Forum : Psychiatrie

Nous sommes le 22 Juil 2019 05:22

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Dook1379 » 24 Mai 2019 16:29

Bonjour a tous,

Je suis actuellement en stage aux urgences psy et éprouve des difficultés pendant les entretiens infirmiers d’accueil afin d'établir un recueil de donnés. Je les effectuent toujours en binôme avec un ide et afin de m'aider j'aimerai définir à l'avance toutes les informations qui pourrait potentiellement m'être utile.
Pour ne pas me perdre et ne pas oublier de chercher certains informations j'ai penser à ce genre de recueil à rechercher ou à évaluer au moment de la clinique à l'entretien :

Age

Mode de vie:
Lieu d'habitation
en couple/célibataire?
enfants ?
profession?

atcd
déja hospitalisé ? ou quand cb de temps ?
déja suivi en ambu ? (ou libéral) ou quand cb de temps ?
atcd somato ?

ttt
actuel ? ..
en rupture ? depuis quand ? pour quels raisons ?

Histoire de la maladie
Début des troubles ?
Idées noires ?
TS ? avec scénarisation ?

A l'entretien
Discours ? (cohérent , adapté )
Attitude ? (repli ou pas)
Thymie ? (triste euphorie)
Voix ? (atone)
Hallucinations ?
Sommeil ?
Appétit ?
Comportements à risque ?
Prise de toxique ?
états délirant ?
Alcool ?


Attentes

avez vous des attentes ?

je sais qu'il y a des informations qui ne sont pas utiles selon la pathologie ou les atcd de certains patients mais j'aimerai réunir l'ensemble des possibilités de questions que je pourrais potentiellement poser ou l'ensemble des informations qui pourrait m'être utiles

Qu'en pensez vous ? avez vous des idées pour complétés certains aspect que j'aurais négligé.
Dook1379
 
Messages: 2
Enregistré le: 24 Mai 2019 16:04

Messagepar Cms54 » 25 Mai 2019 22:15

Bonsoir,
Dans un premier temps toujours te poser la question : Qu'est ce que je veux savoir/quel est l'objectif de mon entretien?

Effectivement ton "recueil" est pertinent, dans le sens où très rapidement il va te donner un premier portrait du patient que tu as en face de toi.
Je suis un peu moins fan de ce que tu glisses à l'intérieur des sous parties à certains niveaux, mais ce n'est que mon opinion :clin:

En général tu vas être la première personne rencontrée par le patient, ensuite le psychiatre viendra et aura une première approche de part ton portrait.
J'ai peur que certaines parties fassent "redondantes" quand tu poses toutes ces questions.
Par exemple : les antécédents. C'est bien de savoir si le patient est suivi et par qui. En revanche ce côté questions à gogo je trouve personnellement que ça fait un peu interrogatoire. Quel information veux-tu retirer de tout cela? Je pense que ton but est de savoir si le patient est suivi, et si y'a eu rupture de suivi.
Les antécédents soma : pourquoi pas, mais je ne pense pas tellement que ce soit à toi d'interroger cela, sauf si bien sûr ça a un lien avec la patho.. Mais j'vois pas spécialement ce que ça peut apporter de la placer à chaque entretien. Faut voir. Au cas par cas je dirais :roll:

TTT : rupture pour quelles raisons? J'me demande en faite que va t'apporter la réponse à toi, à ton poste d'IDE aux urgences.. M'enfin si tu y trouves un sens !

HDLM : Plutôt que de poser ses questions, pourquoi pas simplement amener le patient à se livrer sur sa maladie par une question ouverte "qu'est ce qui vous amène ici;..." (ou autre, suivant sur quoi tu es à l'aise)
et creuser un peu plus selon la patho (Depression = anorexie/troubles du sommeil/idées noires...)
Je dirais que généralement : tu peux commencer l'entretien de façon un peu "formelle" avec des questions ciblées et ouvrir l'entretien avec une question ouverte comme celle-ci.

A l'entretien = ce que tu observes de l'attitude et du discours du patient.
C'est très bien.

Effectivement : voir si le patient consomme OH/stup pour des raisons évidentes qui pourraient expliquer la symptomatologie ou l'aggravation.
Attentes, également pertinent en fin d'entretien.

Ce que je pense globalement de ton post, c'est que c'est très bien de vouloir "recueillir des données" : mais attention au doublon quand tu fais des entretiens IDE avant psy. ça peut être trèèèès redondant pour le patient si tu cibles les mêmes questions... Une partie qui te renseigneras sur ce que tu veux savoir, ensuite la partie entretien et la partie observation.
Je ne te conseille pas de vouloir avoir une liste "exhaustive" des choses à dire. Cible L ESSENTIEL, rappel toi du contexte et adapte toi.

