s

Forum : Ordre infirmier

Nous sommes le 22 Juin 2018 21:59

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Publicité

Messagepar Norma Colle » 04 Nov 2009 18:40

Très intéressant à lire!!!!

http://lesactualitesdudroit.20minutes-b ... miers.html



Avec les commentaires de mr Devers en plus dessous!!


Mais non, je n’ai rien contre cette profession, bien au contraire. Plus que du respect !

J’ai meme écrit en 2000 un livre sur une organisation de la profession « Le collège infirmier ». Et il ne s'agissait pas de reprendre servilement le modèle de l'Ordre des médecins, ça c'est sur.

Sur l’Ordre des infirmiers, je constate les faits. Et franchement, à part l’autoritarisme, les vélléités de changer le monde et les grands sentiments...

La grande fragilité, c'est cette volonté de faire un hold up légal sur la profession. Un régime légal efficace (celui de l'ordre des médecins), l'adhésion et la cotisatiion obligatoire, ça allaitle faire ! Et bien il n'y a qu'a voir le résultat.

Les associations sont d'ailleurs les permières à se casser de la sphère d'influence de l'Ordre, car elles ont compris (un peu tard) qu'elles allaient y perdre leur substance.

Quand à Bachelot, qui traverse le salon infirmier en Octobre 2009, sans dire un mott sur l'Ordre... pa s très courageux, mais éloquent.

Ecrit par : gilles devers | 30.10.2009



Je discute hier avec une amie, présidente d'un conseil départemental, qui me lance : "alors tu es contre l'Ordre?"

Je suis pour une organisation de la profession, mais je n'ai jamais cru au schéma de la reprise copie conforme de l'Ordre des médecins. Je l'ai écrit il y a déjà qq temps. Mais ce n'est pas le débat du jour.

Le débat ce sont 500 000 professionnels qui se trouvent placés en illégalité (exercice illégal et hors assurance) car le Conseil National a fixé une date de prise d'effet, le 31 octobre, sans être en mesure d'assumer.

C'est intenable. Incompétence rarissime!

Et puis, je ne me permettrais pas d'écrire icic sur telle ou telle organisation infirmière. Mais le Conseil de l'Ordre, c'est différent, car c'est une insitution légale. Elle doit assume la mission que lui a confié la loi.

Enfin, l'Ordre aurait bien tort de se plaindre d'un peu de franchise!!!!!

Où sont passés tous les soutiens du projet? Bachelot à 500 000 professionels en exercice illlégal, et elle ne dit rien. Si silence est un critique bien pire que ma franchise.

l'Ordre infirmier est en plein dérapage, l'autorité ayant été remplacée par l'autoritarisme. Système qui trouve vite ses limites. Nous y sommes.

Ecrit par : gilles devers | 03.11.20
Avatar de l’utilisateur
Norma Colle
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4855
Enregistré le: 30 Nov 2004 21:32

Messagepar moukat35 » 04 Nov 2009 18:46

Norma Colle a écrit :Très intéressant à lire!!!!

http://lesactualitesdudroit.20minutes-b ... miers.html



Avec les commentaires de mr Devers en plus dessous!!


Mais non, je n’ai rien contre cette profession, bien au contraire. Plus que du respect !

J’ai meme écrit en 2000 un livre sur une organisation de la profession « Le collège infirmier ». Et il ne s'agissait pas de reprendre servilement le modèle de l'Ordre des médecins, ça c'est sur.

Sur l’Ordre des infirmiers, je constate les faits. Et franchement, à part l’autoritarisme, les vélléités de changer le monde et les grands sentiments...

La grande fragilité, c'est cette volonté de faire un hold up légal sur la profession. Un régime légal efficace (celui de l'ordre des médecins), l'adhésion et la cotisatiion obligatoire, ça allaitle faire ! Et bien il n'y a qu'a voir le résultat.

Les associations sont d'ailleurs les permières à se casser de la sphère d'influence de l'Ordre, car elles ont compris (un peu tard) qu'elles allaient y perdre leur substance.

Quand à Bachelot, qui traverse le salon infirmier en Octobre 2009, sans dire un mott sur l'Ordre... pa s très courageux, mais éloquent.

Ecrit par : gilles devers | 30.10.2009



Je discute hier avec une amie, présidente d'un conseil départemental, qui me lance : "alors tu es contre l'Ordre?"

Je suis pour une organisation de la profession, mais je n'ai jamais cru au schéma de la reprise copie conforme de l'Ordre des médecins. Je l'ai écrit il y a déjà qq temps. Mais ce n'est pas le débat du jour.

Le débat ce sont 500 000 professionnels qui se trouvent placés en illégalité (exercice illégal et hors assurance) car le Conseil National a fixé une date de prise d'effet, le 31 octobre, sans être en mesure d'assumer.

C'est intenable. Incompétence rarissime!

Et puis, je ne me permettrais pas d'écrire icic sur telle ou telle organisation infirmière. Mais le Conseil de l'Ordre, c'est différent, car c'est une insitution légale. Elle doit assume la mission que lui a confié la loi.

Enfin, l'Ordre aurait bien tort de se plaindre d'un peu de franchise!!!!!

Où sont passés tous les soutiens du projet? Bachelot à 500 000 professionels en exercice illlégal, et elle ne dit rien. Si silence est un critique bien pire que ma franchise.

l'Ordre infirmier est en plein dérapage, l'autorité ayant été remplacée par l'autoritarisme. Système qui trouve vite ses limites. Nous y sommes.

Ecrit par : gilles devers | 03.11.20


Ce sont des propos d'avocat qui veut donner des leçons.
Les juristes de l'ordre pourraient vous dire tout le contraire.
"Je ne peux rien pour qui ne se pose pas de questions"
Confucius
Avatar de l’utilisateur
moukat35
Accro
Accro
 
Messages: 910
Enregistré le: 22 Avr 2008 11:56
Localisation: BRETAGNE

Messagepar mimicra » 04 Nov 2009 18:56

bouh, il se vexe vite Mr Moukat.

C'est assez drôle de voir comment ça se tortille de mal à l'aise ...

Et arrêtez donc de tout citer.

VOUS cOMPRENNEZ LE FRANçAIS ?
Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi. Audiard

Sur le net : Contre Ordre Des Infirmiers
Avatar de l’utilisateur
mimicra
Accro
Accro
 
Messages: 1389
Enregistré le: 08 Mar 2006 11:33
Localisation: herault

Messagepar dino » 04 Nov 2009 19:41

moukat35 a écrit :
Ce sont des propos d'avocat qui veut donner des leçons.
Les juristes de l'ordre pourraient vous dire tout le contraire.

...l'ONI a donc DES juristes ; il faut tout ça pour nous enc.... en toute légalité ? :hum:
Avatar de l’utilisateur
dino
VIP
VIP
 
Messages: 2461
Enregistré le: 03 Avr 2007 16:14
Localisation: Saône et Loire

Messagepar moukat35 » 04 Nov 2009 19:46

mimicra a écrit :bouh, il se vexe vite Mr Moukat.

C'est assez drôle de voir comment ça se tortille de mal à l'aise ...

Et arrêtez donc de tout citer.

VOUS cOMPRENNEZ LE FRANçAIS ?


On se calme mimicra. C'est pour vous obliger à tout relire.
Et je ne me vexe pas.
Je commente.
"Je ne peux rien pour qui ne se pose pas de questions"
Confucius
Avatar de l’utilisateur
moukat35
Accro
Accro
 
Messages: 910
Enregistré le: 22 Avr 2008 11:56
Localisation: BRETAGNE

Messagepar blondplatine92 » 04 Nov 2009 21:31

moukat35 a écrit :Les juristes de l'ordre pourraient vous dire tout le contraire.
un avocat est un juriste mais un juriste n'est pas systématiquement un avocat. les juristes de l'ONI sont payé, avec emprunt ONI, pour défendre au mieux les intérêts de leur employeur : naturellement qu'ils diront tout le contraire. je doute que les juriste de l'oNI soient avocats
blondplatine92
Forcené
Forcené
 
Messages: 349
Enregistré le: 05 Sep 2009 20:49

Messagepar Contre-Ordre-Infirmier » 04 Nov 2009 23:20

Quels juristes?
Nulle part il n'en est fait mention. A part vous qui en parlez.
Représentant de l'association "Contre Ordre Des Infirmiers" (CODI)
Avatar de l’utilisateur
Contre-Ordre-Infirmier
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 719
Enregistré le: 03 Nov 2009 15:04
Site Internet: http://codi.xooit.fr/index.php

Messagepar moukat35 » 05 Nov 2009 07:38

Contre-Ordre-Infirmier a écrit :Quels juristes?
Nulle part il n'en est fait mention. A part vous qui en parlez.


Vous n'êtes pas au courant de tout alors.
Ca me rassure.. :D
"Je ne peux rien pour qui ne se pose pas de questions"
Confucius
Avatar de l’utilisateur
moukat35
Accro
Accro
 
Messages: 910
Enregistré le: 22 Avr 2008 11:56
Localisation: BRETAGNE

Messagepar Loutre_blanche94 » 05 Nov 2009 08:04

C'est donc dans des juristes que va le butin des rackets...
[C.H Marc Jacquet - MELUN]

L'infirmier est une force de blanc vêtue qui se penche sur l'autre une fois la souffrance venue...
Avatar de l’utilisateur
Loutre_blanche94
Habitué
Habitué
 
Messages: 69
Enregistré le: 06 Sep 2009 21:27

Messagepar thierry84 » 05 Nov 2009 08:13

moukat35 a écrit :
Contre-Ordre-Infirmier a écrit :Quels juristes?
Nulle part il n'en est fait mention. A part vous qui en parlez.


Vous n'êtes pas au courant de tout alors.
Ca me rassure.. :D



il n'en reste qu'un, c'est lui, c'est moukat qui résiste encore et toujours aux vilains anti onistes.
mais il est bien seul à occuper le terrain, même léo ( pourtant sévèrement burné ) s'en est allé.
tu couvres leur retraite ? l'oni nous rejoue t'il la bérésina.
en tous cas tu joues bien ton rôle en occupant la place ( tout seul ou presque ).
et puis si tes petits copains te laissent tomber, il te reste la cgt, dont bizarrement tu te réclames de plus en plus, au fur et à mesure que le " machin " s'enlise.
comme disait l'autre, " ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent."
On ne badine pas avec L'ONI...
Avatar de l’utilisateur
thierry84
Accro
Accro
 
Messages: 1427
Enregistré le: 05 Mai 2008 10:32
Localisation: vaucluse

Messagepar moukat35 » 05 Nov 2009 11:37

thierry84 a écrit :
il n'en reste qu'un, c'est lui, c'est moukat qui résiste encore et toujours aux vilains anti onistes.
mais il est bien seul à occuper le terrain, même léo ( pourtant sévèrement burné ) s'en est allé.
tu couvres leur retraite ? l'oni nous rejoue t'il la bérésina.
en tous cas tu joues bien ton rôle en occupant la place ( tout seul ou presque ).
et puis si tes petits copains te laissent tomber, il te reste la cgt, dont bizarrement tu te réclames de plus en plus, au fur et à mesure que le " machin " s'enlise.
comme disait l'autre, " ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent."


Thierry84, je ne mélange pas les genres.
Mais c'est vrai ce que vous racontez.
Heureusement qu'il y JJiland et Moutarde et Haegen et Houblon de temps en temps, sinon je me sentirai bien seul.. :D :D
Mais j'ai de la suite dans les idées.

Pour parler de la cgt. Ma déléguée nationale se réveille au moment des élections. Sinon c'est silence radio.
"Je ne peux rien pour qui ne se pose pas de questions"
Confucius
Avatar de l’utilisateur
moukat35
Accro
Accro
 
Messages: 910
Enregistré le: 22 Avr 2008 11:56
Localisation: BRETAGNE

  • Publicité

  • Messagepar mimicra » 05 Nov 2009 18:00

    moukat35 a écrit :

    Mais j'ai de la suite dans les idées.



    Moi aussi ça tombe bien.
    et en plus je pense avoir l'energie liée à mon âge ....
    Donc, je continuerais longtemps. :coucouc:
    Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi. Audiard

    Sur le net : Contre Ordre Des Infirmiers
    Avatar de l’utilisateur
    mimicra
    Accro
    Accro
     
    Messages: 1389
    Enregistré le: 08 Mar 2006 11:33
    Localisation: herault

    Messagepar binoute1 » 13 Mar 2018 13:58

    en recherchant tout autre chose, je tombe là dessus ! Je permets du coup de ré actualiser ce message, qui reste toujours tellement vrai !

    Norma Colle a écrit :Très intéressant à lire!!!!

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-b ... miers.html



    Avec les commentaires de mr Devers en plus dessous!!


    Mais non, je n’ai rien contre cette profession, bien au contraire. Plus que du respect !

    J’ai meme écrit en 2000 un livre sur une organisation de la profession « Le collège infirmier ». Et il ne s'agissait pas de reprendre servilement le modèle de l'Ordre des médecins, ça c'est sur.

    Sur l’Ordre des infirmiers, je constate les faits. Et franchement, à part l’autoritarisme, les vélléités de changer le monde et les grands sentiments...

    La grande fragilité, c'est cette volonté de faire un hold up légal sur la profession. Un régime légal efficace (celui de l'ordre des médecins), l'adhésion et la cotisatiion obligatoire, ça allaitle faire ! Et bien il n'y a qu'a voir le résultat.

    Les associations sont d'ailleurs les permières à se casser de la sphère d'influence de l'Ordre, car elles ont compris (un peu tard) qu'elles allaient y perdre leur substance.

    Quand à Bachelot, qui traverse le salon infirmier en Octobre 2009, sans dire un mott sur l'Ordre... pa s très courageux, mais éloquent.

    Ecrit par : gilles devers | 30.10.2009



    Je discute hier avec une amie, présidente d'un conseil départemental, qui me lance : "alors tu es contre l'Ordre?"

    Je suis pour une organisation de la profession, mais je n'ai jamais cru au schéma de la reprise copie conforme de l'Ordre des médecins. Je l'ai écrit il y a déjà qq temps. Mais ce n'est pas le débat du jour.

    Le débat ce sont 500 000 professionnels qui se trouvent placés en illégalité (exercice illégal et hors assurance) car le Conseil National a fixé une date de prise d'effet, le 31 octobre, sans être en mesure d'assumer.

    C'est intenable. Incompétence rarissime!

    Et puis, je ne me permettrais pas d'écrire icic sur telle ou telle organisation infirmière. Mais le Conseil de l'Ordre, c'est différent, car c'est une insitution légale. Elle doit assume la mission que lui a confié la loi.

    Enfin, l'Ordre aurait bien tort de se plaindre d'un peu de franchise!!!!!

    Où sont passés tous les soutiens du projet? Bachelot à 500 000 professionels en exercice illlégal, et elle ne dit rien. Si silence est un critique bien pire que ma franchise.

    l'Ordre infirmier est en plein dérapage, l'autorité ayant été remplacée par l'autoritarisme. Système qui trouve vite ses limites. Nous y sommes.

    Ecrit par : gilles devers | 03.11.20
    "Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
    Avatar de l’utilisateur
    binoute1
    Gold VIP
    Gold VIP
     
    Messages: 6007
    Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
    Localisation: pas là où je voudrais


    Retourner vers « Ordre infirmier »



    Publicité