Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 04 Juil 2022 04:29

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Laurasss40 » 24 Mai 2022 22:21

Supprimer
Dernière édition par 1 le Laurasss40, édité 26 fois.
Laurasss40
 
Messages: 2
Enregistré le: 24 Mai 2022 21:45

Messagepar Creol67 » 25 Mai 2022 14:08

Toutes les AS et inf qui jouent les bimbos sur insta avec leur téléphone sur leur lieu de travail se sont faites renvoyées.

Toutes.
Sans exception.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 607
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Laurasss40 » 25 Mai 2022 16:25

Oui alors je pense que vous avez pas ouvert TikTok parce que le nombre de vidéos dans les établissements de santé avec même des patients et pourtant continue d’exercer.
Laurasss40
 
Messages: 2
Enregistré le: 24 Mai 2022 21:45

Messagepar lafolldingue » 25 Mai 2022 19:08

Laurasss40 a écrit :Oui alors je pense que vous avez pas ouvert TikTok parce que le nombre de vidéos dans les établissements de santé avec même des patients et pourtant continue d’exercer.

Et s'ils sautent d'un pont tu ferais pareil? Je vais me permettre d'ajouter un élément, tu es étudiante, pas diplômée et en activité. Alors il faut redescendre un peu pour le coup.

J'ai lu attentivement ton expérience, mais en effet, tout du long tu te positionnes en victime, et pas à un seul moment on a le sentiment que tu aies mesuré la gravité des faits. Clairement ce genre de faits est bani alors forcément les argumentaires et j'en passe ne t'auraient pas sauvée. Ce n'est pas acceptable, ton portable il reste dans ta poche ou mieux au vestiaire...
On en voit des étudiants le portable à la main, si encore c'était pour des objectifs pédagogiques pourquoi pas. Mais non, même pas. Et ça n'a pas l'air de te faire réfléchir.
Oui ta collègue de promo a eu peur des répercussions de t'avoir dénoncée, parce qu'être "la baltringue" ça peut te bousiller tes études, tu as dû remarquer que la vraie vie est quand même faite de personnes méchantes parfois, d'autant plus en groupe.
Tes délégués t'ont enfoncée? Mais tu voulais être défendue sur quoi sérieusement?

Sincèrement déjà en 2015 on nous sensibilisait là dessus à l'ifsi, RIEN sur les réseaux sociaux, pas de photos ou vidéos des stages, etc... Je trouve fou que 7 ans après on parle encore d'enormites pareilles...comme quoi ça vole pas haut.

Et j'avoue que de voir des étudiants avec leur portable colle au bec en stage ça m'horripile.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4309
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Jo_bis » 25 Mai 2022 19:45

Laurasss40 a écrit :Bonjour à tous,
Si je fais ce poste c’est pour aider les personnes qui pourraient être dans mon cas car quand j’étais dans cette situation je n’arrivais pas à trouver un sujet pareil…
Merci de ne pas me faire la morale ou je ne sais quoi, je fais juste un retour d’expérience.

Attention c’est très long

Un jour, j’ai reçu un mail de convocation à un entretien en présence de la directrice et la responsable qualité pour mesusage des réseaux sociaux. J’ai donc été convoquée pour avoir réaliser une vidéo en stage, ou on apercevait une résidence de dos en train de manger. La vidéo a été donné par quelqu’un de ma promotion à une 2eme année qui l’a transmise à l’un des formateurs.
La responsable qualité de l’Ifsi a été chercher sur tout les réseaux possibles en cherchant le plus de motifs, elle est donc tombées sur une vidéo me filmer, pourtant sur moi, avec l’apparition au loin (non reconnaissable) une formatrice.
Lors du premier entretien, j’ai été entendu sur mes agissements et les raisons, je pouvais venir accompagnée de la personne de mon choix. Mais aucunes des vidéos ne m’a été montré. La directrice me notifie qu’elle va réfléchir à la prise de la commission de discipline ou non, mais dans sa tête c’était déjà décider même si elle tournait autours du pot…
Environ 2 semaines après, j’ai envoyé un mail car je n’avais pas de nouvelle, étant en stage, j’étais assez stresser.
Je reçois donc quelques jours après, une convocation pour un nouvel entretien par recommandé, qui se tient 1 mois plus tard.
Lors de ce 2eme entretien, je regarde d’abord que la directrice a modifié mes propos, je lui ai donc demander de les changer ce qu’elle n’a pas respecter plus tard. Donc je suis re entendue pour la même chose mais cette fois-ci j’ai pu me préparer à une argumentation.
Très clairement, je n’ai pas été ecouter, on m’a dit de me calmer et que je n’avais pas une attitude professionnelle, que je ne saurais pas gérer la pression d’un service car j’étais en pleure (ce qui me parait logique vu que je m’en voulais et que j’avais peur de la suite). Elle restait persuadée de ce qu’elle pensait savoir et n’écoutait rien du tout de ce que je disais. J’ai dis que je vivais mal la situation et que j’étais à la limite d’être en dépression, d’aller voir une psy, elle m’a dit « oui il vaudrait mieux, ce que voit quelqu’un vous avez des émotions à extérieure, de l’énervement ». Dès que j’essayais de me justifier, ou de m’exprimer, la directrice soufflait.
A la suite, je reçois un mail me prévenant de la prise de la section de compétence qui se tient 4 semaines après cet entretien.
Je vais 2 semaines avant, récupérer le dossier avec les contre rendus des entretiens passés, et pour y avoir les vidéos en présence de la présidence de la section. Je me rends compte que ce que mes propos sont totalement diffamés, je lui demande de les changer ce à quoi elle me répond « vous le direz à la commission, la Ca risque de ré décaler la commission sinon ».
Donc arrivée le jour de la commission, je vois qu’il y a le formateur qui a reçu la vidéo de la part de la 2eme année. Les 3 délégués des promotions donc la présidente du BDE, ainsi qu’un médecin et une cadre libérale.
Il faut savoir que la commission a commence à 14h, mais je ne suis passée devant eux qu’à 14h45. Pendant 45min je n’ai pas eu connaissance de ce qu’il s’est passé. Ensuite les vidéos sont vues en ma présence. Et je peux passer à mon argumentation. Je me fait très clairement enfoncer plus bas que terre, que ça soit de la part des professionnels, mais surtout par les délégués. C’est même assez troublant de se dire que c’est des gens qui sont sensés être du côté des étudiants mais enfaite non…

Le formateur dit clairement qu’il remercie la personne qui a rapporté les faits car pour lui ce n’est pas de la dénonciation, et qu’il aime les gens qui le font. On me dit que ça sert justement à ce que je ne répète pas l’erreur. Pour eux, durant mon argumentation, je me positionnais en tant que victime car je n’avais pas appréciée qu’une personne que je connais me dénonce sans m’en parler. Mais mes 4 pages d’argumentation n’ont pas été vraiment écoutés, vu que les questions tournées que autours du fait que je dise « la personne qui m’a dénoncé » et que c’était bienviellante de sa part.

J’ai eu de la chance, si on peut dire ça, c’est que la directrice (par intérim) a accepté de me donné la réponse de la section le soir même, sinon il faut attendre 5 jours pour l’avoir.
Donc il y a eu un vote sur la nature de la sanction (avertissement, blâme, exclusion 1 à 4 ans). Donc sans appel, tous les membres ont voté une exclusion, et la fin a été donc pour 3 ans à partir du lendemain de la commission.

On me notifie la sanction et étant donné que je ne savais quoi dire mise à part que j’étais vraiment au bout du rouleau, abasourdie (car j’avais validé tous mes partiels, très bonnes appréciations de stage. Tout était bons quoi… je me plaisais dans l’école… j’étais membre du bde, pas une fille à problème, assez sociable…) la directrice me dit « vous n’avez rien à dire » franchement c’est juste de foutre de la gueule du monde car depuis le début elle attendait que ça.

Donc normalement, dans les 40 jours qui suivent, on est sensé recevoir le contre rendu de la commission.
Pendant ce temps, j’ai quand même réaliser un recours gracieux au près de l’ars et de la directrice. Ils ont mis 3 semaines pour répondre un refus.

Et biensur, 40 jours pile après la commission je reçois enfin le contre rendu !
Dedans je découvre ce qu’il s’est passé avant que j’arrive et lors de la délibération. Je découvre donc que les délégués des promo ont menti ouvertement aux membres sur moi, surement pour se faire bien voir et pour me mettre encore plus dans la merde quoi.
Apparement la personne qui m’a dénoncé a aussi dit qu’elle craignait les répercussions que je pouvais avoir en me dénonçant (donc vraiment du foutage de gueule). Que les membres jugeaient donc que je m’étais positionnée en victime et que je n’avais pas compris mon erreur.

Petite anecdote : le lendemain de la sanction, la promotion a été avertie, et ont éte rassurés parce que j’avais toujours ma place dans 3 ans dans cette école bienveillante.

Donc faites attention à ce que vous mettez sur les réseaux sociaux, qui vous avez dessus. Je trouve ça quand même triste de voir que dans cette école les gens se marchent dessus pour se sentir mieux…
Aujourd’hui, je dois trouver de nouvelles perspectives d’avenir et essayer d’aller mieux…

J’espère ça aidera certains.

J'ai lu avec attention votre propos.
A aucun moment vous ne dites "j'ai eu tort" ou "filmer un patient, même de dos, ne se fait pas" (c'est un humain, pas une bête de foire).
Vous victimisez à bloc, c'est la collègue, la directrice, les délégués qui sont méchants, vous, vous êtes innocente, blanche comme neige.

ça ne marche pas comme ça.

Des générations de soignants on exercé sans portable. Maintenant, il faut le doudou au cas où il y ait un message sur ces réseaux sociaux qui font perdre toute humanité, tout discernement et toute capacité de réflexion.

Désolée de vous le dire, mais vous avez mérité ce qui vous arrive et que ça serve de leçon aux accros du portable.


Laurasss40 a écrit :Oui alors je pense que vous avez pas ouvert TikTok parce que le nombre de vidéos dans les établissements de santé avec même des patients et pourtant continue d’exercer.

C'est censé être une excuse ?
J'espère que vous n'avez pas dit ça au conseil de discipline !

lafolldingue a écrit :Et j'avoue que de voir des étudiants avec leur portable colle au bec en stage ça m'horripile.

A tel point qu'à domicile, je l'ai interdit pendant les transmissions ou les trajets en voiture pendant les tournées.
C'était devenu intenable, il y en a même qui téléphonaient lors de notre présence chez les patients.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10200
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar lafolldingue » 26 Mai 2022 18:17

Ouaaah mais qu'elle preuve de maturité de supprimer le message....

On a pas fini de croiser des QI de poule morte dans les services... Et c'est pas prêt de s'arranger....et c'est à cause de personnes comme ça que les IDE de font passer pour des dragons. Les gens maintenant sont incapables de remise en question, d'objectivité... Ça fait peur de se dire que ce sont des personnes comme ça qui nous soigneront.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4309
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Jo_bis » 26 Mai 2022 19:42

lafolldingue a écrit :Ouaaah mais qu'elle preuve de maturité de supprimer le message....

On a pas fini de croiser des QI de poule morte dans les services... Et c'est pas prêt de s'arranger....et c'est à cause de personnes comme ça que les IDE de font passer pour des dragons. Les gens maintenant sont incapables de remise en question, d'objectivité... Ça fait peur de se dire que ce sont des personnes comme ça qui nous soigneront.

C'est pour ça que j'ai cité le message afin qu'il reste.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10200
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar lafolldingue » 27 Mai 2022 10:11

Merci jo bis
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4309
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Jo_bis » 27 Mai 2022 10:22

lafolldingue a écrit :Merci jo bis

De rien, c'est bizarre, je le sentais venir.... :choque: :choque:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10200
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar lafolldingue » 27 Mai 2022 23:28

Hahaaa c'était une évidence :lol: mais ce genre de pratique est malheureusement trop courante...
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
future IADE, c'est reparti pour 2 ans d'école !
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4309
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Creol67 » 28 Mai 2022 21:13

Laurasss40 a écrit :Oui alors je pense que vous avez pas ouvert TikTok parce que le nombre de vidéos dans les établissements de santé avec même des patients et pourtant continue d’exercer.


J'ai suffisamment de personnes pour me le montrer. Je suis au mois une fois par mois au tribunal pour témoigner ou défendre des petites écervelées qui twerk dans les services et qui pleurent une fois le renvoi pour faute grave prononcé ....

Mais c'est jamais de la faute de la tiktokeuse....
Toujours la faute des autres.
Moi je suis gentille j'ai rien fait. Les autres ils sont que méchant avec moi.
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 607
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar Jo_bis » 29 Mai 2022 11:43

Vous me rassurez, Créol.
Ça devient de pire en pire.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10200
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Creol67 » 30 Mai 2022 16:48

Jo_bis a écrit :Vous me rassurez, Créol.
Ça devient de pire en pire.


C'est la génération Z, et il va falloir s'y faire. 30% de la population mondiale est née après 1998.
Le travail n'est pas primordiale, l'entreprise est négligeable.
Le bien être au travail ou rien.
C'est pas plus mal, mais ça vire vraiment à l'extrême. En même temps tout a été fait pour que ça vire à l'extrême.

Les liens sociaux et avec la fraternité dépasse l'objectif d'une vie familiale et bancaire épanouie. Tant pis pour les résidents ou les patients; l'écologie passe avant tout, même si on n'en a rien à fou... de l'écologie.
Les vieux soit ça crève soit ça crève.

Il est plus important de faire un tik tok à son boulot avec les copines, faire un escapes game que de demander un prêt à la banque .... pour une maison qu'on aura jamais vu comment Macron vomit sur les propriétaires (improductifs)

Elles ne ne cherchent plus de CDI, pourquoi ? Parce qu’elles sont dans leur trip liberté, no way, fichez moi la paix,.
Pour ces jeunes, le travail n’est plus la priorité. elles veulent réussir leur vie intégralement. D’ailleurs, la notion de métier n’existe pas pour elles.
Comment parler de mérite quand toute ta vie tu seras AS ou infirmière ?
Tu vas gagner quoi?
Tu vas progresser vers quoi ???

L'AS qui veut devenir INF et qui doit se retaper 3 ans d'études ?
L'INF qui qui devenir médecin/sage femme/Dentiste et qui doit TOUT refaire ?????

Ou est le mérite ? Qu'est-ce qui te donne envie ? Qu'est-ce qui te pousse à vouloir faire plus ???

Le patient ?
Le résident ?

Je laisse la communauté répondre
Recruteur et expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 607
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar binoute1 » 07 Juin 2022 10:39

Creol67 a écrit :
C'est la génération Z, et il va falloir s'y faire. 30% de la population mondiale est née après 1998.
Le travail n'est pas primordiale, l'entreprise est négligeable.
Le bien être au travail ou rien.
C'est pas plus mal, mais ça vire vraiment à l'extrême. En même temps tout a été fait pour que ça vire à l'extrême.

Les liens sociaux et avec la fraternité dépasse l'objectif d'une vie familiale et bancaire épanouie.


Clairement, je plussoie à ces propos.
des la part des soignants/ salariés eux-mêmes, comme dela part des encadrants/ cadres/direction.
Et dans quelque secteur que ce soit.

plusieurs bon bouquin à lire à ce sujet :
- le Sd de la chouquette,
- Évaluez-moi, Bénédicte Vidaillet
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7884
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité