Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 20 Nov 2018 19:16

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar plume84 » 30 Oct 2018 22:25

Bonsoir!

J’ai postulé et passé 2 entretiens ce jour en EHPAD. A mes entretiens, il y a plein de candidats. Là je dois attendre mi novembre pour savoir si je suis prise ou pas.

Est ce que le chômage touche t’il les AS selon certaines régions? L’EHPAD est pour moi un choix,après avoir essayé l’hospitalier. On m’a appelé rapidement pourtant.

Est ce que je suis trop difficile ? J’ai postulé pour le public (un poste se libère donc possible stagiairisation (je dis bien possible) et CDD au début (ça je m’y attendais). Réponse mi novembre.

L’autre pour un EHPAD privé a but non lucratif, CDI où j’aurais une réponse la semaine prochaine.

Je suis en poste dans un autre domaine heureusement car sinon bonjour le chômage !
plume84
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Ethan68 » 31 Oct 2018 15:30

Bonjour,

Cela m'étonne, ça doit peut-être dépendre des régions ? De mon côté je ne suis même pas encore diplômée que j'ai eu plusieurs propositions, j'ai du travail pour tous les week-ends. Ici pénurie d'AS, en soin à domicile, EHPAD et cela touche même le secteur hospitalier.
Auxiliaire de Vie Sociale DE 2014
Aide-Soignante DE 2018

>> De nuit en médecine gériatrique // Intérimaire en EHPAD
Ethan68
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 14 Sep 2017 15:50

Messagepar plume84 » 31 Oct 2018 17:10

je suis dans la région bourguignonne.

le secteur hospitalier ne recrute plus. et ca ne m'intéresse plus.

il y a des offres qu'en EHPAD mais ce n'est pas un soucis, mais à chaque fois je suis en concurrence avec d'autres.

il y a quelques années, on me prenait direct après l'entretien (quand j'en passais !). mais là...
plume84
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Paullaurent59 » 31 Oct 2018 19:46

Ben voilà autre chose !

le problème c est que les ARS et la DGCRF laissent les recruteurs utiliser des ASH pour faire du AS au smic ....

tant que ça sera la cas, les AS ne seront pas considérés !

Et puis, le développement des maisons de retraites stagnent ? non ?

Tout le monde ne peut pas mettre son parent dans une maison de retraite !
chômage de masse, salaire bas, retour des valeurs cultuels,
Paullaurent59
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 184
Enregistré le: 05 Avr 2014 16:01

Messagepar Lenalan » 02 Nov 2018 08:34

Dans les EHPAD "bien lotis" c'est un peu compliqué en effet (les gens restent et les postes se libèrent cycliquement), dans les EHPAD "moyens" (peu d'effectifs pour beaucoup de résidents, convention pourrie, salaire à peine au dessus du smic, peu ou pas d'avantages) les postes sont vacants et ils embauchent en permanence. Intéressant en CDD (primes de précarité etc...) mais en CDI c'est la misère.
Ces EHPAD sont souvent peu regardants sur les qualifications des agents et mettent des faisant fonction AS qui leur coûte beaucoup moins cher.

L'avenir n'est pas en EHPAD, c'est un système qui va s'essoufler, les futurs retraités n'auront jamais les moyens de payer une telle somme et leurs enfants n'ont pas forcément de quoi suivre. Le maintien à domicile, voilà ce qui va fonctionner.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14721
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plume84 » 02 Nov 2018 12:51

Oui il y a de plus en plus de maintien à domicile (j'ai le cas dans ma famille) car pas les moyens de payer un EHPAD, et puis il y a également une volonté des enfants de voir leurs parents décéder dans leur logement qu'ils ont, souvent, acquis à la sueur de leur front.

A quand les AS en libéral, ça c'est un autre débat. Les IDE libérales par chez moi, en pleine campagne, ne font aucune toilettes.
plume84
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar Lenalan » 02 Nov 2018 15:07

plume84 a écrit :Oui il y a de plus en plus de maintien à domicile (j'ai le cas dans ma famille) car pas les moyens de payer un EHPAD, et puis il y a également une volonté des enfants de voir leurs parents décéder dans leur logement qu'ils ont, souvent, acquis à la sueur de leur front.

A quand les AS en libéral, ça c'est un autre débat. Les IDE libérales par chez moi, en pleine campagne, ne font aucune toilettes.


ça devient rare les IDE qui font des "grosses" toilettes (mais il y en a!), c'est beaucoup de collaboration avec les SSIAD. Sur ma future tournée (je suis IDEL remplaçante) je n'ai que des petites aides au lavabo ou des douches, les cabinets pour qui je remplace refusent les toilettes au lit sur des personnes très dépendantes.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14721
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar plume84 » 02 Nov 2018 16:39

Lenalan a écrit :
plume84 a écrit :Oui il y a de plus en plus de maintien à domicile (j'ai le cas dans ma famille) car pas les moyens de payer un EHPAD, et puis il y a également une volonté des enfants de voir leurs parents décéder dans leur logement qu'ils ont, souvent, acquis à la sueur de leur front.

A quand les AS en libéral, ça c'est un autre débat. Les IDE libérales par chez moi, en pleine campagne, ne font aucune toilettes.


ça devient rare les IDE qui font des "grosses" toilettes (mais il y en a!), c'est beaucoup de collaboration avec les SSIAD. Sur ma future tournée (je suis IDEL remplaçante) je n'ai que des petites aides au lavabo ou des douches, les cabinets pour qui je remplace refusent les toilettes au lit sur des personnes très dépendantes.

dans ma cambrousse profonde, les IDEL ne font même pas d'aide à la toilette. ça a été La Croix à la bannière pour trouver une IDEL (elles refusaient toutes). liste d'attente au SSIAD, il nous ne restait plus que l'ADMR en attendant le SSIAD
plume84
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20

Messagepar plume84 » 02 Nov 2018 16:39

Lenalan a écrit :
plume84 a écrit :Oui il y a de plus en plus de maintien à domicile (j'ai le cas dans ma famille) car pas les moyens de payer un EHPAD, et puis il y a également une volonté des enfants de voir leurs parents décéder dans leur logement qu'ils ont, souvent, acquis à la sueur de leur front.

A quand les AS en libéral, ça c'est un autre débat. Les IDE libérales par chez moi, en pleine campagne, ne font aucune toilettes.


ça devient rare les IDE qui font des "grosses" toilettes (mais il y en a!), c'est beaucoup de collaboration avec les SSIAD. Sur ma future tournée (je suis IDEL remplaçante) je n'ai que des petites aides au lavabo ou des douches, les cabinets pour qui je remplace refusent les toilettes au lit sur des personnes très dépendantes.

dans ma cambrousse profonde, les IDEL ne font même pas d'aide à la toilette. ça a été La Croix à la bannière pour trouver une IDEL (elles refusaient toutes). liste d'attente au SSIAD, il nous ne restait plus que l'ADMR en attendant le SSIAD
plume84
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 22 Juil 2018 18:20


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



-