Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 14 Avr 2021 05:46

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar chrisla vigo » 15 Jan 2021 10:41

Bonjour,
Enfin la dernière ligne droite avant le diplôme ! Encore 2 stages et normalement c'est la quille. Cependant, j'ai l'impression que je n'aurais pas le choix de mon dernier stage car mes référentes m'incitent "très" fortement à le faire au CHU de mon école ce que je ne souhaite pas. Les stages faits dans cet établissement ne m'ont carrément pas donner envie d'y travailler (l'ambiance surtout...). Je sens qu'elles doivent avoir un objectif +++ d'orienter leurs étudiants sur le CHU pour un retour sur investissement.
Ma question est: quelles sont mes possibilités de refuser un stage par l'IFSI alors que j'aurai trouver un stage extérieur qui m'accepte ? J'ai déjà valider toutes mes compétences, fait de la chirurgie, 2 fois SSPI, médecine libérale, médecine cardio, EHPAD. Je souhaite faire un stage en santé publique ou retourner en EHPAD privé (d'ailleurs peut-on retourner faire son prépro dans un stage déja fait ?).
Merci pour vos réponse et vos retours d'expérience :D
Avatar de l’utilisateur
chrisla vigo
Régulier
Régulier
 
Messages: 54
Enregistré le: 30 Déc 2016 10:23

Messagepar Lenalan » 15 Jan 2021 10:46

Il faut savoir que le dernier stage du S6 n'est plus un "pré-pro" depuis la réforme de 2009 donc ça reste un stage qui peut etre imposé par l'IFSI et sans aucun lien avec ton projet professionnel. Après les IFSI sont plus ou moins ouverts à ce que tu en cherches un de ton coté, le mien le faisait, mais tous ne le font pas. Ils sont en droit de refuser, mais toi tu ne peux pas refuser un stage s'ils te l'imposent.

Et au pire ça n'a pas un grand impact: il ne dure que 5 semaines et après tu n'as aucune obligation de leur faire un "retour sur investissement", tu peux bien les envoyer se faire voir (c'est exactement ce que j'ai fait, j'ai eu un entretien d'embauche au lendemain du DE et je leur ai dit "non merci, ce que vous proposez ne m'intéresse pas, tchao" alors qu'ils m'avaient mis chez eux pour le dernier stage et qu'ils m'ont alpaguée très rapidement :D ).
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17957
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar chrisla vigo » 15 Jan 2021 11:02

Lenalan a écrit :Il faut savoir que le dernier stage du S6 n'est plus un "pré-pro" depuis la réforme de 2009 donc ça reste un stage qui peut etre imposé par l'IFSI et sans aucun lien avec ton projet professionnel. Après les IFSI sont plus ou moins ouverts à ce que tu en cherches un de ton coté, le mien le faisait, mais tous ne le font pas. Ils sont en droit de refuser, mais toi tu ne peux pas refuser un stage s'ils te l'imposent.

Et au pire ça n'a pas un grand impact: il ne dure que 5 semaines et après tu n'as aucune obligation de leur faire un "retour sur investissement", tu peux bien les envoyer se faire voir (c'est exactement ce que j'ai fait, j'ai eu un entretien d'embauche au lendemain du DE et je leur ai dit "non merci, ce que vous proposez ne m'intéresse pas, tchao" alors qu'ils m'avaient mis chez eux pour le dernier stage et qu'ils m'ont alpaguée très rapidement :D ).


Merci Lenalan pour ta réponse ! Hélas le stage dure 10 semaines c'est long...
C'est clair qu'une fois diplômée, je les enverrai tous aux pelotes mais cette main mise sur ta formation est pénible. De plus, plutôt que de se remettre tous en question sur la fuite de leur personnel et la difficulté d'en trouver, ils devraient se poser des questions et tenter d'y remédier. Mais ça c'est un autre débat....
Avatar de l’utilisateur
chrisla vigo
Régulier
Régulier
 
Messages: 54
Enregistré le: 30 Déc 2016 10:23

Messagepar Lenalan » 15 Jan 2021 11:41

C'est le jeu de la formation ... Après dis-toi que tu feras absolument ce que tu veux, essayer, repartir, claquer des portes... Mais les IFSI ont clairement la main mise sur les stages.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17957
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hématose » 15 Jan 2021 18:14

1/ Les formateurs doivent s'assurer que vous soyez compétent(e) d'ici votre DE et c'est tout à leur honneur de vous demander de continuer de consolider vos acquis en retournant en CHU. (Je n'ai rien contre l'ehpad ni en tant que lieu de stage ni comme lieu d'exercice pro.)
2/ Aller en stage quelque part n'a jamais engagé personne vis à vis de son futur pro après le DE.
3/ On ne peut pas retourner dans un lieu dans lequel on est déjà allé en stage.
4/ Il n'y a pas de "retour sur investissement" qui tienne : si le CHU ne veut pas accueillir d'étudiants infirmiers il en a le droit (rien n'oblige une structure à en accueillir après tout), si l'étudiant infirmier ne souhaite plus y retourner une fois DE il en a le droit aussi. C'est le jeu.
4/ On ne peut pas dire non quand l'ifsi décide de nous envoyer à un endroit, l'ifsi peut refuser qu'on aille dans un endroit qu'on a nous même démarché.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 269
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar binoute1 » 16 Jan 2021 17:07

Lenalan a écrit :Il faut savoir que le dernier stage du S6 n'est plus un "pré-pro" depuis la réforme de 2009 donc ça reste un stage qui peut etre imposé par l'IFSI et sans aucun lien avec ton projet professionnel. Après les IFSI sont plus ou moins ouverts à ce que tu en cherches un de ton coté, le mien le faisait, mais tous ne le font pas. Ils sont en droit de refuser, mais toi tu ne peux pas refuser un stage s'ils te l'imposent.

Et au pire ça n'a pas un grand impact: il ne dure que 5 semaines et après tu n'as aucune obligation de leur faire un "retour sur investissement", tu peux bien les envoyer se faire voir (c'est exactement ce que j'ai fait, j'ai eu un entretien d'embauche au lendemain du DE et je leur ai dit "non merci, ce que vous proposez ne m'intéresse pas, tchao" alors qu'ils m'avaient mis chez eux pour le dernier stage et qu'ils m'ont alpaguée très rapidement :D ).


Avant 2009, j'avais trouvé un stage en Sp, tout était ok, j'avais validé.
Mais l'ifsi a refusé , et m'a envoyé enhospitalier.
Quelques mois plus tard à la remise des diplomes, on est 3 a s'être pris une soufflante car on ne travaillaient pas en hospitalier.
Et actuellement, je travaille effectivement en santé publique.

Je ne remercie pas mon ifsi
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7481
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Lenalan » 19 Jan 2021 08:06

C'est quoi l'intéret de devoir en aller en hospitalier? j'y ai été 6 mois par la force des choses (on m'a fait racler les fonds de poubelles des services je pense :lol: ) mais c'est pas du tout mon truc et je n'y retournerai jamais. J'ai une copine qui a fait juste quelques semaines en clinique et est partie à la médecine du travail depuis des années et elle n'a pas l'intention de changer.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17957
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar binoute1 » 19 Jan 2021 13:09

Lenalan a écrit :C'est quoi l'intéret de devoir en aller en hospitalier?

c'est rester un grand mystère pour moi ...
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7481
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité