Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 14 Avr 2021 14:00

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Anais.perret » 01 Mar 2021 23:19

Bonsoir à tous,

Je suis à la recherche d’infirmations concernant le cumul d’activités pour les infirmières.

Je travaille à temps plein en 11h dans un EHPAD privé, et j’aimerais pouvoir effectuer quelques journées supplémentaires ponctuelles via une agence d’intérim, mais je ne sais pas quels sont mes droits à ce niveau là.
Puis je faire autant d’heures de plus que je veux sachant que mon temps plein équivaut à 151,67h par mois ?

Merci d’avance pour vos réponses :)
Anais.perret
 
Messages: 6
Enregistré le: 02 Mai 2020 10:55

Messagepar Leopold Anasthase » 01 Mar 2021 23:56

Anais.perret a écrit :Je travaille à temps plein en 11h dans un EHPAD privé, et j’aimerais pouvoir effectuer quelques journées supplémentaires ponctuelles via une agence d’intérim, mais je ne sais pas quels sont mes droits à ce niveau là.
Puis je faire autant d’heures de plus que je veux sachant que mon temps plein équivaut à 151,67h par mois ?

Bonjour,

La loi (de la nature) vous interdit de faire plus de 168 heures de travail par semaine.

Pour plus de précisions, il faut vous reporter à la convention de votre établissement. Dans le privé, il existe différentes conventions. Certaines n'autorisent pas le cumul d'activité.

Ça ne va pas répondre à votre question, mais si une personne de votre direction fréquente ce forum, il est assez simple pour elle de vous identifier en lisant l'ensemble de vos messages.

Ça ne va toujours pas répondre à votre question, mais je connais autour de moi de nombreuses personnes qui ont eu divers ennuis liés à un cumul d'emploi. Entre autres, dénonciations, soucis de santé, conjugopathies, divorces, soucis avec leurs employeurs, soucis avec leurs collègues de travail, emballement financier (on gagne plus donc on dépense plus donc on a besoin de gagner plus)…
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12403
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar binoute1 » 02 Mar 2021 12:19

Anais.perret a écrit :Bonsoir à tous,

Je suis à la recherche d’infirmations concernant le cumul d’activités pour les infirmières.

Je travaille à temps plein en 11h dans un EHPAD privé, et j’aimerais pouvoir effectuer quelques journées supplémentaires ponctuelles via une agence d’intérim, mais je ne sais pas quels sont mes droits à ce niveau là.
Puis je faire autant d’heures de plus que je veux sachant que mon temps plein équivaut à 151,67h par mois ?


Merci d’avance pour vos réponses :)


mais...mais...
le code du travail, bon sang !!
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7481
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Lenalan » 02 Mar 2021 12:26

Tu peux faire du libéral sur tes jours de repos, en illimité :D
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17962
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hématose » 02 Mar 2021 18:27

Leopold Anasthase a écrit :
Anais.perret a écrit :Je travaille à temps plein en 11h dans un EHPAD privé, et j’aimerais pouvoir effectuer quelques journées supplémentaires ponctuelles via une agence d’intérim, mais je ne sais pas quels sont mes droits à ce niveau là.
Puis je faire autant d’heures de plus que je veux sachant que mon temps plein équivaut à 151,67h par mois ?

Bonjour,

La loi (de la nature) vous interdit de faire plus de 168 heures de travail par semaine.

Pour plus de précisions, il faut vous reporter à la convention de votre établissement. Dans le privé, il existe différentes conventions. Certaines n'autorisent pas le cumul d'activité.

Ça ne va pas répondre à votre question, mais si une personne de votre direction fréquente ce forum, il est assez simple pour elle de vous identifier en lisant l'ensemble de vos messages.

Ça ne va toujours pas répondre à votre question, mais je connais autour de moi de nombreuses personnes qui ont eu divers ennuis liés à un cumul d'emploi. Entre autres, dénonciations, soucis de santé, conjugopathies, divorces, soucis avec leurs employeurs, soucis avec leurs collègues de travail, emballement financier (on gagne plus donc on dépense plus donc on a besoin de gagner plus)…


En pratique, vous avez vraiment vu des employeurs tomber sur leurs employés pour cumul d'emploi ? N'est ce pas une légende urbaine ? Ou alors, uniquement en cas de souci, si la personne est sur un siège éjectable...
Tout le monde le fait, tout le monde le sait, c'est un secret de polichinelle...
Je me rappelle même de la collègue infirmière qui en avait même parlé directement avec le directeur des soins quand il lui avait dit qu'il était au courant qu'elle travaillait également ailleurs... Elle lui avait répondu "Tout le monde le fait !".
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 269
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Lenalan » 02 Mar 2021 18:39

J'ai des collègues qui ont un second emploi et alignent 10 voire 15 jours de travail consécutifs dans plusieurs établissements ou en intérim, à coté de leur CDI. Et qui ne s'en cachent pas. L'employeur ne dit rien.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17962
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hématose » 02 Mar 2021 18:46

Lenalan a écrit :J'ai des collègues qui ont un second emploi et alignent 10 voire 15 jours de travail consécutifs dans plusieurs établissements ou en intérim, à coté de leur CDI. Et qui ne s'en cachent pas. L'employeur ne dit rien.


Dans le public ou le privé ?
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 269
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Lenalan » 02 Mar 2021 18:53

Hématose a écrit :Dans le public ou le privé ?


Le privé! Dans le public ça se fait aussi mais je pense qu'on le dit moins ouvertement.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17962
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Leopold Anasthase » 02 Mar 2021 18:57

Hématose a écrit :En pratique, vous avez vraiment vu des employeurs tomber sur leurs employés pour cumul d'emploi ?

Oui. Ça s'est soldé selon les cas en démission forcée (« vous demandez votre démission pour éviter des gros ennuis »), en démission avant que les ennuis ne pleuvent (un collègue a pris la tangente dès qu'il a su que la direction savait et avait l'intention de lui faire la misère).

Dans un hôpital, à cause du manque de personnel, la direction a proposé de faire des nuits supplémentaires à ses agents. Vu le tarif proposé, personne ne voulait le faire. Ils ont fait des recoupements et ils ont repéré une vingtaine d'agents qui faisaient de l'intérim. Ils ont été convoqués individuellement et on leur a mis le marché en main : soit ils acceptaient de faire des nuits supplémentaires au tarif proposé par la direction, soit on les sanctionnait pour non-respect des obligations du fonctionnaire. Ils ont eu ainsi un pool de « volontaires désignés d'office »…

Certes, il y a plein de gens qui le font, et dans la grande majorité des cas, ça se passe bien. Et même quand ça se passe bien, il vaut mieux rester discret : la direction ferme les yeux tant qu'elle n'est pas obligée de les ouvrir.

À part ça, dans nombre de cas, des collègues devenaient totalement incorrects vis-à-vis d'un employeur et de leurs collègues. Demande de jours de repos au dernier moment, demande aux collègues de les relever plus tôt, partir avant l'heure sans attendre la relève, être totalement inefficace au boulot voire se planquer pour dormir… Et ça aussi, ça finit souvent mal…
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12403
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Hématose » 02 Mar 2021 19:12

Leopold Anasthase a écrit :
Hématose a écrit :En pratique, vous avez vraiment vu des employeurs tomber sur leurs employés pour cumul d'emploi ?


[...]

Certes, il y a plein de gens qui le font, et dans la grande majorité des cas, ça se passe bien. Et même quand ça se passe bien, il vaut mieux rester discret : la direction ferme les yeux tant qu'elle n'est pas obligée de les ouvrir.

À part ça, dans nombre de cas, des collègues devenaient totalement incorrects vis-à-vis d'un employeur et de leurs collègues. Demande de jours de repos au dernier moment, demande aux collègues de les relever plus tôt, partir avant l'heure sans attendre la relève, être totalement inefficace au boulot voire se planquer pour dormir… Et ça aussi, ça finit souvent mal…


OK, ça confirme le sentiment que j'avais (comme quoi l'hôpital le sait très pertinemment mais passe outre tant que l'agent remplit de manière satisfaisante ses fonctions).

Ça semble rester exceptionnel si l'agent est correct lors de son service.

L'attitude que vous décrivez dans votre dernier paragraphe est inacceptable de la part de l'agent et je comprends que la hiérarchie prenne des mesures face à ça.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 269
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar loulic » 02 Mar 2021 19:30

Le problème c'est aussi que la direction se sert de ce genre de pratique pour flinguer toute revendication.

Vous n'avez pas besoin d'être payé plus puisque vous gagnez assez, vous ne pouvez pas refuser des plannings à 70 h par semaine puisque vous le faites déjà, vous n'avez pas besoin de repos puisque vous travaillez pendant.

Vous ne pouvez pas vous plaindre de la charge de travail puisque vous en redemandez.


Et méfiez vous de l'accident, si vous vous plantez en bagnole ou si vous causez un dommage à un patient, il se peut qu'on vous cherche des poux dans la tête.

D'une manière générale ça ne finit pas bien, et c'est bien pour ça que c'était interdit avant qu'un jeune repris de justice ne nous incite à "travailler plus pour travailler plus". Parce qu'on foutait rien avant.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5619
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar chg » 02 Mar 2021 20:25

Bonjour pour répondre dans le secteur medico social handicap association à but non lucratif notre employeur sanctionne ceux qui travaillent ailleurs.
Le motif évoqué est que l'employeur est responsable de la sécurité des personnes qu'il emploie donc fait respecter les 44h par semaine à ne pas dépasser.
Il a fait un rappel aux agences intérimaires partenaires et a déjà mis à pied 2 salaries et viré 3 intérimaires qui travaillaient trop.
Comment est il informé ? dans 1 cas un future embaucheur a appelé pour savoir comment le salarié se comportait (alors qu'il travaillait déjà de plusieurs mois chez lui et voulait le recruter)
Pour un autre , il a quitté son poste 5 mn plus tot pour aller travailler ailleurs.
Un a répondu non a l'employeur qui lui demandait de rester une heure de plus au motif qu'il allait bosser ailleurs après une nuit à bosser.
Pour les intérimaires , certains en parlent et cela arrive aux oreilles des chefs de service.
Ce n'est pas avec le salaire qu'il nous donne que nous allons nous en sortir : 1400 euros net pour une IDE et 1260 euros net pour une AS . Pas de revalorisation Segur pour nous.
chg
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 228
Enregistré le: 03 Aoû 2009 10:49


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité