Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 14 Avr 2021 14:17

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ErikLerouj » 05 Mar 2021 07:03

Bonjour à vous,

Tout d'abord si ce sujet à déjà été abordé, pourriez-vous me le signaler ?

Ensuite le détail de ma question :
Après avoir exercé 10 ans comme IDE, je me suis mis à mon compte dans une autre activité de soin, l'hypnose à domicile ainsi que le soutien aux personnes autistes dans le même cadre.
Par ailleurs on me demande de façon récurrente de réaliser des soins de nursing auprès de personnes dépendantes et surtout attachantes...
tout en bénéficiant du 100% Sécurité Sociale :roll:
j'avais débuté ma "carrière" dans le comme AVS à domicile
puis AS en structure. Ensuite j'ai exercé comme IDE salarié.
toujours diplômé :clin:

Ce contexte posé, la question :
en mettant en avant la qualification adaptée (AVS, AD, IDE) , un cabinet libéral IDE peut-il me permettre de réaliser du nursing avec la rémunération Sécurité Sociale ?

Bravo à ceux qui ont lu jusqu'ici !

Bien à vous,
ErikLerouj
ErikLerouj
 
Messages: 2
Enregistré le: 02 Nov 2009 19:50

Messagepar ErikLerouj » 07 Mar 2021 08:20

:pleure:
ErikLerouj
 
Messages: 2
Enregistré le: 02 Nov 2009 19:50

Messagepar Lenalan » 07 Mar 2021 08:39

Non, ça ne marche pas comme ça. Pour exercer au sein d'un cabinet libéral, tu dois être installée (titulaire), collaboratrice ou remplaçante. Pour cela il faut faire valider tes heures de salariat IDE par la sécu, l'ARS et l'ONI. Ensuite tu peux travailler en libéral au statut qui te convient (pour l'installation ça dépend du zonage, on peut pas partout).

Tu peux remplacer des IDEL d'un cabinet (ou plusieurs) mais tu dois te substituer complètement à eux le jour où tu les remplaces, ils ont interdiction de travailler le même jour. Donc tu ne peux pas, par exemple, faire le nursing de Mme X, pendant qu'ils font le reste de la tournée, c'est tout ou rien.

En tant qu'AVS/AS tu peux faire de l'aide à la toilette (en aucun cas sur prescription médicale) mais les gens ne bénéficieront pas du remboursement sécu pour ce soin.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17962
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar choutbee » 07 Mar 2021 08:40

Tu es IDEL?
Si tu ne travailles par une structure de soins à domicile ou que tu n'es pas IDEL, j'imagine que tu n'as pas le droit.
Bébé infirmière Juillet 2020 :D
Avatar de l’utilisateur
choutbee
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 595
Enregistré le: 29 Nov 2016 13:24

Messagepar Lenalan » 07 Mar 2021 08:43

Je pense que la seule piste dans ce contexte, c'est de prendre un conventionnement en tant qu'IDEL titulaire et là tu prends les prises en charge que tu veux, même si c'est juste 2 nursing par jour. Mais attention aux charges URSSAF et Carpimko... ça a fait couler plus d'un cabinet qui a vu "trop léger" et n'a pas trouvé sa clientèle.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17962
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar binoute1 » 07 Mar 2021 16:41

ErikLerouj a écrit :Bonjour à vous,

Tout d'abord si ce sujet à déjà été abordé, pourriez-vous me le signaler ?

Ensuite le détail de ma question :
Après avoir exercé 10 ans comme IDE, je me suis mis à mon compte dans une autre activité de soin, l'hypnose à domicile ainsi que le soutien aux personnes autistes dans le même cadre.
Par ailleurs on me demande de façon récurrente de réaliser des soins de nursing auprès de personnes dépendantes et surtout attachantes...
tout en bénéficiant du 100% Sécurité Sociale :roll:
j'avais débuté ma "carrière" dans le comme AVS à domicile
puis AS en structure. Ensuite j'ai exercé comme IDE salarié.
toujours diplômé :clin:

Ce contexte posé, la question :
en mettant en avant la qualification adaptée (AVS, AD, IDE) , un cabinet libéral IDE peut-il me permettre de réaliser du nursing avec la rémunération Sécurité Sociale ?

Bravo à ceux qui ont lu jusqu'ici !

Bien à vous,
ErikLerouj


je ne suis pas spécialiste de la législation/facturation sur le libéral, mais enfin....on ne peut pas se prévaloir de certaines compétences en exerçant un autre "métier".
Sinon on sait très bien que cela ne relève d'aucune prise en charge
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7481
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité