Forum : Étudiants AS

Nous sommes le 23 Aoû 2019 10:28

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Taya83 » 04 Mar 2016 18:14

Bonjour voilà je passe en conseil de discipline vendredi prochain ,
Je vous explique mon cas : suite à un appel pour poser une question a ma conseillere conseillere pédagogiques j'ai eu le droit à certaine insulte
Donc sachant que j'avais une réunion avec elle et mon employeur j'ai enregistré la réunion pour me proteger des propos quelle pouvait avoir a mon egard sans savoir que c'était illégal ... Je l'ai supprimer le soir même car il n'y avait pas eu d'insulte à mon égard... J'en avais déjà parlais à mon tuteur que je comptais enregistré et ma même dis que cetais une bonne idée pour me protéger ... Sauf qu'il m'a dénoncé auprès de mon employeur qui lui ne m'en veut pas car il a compris mon geste,
Mais en revanche ma conseillere pédagogiques m'envoie en conseil de discipline ... J'ai peur et tiens vraiment à ma formation ... Je suis bonne élève,sérieuse et motiver ... Mais j'aimerais savoir si je risque l'exclusion définitive pour cela .... Je regrette vraiment de l'avoir fait
Taya83
 
Messages: 2
Enregistré le: 04 Mar 2016 18:07

Messagepar Jo_bis » 04 Mar 2016 21:58

ça va être très-très difficile à défendre.
Il est strictement interdit d'enregistrer une personne à son insu. De plus, les enregistrements ne sont pas valides devant un tribunal, non reconnus par la Loi.
Peu importe que vous l'ayez signalé à votre tuteur.

Je crois que vous n'allez pas échapper à une sanction très lourde.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9399
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Miissa » 05 Mar 2016 10:00

Je pense que ça va être très compliqué :/
Vu que vous êtes dans un contexte d'acte illégal... Même en vous défendant ça risque d'être dur d'échapper à une sanction assez lourde... :/
Auxiliaire de puériculture Juillet 2013
Infirmière Juillet 2017
Etudiante Puéricultrice 2017/2018 (Diplôme en Sept 2018
Avatar de l’utilisateur
Miissa
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 225
Enregistré le: 28 Nov 2013 13:41

Messagepar Taya83 » 05 Mar 2016 11:13

Bonjour, merci pour vos réponses !
Ma prof ma dis que sa c'est dérouler il y a déjà un bon moment (1mois) avant le conseil de discipline et que elle ne pensais pas que je sois exclu définitivement mais elle en ai pas sur à 100% .... Surtout que se n'ai pas un conseil de discipline de mon école mais du cerfa ! Mon employeur, 2 représentant de ma classe et une lettre de mon tuteur qui prennent ma défense.... Bien évidemment je vais m'excuser et assumer se que j'ai fais mais bien leur expliquer que je ne savais pas du tout que c'était illégal et que je ne les pas fais de manière vicieuse ....
Taya83
 
Messages: 2
Enregistré le: 04 Mar 2016 18:07

Messagepar binoute1 » 13 Mar 2016 15:10

Taya83 a écrit :Bonjour, merci pour vos réponses !
Ma prof ma dis que sa c'est dérouler il y a déjà un bon moment (1mois) avant le conseil de discipline et que elle ne pensais pas que je sois exclu définitivement mais elle en ai pas sur à 100% .... Surtout que se n'ai pas un conseil de discipline de mon école mais du cerfa ! Mon employeur, 2 représentant de ma classe et une lettre de mon tuteur qui prennent ma défense.... Bien évidemment je vais m'excuser et assumer se que j'ai fais mais bien leur expliquer que je ne savais pas du tout que c'était illégal et que je ne les pas fais de manière vicieuse ....

certes, mais on pourra toujours vous rétorquez que nul n'est censé ignorer la Loi .
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6632
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 13 Mar 2016 15:48

binoute1 a écrit : certes, mais on pourra toujours vous rétorquez que nul n'est censé ignorer la Loi .

C'est exactement ce que j'allais dire.
Je pense qu'il faudrait plutôt argumenter le manque de clairvoyance et de réflexion.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9399
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Danglp » 21 Mar 2016 11:35

Bonjour tout le monde.

Je suis actuellement ESI 2éme année.
En Novembre je suis passé en conseil de discipline pour ne pas avoir prévenu mon lieu de stage de mes absences, ayant débouché sur un renvoi de stage. Lors de ce conseil, j'ai pu prouvé assez clairement que ces accusations étaient mensongères, et que j'avais réellement prévenu mon lieu de stage. Probablement frustré de la tournure que prenait le conseil, la directrice de mon IFSI à mis sur le tapis 2 3 absences "injustifiés", le deuil d'un ami et une panne de voiture en pleine campagne n'étant pas des justifications valables... OK, j'ai donc écopé d'une exclusion temporaire.

A la suite de cet événement, j'ai énormément réfléchi et me suis demandé si cette formation était vraiment faite pour moi, ne me sentant pas forcément bien au sein de cet institut. De plus, je vis mal mon parcours de stage, étant en S4, et n'ayant JAMAIS travaillé avec une infirmière, uniquement avec des educateurs spé et des AMP, et ayant pour le moment effectué uniquement quelques soins de nursing. Cela est très frustrant de voir les autres prendre leur pied en stage en exerçant réellement de boulot d'IDE, alors que pour ma part, à chaque stage j'entends "ah un étudiant infirmier c'est rare ici ! tu risque de t'ennuyer, tu ne vas pas apprendre grand chose"
et pourtant j'ai toujours eu des rapports excellents ainsi que d'excellentes notes.
Et le pompon s'est passé lors de mon dernier stage, où ma formatrice référente avec qui le courant n'est jamais passé en 2 années, a été contre vérifier les horaires de ma feuille de bilan de stage.
Bonjour la confiance qu'elle m'accorde et la confiance envers la maitre de stage qui a signé mes rapports ! Elle a donc rencontrer et vu cela avec la directrice du lieu de stage (qui ne me connait absolument pas, puisqu'elle n'était pas là lors de mon stage.) et ils ont décidé de respecter à la lettre l'emploi du temps donné au début du stage, alors qu'à de (très) nombreuses reprises on m'a demandé de changer mes horaires en fonction des besoins ou des réunions auxquelles je tenais à participer. On m'a également supprimer toutes mes heures sup ! du coup je me retrouve avec 30h en moins par rapport à la réalité ! Dur à vivre, surtout quand du coup on vous accuse d'avoir triché sur la feuille horaire !

2 jours après cette annonce (il y a 1mois) j'ai eu un AVP moto assez grave, qui m'a obligé a rester alité. Et j'ai ensuite développé une dépression sévère post traumatique. Cette période d'alitement, a permis une remise en question, et je suis maintenant sur de ne plus vouloir exercer ce métier, ne me sentant vraiment plus à ma place, aller en cours chaque matin avec la boule au ventre et la nausée, n'étant pas normal ! Ajouté à cela, divers opportunités professionnelles qui me tendent les bras et que je compte saisir.

Je comptais avertir de mon arrêt d'étude cette semaine. Cependant j'ai reçu ce samedi une convocation pour un nouveau conseil de discipline pour absences injustifiées et falsification de documents.
En effet, n'assumant pas du tout ma dépression, ressentant bêtement de la honte à en parler à une tierce personne (trop d'égo..?), même à mon médecin, j'ai repris un ancien certificat médical, et modifié la date pour fournir un justificatif d'absence. Je n'avais jamais fais cela, et je le regrette amèrement, principalement vis à vis de mon médecin...
Je me doute donc, que je vais être exclu, et j'avoue que cela m'est maintenant égal, en revanche, est ce que l'ifsi risque de décréter une interdiction d'inscription à tout examens publics durant 5ans?
Et est ce que si j’envoie mon abandon d'étude avant le conseil, ce dernier peut être annulé?

Merci de vos réponses !
Danglp
 
Messages: 4
Enregistré le: 21 Mar 2016 10:34

Messagepar Jo_bis » 21 Mar 2016 11:57

Danglp a écrit :Et est ce que si j’envoie mon abandon d'étude avant le conseil, ce dernier peut être annulé?

Normalement oui.
Votre démission annule le conseil de discipline, et dans votre cas, je pense que ce serait la meilleure chose à faire.
Attention aux dates + recommandé avec AR.

Je sens une réelle remise en question de votre part, vous avez visiblement cheminé et tiré les conséquences de votre situation.
Visiblement votre IFSI ne compte pas vous appuyer, ni vous comprendre.
Je ne pense pas que vous devriez abandonner toute possibilité d'être IDE.
Attendez quelques années et retentez de nouveau...ailleurs !!

Danglp a écrit :Ajouté à cela, divers opportunités professionnelles qui me tendent les bras et que je compte saisir.

Si vous avez des recours, c'est tant mieux.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9399
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Danglp » 21 Mar 2016 12:36

Merci beaucoup pour cette réponse rapide !

Effectivement, je ne suis pas du genre à prendre une décision sur un coup de tête, cette décision est mûrement réfléchi. Je pense que c'est une profession où il faut être véritablement passionné, or, je n'en suis plus sur, et à la fois pour mon bien, et également celui des patients, je pense qu'il vaut mieux s'arrêter à temps. En continuant, je pense que je finirais par vraiment faire des erreurs du fait d'un manque de motivation... Déjà que la falsification de CM, est une belle bêtise !!

Je vais laisser le temps faire son effet, et qui sait, si l'amour pour cette profession revient, il sera toujours temps de recommencer !
Danglp
 
Messages: 4
Enregistré le: 21 Mar 2016 10:34

Messagepar Jo_bis » 21 Mar 2016 14:00

Danglp a écrit :Déjà que la falsification de CM, est une belle bêtise !!

Vous ne recommencerez pas, j'en suis sûre !

Danglp a écrit :Je vais laisser le temps faire son effet, et qui sait, si l'amour pour cette profession revient, il sera toujours temps de recommencer !

Pour l'instant, vous êtes "au fond du trou", ce n'est pas le moment d'y réfléchir.
Passé le choc, vous saurez mesurer l'ampleur de votre motivation.
Ne désespérez pas !! :clin: :clin:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9399
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar abir-3 » 18 Avr 2016 12:16

:choque: :choque: :choque: :choque: :choque: :D
abir-3
 
Messages: 1
Enregistré le: 18 Avr 2016 12:06

Messagepar wyllette » 18 Avr 2016 12:19

abir-3 a écrit ::choque: :choque: :choque: :choque: :choque: :D

Pourquoi cette réaction ?
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar binoute1 » 19 Avr 2016 17:44

wyllette a écrit :
abir-3 a écrit ::choque: :choque: :choque: :choque: :choque: :D

Pourquoi cette réaction ?

je pense qu'il a problème de clavier, c'est le deuxième sujet avec cette réaction , postée comme un oiseau fait sa crotte
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6632
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar fatous » 06 Mai 2016 20:50

Moi j'aurais une question : estc ce qu'une interruption de formation (pour une raison valable quelle qu'elle soit) peut annuler une convocation a un conseil de discipline (et donc le risque de se faire exclure définitivement de la formation) ?
Aide soignante DE 2017
en SSR gériatrique depuis mai 2018

Liste d’attente sur parcoursup :pleure:
fatous
Adepte
Adepte
 
Messages: 123
Enregistré le: 07 Mai 2015 22:25

Messagepar wyllette » 06 Mai 2016 21:50

Qui dit passage devant le conseil de discipline ne signifie pas qu exclusion definitive
En reference à
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0000449527

Le fait de vouloir interrompre (dans le sens de suspendre) n annulera pas la convocation. Cette autorisation de suspension pour reprise ultérieure vous sera donnée après passage devant le conseil de discipline....

Lire surtout art 39et 30

Par contre si vous décidez ce vendredi 6mai 2016 de mettre définitivement et irrévocablement fin à votre formation vous n aurez plus à recevoir la convocation
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord


Retourner vers « Étudiants AS »



Publicité

-