Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 21 Juin 2021 08:50

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Elsa1996 » 24 Mar 2021 13:03

Belphéghor a écrit :Je copie colle le premier post au cas où elle reviendrait effacer ses posts...
Ça peut resservir à quelqu'un c'est le but du forum.

Melinda97 a écrit :Bonjour,

Je vous explique ma situation en résumé...

J'étais ESI en 3e année et durant mon 1er stage du S5 un soignant autre que l'IDE a fais mon bilan de fin de stage. J'ai fais ce stage avec 2 IDE qui ne me considérai clairement pas et aucune d'elle ne voulais faire mon bilan. A la suite de ça, une AS a donc fait mon bilan de fin de stage. J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect. Elle a ensuite contacté le lieu de stage et a donc appris que mon ancienne tutrice n'a pas effectué mon bilan de fin de stage. J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité et leur décision à été de m'exclure de l'IFSI pour une durée de 1 an.

Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois et de me présenter à la rentrée prochaine (donc ce Septembre) en tant que redoublante et donc refaire mon année de 3e et non le S6 dans 1 an comme expliqué dans la décision du jury.

Merci par avance pour vos réponses


J'ai compris votre point de vue, et trouve que je me suis un peu laissée emporter par l'empathie (du fait que je sois aussi ESI). Et non parce que j'ai vécu une situation similaire. Je vous assure que je n'ai JAMAIS vécu ce genre de situation (je touche du bois)

Bon je me suis promis de ne te répondre ."Belphéghor" . Mais je me sens obligée.
Tu parles de victimisation, mais tu as énuméré sur des postes que tu es, je cite " obèse, handicapée et lesbienne". En mode, tu accumules toutes les tares du monde. Ne serait-ce pas une volonté de ta part de te victimiser, toi qui parle de victimisation?
Qu'est-ce que ça peut nous apporter de savoir que tu es lesbienne?
Bref, je vais pas me faire des amis sur le forum. J'anticipe l'insulte de sale "homophobe". J'en ai rien à faire que tu sois lesbienne, à l'inverse ça me fait plus de choix de mecs. Plus de lesbiennes= plus de mecs dispos et moins de concurrentes pour moi, merci. :D
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 68
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Elsa1996 » 24 Mar 2021 13:20

Belphéghor a écrit :Je copie colle le premier post au cas où elle reviendrait effacer ses posts...
Ça peut resservir à quelqu'un c'est le but du forum.

Melinda97 a écrit :Bonjour,

Je vous explique ma situation en résumé...

J'étais ESI en 3e année et durant mon 1er stage du S5 un soignant autre que l'IDE a fais mon bilan de fin de stage. J'ai fais ce stage avec 2 IDE qui ne me considérai clairement pas et aucune d'elle ne voulais faire mon bilan. A la suite de ça, une AS a donc fait mon bilan de fin de stage. J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect. Elle a ensuite contacté le lieu de stage et a donc appris que mon ancienne tutrice n'a pas effectué mon bilan de fin de stage. J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité et leur décision à été de m'exclure de l'IFSI pour une durée de 1 an.

Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois et de me présenter à la rentrée prochaine (donc ce Septembre) en tant que redoublante et donc refaire mon année de 3e et non le S6 dans 1 an comme expliqué dans la décision du jury.

Merci par avance pour vos réponses


J'ai compris votre point de vue, et trouve que je me suis un peu laissée emporter par l'empathie (du fait que je sois aussi ESI). Et non parce que j'ai vécu une situation similaire. Je vous assure que je n'ai JAMAIS vécu ce genre de situation (je touche du bois)

Bon je me suis promis de ne te répondre ."Belphéghor" . Mais je me sens obligée.
Tu parles de victimisation, mais tu as énuméré sur des postes que tu es, je cite " obèse, handicapée et lesbienne". En mode, tu accumules toutes les tares du monde. Ne serait-ce pas une volonté de ta part de te victimiser, toi qui parle de victimisation?
Qu'est-ce que ça peut nous apporter de savoir que tu es lesbienne?
Bref, je vais pas me faire des amis sur le forum. J'anticipe l'insulte de sale "homophobe". J'en ai rien à faire que tu sois lesbienne, à l'inverse ça me fait plus de choix de mecs. Plus de lesbiennes= plus de mecs dispos et moins de concurrentes pour moi, merci. :D
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 68
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Belphéghor » 24 Mar 2021 15:46

Elsa1996 a écrit :
Belphéghor a écrit :Je copie colle le premier post au cas où elle reviendrait effacer ses posts...
Ça peut resservir à quelqu'un c'est le but du forum.

Melinda97 a écrit :Bonjour,

Je vous explique ma situation en résumé...

J'étais ESI en 3e année et durant mon 1er stage du S5 un soignant autre que l'IDE a fais mon bilan de fin de stage. J'ai fais ce stage avec 2 IDE qui ne me considérai clairement pas et aucune d'elle ne voulais faire mon bilan. A la suite de ça, une AS a donc fait mon bilan de fin de stage. J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect. Elle a ensuite contacté le lieu de stage et a donc appris que mon ancienne tutrice n'a pas effectué mon bilan de fin de stage. J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité et leur décision à été de m'exclure de l'IFSI pour une durée de 1 an.

Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois et de me présenter à la rentrée prochaine (donc ce Septembre) en tant que redoublante et donc refaire mon année de 3e et non le S6 dans 1 an comme expliqué dans la décision du jury.

Merci par avance pour vos réponses


J'ai compris votre point de vue, et trouve que je me suis un peu laissée emporter par l'empathie (du fait que je sois aussi ESI). Et non parce que j'ai vécu une situation similaire. Je vous assure que je n'ai JAMAIS vécu ce genre de situation (je touche du bois)

Bon je me suis promis de ne te répondre ."Belphéghor" . Mais je me sens obligée.
Tu parles de victimisation, mais tu as énuméré sur des postes que tu es, je cite " obèse, handicapée et lesbienne". En mode, tu accumules toutes les tares du monde. Ne serait-ce pas une volonté de ta part de te victimiser, toi qui parle de victimisation?
Qu'est-ce que ça peut nous apporter de savoir que tu es lesbienne?
Bref, je vais pas me faire des amis sur le forum. J'anticipe l'insulte de sale "homophobe". J'en ai rien à faire que tu sois lesbienne, à l'inverse ça me fait plus de choix de mecs. Plus de lesbiennes= plus de mecs dispos et moins de concurrentes pour moi, merci. :D



Merci de me dire que mes particularités sont des tares... Je n'ai aucune tare en fait... Merci...

Ensuite j'ai écrit ça sur un autre poste, un poste qui n'a rien à voir. Dans mon argumentaire ça servait à quelque chose. Encore faut-il avoir les ressources intellectuelles pour comprendre mon propos. Désolée mais là tu me gonfles.

Ya absolument aucune logique ni sens ni queue ni tête dans ce que tu dis. Se victimiser visiblement tu ne sais pas ce que ça veut dire.

J'assume d'être handicapée grosse et pas hétéro ça m'empêche pas de vivre et je me sens pas persécutée. Personne ne s'en est pris à moi pour ça. Je suis pas en train de me plaindre justement c'était ça mon propos. Si tu comprends pas là sincèrement c'est chaud pour toi

Et moi au moins j'ai pas triché pour avoir mon DE, et je soutiens aucune tricherie ni délit puni par la loi.

Quant à ton empathie, c'est plutôt une absence totale de discernement.

Je suis pas ici pour me faire injurier par des dégénérés hein... Après le jour où tu viendras te plaindre faudra pas t'étonner de ne recevoir aucune aide de ma part.

Voilà. Au revoir
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 432
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Jo_bis » 24 Mar 2021 17:31

Au regard de la tournure que prend la discussion, je clos le sujet.
Jo_bis.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10041
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité