Forum : Infirmier(e)s anesthésistes (IADE)

Nous sommes le 19 Sep 2020 07:44

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Ashawairi » 21 Juin 2020 00:40

Quelle est la procédure pour transport d’un patient en lit avec un cathéter arteriel?
Que doit on faire avec le cathéter arteriel?

Merci!!!
Ashawairi
 
Messages: 1
Enregistré le: 21 Juin 2020 00:24

Messagepar caqui13 » 21 Juin 2020 14:13

Ashawairi a écrit :Quelle est la procédure pour transport d’un patient en lit avec un cathéter arteriel?
Que doit on faire avec le cathéter arteriel?

Merci!!!

Le brancher sur le scope de transport .
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2813
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar loulic » 22 Juin 2020 13:12

Bonjour, une petite présentation aurait été la bienvenue, afin de vous répondre de manière adaptée.

C’est pour écrire une procédure de service ? C’est un travail scolaire ?

Vous êtes étudiant ? Professionnel en exercice ?

Il n’y a pas de procédure particulière, il faut vérifier l’efficacité de la mesure avant, pendant et après le transport. Vérifier le matériel, éventuellement refaire une calibration avant et après.

Nettoyer les câbles et ne pas oublier de rendre le matériel emprunté au service.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5431
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar lafolldingue » 22 Juin 2020 15:13

Bonjour,
Tout d'abord il faut commencer par positionner la tête de pression à la mi hauteur du bras du côté où le cathéter est positionné, si ce n'est pas déjà fait.
il faut en effet brancher le cable d'artère au scope de transport et faire le zéro. Il faut également vérifier que la poche de contre pression soit suffisamment gonflée et que la poche de NaCl soit suffisamment pleine le temps de l'intervention.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3744
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Leopold Anasthase » 24 Juin 2020 08:34

loulic a écrit :Bonjour, une petite présentation aurait été la bienvenue, afin de vous répondre de manière adaptée.

Enregistré le : dimanche 21 Juin 2020 1:24
Dernière visite : dimanche 21 Juin 2020 1:41

Encore un guignol qui ne fait que passer. C'est encore pire que le drive, parce qu'au drive, on attend qu'on nous livre la commande.

J'ai lu toutes les réponses. Personne n'a précisé qu'il fallait mettre en route le moniteur pour qu'il fonctionne...
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12209
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 24 Juin 2020 18:49

En même temps ça va de soi :lol: :lol:
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3744
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Leopold Anasthase » 24 Juin 2020 20:07

lafolldingue a écrit :En même temps ça va de soi

Mais non... Et puisqu'il faut faire un protocole, il faut dire que pour connaître la valeur de la pression artérielle, il faut regarder ce qui est inscrit sur le moniteur.

Et personne n'a parlé d'unité... Et la couleur de la courbe, on en parle, dans le protocole ?
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12209
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 24 Juin 2020 22:32

Leopold Anasthase a écrit :
lafolldingue a écrit :En même temps ça va de soi

Mais non... Et puisqu'il faut faire un protocole, il faut dire que pour connaître la valeur de la pression artérielle, il faut regarder ce qui est inscrit sur le moniteur.

Et personne n'a parlé d'unité... Et la couleur de la courbe, on en parle, dans le protocole ?

Tu es incorrigible :lol: :lol:
Bon dans ce cas biensur, on n'ouble pas d'allumer le moniteur. On branche le cable relié à la tête de pression du cathéter artériel au moniteur, il y a un orifice prévu à cet effet. Enfin pour brancher tout ça il faut un cable adapté biensur.
Le moniteur devrait reconnaitre le nouveau matériel (sinon se référer au manuel d'utilisation)
La courbe de l'artère s'affiche en rouge( je suppose que normalement c'est partout pareil) les valeurs affichées seront ?? / ? (il y a peut être des tirets aussi, je ne sais plus). Il faut alors faire un zéro de l'artère.
Pour ce faire, on tourne le robinet situé sur la tête de pression, de telle sorte que la tête de pression soit en contact avec l'air. (de toutes façons si on se trompe de sens c'est le sang de l'artère qui va remonter). Sur le moniteur, on clique sur la courbe, on sélectionne zero artère.
La courbe va être plate, et les points d'interrogation disparaissent. Lorsque le zéro est réalisé, la valeur affichée sera (0) avec une courbe plate. Puis on retourne le robinet dans le bon sens. Et tintiiiiin ça marche. Biensur on n'oublie pas de régler les alarmes en fonction des objectifs tensionnels.
Est ce que c'est tout bon chef ?
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3744
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Tech » 25 Juin 2020 22:13

Bonjour a tous.

Juste pour rajouter au post ci-dessus, à la mise à l air de la tête de pression bien vérifier que le bouchon est le bouchon percé d origine permettant la mise à l air. Pour ce faire une fois que le robinet est tournée vers la ligne aval (donc vers le cathéter) tirer sur la "queue" pour ouvrir la valve de la ligne en amont avec le pochon de sérum physiologique sous pression. Si un jet de sérum sort et arrose le pantalon de votre binôme AS c est gagné ! Si rien ne sort vérifier en premier lieu si c est pas un défaut de bouchon ou un changement par un classique non troué en le dévissant. Sinon vérifier la pression du pochon de contre pression et le niveau de remplissage de votre poche de sérum physiologique.

Si toujours rien change la ligne de PA.

Bonne soirée !
IDE REA / SAU / SMUR
ISPV
IFSI Évreux.
Tech
 
Messages: 21
Enregistré le: 02 Oct 2016 07:21

Messagepar Leopold Anasthase » 27 Juin 2020 23:51

lafolldingue a écrit :[...] positionner la tête de pression à la mi hauteur du bras du côté où le cathéter est positionné [...] faire le zéro.

Bon, j'ai bien compris que l'initiateur du post ne reviendra pas donner de ses nouvelles. Mais je me dis que ça peut intéresser d'autres personnes...

À propos du zéro... « Faire le zéro », c'est indiquer à votre moniteur quelle est la pression atmosphérique. Donc comme ça a été expliqué, il faut mettre en contact le capteur de pression et l'air atmosphérique, et indiquer au moniteur que cette pression sera zéro. En physiologie, les pressions sont mesurées par rapport à une pression de référence, la pression atmosphérique. À noter qu'on peut faire le zéro à l'avance, avant que le patient ne soit branché à la tête de pression, et même avant qu'il ait un cathéter dans l'artère. Et que contrairement à une légende tenace, il n'est pas nécessaire de refaire le zéro à chaque fois qu'on déplace le capteur de pression. En effet, la pression atmosphérique ne varie presque pas quand on s'élève d'un mètre (la variation est inférieure à 0,1 mmHg).

À propos de la position du capteur... Il faut que le capteur soit à la même hauteur que l'extrémité du cathéter. Pour mesurer une pression artérielle avec un cathéter radial, il faut donc que le capteur soit au niveau de l'avant-bras, quelques centimètres au-dessus du point d'insertion du cathéter.

On voit souvent, dans les services, les capteurs placés à la hauteur du « zéro hémodynamique », soit à la limite inférieur du tiers supérieur du diamètre antéro-postérieur du thorax au niveau du 4e espace intercostal (ouf !). C'est parfait quand on veut mesurer la pression dans l'oreillette droite.

L'intérêt de placer le capteur à la même hauteur que la pression mesurée est de ne pas modifier la pression mesurée par une hauteur de colonne de liquide. En effet, si le capteur est placé trop haut, la pression sera sous-estimée de la valeur de la pression équivalent à la colonne d'eau.

En pratique, pour la mesure de la pression artérielle, ça n'a pas beaucoup d'importance, vu les niveaux des pressions mesurés. Une erreur de hauteur de 4 cm conduirait à une erreur de mesure de 3 mmHg.

En convertissant les mmHg en cmH2O, on peut estimer à quelle hauteur le sang pourrait être projeté en cas de plaie artérielle. Pour une pression systolique à 147 mmHg, cette hauteur peut atteindre 2 m...

On peut, avec une conversion, vérifier si le capteur est fiable. Avant que la ligne ne soit raccordée au patient, et après avoir fait le zéro, placer l'extrémité de la ligne d'artère 50 cm au-dessus du capteur. La pression affichée par le moniteur devrait être 37 mmHg.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12209
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 28 Juin 2020 07:59

Ce n'est ps grave si l'initiateur du post ne revient pas, nous on apprend des choses :clin: merci leopold pour ces précisions.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3744
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « Infirmier(e)s anesthésistes (IADE) »



Publicité

-