Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 28 Fév 2021 17:13

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Asmaeg » 22 Nov 2020 14:53

Coucou !

J'aurais besoin de vos précieux conseils et de vos points de vue, s'il vous plait, car je me sens perdue ...

En résumé, je suis aide-soignante et j'aime ENORMEMENT mon métier, surtout mon côté proche des Patients !
Je suis aussi attirée par le métier d'infirmière car je suis attirée par les soins techniques et surtout les pansements !
MAIS ... je hais la pharmacologie, les médicaments et plus globalement, les sciences biomédicales ne m'intéressent pas ... :triste:

Dois-je me lancer dans cet autre métier quand même ou pas ?

Je vous remercie et prenez bien soin de vous :saut:
Asmaeg
 
Messages: 1
Enregistré le: 29 Mar 2016 11:22

Messagepar execho » 22 Nov 2020 17:29

Bonjour.Pourquoi ne pas rester aide soignant et aller dans des services plus techniques :urgences réa dialyse salles de réveil de chirurgie?
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5159
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Belphéghor » 22 Nov 2020 18:05

La pharmaco... C'est quand même disons 50% du boulot de l'infirmier... Presque tout est lié à la pharmaco y compris les fameux pansements...

Ce qui n'est pas en lien avec la pharmaco c'est le relationnel et le rôle propre, l'essentiel du métier d'AS quoi...
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 277
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar vanille64 » 22 Nov 2020 21:27

Belphéghor a écrit :La pharmaco... C'est quand même disons 50% du boulot de l'infirmier... Presque tout est lié à la pharmaco y compris les fameux pansements...

Ce qui n'est pas en lien avec la pharmaco c'est le relationnel et le rôle propre, l'essentiel du métier d'AS quoi...



:roll: :roll: :choque:
C'est fou le nombre de gens qui se font de la peine parce qu'ils ne savent pas se servir du langage. Howard Buten.
vanille64
Accro
Accro
 
Messages: 752
Enregistré le: 11 Déc 2008 18:57

Messagepar sergeant poivre et sel » 23 Nov 2020 09:41

Asmaeg a écrit :Coucou !

J'aurais besoin de vos précieux conseils et de vos points de vue, s'il vous plait, car je me sens perdue ...

En résumé, je suis aide-soignante et j'aime ENORMEMENT mon métier, surtout mon côté proche des Patients !
Je suis aussi attirée par le métier d'infirmière car je suis attirée par les soins techniques et surtout les pansements !
MAIS ... je hais la pharmacologie, les médicaments et plus globalement, les sciences biomédicales ne m'intéressent pas ... :triste:

Dois-je me lancer dans cet autre métier quand même ou pas ?

Je vous remercie et prenez bien soin de vous :saut:


:roll: Moi je voudrais bien faire avocat mais le droit ça me gonfle... c’est con la vie des fois...:roll:

Le rôle essentiel d’une IDE est d’appliquer les prescriptions souvent médicamenteuses mais...

...comme vous êtes le dernier maillon de la chaîne de soins, de veiller néanmoins à ce qu’elles soient exemptes d’erreurs de posologie voire d’indications, d’évaluer son efficacité ou un éventuel surdosage, surveiller l’apparition d’effets secondaires, d’allergies bien évidemment, donc il vous est nécessaire d’avoir un minimum de connaissances...

Quand vous avez un traitement à ingurgiter en principe vous jetez un œil sur la notice, malgré vos sentiments de haine vis à vis de la pharmaco...question de bon sens, là c’est obligatoire parce que vous seriez un-e professionnel-le de santé...ça peut être éminemment précieux même pour des médicaments très connus comme le paracetamol...si vous aimez les chats saviez-vous que la paracetamol est mortel pour les chats? C’est de la pharmaco ...

faire des pansements, euh, quand vous devrez les bâcler du fait d’en avoir dix à faire en une heure, vous aurez envie de faire autre chose...
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1028
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar Belphéghor » 23 Nov 2020 12:23

vanille64 a écrit :
Belphéghor a écrit :La pharmaco... C'est quand même disons 50% du boulot de l'infirmier... Presque tout est lié à la pharmaco y compris les fameux pansements...

Ce qui n'est pas en lien avec la pharmaco c'est le relationnel et le rôle propre, l'essentiel du métier d'AS quoi...



:roll: :roll: :choque:


C'est quoi qui vous va pas dans mon message exactement ? Moi pas comprendre les smileys.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 277
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 23 Nov 2020 15:02

On fait beaucoup beaucoup beaucoup plus de pharmaco que de pansements :D

Si tu fais infirmière pour faire des soins techniques, tu vas vite en faire le tour, c'est vraiment une partie infime du métier (mais ça dépend des gouts, moi je ne cherche pas les soins techniques, moins j'en fais mieux je me porte donc je fuis les services où il y en a beaucoup).

Je dirais aussi que 90% de notre travail est en lien avec la pharmaco. Et je dirais qu'on passe 0,1% de notre temps à faire des pansements :lol:
par contre le coté "proche" du patient tu ne l'auras plus, ou très peu. Et on fait aussi énormément d'administratif.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17834
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 23 Nov 2020 17:45

Lenalan a écrit :On fait beaucoup beaucoup beaucoup plus de pharmaco que de pansements :D

Si tu fais infirmière pour faire des soins techniques, tu vas vite en faire le tour, c'est vraiment une partie infime du métier (mais ça dépend des gouts, moi je ne cherche pas les soins techniques, moins j'en fais mieux je me porte donc je fuis les services où il y en a beaucoup).

Je dirais aussi que 90% de notre travail est en lien avec la pharmaco. Et je dirais qu'on passe 0,1% de notre temps à faire des pansements :lol:
par contre le coté "proche" du patient tu ne l'auras plus, ou très peu. Et on fait aussi énormément d'administratif.


Exactement.

Je dirais que c'est un métier qui ne peut pas convenir si vous haïssez la pharmaco, l'administratif, ou si vous êtes profondément misanthrope, faites autre chose, prof par exemple...
Pardon.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 277
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Hématose » 23 Nov 2020 19:37

En toute sincérité, vous aurez du mal en tant qu'infirmière si vous n'appréciez pas les sciences biomédicales ainsi que la pharmacie. Nous ne sommes pas des techniciens (même si la technique est en partie notre métier !) mais avant tout des cliniciens et le raisonnement clinique infirmier se fonde entre autres sur les sciences biomédicales.

La pharmacologie sera une science qui interviendra dans votre pratique clinique au quotidien dans les services que vous semblez viser. Vous ne pourrez pas faire l'économie de faire l'apprentissage de la pharmacologie, sans quoi vous serez un danger.

La compréhension des pansements passe par la pharmacologie.

Vous avez le droit d'être attirée par les pansements (je suis pareille), néanmoins les vrais pansements complexes sont rares et sont pris en charge préférentiellement en service de vasculaire. Là-bas vous aurez de quoi faire (et il faut aimer ça : sur 7 h 30 de travail, vous avez bien 4 h de pansements !!). En dehors de ce type de secteur c'est aléatoire (et surtout : c'est rare) et la plupart des pansements sont relativement simples. Même en soi, d'un point de vue technique, on en a vite fait le tour, c'est toujours la même chose sensiblement : l'aspect intéressant du pansement réside dans l'aspect biomédical (physiopathologie en lien avec la pathologie du patient, souvent chronique) ainsi que l'aspect humain (on ne soigne pas une plaie mais une personne). Également, les services de vasculaire, c'est rare, ce n'est pas fréquent comme un service de cardio, d'onco, de pneumo... Et en vasculaire vous n'avez pas que du pansement : administration de ttt, nutritions entérales, gestion des vvp/c, éducation thérapeutique...

Le côté "proche" du patient ça ne tient qu'à vous de le conserver une fois infirmière pour peu que la charge de travail de votre service vous permette d'avoir un temps relationnel et parfois de continuer à nurser.

Aussi, je pense que vous serez frustrée si vous allez dans les services type réa (où le technique y est très particulier et il faut essayer pour savoir si on aime), pour le reste sur les services type sspi/usc/chir le technique n'a rien de bien exceptionnel.

A vous de voir si malgré tout vous vous sentez de devenir infirmière en apprenant à faire avec les sciences biomédicales.
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 257
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34

Messagepar Belphéghor » 23 Nov 2020 23:03

Je fais partie de ceux qui adorent faire des pansements, parce que j'ai beaucoup de plaisir à voir l'efficacité des soins de mes propres yeux au fil des jours. C'est aussi l'occasion d'écouter et d'entendre de manière plus ou moins formelle, parfois répondre à un besoin de compagnie...

Mais c'est une parenthèse dans la structure de la journée, la prise en charge est globale, de l'administratif au médical, il faut bien le comprendre avant de se lancer.

Maintenant quand l'auteur dit qu'elle n'aime pas la pharmaco, ça reste abstrait, et les goûts et appétences changent au cours d'une vie.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Forcené
Forcené
 
Messages: 277
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Hématose » 24 Nov 2020 14:54

Et puis, c'est une chose d'être spontanément intéressée et attirée par la réalisation de pansements sans en avoir eu l'expérience par soi-même et c'en est une autre de se confronter au soin dans sa réalité, de passer de la représentation qu'on se fait de ce soin qui nous attire à ce qu'il est "en vrai". Parfois il y a une discordance entre les deux, on s'était imaginé autre chose et finalement ça ne nous plaît pas, on est déçue...
AS DE 2017
IDE 2020
Hématose
Forcené
Forcené
 
Messages: 257
Enregistré le: 27 Juil 2017 15:34


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-