Forum : Scolaire

Nous sommes le 30 Mai 2020 19:42

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lulunatik » 18 Mar 2020 09:17

La réquisition c'est une autre démarche et le gouvernement y aura recours si besoin.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
(J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4503
Enregistré le: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: Sud Ouest

Messagepar binoute1 » 18 Mar 2020 10:56

jeanne-marie62 a écrit :dans l hypothese ou l on est réquisitionné et si on a soi même des soucis de santé (pour ma part asthme et petite dilatation des bronches due à une coqueluche bébé) que se passe t il ?


une réquisition ne peut être faite que par le préfet
sinon pour les personnes ayant des pathologies annexes,

Communiqué de presse
17 mars 2020
Covid-19 : L’Assurance Maladie étend le téléservice
declare.ameli.fr aux personnes à risque élevé Le 3 mars dernier, l’Assurance Maladie a mis en place le téléservice « declare.ameli.fr » pour permettre aux employeurs de déclarer leurs salariés sans possibilité de télétravail et qui sont contraints de rester à domicile, suite à la fermeture de l’établissement accueillant leur enfant. Suite au renforcement des mesures visant à prévenir la propagation du virus, le Haut Conseil de la Santé Publique a rendu un avis établissant des critères de vulnérabilité et permettant d’identifier des personnes dont l’état de santé conduit à les considérer comme présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie. Il s’agit des critères suivants :
- Femmes enceintes
- Maladies respiratoires chroniques (asthme, bronchite chronique…) ;
- Insuffisances respiratoires chroniques ;
- Mucoviscidose ;
- Insuffisances cardiaques toutes causes ;
- Maladies des coronaires ;
- Antécédents d’accident vasculaire cérébral ;
- Hypertension artérielle ;
- Insuffisance rénale chronique dialysée ;
- Diabètes de type 1 insulinodépendant et diabète de type 2 ;
- Les personnes avec une immunodépression :
pathologies cancéreuses et hématologiques, transplantations d’organe et de cellules souches hématopoïétiques
maladies inflammatoires et/ou auto-immunes recevant un traitement immunosuppresseur,
personnes infectées par le VIH
- Maladie hépatique chronique avec cirrhose ;
- Obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40.

Conformément aux décisions gouvernementales, ces personnes doivent impérativement rester à leur domicile, en arrêt de travail, si aucune solution de télétravail n’est envisageable.
Afin de faciliter les démarches des personnes concernées, et de ne pas mobiliser les médecins de ville pour la délivrance de ces arrêts, l’Assurance Maladie étend, à compter du 18 mars, son téléservice de déclaration en ligne, declare.ameli.fr à cette nouvelle catégorie d’assurés.
Les personnes, dont l’état de santé le justifie, pourront ainsi se connecter directement, sans passer par leur employeur ni par leur médecin traitant, sur le site declare.ameli.fr pour demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours.

Cet arrêt pourra être déclaré rétroactivement à la date du vendredi 13 mars.
Un arrêt de travail leur sera délivré sur cette base, une fois effectuées les vérifications nécessaires par le service médical de l’Assurance Maladie.
Cette procédure de déclaration sur le site concernera les salariés du régime général, les marins, les clercs et employés de notaire, les travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs et agents contractuels de la fonction publique.
Elle ne concerne pas les autres régimes spéciaux, notamment les agents de la fonction publique.
Une téléprocédure ad hoc sera proposée par la MSA aux assurés du régime agricole.

Attention, « declare.ameli.fr » n’est pas un téléservice de déclaration des personnes présentant des symptômes du coronavirus ou infectées par cette maladie, ces derniers relevant d’un arrêt de travail prescrit par un médecin.

À propos de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam)
Etablissement public national à caractère administratif, sous la double tutelle du ministère des Solidarités et de la Santé (chargé de la Sécurité sociale) et du ministère de l’Action et des Comptes publics, la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) gère, au niveau national, les branches Maladie et Accidents du travail / Maladies professionnelles du régime général de Sécurité sociale.
Avec plus de 2 200 salariés, elle constitue la tête de pont opérationnelle du régime d’assurance maladie obligatoire en France. Elle pilote, coordonne, conseille et appuie l’action des organismes locaux qui composent son réseau (CPAM, DRSM, Ugecam, Carsat, CGSS…). Elle mène les négociations avec les professionnels de santé au sein de l’Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam). Elle concourt ainsi, par les actions de gestion du risque ou les services en santé qu’elle met en oeuvre, à l’efficience du système de soins et au respect de l'Objectif national de dépenses d'assurance maladie (Ondam). Elle participe également à la déclinaison des politiques publiques en matière de prévention et informe chaque année ses assurés pour les aider à devenir acteurs de leur santé
.

Suivez notre actualité sur Twitter !
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7100
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar villard » 18 Mar 2020 11:21

la MGEN encore une fois à la ramasse...
villard
Accro
Accro
 
Messages: 1531
Enregistré le: 02 Déc 2009 18:08

Messagepar myms57 » 21 Mar 2020 10:01

Pour information, sur le site de l'ARS Grand Est , il y a un appel à la mobilisation. On peut compléter un formulaire en précisant nos disponibilités et ce que l'on est capable de faire. Ils nous recontactent si nécessaire.
Avatar de l’utilisateur
myms57
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 244
Enregistré le: 02 Mar 2005 21:04
Localisation: moselle

Messagepar hellomarie » 21 Mar 2020 11:04

Bonjour,
Est il possible de postuler à l'ars ou la réserve sanitaire en étant en télétravail en tant l'infirmière à l'université?
Mon travail consiste à organiser les suivi des étudiants isolés pendant le confinement.
Pensez vous que l'université peut me libérer certains jours pour aider en établissement de santé?
Merci d'avance pour votre retour
hellomarie
 
Messages: 5
Enregistré le: 27 Avr 2009 16:48

Messagepar sylvie0688 » 22 Mar 2020 16:27

Bonjour,
Mon collège est désigné pour accueillir les enfants des soignants de la ville où j’exerce. Pour l'instant, il n'y a pas d'élèves.
J'habite dans les Vosges, je me suis inscrite sur le site de la réserve sanitaire et sur le site de l'Ars Grand Est.
J'ai quitté le milieu hospitalier il y a 10 ans, ça m'angoisse un peu....mais je suppose que c'est comme le vélo.... :clin:
"Contentons nous de faire réfléchir n'essayons pas de convaincre"Georges Braque
Avatar de l’utilisateur
sylvie0688
Habitué
Habitué
 
Messages: 67
Enregistré le: 07 Avr 2008 16:26

Messagepar aouma31 » 23 Mar 2020 20:00

dylan6363 a écrit :Bonjour,

Concernant les réquisitions, si j'ai bien lu le BO du 12 mars 2020 dans la rubrique réquisition des personnels de santé de l'Education Nationale, il semble que l'on ne soit mobilisable ,( pour ceux n'étant pas volontaire dans la réserve sanitaire),uniquement "pour apporter notre appui au fonctionnement des services de l'éducation nationale et de la jeunesse." Donc si je comprends bien, on ne peut pas nous réquisitionner j'ydans les hôpitaux si on est pas volontaire? ( ce qui parait logique par rapport au manque de pratique depuis un certain nombre d'années….)

Bonjour.
C'est sur ça ?
"Le football c'est sûrement le seul sport qui se pratique assis
devant la télé avec une bière à la main"Didier Super
Avatar de l’utilisateur
aouma31
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 543
Enregistré le: 28 Fév 2010 21:56

Messagepar tini69 » 26 Mar 2020 11:38

Bonjour à tous et toutes,
je suis IDE EN, pas de réquisition pour l'instant !!! inscrite à la réserve sanitaire mais pas mobilisée pour le moment car problème du site avec la multitude de connexions simultanées.
J'espère ne pas être réquisitionnée pour faire de la garderie, je suis IDE EN mais IDE avant tout et je me vois bien en service ou en Hepad pour aider mes collègues qui en ont bien besoin ...
On réquisitionne des étudiants IDE ... alors pourquoi pas nous !!! nous sommes 7500 en France ....
J'ai fait une demande de cumul d'activité pour la durée du confinement à mon rectorat qui me la refuse ( oralement bien sîr ) !!! :malefiq: ....l'hôpital à côté de chez moi chercher des soignants pour soutenir les équipes en place et je ne peux pas y aller car ma hiérarchie ne veut pas !!! Une honte !!! j'ai honte !!! et je ne me sens pas soignante !!!!
Avatar de l’utilisateur
tini69
 
Messages: 1
Enregistré le: 03 Sep 2019 16:36

Messagepar Granger29 » 26 Mar 2020 15:30

Bonjour,

Je vous contacte aujourd'hui car je ressens le besoin de clarifier ma situation actuelle et espère trouver réponse auprès de vous, en lien avec la crise sanitaire actuelle.

Je suis infirmière, diplômée depuis juillet 2019. En juillet août 2019, j'ai exercé en tant qu'infirmière dans une clinique, en Bretagne. A partir de septembre 2019, j'ai déménagé sur Nantes et depuis, je travaille mais dans un tout autre domaine, pas du tout en tant qu'infirmière.
J'ai donc été mise au chômage technique, il y a maintenant une semaine, car l'entreprise dans laquelle je travaille à fermé (mesures Covid-19).
Je m'attendais à être appelée, réquisitionnée, mais ce n'est toujours pas le cas. (je ne suis pas inscrite sur la liste de réserve)

Ainsi je me demande ce qu'il en est de ma situation, ce que je peux/dois faire. Attendre d'être appelée ? M'inscrire sur la liste de réserve ?
Si je m'inscrivais, qu'en serait-il sachant que je suis déjà en chômage partiel ? Ais-je le droit de cumuler les deux ?

Bref, j'ai un certain nombre de questions qui se bousculent...

Merci à vous
Granger29
 
Messages: 2
Enregistré le: 26 Mar 2020 15:26

Messagepar binoute1 » 28 Mar 2020 11:32

Granger29 a écrit :Bonjour,

Je vous contacte aujourd'hui car je ressens le besoin de clarifier ma situation actuelle et espère trouver réponse auprès de vous, en lien avec la crise sanitaire actuelle.

Je suis infirmière, diplômée depuis juillet 2019. En juillet août 2019, j'ai exercé en tant qu'infirmière dans une clinique, en Bretagne. A partir de septembre 2019, j'ai déménagé sur Nantes et depuis, je travaille mais dans un tout autre domaine, pas du tout en tant qu'infirmière.
J'ai donc été mise au chômage technique, il y a maintenant une semaine, car l'entreprise dans laquelle je travaille à fermé (mesures Covid-19).
Je m'attendais à être appelée, réquisitionnée, mais ce n'est toujours pas le cas. (je ne suis pas inscrite sur la liste de réserve)

Ainsi je me demande ce qu'il en est de ma situation, ce que je peux/dois faire. Attendre d'être appelée ? M'inscrire sur la liste de réserve ?
Si je m'inscrivais, qu'en serait-il sachant que je suis déjà en chômage partiel ? Ais-je le droit de cumuler les deux ?

Bref, j'ai un certain nombre de questions qui se bousculent...

Merci à vous


tout est écrit sur internet
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7100
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar nancy000 » 29 Mar 2020 14:19

Bonjour,
Est-ce que quelqu'un(e) a été réquisitionner a ce jour ?
Merci de nous dire et ou et pourquoi faire.
Ide depuis 97 ; en scolaire depuis 2007
nancy000
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 05 Mar 2008 10:01

Messagepar lulunatik » 29 Mar 2020 14:36

A ce jour il n'y a pas eu d'ordre de réquisition des ide de l"EN par le gouvernement. On ne sait pas dans quels délais cette réquisition pourrait être mise en place....peut-être au moment du pic attendu ?
Pour l'instant les ide scolaires peuvent aider mais c'est de l'ordre de l'initiative personnelle ( réserve sanitaire, aides citoyennes etc).
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
(J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4503
Enregistré le: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: Sud Ouest

Messagepar myms57 » 29 Mar 2020 19:25

Un hôpital public à côté de chez moi recherche du personnel; à votre avis, est-ce que je peux postuler (plutôt sur un poste d'aide-soignante) ?
Avatar de l’utilisateur
myms57
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 244
Enregistré le: 02 Mar 2005 21:04
Localisation: moselle

Messagepar lulunatik » 29 Mar 2020 19:56

myms57 a écrit :Un hôpital public à côté de chez moi recherche du personnel; à votre avis, est-ce que je peux postuler (plutôt sur un poste d'aide-soignante) ?

Tu es fonctionnaire et c'est comme le reste de l'année, et pas seulement en temps de crise, aller travailler ailleurs s'appelle du "cumul d'activité', il faut passer par l'autorisation du recteur .
C'est pourquoi on attend la réquisition pour pouvoir aider , ou bien que les recteurs donnent des consignes pour nous autoriser à travailler dans d'autres structures.
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
(J. Prévert)
Avatar de l’utilisateur
lulunatik
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4503
Enregistré le: 04 Juil 2010 15:26
Localisation: Sud Ouest

Messagepar FRED60 » 30 Mar 2020 08:43

lulunatik a écrit :
myms57 a écrit :Un hôpital public à côté de chez moi recherche du personnel; à votre avis, est-ce que je peux postuler (plutôt sur un poste d'aide-soignante) ?

Tu es fonctionnaire et c'est comme le reste de l'année, et pas seulement en temps de crise, aller travailler ailleurs s'appelle du "cumul d'activité', il faut passer par l'autorisation du recteur .
C'est pourquoi on attend la réquisition pour pouvoir aider , ou bien que les recteurs donnent des consignes pour nous autoriser à travailler dans d'autres structures.

Un décret a été publié le 28 mars permettant la réquisition des personnels soignants et un arrêté du 29 précise les modalités de rémunération.
Les choses vont peut être s'accélérer mais visiblement le volontariat semble la règle, à suivre...
FRED60
Accro
Accro
 
Messages: 828
Enregistré le: 09 Mar 2008 15:26


Retourner vers « Scolaire »



Publicité

-