Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 30 Nov 2020 05:58

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar papillusion » 13 Nov 2020 00:55

Bonjour je vous écris parce que je suis dans une situation difficile. Je vais démissionner dans quelques jours de mon poste d as. Je démissionne parce que j en ai marre ( l ambiance , le salaire etc mes horaires mes difficultés.a.m.organiser surtout depuis que je suis maman. Et des soucis perso qui se rajoutent . Du coup la.coupe est pleine et je me sens mal.dans ma peau. Besoin de voir autre.chose. j ai une belle opportunité qui s est présente mais dans un tout autre domaine avec des horaires plus sympa etje ne sais pas comment.la annoncer a ma. Chef. Peur qu elle le prenne mal. Il n a arrive pas a exécuter
papillusion
Régulier
Régulier
 
Messages: 30
Enregistré le: 29 Fév 2016 21:29

Messagepar papillusion » 13 Nov 2020 00:57

Il n arrive
papillusion
Régulier
Régulier
 
Messages: 30
Enregistré le: 29 Fév 2016 21:29

Messagepar LuzaMoon » 13 Nov 2020 08:40

Bonjour,

Je comprend le ras le bol et tant mieux si vous avez une bonne opportunité.

En revanche qu'est ce que ca peut faire que la cheffe le prenne mal ?
Au pire elle le prend mal, et ? Faites votre préavis en étant soulagée de partir et ca ira vite ;)
AS depuis 2013
ESI 2020 =>
S1 : IME
Avatar de l’utilisateur
LuzaMoon
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 439
Enregistré le: 02 Sep 2019 15:21

Messagepar test112408 » 13 Nov 2020 19:51

papillusion a écrit :Bonjour je vous écris parce que je suis dans une situation difficile. Je vais démissionner dans quelques jours de mon poste d as. Je démissionne parce que j en ai marre ( l ambiance , le salaire etc mes horaires mes difficultés.a.m.organiser surtout depuis que je suis maman. Et des soucis perso qui se rajoutent . Du coup la.coupe est pleine et je me sens mal.dans ma peau. Besoin de voir autre.chose. j ai une belle opportunité qui s est présente mais dans un tout autre domaine avec des horaires plus sympa etje ne sais pas comment.la annoncer a ma. Chef. Peur qu elle le prenne mal. Il n a arrive pas a exécuter


Bonsoir,

Dans votre message, vous avez eu le courage d'exprimer votre mal être vis-à-vis de votre travail actuel. C'est une excellente démarche et je vous invite à la poursuivre.

Concernant le contenu, vous êtes une professionnelle qui dispose de devoirs (respect du lien de subordination) ..... et de droits. Rien ne vous lie de manière perpétuelle à votre employeur. Vous souhaitez l'annoncer à votre responsable ? Rien ne vous y oblige.....mais....ce que je ferais à votre place, ayant déjà connu une situation analogue.

:fleche: 1°/ Assumer vos besoins et les raisons qui vous poussent à saisir une autre opportunité

:fleche: 2°/ Continuer à respecter vos obligations contractuelles et demander conseil auprès d'une juriste spécialisée en droit social si vous disposez d'une protection juridique (nb : surtout si vous avez des interrogations liées à l'exécution de votre contrat.(Etes-vous en CDI ? CDD ? c'est important car les modalités de départ évoluent)

:fleche: 3°/ Etre certaine d'avoir une opportunité. Certains entreprises vous font signer parfois ce qu'on appelle une promesse d'embauche (j'en ai signé une dans ma carrière). On ne vend jamais la peau de l'ours si on ne la possède pas.

:fleche: 4°/ Une fois vos arrières assurées, demander à rencontrer votre responsable. Jouez franc jeu, allez à l'essentiel et dites à votre responsable tout simplement que vous avez une autre opportunité plus adaptée à votre situation et que vous comptez aller jusqu'à la fin de votre engagement si CDD (on peut rompre un CDD si on signe un CDI ailleurs). Dans l'idéal, lui proposer de lui laisser un peu de temps, afin que votre employeur puisse trouver un remplaçant.

Cela vous augmentera vos chances de partir en bon terme avec votre employeur et même cerise sur le gâteau, d'être recommandé (lettre de recommandation, transmission de coordonnées mail/numéro de tél).

Bon courage et vous souhaitant une très belle carrière.
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Habitué
Habitué
 
Messages: 95
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24

Messagepar Belphéghor » 13 Nov 2020 20:14

Oui et je me permets de poser là des fois que, si vous êtes dans le public en mieux vaut se mettre en disponibilité que de démissionner, on ne sait pas de quoi demain sera fait...
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar cosmos » 13 Nov 2020 22:29

Belphégor,

Dorénavant, les personnes titulaires de la Fonction Publique peuvent être licenciés.
Avatar de l’utilisateur
cosmos
Accro
Accro
 
Messages: 1095
Enregistré le: 05 Jan 2006 21:33

Messagepar Belphéghor » 14 Nov 2020 12:19

cosmos a écrit :Belphégor,

Dorénavant, les personnes titulaires de la Fonction Publique peuvent être licenciés.


Oui mais la dispo pour bosser ailleurs reste optionnelle :)
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Hématose » 14 Nov 2020 15:31

Belphéghor a écrit :Oui et je me permets de poser là des fois que, si vous êtes dans le public en mieux vaut se mettre en disponibilité que de démissionner, on ne sait pas de quoi demain sera fait...


J'ai une question à ce sujet (j'espère que vous verrez le message).
Je réfléchis à une embauche pour un poste dans le public, en cdi avec titularisation au bout d'un an.
J'ai pour projet de partir d'ici quelques temps au Québec pour y exercer le métier d'infirmière. Je ne sais pas exactement quand je partirai : dans le meilleur des cas un an, peut être plus réalistement deux ans, voire plus. Nous avons pour projet avec mon compagnon de nous y rendre ensemble et pour certaines raisons il est pressé que ça se fasse... Sauf que j'imagine bien qu'au bout d'à peine un an on ne m'accordera que très difficilement la disponibilité (ou peut être suis je mal renseignée) et je ne compte pas être ralentie par une disponibilité qui n'arrive jamais (je l'ai tant vu...). Si j'en pars en démissionnant, je ne pourrai plus jamais y retourner après ? Ou si jamais les choses n'évoluent pas comme je le souhaite au Québec et que je veux revenir en France à l'hôpital public, il me faudra simplement recommencer le processes de titularisation ?

Merci !
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 200
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Belphéghor » 14 Nov 2020 17:37

Vous recommenceriez des le début mais dans votre cas autant aller travailler dans le privé en CDD en attendant de partir.
Infirmière en disponibilité pour le moment bientôt de retour (en neuro !)
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 152
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité

-