PS : Si tu as possibilité d'avoir accès au dossier patient en amont, tu peux également te dispenser de savoir à tout prix les antécédents du patient.
IDE aux urgences psychiatriques
Avatar de l’utilisateur
Cms54
Régulier
Régulier
 
Messages: 59
Enregistré le: 09 Déc 2015 23:28

Messagepar Eric 84 » 26 Mai 2019 14:09

Bonjour,

pour info, quand j'accueil des élèves aux urgences psy je leur confie une trame de l'entretien d'accueil qui seule ne sera pas suffisante pour appréhender la dimension d'accueil aux urgences mais pourra probablement aider a synthétiser une observation écrite, une restitution au médecin ,une orientation éventuelle et un appui clinique.
cet trame n'aura de valeur que si tu es accompagné d'un IDE réfèrent pour nourrir ce cadre de travail .

>état civil
>circonstance et contexte de l'entrée aux urgences
>ATCD perso et familiaux
>TTT
>clinique -ce que tu vois
-ce que te dit le patient
-ce que l'environnement te dit
>biographie très succincte
>avis médical
>orientation

Accueillir ... ça ne va pas de soi ... et c'est une rencontre de subjectivité ...autant que possible il me semble intéressant aux urgences, dans ce moment particulier, ou l'évènement fait irruption , de border cette subjectivité par une trame formelle ... ton questionnaire est complet !!!
Avatar de l’utilisateur
Eric 84
 
Messages: 1
Enregistré le: 26 Mai 2019 11:01

Messagepar Dook1379 » 26 Mai 2019 16:49

Merci pour les réponses
Je comprends qu'il faut que je m'adapte a ce que le patient nous rapporte et j'essaye de travailler cet aspect, disons que cette démarche et faites pour pallier mes difficultés a m'adapter et à rebondir parfois a ce que le patient me dit car je dois avoué que je suis un peu stresser durant mes entretiens et que par moment j'ai l'esprit un peu embrouillé.

si je commence mon entretien par " qu'est ce qui vous amène ici ? " n'est pas trop direct ?

c'était justement pour critiquer mes parties que j'ai fais ce post car elle ne sont que le fruit des mes idées et ce que j'ai pu observer durant les entretiens d'autres IDE donc aucun souci :)
Dook1379
 
Messages: 2
Enregistré le: 24 Mai 2019 16:04

Messagepar camillou38 » 02 Juin 2019 21:19

Bonsoir,
Si vous êtes étudiant, le mieux à faire est de questionner les professionnels qui vous encadrent. Ils pourront vous expliquer par exemple le choix des questions, la tournure de phrase et ainsi vous pourrez vous constituer votre propre canevas. Vous pouvez peut être demander à vos encadrant de vous permettre de faire un entretien fictif ?
L'entretien en psychiatrie n'est pas quelque chose qui va de soi, ça demande du temps, de l'expérience et des formations. Gardez de l'exigence pour vous améliorer mais acceptez aussi qu'il y a du travail pour quelques années de pratique.
camillou38
Adepte
Adepte
 
Messages: 140
Enregistré le: 21 Oct 2013 18:37

Messagepar lafolldingue » 02 Juin 2019 23:10

J'ai fait un stage en cmp au cours de mes études. J'ai adoré. Une IDE m'a laissée faire un entretien avec un patient qui faisait une 1ère BDA.
Après tout dépend de ce que tu rencontres comme situation, et ce qu'il faut en sortir.
L'objectif est d'évaluer un danger potentiel pour le patient lui même ou pour les autres, ainsi de déterminer si une hospitalisation est nécessaire ou si un simple suivi en cmp sera suffisant. J'ai été étonnée par le direct des IDE psy lors des entretiens. Il n'y a pas de tabou, il faut appeler un chat un chat et ne pas avoir peur d'employer le terme de suicide lors des entretiens.
Expliquer qu'un patient n'est pas fou mais qu'on est inquiet car son comportement est disproportionné par rapport à la situation et qu'il se met en danger... Créer une relation de confiance lorsque c'est possible.
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2580
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar lafolldingue » 02 Juin 2019 23:14

Dook1379 a écrit :Merci pour les réponses
Je comprends qu'il faut que je m'adapte a ce que le patient nous rapporte et j'essaye de travailler cet aspect, disons que cette démarche et faites pour pallier mes difficultés a m'adapter et à rebondir parfois a ce que le patient me dit car je dois avoué que je suis un peu stresser durant mes entretiens et que par moment j'ai l'esprit un peu embrouillé.

si je commence mon entretien par " qu'est ce qui vous amène ici ? " n'est pas trop direct ?

c'était justement pour critiquer mes parties que j'ai fais ce post car elle ne sont que le fruit des mes idées et ce que j'ai pu observer durant les entretiens d'autres IDE donc aucun souci :)

Tout simplement" je suis là pour discuter des raisons qui vous ont mené ici. Pouvez-vous me raconter ce qu'il s'est passé ? "
IDE 2018 - urgences - Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 2580
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « Psychiatrie »



Publicité

-