Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 04 Mar 2021 17:48

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Laura.mrn » 30 Déc 2020 20:54

Bonjour, je vous écrit aujourd'hui parce que je suis face à une problématique.

A quelques mois du diplôme, je suis rentré dans une pression incroyable qui me donne même l'envie de reporter mon année. Je suis persuadée que je n'arriverais pas à avoir mon diplôme. C'est impossible, je n'ai aucun rattrapages (sur toute la formation j'ai eu 4 rattrapages que j'ai réussi à rattraper en 1er session) et pourtant j'ai le sentiment d'être une imposteur, de ne pas avoir le niveau et que ça va se révéler lors du diplôme. Je ne vois pas comment je vais réussir à réviser mes partiels ainsi que rédiger mon mémoire. Je n'en ai pas la capacité cependant je suis bloqué dans une situation désastreuse : j'ai 24 ans et je dois absolument avoir ce diplôme : je ne peux donc pas renoncer et abandonner (j'aurais perdu 3 ans de ma vie c'est inconcevable pour moi) et reporter mon année me ferait être diplôme à 26 ans (et clairement je ne supporte plus les études donc c'est pas le top) et ça repousserait juste la pression. Il n'y a donc aucune solution.
Est ce que quelqu'un à déjà été dans cette situation?

merci de m'avoir lu.
Laura.mrn
 
Messages: 7
Enregistré le: 27 Oct 2015 15:43

Messagepar choutbee » 30 Déc 2020 21:27

Je comprends complètement ce que tu ressens. La troisième année est celle où j'ai le moins bosser, je n'arrivais pas à me mettre dedans tellement j'en avais ras le bol. D'ailleurs, je n'arrive plus à me concentrer pour réviser quoi que ce soit.
Le confinement m'a bien aidé pour mon mémoire, je me forçais à rendre des écrits à ma guidance pour être sûr d'avancer.
Après 5 mois de diplôme, j'ai toujours l'impression d'être un escroc mais je commence à faire avec.
Bébé infirmière Juillet 2020 :D
Avatar de l’utilisateur
choutbee
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 589
Enregistré le: 29 Nov 2016 13:24

Messagepar Belphéghor » 30 Déc 2020 21:34

Moi aussi j'étais exactement dans cette situation et puis finalement je l'ai eu mon diplôme.

Il faut tout faire pour l'avoir et se battre rien n'est donné dans ce monde tout est difficile et pour avoir un métier et une vie convenable, pouvoir travailler dignement et ne fût-ce que payer son loyer avec le fruit de sa sueur il faut vraiment se démener avant et pendant.

C'est difficile mais mettez toutes les chances de votre côté en travaillant dur, faites tout votre possible pour réussir.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 02 Jan 2021 07:58

La dernière ligne droite est très dure et il y a beaucoup d'abandons à ce moment-là. On a tous un passage à vide, et on s'est tous senti comme un imposteur à un moment ou un autre (ça m'arrive encore, parfois, au bout de 5 ans, mais là 1ère année je le pensais tous les jours :lol: ).

On voit pas trop le bout du tunel, mais dis-toi que le plus dur est fait, il faut juste un coup d'accélérateur et ça ira, les UE de 3ème années sont les plus faciles à avoir, le gros morceau c'est le TFE.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17857
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Laura.mrn » 06 Jan 2021 14:19

Merci à vous de m’avoir répondu... Je suis tellement contente de pas être la seule dans ce cas!
Je suis à bout, j’espere reellement avoir mon diplome et laisser cette sale période de côté!
J’adore le métier d’infirmiere mais j’ai détesté mes années à l’ifsi... vivement la fin
Laura.mrn
 
Messages: 7
Enregistré le: 27 Oct 2015 15:43

Messagepar Lenalan » 09 Jan 2021 12:57

Laura.mrn a écrit :Merci à vous de m’avoir répondu... Je suis tellement contente de pas être la seule dans ce cas!
Je suis à bout, j’espere reellement avoir mon diplome et laisser cette sale période de côté!
J’adore le métier d’infirmiere mais j’ai détesté mes années à l’ifsi... vivement la fin


J'ai adoré les années d'IFSI mais je déteste le métier d'infirmière. Dommage, ça dure plus longtemps :lol:
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17857
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 09 Jan 2021 13:06

Lenalan a écrit :
Laura.mrn a écrit :Merci à vous de m’avoir répondu... Je suis tellement contente de pas être la seule dans ce cas!
Je suis à bout, j’espere reellement avoir mon diplome et laisser cette sale période de côté!
J’adore le métier d’infirmiere mais j’ai détesté mes années à l’ifsi... vivement la fin


J'ai adoré les années d'IFSI mais je déteste le métier d'infirmière. Dommage, ça dure plus longtemps :lol:


Manifestement il y a beaucoup de choses que tu aimes quand même dans notre métier à te lire, tu as l'air d'être quelqu'un de très humain qui apprécie de prendre soin de l'autre
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 09 Jan 2021 13:51

Ouais, comme ça vite fait...Mais je suis en début de burn out je pense.... Quoi que ça va mieux depuis que je suis en EHPAD, c'est vraiment ce que je préfère.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17857
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar gaelazel » 10 Jan 2021 03:55

Les 3 années d'Iris sont longues et pénibles à vivre pour beaucoup.
Ne te décourage surtout pas, tu es dans la dernière ligne droite et cela peut être anxiogène.
Si tu n'as pas de rattrapage, tu as toute tes chances d'être diplômée cette année.

Sur le sentiment d'imposteur, il s'agit d'avoir plus confiance en soi pour ne pas/plus te comparer aux autres. Ce sentiment peut te suivre une fois diplômée, Si tu te sens en confiance avec ton suivi pédagogique tu peux en discuter. Cela permet de relativiser et aussi de faire le point.
Saches qu'on n'attend pas le même degré d'expertise et de connaissances d'une jeune diplômée que d'une infirmière avec des années d'expérience.

Bref, respires un bon coup et avances, et commence à réfléchir au service que tu aimerais intégrer après ton diplôme !!

Courage
Avatar de l’utilisateur
gaelazel
Régulier
Régulier
 
Messages: 36
Enregistré le: 26 Jan 2015 12:13

Messagepar Belphéghor » 12 Jan 2021 16:50

Lenalan a écrit :Ouais, comme ça vite fait...Mais je suis en début de burn out je pense.... Quoi que ça va mieux depuis que je suis en EHPAD, c'est vraiment ce que je préfère.



Je comprends alors que tu dises ça, prends-soin de toi Lenalan
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 279
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Perrine-73 » 13 Jan 2021 11:01

Coucou je suis en 3ème année j'ai 24 ans comme toi :)
Mes deux premiers stages de l'année en services d'ambulatoire se sont mal passés surtout avec les équipes malgré ma progression évidente lors de ces stages … J'avais un bon parcours de stage jusqu'alors. Je me suis mis une énorme pression en début d'année résultat: 3 jours d'arrêts antidépresseur et anxiolytique début décembre mais je suis toujours là! On va y arriver faut rien lâcher cocotte :)
Avatar de l’utilisateur
Perrine-73
 
Messages: 3
Enregistré le: 12 Jan 2021 20:02


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité