Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 15 Juin 2021 03:38

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Melinda97 » 14 Mar 2021 13:59

Bonjour,

Je vous explique ma situation en résumé...

J'étais ESI en 3e année et durant mon 1er stage du S5 un soignant autre que l'IDE a fais mon bilan de fin de stage. J'ai fais ce stage avec 2 IDE qui ne me considérai clairement pas et aucune d'elle ne voulais faire mon bilan. A la suite de ça, une AS a donc fait mon bilan de fin de stage. J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect. Elle a ensuite contacté le lieu de stage et a donc appris que mon ancienne tutrice n'a pas effectué mon bilan de fin de stage. J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité et leur décision à été de m'exclure de l'IFSI pour une durée de 1 an.

Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois et de me présenter à la rentrée prochaine (donc ce Septembre) en tant que redoublante et donc refaire mon année de 3e et non le S6 dans 1 an comme expliqué dans la décision du jury.

Merci par avance pour vos réponses
Melinda97
 
Messages: 5
Enregistré le: 23 Jan 2017 15:32

Messagepar Elsa1996 » 14 Mar 2021 19:18

Melinda97 a écrit :Bonjour,

Je vous explique ma situation en résumé...

J'étais ESI en 3e année et durant mon 1er stage du S5 un soignant autre que l'IDE a fais mon bilan de fin de stage. J'ai fais ce stage avec 2 IDE qui ne me considérai clairement pas et aucune d'elle ne voulais faire mon bilan. A la suite de ça, une AS a donc fait mon bilan de fin de stage. J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect. Elle a ensuite contacté le lieu de stage et a donc appris que mon ancienne tutrice n'a pas effectué mon bilan de fin de stage. J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité et leur décision à été de m'exclure de l'IFSI pour une durée de 1 an.

Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Je souhaiterai demander lors de ce recours gracieux un réduction de l'exclusion à 6 mois et de me présenter à la rentrée prochaine (donc ce Septembre) en tant que redoublante et donc refaire mon année de 3e et non le S6 dans 1 an comme expliqué dans la décision du jury.

Merci par avance pour vos réponses



Bonjour,
Je ne te juge pas, j'ai juste une question.
Ce n'est pas toi qui a demandé à te faire évaluer par une AS, si?
Et est-ce que l'AS a signé comme une IDE?
Si les réponses sont non, je trouve la sanction trop "lourde" et injustifiée.
Je ne t'avancerai malheureusement pas, mais je trouve les sytèmes de l'IFSI vraiment merdique.
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 68
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Jo_bis » 14 Mar 2021 20:42

Melinda97 a écrit :J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Je crains que ce ne soit le nœud du problème.La morale n'a pas grand chose à voir ici.
En IFSI, on vous dit qui doit valider votre stage, or, une AS le fait. Ma question est : pourquoi avez-vous laissé faire et pourquoi ne vous êtes-vous pas tournée vers le cadre ?

Melinda97 a écrit :Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect.

Conséquence logique.

Melinda97 a écrit :J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité

Que s'est-il passé ?
Une AS a signé ?
Si oui, avec son nom ou au nom de l'IDE ?
Le terme "usurpation d'identité" m'inquiète : qui a usurpé l'identité de qui ? Vous ? l'AS ?

Qui a falsifié quoi ?

Melinda97 a écrit :Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Vous faites une demande officielle de recours gracieux à la direction de l'IFSI. Votre demande sera examinée en conseil de discipline, vous pourrez être convoquée.
La direction vous fera connaitre ensuite sa décision.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10035
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Melinda97 » 14 Mar 2021 20:51

Pour répondre à ta question plus de précision non l'AS m'a proposé de faire mon bilan comme aucune des 2 IDE voulais me le faire et une elle a signé comme une IDE c'est pour cela qu'il y a usurpation d'identité mais concernant l'AS et non moi.

Je pense aussi que la sanction est "lourde" comme tu le dis car j'ai pu voir sur plusieurs forum des cas similaires ou des ESI qui ont rédigé eux même leurs bilans et on reçu un Blâme et non une exclusion.
Melinda97
 
Messages: 5
Enregistré le: 23 Jan 2017 15:32

Messagepar Melinda97 » 14 Mar 2021 21:01

Jo_bis a écrit :
Melinda97 a écrit :J'ai conscience que l'AS n'est pas en capacité d'évaluer une ESI sur la totalité du bilan de fin de stage donc merci de m'épargner une leçon de morale sur le rôle de chacun.

Je crains que ce ne soit le nœud du problème.La morale n'a pas grand chose à voir ici.
En IFSI, on vous dit qui doit valider votre stage, or, une AS le fait. Ma question est : pourquoi avez-vous laissé faire et pourquoi ne vous êtes-vous pas tournée vers le cadre ?

Melinda97 a écrit :Après ça, ma formatrice référente ma convoqué en me disant que mon bilan de fin stage avait l'air suspect.

Conséquence logique.

Melinda97 a écrit :J'ai été convoqué par la direction afin de m'expliqué et j'ai été présenté à la section disciplinaire pour utilisation de faux avec usurpation d'identité

Que s'est-il passé ?
Une AS a signé ?
Si oui, avec son nom ou au nom de l'IDE ?
Le terme "usurpation d'identité" m'inquiète : qui a usurpé l'identité de qui ? Vous ? l'AS ?

Qui a falsifié quoi ?

Melinda97 a écrit :Je sais que j'ai le droit de faire un recours gracieux auprès de la direction et je voudrais savoir si cette situation était arrivé à quelqu'un et comment le recours gracieux se passe.

Vous faites une demande officielle de recours gracieux à la direction de l'IFSI. Votre demande sera examinée en conseil de discipline, vous pourrez être convoquée.
La direction vous fera connaitre ensuite sa décision.


Pour répondre à tes questions, la cadre n'était pas présente cette semaine la et je ne me voyais pas retourner à l'ifsi sans bilan de fin stage. L'AS a rempli mon bilan de stage en se faisant passer pour l'IDE donc elle a signer au nom de l'IDE d'où l'usurpation d'identité. De mon côté je n'ai rien falsifié.

Concernant le recours gracieux je devrai donc repasser en section disciplinaire ? Ou cela dépendra juste de ma demande si elle peut être adéquat à mon cas ou non ? Merci
Melinda97
 
Messages: 5
Enregistré le: 23 Jan 2017 15:32

Messagepar Elsa1996 » 14 Mar 2021 22:39

Ok, c'est plus claire...
T'as dit quoi pour ta défense?
Perso j'aurai joué à la conne en disant que je savais même pas les AS ne pouvaient pas remplir notre bilan et j'aurai ajouté que la AS en question m'a dit que c'était tout à fait légitime de sa part de faire le bilan.
Bref sanction trop lourde quand on sait que BEAUCOUP d'esi font leur stage PP avec des IDE qu'ils connaissent et valident ainsi leur stage avec 0 problème.
Pareil pour les autres stages, il suffit que l'ESI connaisse un IDE pour que le stage soit validé avec des remarques au top lors du bilan.
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 68
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Melinda97 » 14 Mar 2021 22:56

La directrice et la directrice adjointe m’avais dit de bien faire comprendre au jury que je suis consciente de la situation etc... c’est ce que j’ai fais et oui tu as entièrement raison et je suis d’accord avec toi. Il faut aussi prendre en compte que les AS sont quand même dans certains items aptes a noté. Mais bon u vu de la situation et qu’elle a signé au nom de l’ide ça complique tout et malgré mes explications les jurys ont fait la sourde oreille et voilà ou j’en suis....
Melinda97
 
Messages: 5
Enregistré le: 23 Jan 2017 15:32

Messagepar Maximousse1989 » 16 Mar 2021 08:16

La cadre n'était pas là et aucune IDE ne voulait faire votre bilan? Il fallait appeler l'IFSI.

L'IFSI était indisponible ? Il fallait attendre qu'il le soit,quitte à revenir sur le lieu de stage après la fin de la période, tout mais pas une validation par quelqu'un qui n'est pas IDE...ils étaient en torts,vous aviez les mains propres.

Là vous vous êtes tirée une balle dans le pied.

Vous ne voulez pas qu'on vous le dise mais le problème est là.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Forcené
Forcené
 
Messages: 305
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar Jo_bis » 16 Mar 2021 15:07

Elsa1996 a écrit :Ok, c'est plus claire...
T'as dit quoi pour ta défense?
Perso j'aurai joué à la conne en disant que je savais même pas les AS ne pouvaient pas remplir notre bilan et j'aurai ajouté que la AS en question m'a dit que c'était tout à fait légitime de sa part de faire le bilan.
Bref sanction trop lourde quand on sait que BEAUCOUP d'esi font leur stage PP avec des IDE qu'ils connaissent et valident ainsi leur stage avec 0 problème.
Pareil pour les autres stages, il suffit que l'ESI connaisse un IDE pour que le stage soit validé avec des remarques au top lors du bilan.

Très mauvais conseil.
Jouer l'idiot, c'est prendre les autres pour des idiots.
Les excuses que vous donnez n'en sont pas, ce que font les autres n'a rien à voir ici.

D'accord avec Maximousse.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10035
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar loulic » 16 Mar 2021 15:59

On ne va pas refaire le match, vous avez fait une connerie phénoménale et c’est comme ça.

Mais si vous voulez faire un recours en effet il vous faut reconnaître la gravité des faits : vous avez produit un faux.

En tant qu’infirmière vous allez avoir de grandes responsabilités, vous allez avoir accès à l’intimité des personnes que vous soignez, vous allez manipuler des produits dangereux, on va vous confier la vie de tiers, on va se baser sur votre jugement pour prendre des décisions, ...

Bref c’est très compliqué de faire confiance à quelqu’un qui en toute connaissance de cause a falsifié une évaluation de stage.

En troisième année vous ne pouvez pas ignorer qu’une AS ne peut pas valider votre évaluation.

Et jouer les debiles ne vous apportera rien. Soit le jury vous croit et dans ce cas c’est que vous n’avez absolument pas la maturité pour continuer votre formation. Soit plus probablement il verra bien que vous les prenez pour des cons.


On fait tous des erreurs, à n’importe quel moment de notre carrière. Parce qu’on ne connaît pas tout, parce qu’on est fatigué, parce qu’on se trompe, parce que le stress, pour tout un tas de bonne ou mauvaise raison.

Mais faire des faux documents c’est pas une erreur, c’est un acte délibéré. Ca détruit la confiance qu’on peut avoir en vous. D’autant que vous admettez vous même pourquoi vous l’avez fait : vous craigniez qu’on ne vous valide pas votre stage parce que ça se passait mal avec les infirmières. L’histoire de « y avait personne ce jour là » c’est du flan. Vous n’aviez qu’à vous organiser en amont ou revenir plus tard. Dans le pire des cas vous pouviez appeler l’ifsi.

La question que tout professionnel se pose c’est : est ce que j’ai envie de travailler avec quelqu’un qui fait ce genre de chose ? Est ce que je peux lui confier des patients ? Si elle fait une erreur il va se passer quoi, elle va mentir pour se couvrir ? Elle va mentir pour m’enfoncer ?


Manifestement vous n’avez pas pleinement conscience de l’ampleur de votre faute puisque vous en rejetez une partie sur l’AS qui a signé en tant qu’IDE ( «  ça complique tout ») et que vous estimez que la sanction est trop lourde.


Très clairement un an de suspension c’est pas cher payé, et ça permettra de vous faire oublier un peu. Parce qu’à votre retour pensez bien que vous serez sur un siège éjectable sans aucune sécurité.


J’essaye pas de vous enfoncer mais de vous faire comprendre que vous avez fait une grosse connerie, que vous avez eu beaucoup de clémence dans la sanction, et que si vous persistez dans votre démarche vous jouez votre formation.

Père loulic, précepteur de morale ( tarif négociable, disponible week-end et férié).
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5653
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Elsa1996 » 16 Mar 2021 19:50

loulic a écrit :On ne va pas refaire le match, vous avez fait une connerie phénoménale et c’est comme ça.

Mais si vous voulez faire un recours en effet il vous faut reconnaître la gravité des faits : vous avez produit un faux.

En tant qu’infirmière vous allez avoir de grandes responsabilités, vous allez avoir accès à l’intimité des personnes que vous soignez, vous allez manipuler des produits dangereux, on va vous confier la vie de tiers, on va se baser sur votre jugement pour prendre des décisions, ...

Bref c’est très compliqué de faire confiance à quelqu’un qui en toute connaissance de cause a falsifié une évaluation de stage.

En troisième année vous ne pouvez pas ignorer qu’une AS ne peut pas valider votre évaluation.

Et jouer les debiles ne vous apportera rien. Soit le jury vous croit et dans ce cas c’est que vous n’avez absolument pas la maturité pour continuer votre formation. Soit plus probablement il verra bien que vous les prenez pour des cons.


On fait tous des erreurs, à n’importe quel moment de notre carrière. Parce qu’on ne connaît pas tout, parce qu’on est fatigué, parce qu’on se trompe, parce que le stress, pour tout un tas de bonne ou mauvaise raison.

Mais faire des faux documents c’est pas une erreur, c’est un acte délibéré. Ca détruit la confiance qu’on peut avoir en vous. D’autant que vous admettez vous même pourquoi vous l’avez fait : vous craigniez qu’on ne vous valide pas votre stage parce que ça se passait mal avec les infirmières. L’histoire de « y avait personne ce jour là » c’est du flan. Vous n’aviez qu’à vous organiser en amont ou revenir plus tard. Dans le pire des cas vous pouviez appeler l’ifsi.

La question que tout professionnel se pose c’est : est ce que j’ai envie de travailler avec quelqu’un qui fait ce genre de chose ? Est ce que je peux lui confier des patients ? Si elle fait une erreur il va se passer quoi, elle va mentir pour se couvrir ? Elle va mentir pour m’enfoncer ?


Manifestement vous n’avez pas pleinement conscience de l’ampleur de votre faute puisque vous en rejetez une partie sur l’AS qui a signé en tant qu’IDE ( «  ça complique tout ») et que vous estimez que la sanction est trop lourde.


Très clairement un an de suspension c’est pas cher payé, et ça permettra de vous faire oublier un peu. Parce qu’à votre retour pensez bien que vous serez sur un siège éjectable sans aucune sécurité.


J’essaye pas de vous enfoncer mais de vous faire comprendre que vous avez fait une grosse connerie, que vous avez eu beaucoup de clémence dans la sanction, et que si vous persistez dans votre démarche vous jouez votre formation.

Père loulic, précepteur de morale ( tarif négociable, disponible week-end et férié).




Je ne veux pas me faire passer pour l'avocat du diable... mais si seulement vous saviez toutes les escroqueries que les ide et esi font. Les bilans de stage "parfait" alors que l'ESI n'a même pas fait son stage... bref pour moi c'est cher payé. J'estime que l'ESI est en tort à 40% et l'AS 60%
Elsa1996
Habitué
Habitué
 
Messages: 68
Enregistré le: 04 Juil 2019 09:20

Messagepar Maximousse1989 » 16 Mar 2021 20:07

Raison de plus pour que le jury soit intransigeant avec ce genre de cas, ils peuvent être tentés de faire un exemple.

Quant à se faire l'avocat du diable...votre camarade est menacée d'exclusion et vous lui conseillez de prendre le jury (donc , potentiellement des gens qui ont l'habitude qu'on tente de les baratiner) pour des cons?
Vous voulez que son exclusion temporaire devienne définitive ?
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Forcené
Forcené
 
Messages: 305
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar Jo_bis » 16 Mar 2021 20:53

Elsa1996 a écrit :Je ne veux pas me faire passer pour l'avocat du diable... mais si seulement vous saviez toutes les escroqueries que les ide et esi font. Les bilans de stage "parfait" alors que l'ESI n'a même pas fait son stage... bref pour moi c'est cher payé. J'estime que l'ESI est en tort à 40% et l'AS 60%

Faut pas pousser mémé.
Vous l'avez vu de vos yeux ou ce sont des légendes urbaines ?
Mais admettons, si je vous suis bien, on peut rouler à 200kms/h sur une départementale, d'autres le font, donc vous pouvez le faire.

Votre raisonnement me pose question : en tant qu'IDE, vous raisonnerez pareil ? Monique et Germaine travaillent comme des cochons, donc vous ferez pareil ?
Ne soyez pas choquée : c'est votre raisonnement, pas le mien.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10035
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar loulic » 16 Mar 2021 21:05

Elsa1996 a écrit :pour moi c'est cher payé. J'estime que l'ESI est en tort à 40% et l'AS 60%


Je ne comprends même pas votre raisonnement.

Il n’y a aucun partage de responsabilité.

L’AS a fait preuve de très peu de discernement, mais dans l’absolu elle a sans doute voulu aider. En tout cas elle a fait un faux document en se faisant passer pour de qu’elle n’est pas. Sa responsabilité est entière.

Et on a une ESI en troisième année qui a donné une fausse évaluation en sachant parfaitement que ce document était un faux. En espérant bien sûr que ça ne se voit pas. Elle est responsable à 100% d'avoir fourni sciemment un faux document.

Avec comme motif aggravant les raisons qui l'ont poussé à le faire.

Vous ne comprenez pas la gravité de la situation.

On peut chercher moult raisons, mais Melinda a tout intérêt à faire profil bas, parce que sa dernière année sera observée à la loupe, et au moindre faux pas elle va se faire éjecter. Elle a déjà beaucoup de chance de ne pas avoir été exclu définitivement avec interdiction de repasser le concours pendant 5 ans. Voir plus.

Et les «mais d’autres font pareil » c’est la pire excuse que vous puissiez trouver.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5653
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Lenalan » 18 Mar 2021 14:28

Combien de fois on retourne après les fins de stage parce que la cadre est en vacances et une IDE pour nous noter absente? Des milliers de fois. Qui fait des faux en remplissant eux-memes leurs bilans de stage? Jamais vu ni entendu parler d'un truc aussi con. Qui se fait faire le bilan par une AS en utilisant le nom d'une IDE du service? Meme réponse que la question précédente.
Des IDE qui font des bilans bidons sans jamais avoir vu l'ESI (avec la complicité du cadre du coup, qui est maitre de stage), jamais vu non plus.

Les gens concernés ne sont pas présents ou disponibles?? Allo l'IFSI, voilà mon souci, comment je fais? Ils te diront d'y retourner plus tard (tu n'es pas responsable du planning des cadres et des IDE). ça se fait sans arret. Mais JAMAIS on ne fait de faux.

Je me mets maintenant à la place de l'IDE qui s'occupait de toi sur le stage, ainsi que la cadre. Elles on à aucun moment percuté que tu as terminé ton stage sans te remplir ton bilan à aucun moment et que tu ne réclames rien?
On est pas des débiles, on a des étudiants en permanence, on sait quel papier on doit leur faire à quel moment et on les "suit" (on sait quand ils arrivent et quand ils partent, et on communique ++ avec l'IFSI).
Quant à l'AS, bah elle va se faire virer et elle le mérite. Une collègue fait ça, non seulement elle prendra la porte, mais en plus j'irai porter plainte à la gendarmerie pour usurpation d'identité si elle signe quoi que ce soit à ma place.
Et toi pareil, vu que tu es complice.

Quand tu seras salariée tu vas faire quoi comme faux? Une ordonnance? Un arret de travail? Il faut arreter de faire des conneries énormes pour après demander de ne pas etre jugée et qu'on ne vous fasse pas la morale, et s'insurger qu'on ne mérite pas la sanction. Bien sur tu la mérites, et tu as meme de la chance que ce soit juste 1 an et pas la porte définitive.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18120
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

cron