Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 21 Juil 2019 17:00

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar MarineT1311 » 14 Juin 2019 10:33

Bonjour à tous,

Voilà petite je voulais travailler dans le domaine médical et avais pour objectif de devenir sage-femme. Après m'être aperçue que je n'étais pas faite pour les études difficiles de médecines je me suis alors inscrite au concours d'infirmière puis ensuite sur parcoursup. En attendant j'ai étudié dans un autre domaine qui me plaisais à la fac mais où malheureusement je ne suis pas sûre d'avoir de débouchées qui me plaisent.

Je me suis alors raccrochée à ma première idée d'entrer en ifsi mais après longue réflexion, les horaires de travail comme les journées de 12h ou horaires décalées me font assez peur ainsi que les gardes de nuit (oui je pensais que c'était le monde des bisounours) et j'ai peur de ne pas tenir dans la durée avec ce métier où il y a beaucoup de fatigue physique mais aussi psychologique car tout n'est pas tout beau tout rose. Beaucoup on dit qu'il fallait savoir mettre sa vie de famille entre parenthèses ce qui me fais assez peur je dois le dire ainsi que dans le métier on vivait constamment avec beaucoup de pression.

Bien evidemment je ne cite que les points difficiles du métier mais je prends évidemment en compte les points positifs et tout ce que peux nous apporter le métier. Malheureusement je pense qu'avant de se lancer il faut prendre en compte certains points et me dis que finalement me connaissant étant une personne assez susceptible mais aussi à cran étant fatiguée et qui compte beaucoup sur sa famille et ne sachant comment réagir devant beaucoup de pression j'ai l'impression que si j'entre dans le métier je risque de ne pas m'épanouir à long terme ce qui me fait assez peur étant donné que c'est vraiment un beau métier. J'ai aussi assez peur de rentrer en ifsi et de ne pas m'épanouir.

J'hésite alors à me rediriger vers la manip radio où je trouverais des horaires plus fixes et moins de pression qui j'ai peur à long terme me fasse déchanter ou alors à continuer la fac et ne pas me lancer dans un métier que je pense avoir légèrement idéalisé et qui me tenais tout de même à cœur mais qui j'ai peur de ne pas être en capacité de le garder indéfiniment.
MarineT1311
 
Messages: 15
Enregistré le: 11 Juin 2019 21:13

Messagepar Lenalan » 14 Juin 2019 12:21

Je n'ai jamais fait de nuits de ma vie (enfin je mentirais, j'ai dû en faire 2 pour dépanner au début de ma carrière d'IDE) et je refuse d'en faire, donc je pense que je n'en ferai jamais. Il est hors de question que je mette ma vie de famille entre parenthèse (pourquoi? De quel droit on nous demanderait ça?). J'ai 4 enfants et j'ai une vie de famille totalement normale. Et je ne fais pas de 12h par jour (j'ai essayé, c'est pas mon truc). Psychologiquement, c'est pas la souffrance , la maladie et la mort qui sont le plus dur à supporter, mais bien les gens (collègues, familles, patients). et des gens pénibles, il y en a dans tous les milieux.

C'est un métier comme un autre, ni plus ni moins beau, mais pas cher payé et les conditions sont parfois épouvantables. Mais avant d'essayer on ne sait pas si ça va nous convenir. Et surtout ne pas oublier que la vie professionnelle d'un IDE est très courte: 8 ans en moyenne. Donc personne ne table sur du long terme en entrant en IFSI.

Manip radio, d'après ce que je les entends dire, il y a peu de débouchés.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Leopold Anasthase » 14 Juin 2019 14:36

Si vous hésitez n’y allez pas.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11778
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar MarineT1311 » 14 Juin 2019 15:28

Merci pour votre réponse, dans quel service étiez vous ? Ce que vous me dites me rassure. Le service qui m'intéresse serait dans une maternité mais dans la plupart des cas ils tournent en 12h ce qui me semble difficile à long terme mais comme vous le dites bien beaucoup d'infirmiers partent quelques années après avoir eu leur diplôme. Le travail en 12h vous semblait-il difficile au niveau physique ?
MarineT1311
 
Messages: 15
Enregistré le: 11 Juin 2019 21:13

Messagepar Jo_bis » 14 Juin 2019 17:26

Vous avez fait le tour : n'y allez pas, vous allez y laisser la peau.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9354
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 14 Juin 2019 18:13

MarineT1311 a écrit :Merci pour votre réponse, dans quel service étiez vous ? Ce que vous me dites me rassure. Le service qui m'intéresse serait dans une maternité mais dans la plupart des cas ils tournent en 12h ce qui me semble difficile à long terme mais comme vous le dites bien beaucoup d'infirmiers partent quelques années après avoir eu leur diplôme. Le travail en 12h vous semblait-il difficile au niveau physique ?


C'est mortel sur la journée et très dangereux pour les patients: les 3-4 dernières heures on a plus le cerveau. Le plus grand danger c'est le manque de personnel et les rappels sur les repos: en 12h on arrive facilement à faire 60h par semaine voire plus, et on y laisse la santé. Vu qu'on est censés être en poste 3 jours dans la semaine pour faire nos heures, on donne l'impression d'être tout le temps en vacances donc ils nous rappellent sans arrêt.

J'ai travaillé dans pas mal de services en 12h mais je suis partie. Mon dernier poste était en EHPAD en 10h, ça reste correct, mais du 12h en service au rythme soutenu c'est pas vivable.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar MarineT1311 » 14 Juin 2019 18:49

Ah oui vous bosser 3j et après vous êtes en repos chaque semaine ? J'avais entendu dire que dans certain service les infirmières bossaient lundi, mardi, vendredi, samedi, dimanche puis mercredi, jeudi la semaine suivante ce qui je trouve est un rythme assez difficile à prendre même avec les jours de repos :roll:.

Merci en tout cas pour vos réponses :clin:
MarineT1311
 
Messages: 15
Enregistré le: 11 Juin 2019 21:13

Messagepar MarineT1311 » 14 Juin 2019 18:50

.
MarineT1311
 
Messages: 15
Enregistré le: 11 Juin 2019 21:13

Messagepar Lenalan » 14 Juin 2019 19:14

MarineT1311 a écrit :Ah oui vous bosser 3j et après vous êtes en repos chaque semaine ? J'avais entendu dire que dans certain service les infirmières bossaient lundi, mardi, vendredi, samedi, dimanche puis mercredi, jeudi la semaine suivante ce qui je trouve est un rythme assez difficile à prendre même avec les jours de repos :roll:.

Merci en tout cas pour vos réponses :clin:


Oui on est aux 35h donc si on fait des 12h/jour on est là 3 jours et 4 jours de repos sur une semaine. Mais dans les faits c'est rarement appliqué.

Le rythme que tu décris c'est du 5 jours/2 jours en 10h, pour moi c'est l'idéal, mais je ne suis pas du tout habituée à des horaires de bureau qui ne me conviennent pas du tout, je préfère largement avoir des repos en semaine et travailler un week-end sur 2.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar MarineT1311 » 14 Juin 2019 20:21

Ah oui ? J'avais demandé à une puéricultrice et elle m'avait dit qu'elle appliquait ce rythme en faisant 12h/j ce qui me paraissait beaucoup surtout qu'elle alterne jour et nuit tous les 2mois environ :?

Ah oui ce système de 3j de travail et 4j de repos n'est pas respecté ? Ce sont à cause des astreintes ?
MarineT1311
 
Messages: 15
Enregistré le: 11 Juin 2019 21:13

Messagepar Lenalan » 15 Juin 2019 11:16

MarineT1311 a écrit :Ah oui ? J'avais demandé à une puéricultrice et elle m'avait dit qu'elle appliquait ce rythme en faisant 12h/j ce qui me paraissait beaucoup surtout qu'elle alterne jour et nuit tous les 2mois environ :?

Ah oui ce système de 3j de travail et 4j de repos n'est pas respecté ? Ce sont à cause des astreintes ?


On a pas d'astreintes, ou alors déguisées (une astreinte doit être rémunérée, sinon on a aucune obligation de répondre au téléphone et encore moins de venir travailler), donc on est jamais d'astreinte, on est juste exploités en nous faisant croire qu'on a des obligations.
Non, ils nous appellent sur les repos quand il manque quelqu'un, donc si on est un pigeon (je l'ai été), on y va et on se fait des semaines de 60h. Là encore, on a aucune obligation de répondre ni d'y aller.

En 12h le rythme 5 jours/2 jours est possible, à condition qu'il y ait des jours de repos en plus en fin de cycle, sinon ça fait trop d'heures donc c'est pas possible. L'alternance jours/nuits se fait aussi mais c'est pas la majorité (jamais connu ce cas de figure, de toute façon je refuse les nuits donc j'y aurais pas été ). A nous d'accepter ou non (pour la santé il vaut mieux ne pas alterner: tout comme ma vie de famille, je refuse de sacrifier ma santé à un métier).
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15946
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Maximousse1989 » 16 Juin 2019 19:14

Leopold Anasthase a écrit :Si vous hésitez n’y allez pas.


:d) J'aurais dit presque l'inverse, cette personne semble se poser les bonnes questions, ça change de ceux qui idéalisent le métier et se cassent la gu****, ne trouvez-vous pas ?

Mon avis:

Il y a les contraintes propres au métier (horaires, situations difficiles, urgences, etc) et celles liées aux conditions de travail (bosser en sous-effectif par exemple).
Je trouve que les secondes sont les plus difficiles à vivre, car elles nuisent à la qualité et le contraste entre l'idéal appris en IFSI et la réalité du terrain est parfois violent.
Infirmier en gériatrie, USLD puis UGA, maintenant SSR.
La gériatrie c'est sexy 8)
Avatar de l’utilisateur
Maximousse1989
Adepte
Adepte
 
Messages: 138
Enregistré le: 10 Juil 2016 20:42

Messagepar cat23200 » 16 Juin 2019 19:18

MarineT1311 a écrit :Merci pour votre réponse, dans quel service étiez vous ? Ce que vous me dites me rassure. Le service qui m'intéresse serait dans une maternité mais dans la plupart des cas ils tournent en 12h ce qui me semble difficile à long terme mais comme vous le dites bien beaucoup d'infirmiers partent quelques années après avoir eu leur diplôme. Le travail en 12h vous semblait-il difficile au niveau physique ?


je suis ap et j'ai travaillé en 12 heures en maternité, pour nous ap, je trouve qu'il est plus facile de gérer notre temps de travail en 12 heures pas de contrainte de relève, de se dépêcher a faire le boulot pour ne pas en laisser de trop à la collègue, les parturientes appréciaient d'avoir la m^me personne sur la journée, pour les temps plein on travaillait 1 we sur 3 pour les temps partiels 1 sur4 et les mi temps 1 sur 6, mais voilà les maternités ne tournent pas toutes comme ça! ;)
Avatar de l’utilisateur
cat23200
Régulier
Régulier
 
Messages: 53
Enregistré le: 21 Fév 2019 06:54

Messagepar aude2002 » 17 Juin 2019 08:05

Bonjour, presque 22 ans DE infirmière :lol:
FPH 10 ans et 11 ans IDE Education Nationale :lol:
J'ai posé une disponibilité pour convenance personnelle tellement je ne m'y retrouve plus dans ce métier ( baby sitter - assistante maternelle à temps plein :lol: ) et l'environnement qui va avec :mal: :malefiq:
Les services de soins, plus de reconnaissance en tant qu'IDE.
Ne choisit pas ce métier car trop prenant et mal payé - pas d'évolution possible à si cadre où IPA .... mais la reconnaissance salariale ?!!!
Dirige toi vers manipulateur radio, ergothérapeute, psychomotricienne, ou kinésithérapeute, métiers moins anxiogènes et tu pourras prendre tes pauses tranquillement :)
Beaucoup de jeunes IDE sont démotivé-e-s après 2 ans d'activité professionnelle - Burn out :mal:
Apparemment le concours a changé et pour cause il demande beaucoup plus de motivations - La motivation a toujours existé pour certains (moi) mais besoin de changement et j'ai encore 15 ans à travailler - je retourne dans les services de soins en CDD pour faire IDE libérale par la suite où changer de métier.
Bon courage pour ta décision :clin:
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 241
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar MarineT1311 » 19 Juin 2019 08:51

cat23200 a écrit : je suis ap et j'ai travaillé en 12 heures en maternité, pour nous ap, je trouve qu'il est plus facile de gérer notre temps de travail en 12 heures pas de contrainte de relève, de se dépêcher a faire le boulot pour ne pas en laisser de trop à la collègue, les parturientes appréciaient d'avoir la m^me personne sur la journée, pour les temps plein on travaillait 1 we sur 3 pour les temps partiels 1 sur4 et les mi temps 1 sur 6, mais voilà les maternités ne tournent pas toutes comme ça! ;)


Bonjour, oui les maternités on leurs horaires propres mais pour tous les cas j'ai trouvé qu'elles faisaient 1/2 we et ce qui chiffonne sur les plages horaires des 12h c'est par rapport à sa vie de famille ou sociale. Ce n'est pas difficile de mêler les deux ? Car sur la semaine vmc'est assez compliqué de rentrer tard puis partir tôt mais je me dis qu'en bossant 1/2 we mêler les deux devient extrêmement difficile surtout après une semaine de 60h ! Merci en tous cas pour votre réponse :clin:
MarineT1311
 
Messages: 15
Enregistré le: 11 Juin 2019 21:13


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-