Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 29 Mai 2022 13:23

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Paillou » 11 Juil 2014 02:01

Bonsoir,

Jeune diplômé depuis avril 2008 (intérimaire depuis le début), je suis vacataire dans une clinique au mois de juillet sur un poste de nuit dans plusieurs services.

Je me retrouve devant un dilemme, par rapport aux habitudes d'un service de chirurgie.. Ma Prochaine nuit
LA DISTRIBUTION DES MÉDICAMENTS à 5h00 du matin, pour avancer les collègues du matin... Oui, oui, pendant que les gens dorment, dans les chambre double ou simple..
Je précise tout de même, que les médicaments sont préparés et validés par mes soins, donc ma responsabilité !

Premièrement, lors de toute distribution de thérapeutique, nous devons vérifier la prise des médicaments (notre rôle propre et notre responsabilité..) et non les déposer sur un coin de table ou un adaptable..

Deuxiemement, si un patient en chambre double, boulote les médicaments de son voisin... A qui la faute? Je connais déjà la réponse

Comment faire ??
Comment réagir ??
Quelles solutions il me reste. Suis je obligé de suivre les habitudes de services ??

Je vous remercie d'avance
Paillou
 
Messages: 2
Enregistré le: 11 Juil 2014 01:09

Messagepar quelmétierparfois » 11 Juil 2014 06:54

C'est très discutable comme pratique et franchement ce n'est dans l'intérêt de personne... Si j'étais l'IDE du matin je préférerais "perdre" un peu de temps à distribuer les médicaments mais être sûre de l'état clinique de mon patient avant qu'il n'ingurgite bêtement son traitement "parce que c'est prescrit". Nous avons dans notre rôle propre la capacité de juger si oui ou non le traitement est adéquat à l'instant T...
Pour le patient c'est aussi un peu angoissant de se réveiller et de découvrir les 10 pilules sorties de nulle part (parce que c'est toujours un peu plus rassurant quand on voit l'IDE dans le couloir en train de vérifier la PM). D'autant plus que c'est un moment indispensable d'échange ou le patient peut exprimer ses symptômes, poser ses questions, exprimer ses angoisses...

Qu'en pensent la cadre et le médecin?
quelmétierparfois
 
Messages: 6
Enregistré le: 24 Fév 2011 22:41

Messagepar myloma » 11 Juil 2014 08:21

bonjour paillou :D

et tu fais aussi les changes 3 fois par nuit, les sonnettes, les soins spécifiques, 2/3 entrées, les décès éventuels, les urgences , prises de sang du matin...
j imagine et en plus tu dois donner le traitement du matin !!

forminable de la part de tes collègues de jour

j ai bossé de nuit et sais combien le matin à 5 h on est fatigué

de plus, distribuer les médoc du matin à cette heure là c'est n importe quoi!
je sais que c'est ce qui t est demandé, et en tant que vacataire, pas facile pour toi
mais une réunion de service s'impose

tu as le patient qui se réveille vaguement et qui prend ses médoc et qui ne se rappelle plus si c'est le "cachet bleu qui est tombé au sol ou si le gros cachet pour le coeur qui a glissé dans le lit ou..."

j imagine qu'à la réfection du lit il y a au moins 2/3 qui traînent dans le lit

j imagine que Mr ou Mme Aloïs Alzheimer doit boulotter le ttt du voisin d'en face de temps en temps, ça ne doit pas être triste parfois le résultat :pleure:

nous savons tous que certains affirment avoir pris leur traitement, mais parfois, nous avons la "surprise" de les trouver dans la table de nuit, la poubelle..

de plus, certains médicaments devant être pris à des moments précis (avant/pendant/après repas, cela laisse rêveur

moi aussi, j ai préparé les médoc la nuit, sans les déconditionner (mettre les blisters correspondant aux prescriptions)
ensuite, la collègue de jour a pour tâche de vérifier que ce soit le bon dosage qu'elle administre
elle fractionne si nécessaire
bref, hormis la préparation, je ne faisais rien d'autre à ce niveau

oui, la personne qui prépare a sa responsabilité, mais aussi celle qui donne

tant qu'à faire, tu devrais faire les pansements, ablation de fils etc :malefiq: pour avancer les collègues de jour

des solutions? à part refuser et prendre le risque de ne pas voir ton contrat renouvelé
ou alors poser la question au cadre du service pour que tu saches si cela est inscrit dans la "fiche de poste" du service (ce dont je doute)
myloma
 

Messagepar baia » 11 Juil 2014 08:36

surprenant comme organisation en effet...
Qu'en pensent vos collègues?

En terme de solution peut être lister les " dangers potentiels" de cette pratique pour les faire remonter à la CDS?

- difficile de reveiller les patients à cette heure...
- en chirurgie, pas évident de coter la douleur " bonjour monsieur, au niveau de la douleur..."( alors qu'il/ elle dort)
- en terme de surveillance, les tensions et autres paramètres sont prises à la même heure? ( difficile d'adapter un ttt anti-hypertenseur sans référence)
- pour la surveillance de la conscience à J1, même combat ..
- La surveillance des éventuelle complications hémorragiques n'est pas évidente du tout...( j'allume grand la lumière puis inspecte les pansements, le faciès..?)
- les plaintes éventuelles des patients d'être réveillés à une heure si matinale?
- la fatigue du soignant à cette heure avancée de la nuit et la décroissance de la vigilance qui va avec?
Infirmière
baia
Habitué
Habitué
 
Messages: 61
Enregistré le: 26 Fév 2013 19:07

Messagepar Creol » 11 Juil 2014 09:21

On est vraiment dans cette optique jour/nuit ou la nuit se la coule douce donc on lui donne du boulot à faire alors que ce n'est absolument pas adapté.
- Transfusion sanguine alors qu'il n'y a plus de médecin ou presque personne pour intervenir en cas de problèmes
- Dextro et autres paramètres vitaux à 5h du matin alors qu'il est prouvé que ce n'est absolument pas le moment le plus indiqué pour le réaliser.

Dans votre cas, je serai furieux de trouver des médocs qui trainent sur la table de chevet le matin. D'autant plus qu'en post chir il y a des médicaments qui ne pardonnent pas si ils sont pris en double.

Moi j'aurai réveillé les patients pour qu'ils prennent leur médoc, pour leur EVA etc ... et si ils ne sont pas contents ben voyez avec le chir !!!
infirmier dans une vie antérieure.
Avatar de l’utilisateur
Creol
VIP
VIP
 
Messages: 2110
Enregistré le: 07 Jan 2008 16:51
WLM: steeve97113@hotmail.com
Localisation: vit dans un camping car au pays des cigognes

Messagepar binoute1 » 11 Juil 2014 13:23

idem, je réveille ; puisqu'on me l'a demandé. je fais mon travail correctemement;

ET aux transmissions, tu signale combiezn de patient n'ont pas apprécié, tu remontes au chir que "ses" malades sont réveillés comme les poules ...
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7856
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar gazou_gazou » 11 Juil 2014 14:19

Le mieux c'est que tu arrête ce métier ! :langue:
LE 07 EN FORCE ! LE RETOUR !!!
Avatar de l’utilisateur
gazou_gazou
VIP
VIP
 
Messages: 1862
Enregistré le: 11 Mai 2004 14:59
Site Internet: http://www.dailymotion.com/video/xb2hxr_shedar-made-in-ardeche-clip-officie_music
Localisation: Retour vers le futur V

Messagepar kyana125 » 12 Juil 2014 15:39

ou je travaille c'est ça, je travaille en ce moment de nuit en médecine pour dépanner pour l'été, et c'est pareil faut préparer les médicaments les vérifier et les déposer en chambre à 5h mais je le fait pas... les filles le savent, je sais que ça leur plait pas et on m'a dit que j'aurai un appel de la cadre que j'attends encore, en attendant je fais rien de plus et si la cadre m'appelle je lui ferai bien comprendre que je ne marquerais pas que j'ai donné des médicaments alors que ce n'est pas vrai.

en plus je sais que des fois les médicaments ne sont pas pris (simplement parce que on les retrouve en chambre la nuit) et personne ne le marque, les médicaments sont pas caché mais sur l'adaptable...

dans le service ou je travaille habituellement on vérifiait le matin nos médicaments et on les distribuait... ça prenait 10 min à vérifier... faut pas non plus exagérer...
IDE en chirurgie viscérale

« Si la vie te donnes une centaine de raisons de pleurer, montre à la vie que tu as un milliers de raisons de sourire. »
Avatar de l’utilisateur
kyana125
Forcené
Forcené
 
Messages: 302
Enregistré le: 29 Avr 2013 02:42

Messagepar erquy72 » 12 Juil 2014 17:05

Le problème est double :
- tu vérifies la prescription et tu prépares
- l'IDE de jour s'assure juste que les traitements ne sont plus sur l'adaptable mais ne peut vérifier ni ce qui a été pris (par rapport à la prescription) ni si cela a été réellement pris

mais qui coche la prise? si c'est toi, tu coches un acte que tu n'as pas réalisé et si c'est l'IDE de jour, elle coche la prise sans savoir ce qui a été préparé

en cas de problème, ce sera vous 2 qui verront leur responsabilité engagée

il faudrait revoir les habitudes du service (je sais, ce n'est pas toujours facile de déchroniciser les équipes) mais il serait judicieux de revoir la répartition des tâches, si vraiment la charge des IDE de jour est trop lourde pour pouvoir préparer, distribuer et vérifier la prise des traitements alors peut-être que l'équipe de nuit pourrait faire certaines choses vers 6h (je ne sais pas à quelle heure, vous attaquez les trans)

pour cela, tu dois en parler avec ton cadre pour signaler que votre organisation n'est pas conforme à la législation et que l'établissement risque une remarque négative lors de la visite d'accréditation et que peut-être vous pourriez revoir cela avec le service qualité

:D

IDE en psychiatrie
erquy72
Accro
Accro
 
Messages: 1492
Enregistré le: 21 Aoû 2008 20:37

Messagepar Corwin » 13 Juil 2014 07:56

L'infirmier de nuit et du matin seront responsable. Premièrement parce que l'infirmier de nuit a préparer des médocs sans les donner ni s'assurer que le patient l'a pris .L'infirmier du matin Qui donne des médicaments qu'il n'a pas préparé ni même verifié.

A force de vouloir remplir à tout prix le planning du personnel vos directions en arrive à vous demander n'importe quoi
TrAnKiL
Avatar de l’utilisateur
Corwin
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 189
Enregistré le: 01 Sep 2011 14:21

Messagepar TicTac-12 » 13 Juil 2014 13:38

binoute1 a écrit :idem, je réveille ; puisqu'on me l'a demandé. je fais mon travail correctemement;

ET aux transmissions, tu signale combiezn de patient n'ont pas apprécié, tu remontes au chir que "ses" malades sont réveillés comme les poules ...


Idem à 100%.

Tu te dois d'être consciencieuse dans ton travail, et ce n'est pas à toit de prendre des risques avec tes patients.
IDE by night
TicTac-12
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 165
Enregistré le: 22 Juin 2014 19:27
Site Internet: http://mesnuitdefolieenehpad.blogspot.com/

Messagepar Paillou » 15 Juil 2014 17:03

Merci pour toute vos réactions.

D'un coté, je suis également choqué par cette organisation, mais j'ai pas envie de me mettre a dos mon équipe a dos. Mais d'un autre, je ne désire pas mettre ma responsabilité enjeu, je n'ai que quatre nuits a faire dans ce service.

myloma a écrit :... moi aussi, j ai préparé les médoc la nuit, sans les déconditionner (mettre les blisters correspondant aux prescriptions)
ensuite, la collègue de jour a pour tâche de vérifier que ce soit le bon dosage qu'elle administre
elle fractionne si nécessaire


Je pense que je vais partir sur cette organisation, en fonction de la fiche de poste. Encore merci
Paillou
 
Messages: 2
Enregistré le: 11 Juil 2014 01:09

Messagepar Prosper » 16 Juil 2014 13:49

Je comprends pas le probleme. Tu ecrases les medocs (surtout ceux pelliculés) et ouvre les gellules, une seringue de gavage et hop, en intra rectal pour tout le monde à 5h du mat. Comme cela, tu peux cocher les medocs donnés la conscience tranquille.
Mais j'aime mon métier
infirmière est un métier qui se mérite !!!
Avatar de l’utilisateur
Prosper
Accro
Accro
 
Messages: 1659
Enregistré le: 29 Mai 2006 15:49

Messagepar TicTac-12 » 16 Juil 2014 13:50

Prosper a écrit :Je comprends pas le probleme. Tu ecrases les medocs (surtout ceux pelliculés) et ouvre les gellules, une seringue de gavage et hop, en intra rectal pour tout le monde à 5h du mat. Comme cela, tu peux cocher les medocs donnés la conscience tranquille.



C'est une solution :lol: Et ainsi tu contournes le soucis des risques de fausse route :lol:
IDE by night
TicTac-12
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 165
Enregistré le: 22 Juin 2014 19:27
Site Internet: http://mesnuitdefolieenehpad.blogspot.com/

Messagepar Prosper » 16 Juil 2014 13:53

TicTac-12 a écrit :
Prosper a écrit :Je comprends pas le probleme. Tu ecrases les medocs (surtout ceux pelliculés) et ouvre les gellules, une seringue de gavage et hop, en intra rectal pour tout le monde à 5h du mat. Comme cela, tu peux cocher les medocs donnés la conscience tranquille.



C'est une solution :lol: Et ainsi tu contournes le soucis des risques de fausse route :lol:


Que nenni, il existe toujours pour les femmes.
Mais j'aime mon métier
infirmière est un métier qui se mérite !!!
Avatar de l’utilisateur
Prosper
Accro
Accro
 
Messages: 1659
Enregistré le: 29 Mai 2006 15:49


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité