Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 19 Oct 2019 03:49

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar zbremond » 01 Déc 2017 22:01

Bonjour,

Ma compagne est actuellement en formation IDE à l'IFSI de Fontainebleau.
Elle a obtenu pour la première année un CIF mais a dû négocier une rupture conventionnelle avec son employeur qui ne veut la soutenir au delà de cette première année.

Pour la suite, le projet est AREF pour le salaire et prise en charge de la scolarité par la région Île de France. Or, comme cela a déjà été beaucoup dit dans les différents sujets, les régions (celle là en tout cas) ne prennent en charge la scolarité qu'à partir de l'entrée en formation (en gros, si changement de statut en cours, cela n'a pas d'incidence, vous vous débrouillez).

Alternative : trouver moyen de payer les 16.000 €de frais de scolarité correspondant aux 2ème et 3ème années ou tenter de contester.

Etant enseignant en Droit, je travaille à l'établissement d'un recours afin de contester ce dispositif. S'il y a d'autres personnes dans cette situation, merci de me le faire savoir. Joindre vos témoignages pourrait être un plus pour les chances de succès de ce recours.
Naturellement, je vous tiendrai informé des suites de cette demande.
zbremond
 
Messages: 4
Enregistré le: 01 Déc 2017 21:49

Messagepar linaya91 » 05 Déc 2017 20:30

Bonsoir,

Je suis votre post. Car je suis moi même employée en reconversion professionnelle. J'ai eu mon concours vendredi dernier pour l'IFSI de fontainebleau. Et je vais aussi être financée par le fongecif avec mes heures de CIF pour la 1ere année. Et je comptais faire une rupture conventionnelle auprès de mon employeur et voir avec le pôle emploi pour la 2eme et 3eme année... J'espère que vous trouverez une alternative afin de me donner également une solution... Cordialement.
linaya91
 
Messages: 8
Enregistré le: 28 Juil 2017 16:18

Messagepar clap34830 » 25 Déc 2017 22:48

La situation est bizarre en France. On peut profiter du CIF (si le dossier est accepté) mais seulement pour la première année pour une formation qui dure trois ans. Dans mon cas j'ai pris un congé sabbatique pour garder une sécurité d'emploi en cas d'échec. Si j'avais fait une rupture conventionnelle avec mon employeur après ma première année je n’aurais pas pu prétendre aux aides de pôle emploi. Pour bénéficier des aides il faut être inscrit au pôle emploi avant le premier jour de la formation. Conséquence: je dois travailler pendant les deux ans à coté pour financer ma formation (7500 euros par an) et mes besoins quotidiens. Ça cause beaucoup de problèmes et est difficile à vivre! Mais quand je me suis fixé un objectif je veux y parvenir! Alors réfléchissez bien avant le début de la formation! Des aides, il y en a, mais souvent on ne peut pas en profiter!
"Si tes résultats ne sont à la hauteur de tes espérances, dis toi que le
Grand Chêne aussi, un jour, a été un gland"
Avatar de l’utilisateur
clap34830
 
Messages: 24
Enregistré le: 02 Juil 2014 20:36

Messagepar zbremond » 26 Déc 2017 09:05

Bonjour,

Petite actualisation.
Pas de réponse concernant notre dossier pour le moment mais par contre, la nouvelle convention 2018-2020 de la région Île de France prévoit la possibilité de demander une dérogation à la présidente de région dont le traitement se fait en fonction de la situation du candidat.
A noter néanmoins que dans la liste des effectifs non éligibles, il est désormais clairement inscrit les personnes ayant bénéficié d'une prise en charge partielle par le Fongecif.
A priori, l'objectif poursuivi par la mesure est de clairement mettre les employeurs qui envoient leurs salariés en formation en situation de s'engager pour la prise en charge des deux années suivantes. Comme dans notre cas, ce n'est pas le cas, il reste à espérer que la dérogation soit accordée.
Dernière édition par 1 le zbremond, édité 28 fois.
zbremond
 
Messages: 4
Enregistré le: 01 Déc 2017 21:49

Messagepar Reena » 27 Déc 2017 14:41

Bonjour,

Merci pour ces infos je suis le post mais quelle est la marche à suivre pour la demande d’en dérogation ?!
Reena
Habitué
Habitué
 
Messages: 60
Enregistré le: 12 Jan 2017 16:56

Messagepar zbremond » 28 Déc 2017 12:08

Pas d'information pour le moment puisque le dispositif n'entre en vigueur qu'au 1er janvier.
Techniquement, il faudrait passer par l'IFSI et fournir le plus de pièces susceptibles d'appuyer votre demande : attestation de refus de la part de l'employeur de prendre en charge les années suivantes, justificatif d'absence de ressources et potentiellement des attestations de recommandation de vos enseignants référents. De manière générale, tout ce qui peut permettre de démontrer que sans la dérogation, vous risquez de devoir vous arrêter alors que vous réussissez dans votre formation.
zbremond
 
Messages: 4
Enregistré le: 01 Déc 2017 21:49

Messagepar Reena » 03 Jan 2018 16:32

Bonjour et merci pour ces infos....
Reena
Habitué
Habitué
 
Messages: 60
Enregistré le: 12 Jan 2017 16:56

Messagepar cyn971 » 12 Sep 2019 22:10

Bonjour
Je suis en première année d ifsi et moi aussi financer que pour 1 ans par le fongecif

Avez vous trouvez une solution de votre côté ?
Cordialement
cyn971
 
Messages: 14
Enregistré le: 24 Avr 2019 20:04

Messagepar zbremond » 13 Sep 2019 07:23

Bonjour,
Pour l'instant, il a fallu malheureusement assurer l'immédiat en faisant un crédit (remboursable à la fin de la formation), la demande de dérogation ayant été refusée.
Un recours pour excès de pouvoir a toutefois été déposé devant le juge administratif et est actuellement en cours d'instruction. Je vous tiens au courant des suites qui y seront données.
zbremond
 
Messages: 4
Enregistré le: 01 Déc 2017 21:49


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-