Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 09 Déc 2021 04:55

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Python » 18 Fév 2021 23:25

Bonsoir,

Je ne suis pas d'un métier médical mais je suis une patiente avec une maladie auto immune. Je vous remercie d'avance de ne pas me juger ridicule ou stupide ....

De par ma maladie je dois subir des examens dont un ecg et une écho cardiaque.

Cependant, les médecins / infirmier(e)s exigent que l'on soit torse nu pour ces examens, même s'il n'y a pas d'armatures et que ce n'est qu'une brassière en tissus tout simple (comparable à un haut de maillot).
J'ai été plusieurs fois victime de certaines choses qui m'empêchent psychologiquement de me dénuder totalement, même face à une femme.
Je ne développerais pas plus ce passage mais je pense que vous aurez compris le problème.

Il y à quelques mois j'ai refusé poliment à une cardiologue de me mettre torse nu en lui montrant ma brassière qui je le répète n'a aucune armature ni métallique ni plastique et ... Ça l'a beaucoup fait rire à mon premier refus puis elle m'a prise de haut et bref je suis partie sans avoir fait les examens.

Je viens de lire sur un topic de 2011 sur ce forum que se dénuder totalement n'était pas absolument nécessaire pour ce type d'examen surtout si pas d'armatures, mais comment le faire accepter a un médecin / infirmier(e) ?

J'ai essayé d'en parler à une généraliste mais j'ai eu le même discours qu'avec la cardiologue "c'est absurde, se dénuder est moins grave qu'un potentiel soucis cardiaque" , et je suis tout à fait d'accord mais je ne peux pas.

Pourriez vous m'aider à trouver les bons mots pour que les soignants acceptent ça ? Car visiblement mon discours est absurde pour déjà deux médecins ...

Je vous remercie pour votre bienveillance ❣️
Python
 
Messages: 3
Enregistré le: 18 Fév 2021 22:48

Messagepar Rinou06 » 19 Fév 2021 11:37

Les électrodes d'un électrocardiogramme doivent être mise à des endroits précis qui sont couverts par un soutien-gorge, même sans armature. On peut les glisser en dessous, mais c'est vrai que c'est plus pratique si on l'enlève, ou au moins si on le décroche - j'ai déjà vu des soutien-gorges tellement serrés !

Si vraiment vous mettre torse nu pour cet examen est impossible pour vous, proposez de le décrocher afin qu'il y ait "du mou" et que le praticien puisse quand même faire son examen. N'hésitez pas à dire que ce n'est pas par pudeur mais à cause d'un vrai problème psychologique, histoire d'être un peu plus écoutée.


Ceci étant dit, un électrocardiogramme n'est qu'un des examens nécessitant un accès à la poitrine. Par exemple impossible de garder même une brassière pour une mammographie, comment ferez-vous ?
Fais attention à ce que tu souhaites, tu pourrais justement l'obtenir
Avatar de l’utilisateur
Rinou06
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 444
Enregistré le: 14 Mar 2008 20:03
Localisation: Antibes (06)

Messagepar Python » 19 Fév 2021 13:08

Merci pour la réponse, les brassières que je met pour les examens sont relativement lâche en plus de ne pas avoir d'armatures

Je sais bien, je ne ferai pas de mammographie, de toute façon ce n'est même pas sûr que j'arrive jusqu'à l'âge où il est recommandé d'en faire
Python
 
Messages: 3
Enregistré le: 18 Fév 2021 22:48

Messagepar vanille64 » 19 Fév 2021 18:01

"Python a écrit"]
Pourriez vous m'aider à trouver les bons mots pour que les soignants acceptent ça ? Car visiblement mon discours est absurde pour déjà deux médecins ...

Etes vous sûre d'avoir compris le principe d'un électrocardiogramme et comment se pose les électrodes?
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Accro
Accro
 
Messages: 777
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar Python » 19 Fév 2021 18:04

Êtes vous sûr d'avoir lu mon post ?
Python
 
Messages: 3
Enregistré le: 18 Fév 2021 22:48

Messagepar execho » 19 Fév 2021 18:39

il existe des tee shirts connectés produisant un ECG pour sportifs.Pour une echographie on doit mettre du gel.Si on ne veut pas un soin on peut le refuser,et les médecins ne sont pas des magiciens ni des acrobates.Se faire glisse ren tatonnant une electrode sous une brassière c'est nettement plus gênant.Non?
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5541
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Leopold Anasthase » 19 Fév 2021 19:37

Bonjour

Vous n’avez pas subi un écg et une échographie, vous en avez bénéficié.

Pour un écg, on peut arriver à bricoler en le dégrafant et en glissant les patchs dessous. Mais il n’est pas possible de faire une échographie à travers un vêtement.

Vous pouvez prévoir un tissu, foulard ou châle, que vous placez sur votre poitrine.

Cela dit, vous pouvez aussi refuser un soin ou un examen. C’est votre choix : l’écg et l’échographie sont réalisés pour vous.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12615
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Hématose » 20 Fév 2021 17:30

Python a écrit :Bonsoir,

Je ne suis pas d'un métier médical mais je suis une patiente avec une maladie auto immune. Je vous remercie d'avance de ne pas me juger ridicule ou stupide ....

De par ma maladie je dois subir des examens dont un ecg et une écho cardiaque.

Cependant, les médecins / infirmier(e)s exigent que l'on soit torse nu pour ces examens, même s'il n'y a pas d'armatures et que ce n'est qu'une brassière en tissus tout simple (comparable à un haut de maillot).
J'ai été plusieurs fois victime de certaines choses qui m'empêchent psychologiquement de me dénuder totalement, même face à une femme.
Je ne développerais pas plus ce passage mais je pense que vous aurez compris le problème.

Il y à quelques mois j'ai refusé poliment à une cardiologue de me mettre torse nu en lui montrant ma brassière qui je le répète n'a aucune armature ni métallique ni plastique et ... Ça l'a beaucoup fait rire à mon premier refus puis elle m'a prise de haut et bref je suis partie sans avoir fait les examens.

Je viens de lire sur un topic de 2011 sur ce forum que se dénuder totalement n'était pas absolument nécessaire pour ce type d'examen surtout si pas d'armatures, mais comment le faire accepter a un médecin / infirmier(e) ?

J'ai essayé d'en parler à une généraliste mais j'ai eu le même discours qu'avec la cardiologue "c'est absurde, se dénuder est moins grave qu'un potentiel soucis cardiaque" , et je suis tout à fait d'accord mais je ne peux pas.

Pourriez vous m'aider à trouver les bons mots pour que les soignants acceptent ça ? Car visiblement mon discours est absurde pour déjà deux médecins ...

Je vous remercie pour votre bienveillance ❣️


Bonjour,

Il est nécessaire, afin de placer correctement les électrodes, d'avoir accès à un torse entièrement dénudé.

En revanche, je propose systématiquement au patient d'être recouvert durant l'examen (couvrir le torse avec un drap, un t shirt durant l'enregistrement ne perturbera pas l'examen).

Peut être pouvez vous demander au praticien, une fois que les électrodes sont placées et branchées, être couverte ?

Je suis navrée que mes collègues réagissent de la sorte.

Pour ce qui est de l'écho en revanche, je doute que ça soit possible.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 297
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Lenalan » 20 Fév 2021 17:40

Vous faites comment pour vos mammographies? Et pour les frottis chez le gynéco? Et pour accoucher? Et si vous avez des hémorroides à montrer au Dr :D

Pour placer un ECG on compte les côtes (en touchant), on se repère au mamelon, on fait pas ça à l'aveuglette donc faut se mettre torse nu. Ni brassière ni ti-shirt, rien du tout. Une fois les électrodes placées on vous mettra un drap par dessus.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18412
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 20 Fév 2021 18:05

il y a des tas de femmes qui ne font jamais ni frottis,ni mammo,ni visites chez un gynéco,et qui n'ont pas d'enfants.Et il y a des tas de médecins qui ne font jamais d'examens autres que le strict nécessaire,sans proposer d'examens de prévention par eux mêmes.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5541
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Hématose » 20 Fév 2021 21:06

Quoique, après une petite réflexion, je veux bien croire qu'avec une brassière, ça soit possible. Vraiment un petit modèle, voire même plus une "bralette". En prévenant le patient qu'on va entrer en contact physique pour compter les côtes, qu'on va devoir écarter un peu de tissu pour placer les électrodes. Pour le repère anatomique du mamelon, on m'a bien appris à ne pas m'y fier et plutôt faire par rapport à la clavicule.
Après c'est une demande des plus inhabituelles et je comprends qu'elle surprenne vos interlocuteurs...
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 297
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Lenalan » 21 Fév 2021 08:16

Il y a un moment où on va devoir soulever la bralette, regarder, et toucher. Donc voir les seins si c'est une dame.....Surtout si elle a une poitrine volumineuse, on va devoir faire quelques manipulations pour mettre les électrodes en dessous, et à nouveau soulever pour brancher et débrancher. Pourquoi ne pas faire la même chose avec un drap qu'on soulève et qu'on remet par dessus après?
Faire ça sans regarder ni toucher la peau, ça va etre compliqué.

Pour le mamelon c'est un repère symbolique, parfois il y a des mamelons auxquels on ne peut pas se fier :lol:
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18412
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Lenalan » 21 Fév 2021 08:17

execho a écrit :il y a des tas de femmes qui ne font jamais ni frottis,ni mammo,ni visites chez un gynéco,et qui n'ont pas d'enfants.Et il y a des tas de médecins qui ne font jamais d'examens autres que le strict nécessaire,sans proposer d'examens de prévention par eux mêmes.


A ce compte là elles ne vont pas faire d'ECG non plus.
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18412
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hématose » 21 Fév 2021 09:54

Lenalan a écrit :Il y a un moment où on va devoir soulever la bralette, regarder, et toucher. Donc voir les seins si c'est une dame.....Surtout si elle a une poitrine volumineuse, on va devoir faire quelques manipulations pour mettre les électrodes en dessous, et à nouveau soulever pour brancher et débrancher. Pourquoi ne pas faire la même chose avec un drap qu'on soulève et qu'on remet par dessus après?
Faire ça sans regarder ni toucher la peau, ça va etre compliqué.

Pour le mamelon c'est un repère symbolique, parfois il y a des mamelons auxquels on ne peut pas se fier :lol:


Bien entendu qu'il y aura un contact avec la peau, qu'il faudra un peu décaler et soulever le tissu mais tout en laissant le sous vêtement en place, ce qu'on expliquera en amont afin de rendre l'expérience la moins désagréable possible.
En tout cas la patiente ressent une différence et souhaite ne jamais être entièrement dénudée devant un praticien, ce qu'on peut entendre et respecter. Elle ne parle pas de ne pas toucher la peau mais de ne pas être torse nu.
Si on peut se permette de sortir sans soutien gorge ou uniquement en brassière, c'est que la personne est dotée d'une petite poitrine :)
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 297
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar sergeant poivre et sel » 21 Fév 2021 11:00

execho a écrit :il y a des tas de femmes qui ne font jamais ni frottis,ni mammo,ni visites chez un gynéco,et qui n'ont pas d'enfants.Et il y a des tas de médecins qui ne font jamais d'examens autres que le strict nécessaire,sans proposer d'examens de prévention par eux mêmes.


Bonjour,

concernant les médecins, pour l'heure, on peut en changer si on le trouve insffisamment ou trop "invasif"...on ne peut pas dire qu'ils ne sont pas au courant des procédures, et la CPAM fait aussi le nécessaire pour le dépistages des cancers les plus courants...

exemple

Pour le reste, le respect de la pudeur par exemple, il doit etre mis en balance, les soignants sont souvent pris en étau avec la qualité requise pour les règles de l'art, en fin de compte celles qui priment sont celles qui découlent de l'obligation de moyens, les problèmes dits culturels, voire cultuels pouvant interférer avec les pratiques et la législation. Perso en tant que soignant je m'adapte, si je sens que réaliser un ECG procure une gène, ou une coloscopie, (un jour je suis tombé sur une amourette de lycée je suis allé chercher chercher une collègue :oops: , ce n'est pas toujours possible mais on peut toujours. En tant que citoyen je peux avoir une autre opinion, au boulot sauf exception, on n'a pas toujours le temps de philosopher....
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1402
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité