Forum : Juridique

Nous sommes le 20 Oct 2019 10:12

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Benco_ » 31 Mar 2019 21:37

Bonjour :D

Je travaille en clinique (FHP) et j'ai quelques questions vis a vis du temps supplémentaire

On a un système de pointeuse (qui est relié a un logiciel pour les plannings) qui permet, normalement de faire l'état du temps réellement travaillé

Sauf que c'est une "offre soumise à conditions" :

> Si je pointe 4 min, 8 min, 20 min ou 48 min après l'horaire normal de fin de poste, je suis censé envoyer un mail a mon responsable pour faire valider ce "dépassement de poste".

> Si c'est un dépassement inférieur a 15 min, il est systématiquement annulé/supprimé
> si c'est un dépassement supérieur a 15 min, le cadre juge s'il est recevable ou pas
>> s'il est accepté alors il est transformé en temps supplémentaire dans ma balance/quota temps supplementaire
>> Mais s'il juge que j'ai pas bien organisé mon poste/mon boulot, que la charge de travail n'etait pas aussi conséquente qu'on le dit/qu'on aurait pu laisser gérer l'équipe suivante/ qu'on a trainé dans le service (ce qui est la réponse la plus utilisée), c'est refusé

C'est surtout ces raisons que je trouve bizarre... Alors je veux bien que parfois on parle/on décompresse un peu et on part un peu en retard, ca peut arriver, mais a 90% on reste parce qu'on est obligé ! (Surcharge de boulot car personnel reduit ou manquant / transmissions interrompues par des retours de bloc ou passage de medecin ou famille en demande ++ ou patients sonneurs ++ ou appels telephoniques, etc etc)


Quel est l'interet d'avoir un systeme de pointeuse qui est censé refléter notre temps au travail et notre temps travaillé si c'est pour après trier tout ca comme ca ?

Au final je me retrouve avec mes heures supplémentaires parce que je reviens souvent sur des repos pour combler/depanner des collegues, mais ce n'est meme pas "représentatif" du temps que j'ai passé en plus au boulot..
Mis bout a bout ces petites dizaines de minutes ca fait beaucoup, et travailler pour la gloire c'est pas ce qu'il faut..

Trouvez vous cela normal ? Bizarre ?
Dans vos cliniques (ou CH ?) vous fonctionnez comme ca ?

(et on a aucun syndicat dans ma clinique, c'est pour ca que je viens demander un peu de renseignements ici :) )
Benco_
 
Messages: 10
Enregistré le: 30 Déc 2014 17:13

Messagepar binoute1 » 01 Avr 2019 15:37

ahahha,

le dépassement inférieur à 15 min, non validé, j'ai connu. Du coup, l'équipe s'était mise d'accord pour que si dépassement, on reste jusqu' à 30 min.

L'histoire de validation, si le cadre ne veut pas, il faut alors poser la question en réunion de service; aux IRP,
voire, dans le privé, si c'est fréquent, en parler à l'inspection du travail : cela pourrait être considéré comme du travail dissimulé
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6706
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Prosper » 27 Avr 2019 10:14

Il faut regarder dans les textes qu'elles sont les modalités de l'utilisation de la pointeuse. Si c'est juste pour vérifier que le salarié était présent ce jour là ou pour effectivement faire un calcul horaire précis.
Dans le second cas, je ne l'ai vu que dans un établissement (et la queue 2mn avant pour badger pile à l'heure :lol: )

On a également une pointeuse, mais elle n'est respectée ni dans un sens (retard) ni dans l'autre (heure supp). Au mieux la RH appel pour savoir ce qu'il en est.
Mais j'aime mon métier
infirmière est un métier qui se mérite !!!
Avatar de l’utilisateur
Prosper
Accro
Accro
 
Messages: 1649
Enregistré le: 29 Mai 2006 15:49


Retourner vers « Juridique »



Publicité

-