Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 27 Mai 2019 15:21

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Caro1876 » 19 Mar 2019 17:19

Bonjour !
Voilà j’aurai aimé avoir des renseignements sur l’interim!
Ça fait presque 2 ans que je travaille dans un CH ou j’enchai des contrats de 3 mois et j’en ai marre ..
j’ai fais 1 mois d’intérim après mon DE et là je me tâte vraiment à y retourner !
Mais je n’arrive pas à prendre de décision, mon service est cool et mes collègue aussi, mais j’ai plus d’un mois de congé et d’heure sup à récupérer et je bosses parfois jusqu’à 3 week par moi et très souvent 2 week à la suite donc bon ..
Quelqu’un peut me renseigner sur les points positifs de l’interim ? Que ce passe t’il si je suis en arrêt maladie ? Malgré les réductions budgétaires toujours plus présentent y a t’il encore de quoi remplir un mois de travail de mission ?
Merci d’avance !
Caro1876
 
Messages: 2
Enregistré le: 19 Mar 2019 17:09

Messagepar Hyogen » 19 Mar 2019 21:43

Bonsoir,

Etant donné que je me suis inscrit pour répondre à ton message je vais tâcher d'apporter ma pierre à l'édifice de manière constructive je l'espère.
Je n'ai commencé le travail en intérim que depuis trois mois environ après avoir pris une disponibilité pour convenances personnelles sur l'hôpital sur lequel je travaille normalement. Sauf faute de ma part, tu ne précises pas si tu es actuellement en CDI mais si c'est le cas je te conseille de prendre un disponibilité déjà pour tester d'autres modes d'exercice.
Aucun poste n'est parfait ou alors chaque infirmier(e) s'y inscrirait :lol: Cela dépend du caractères, des envies et des ressentis de chacun.
Pour répondre à tes questions :
Que ce passe t’il si je suis en arrêt maladie ?
Lorsque tu deviens intérimaire, à partir d'un certain nombre d'heures déclarées par la ou les boîtes dans lesquelles tu travailles, une cotisation automatique dépendant du nombre d'heures travaillées chaque mois se fait à la mutuelle des intérimaires. Après, cela reste intéressant de garder sa mutuelle actuelle en complément de ce que l'on m'a conseillé car il semblerait que cette mutuelle ne soit pas fameuse dans ses offres...
Malgré les réductions budgétaires toujours plus présentent y a t’il encore de quoi remplir un mois de travail de mission ?
Contrairement à ce que l'on pense et de manière très paradoxale, le marché de l'intérim profite énormément des coupes budgétaires puisque les hôpitaux (publics comme privés) semblent préférer débourser pas mal d'argent pour combler aux manques dans les services plutôt que d'embaucher réellement ou améliorer les conditions de travail.. bref ceci est un autre débat... De mon côté, 90% de mes missions sont dans le public mais cela dépend beaucoup des boîtes d'intérim et des contrats et marchés qu'elles peuvent avoir.
Pour ce qui est du salaire si je comprends ce que tu sous-entends, je peux aisément avoir le nombre de missions requis pour bien gagner ma vie mais encore une fois cela dépend des modalités d'actions des boîtes d'intérim.
Je m'explique, certaines boîtes vont t'appeler et te proposer des missions tandis que d'autres envoient des sms et c'est le premier qui répond qui est le premier servi donc renseigne toi bien sur la manière dont sont distribuées les missions.
De manière générale, mon ressenti actuel peut se résumer ainsi,
Avantages de l'exercice en intérim :
- Salaire (il ne faut pas se le cacher)
- Découverte de nombreux services et manières de travailler
- Enrichissement professionnel
- Liberté dans le choix des jours travaillés et du choix des vacances
- Développement d'une grande capacité d'adaptation
Inconvénients :
- Logistique parfois complexe car tu peux facilement être appelée au dernier moment et avoir très peu de temps pour prendre à manger, trouver un hôtel etc...
- La route : à prendre en compte dans ton temps de travail car selon ce que tu es prête à faire, tu peux aller très loin = dans mon cas, je fais en moyenne 3000km/mois.
- Le fait de devoir s'adapter à chaque fois à un nouvel endroit peut être difficile et il faut pouvoir accepter que l'on ne pourra jamais laisser un poste aussi nickel qu'une infirmière habituée du service...

Pavé out
J'espère que cela aura pu aider,
Bonne soirée
Hyogen
 
Messages: 15
Enregistré le: 19 Mar 2019 21:24

Messagepar Caro1876 » 20 Mar 2019 06:42

Bonjour !
Merci pour la réponse ! Oui ça m’aide :)
Je suis en CDD depuis presque 2 ans avec à chaque fois des reniuvellement de 3 mois, j’ai 23 jours de repos et heures sup à récupérer (oui déjà en juste à peine 2 ans) et on est tout le temps rappeler et ça m’arrive souvent de n’avoir qu’un seul repos par mois en repos .. voilà ce qui me fait hésiter à quitter mon service. Service que j’adore malgré tout parce que je m’y suis habituée et me trouve à l’ai Et les collègues sont géniale. Mais si je quitte le service pour l’interim je peux « m’offrir » un autre confort de vie niveau planning..
merci pour les informations apporte qui vont m’aider ! Mais c’est pas facile de prendre une décision
Caro1876
 
Messages: 2
Enregistré le: 19 Mar 2019 17:09

Messagepar Hyogen » 21 Mar 2019 10:57

Il est en effet souvent difficile de prendre ce genre de décision... Cependant au vu de tes conditions de travail, la question peut sérieusement se poser parce que de ce que tu peux décrire cela ne semble pas avoir de bonnes répercussions sur ta vie personnelle.
Travailler est une chose mais il ne faut pas oublier de vivre.
Hyogen
 
Messages: 15
Enregistré le: 19 Mar 2019 21:24

Messagepar Marge2012 » 22 Mar 2019 12:10

Hello!
Je vais essayer d'apporter moi aussi ma pierre à l'édifice bien qu'énormément de réponses ont déjà été apportées par Hyogen...

Et surtout le "ça dépend". ça dépend du secteur géographique et des établissements de santé qu'on y trouve...

ça dépend de ou des boites d'Interim, leurs interlocuteurs, leur manière de travailler...

Je suis (re) venue à l'Interim après être passée brièvement par le CHU et THE atout de l'Interim, c'est que tu te gères ton planning 1 peu comme tu veux. Et ça, c'est vraiment 1 confort non négligeable.

A contrario, effectivement, être prête à déclencher 1 peu à la dernière minute, s'adapter en permanence.

Je peux aussi apporter quelques précisions quand aux arrêts maladie: en 1 mot, c 1 peu la merde. La CPAM appliquera les mêmes règles que dans le privé (hors accords d'entreprises spécifiques), cad: 3j de carence (là tu perds déjà 150€...) puis 50% du brut.
Bien sûr, le brut varie, alors il faudra fournir 1 an de fiche de paye histoire que la sécu fasse la moyenne. A tes frais, l'édition des fiches de paye. J'en ai eu la dernière fois pour presque 10€... Et je les ai apportées moi-même, sinon il faut bien sûr rajouter les frais de port.
Ensuite, le temps que la sécu calcule tout ça il faut compter... 1 mois. ou 2.

Les contrats sont souvent signés APRES, ce qui fait que là aussi, on se fait vite avoir parce qu'on se retrouve "hors contrat" lorsque l'on tombe malade, même si l on était prévu sur d'autres date...

Un autre point négatif non négligeable, c'est qu'il faut faire très attention aux lieux d'exercice que les boites proposent, cela peut très vite être casse-gueule. Je n'hésite plus à être ferme: pas de nuit, pas de réa, je n'extube pas en SSPI etc... Après chacun fait ce qu'il veut mais c'est vite limite-limite dans certains établissements.

Mais si tu en as l'envie, FONCE! Tu reviendras plus tard si jamais... Ou pas.

Je fais ça depuis 7 ans et maintenant, au bout d'1 semaine dans le même service, je m'ennuie...

Je travaille/ai travaillé au CHU (Chir, otho, Urgences, Soins Intensifs, en Cardio, pneumo, gynéco, neuro, uro, hémato, gériatrie, psychiatrie, etc etc...), en clinique, en privé non lucratif, en EHPAD, en MAS, en HAD, en SSIAD... A la montagne, en Corse, fait des tournées en vélo etc etc etc..

Etc etc etc

:D
Marge2012
 
Messages: 20
Enregistré le: 29 Avr 2012 13:35

Messagepar Creol67 » 22 Mar 2019 12:51

Bonjour.

Caro1876 a écrit :Ça fait presque 2 ans que je travaille dans un CH ou j’enchai des contrats de 3 mois et j’en ai marre ..


Donc vous n'êtes pas titulaire de votre poste et vous pouvez donc tenter l'intérimaire sereinement.

Dans votre cas, je vous conseille d'abord de rester dans votre "zone de confort professionnelle" et de ne faire de l'intérim que de manière sporadique. Par exemple 3 ou 4 jours maxi par mois. Puis si ça vous plait de faire un 80% puis un 50% et enfin de partir pour faire uniquement de l'intérim. Rien ne vous presse...

Le premier avantage est que vous conservez votre poste, même si celui çi est reconduit à plusieurs reprises.

Le deuxième avantage sera d'observer le monde de l'intérim. Ses contrats, son paiement le 11 ou le 14 du mois d'après, mais aussi de découvrir d'autres services et d'autres lieux de travail tout en douceur, de commencer à vous faire un nom et de ne pas vous mettre la pression car à la fin du mois vous avez votre salaire.

Le troisième avantage sera vraiment de savoir si ce monde vous plait. Tout le monde n'est pas fait pour l'intérim et l'intérim n'est pas fait pour tout le monde.
Ce qu'il faut comprendre c'est que vous pouvez potentiellement vivre deux situations. Soit on vous appellera le matin de vos jours de repos pour un après midi (très courant) soit on vous donnera déjà un "planning" pour le mois (plus rare) et beaucoup de personnes vivent mal le fait d'être appelé à 13h pour 13h30.... C'est vraiment un mode de vie.
Il y a également la peur de ne pas avoir assez d'heures dans le mois et/ou de tomber malade.

Comme dit plus haut, le secteur géographique compte pour beaucoup. J'ai un AS régulier a qui j'ai fait un planning jusqu'à Juin ....
Si je fais 50 km et que je quitte Strasbourg, je ne suis pas même sur de lui faire faire 50h dans le mois.

Caro1876 a écrit :e bosses parfois jusqu’à 3 week par moi et très souvent 2 week à la suite donc bon ..

Vous allez même faire 4 week end de suite par mois. C'est ce qui rapporte le plus avec les jours fériés.
Et oui :)
Caro1876 a écrit :Quelqu’un peut me renseigner sur les points positifs de l’interim ?

Vous donnez vos disponibilités, vous pouvez aller à tous les rdv possibles, vous choisissez les jours ou même les mois de vos vacances. Dans certains cas, vous pouvez même de refuser de travailler dans certains endroits (généralement des ephad)
Par ailleurs, vous ne faites pas parti du personnel, donc les réunions de trucs muche ne vous concerne pas. vous commencez à 7h et vous finissez à 14h point. Si il faut rester c'est à votre boite d'intérim d'être prévenu pour les heures sup.
Enfin les commérages ne feront plus parti de votre quotidien, vous n'êtes que de passage. Quoi qu'il arrive viendra un lendemain où vous serez ailleurs.

Caro1876 a écrit :Malgré les réductions budgétaires toujours plus présentent y a t’il encore de quoi remplir un mois de travail de mission ?

Comme dit plus haut, je me fais un "fric de dingue" avec l'intérim. Aucun secteur en France ne rapporte autant d'argent que l'intérim de la santé. Encore plus si vous avez sous la main, un MAR et des infirmiers anesthésiste.
Mais encore une fois tout dépend de votre secteur géographique.
Sur Strasbourg, je peux faire bosser un AS chaque jour du mois dans une structure différente, une inf chaque trois jours. Comme je peux les faire bosser 6 mois dans une même structure.
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Adepte
Adepte
 
Messages: 140
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar louliou » 26 Mar 2019 07:54

Bonjour Caro 1876,
Comme je te comprends, je travaille en psychiatrie depuis 4 ans, je suis en CDI titulaire, c'est enrichissant et malgré tout j'ai pratiqué beaucoup de soins infirmiers mais je n'en peux plus de la violence, de la négociation, du manque de reconnaissance malgré l'investissement et des conflits d'équipes, je me lève le matin en pleurs, je rentre le soir en pleurs en me disant que je ne me sens pas épanouie.. j attends un enfant et je veux le meilleur pour lui, je réfléchie sérieusement à l'intérim aussi même si ca me fait peur je pense qu'il faut savoir avancer dans la vie malgré les appréhensions. J attends ton retour d'expérience avec impatience ;) Bon courage !
louliou
 
Messages: 5
Enregistré le: 10 Mai 2013 11:36

Messagepar Lenalan » 26 Mar 2019 13:28

Sans indiscrétion, pour un temps plein en intérim il faut compter combien de salaire?
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15676
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar aude2002 » 26 Mar 2019 13:46

Pour une même agence tu peux faire maximum 48h/semaine.
Tout dépend de la structure où tu travailles, les nuits, jours fériés, ton ancienneté (indemnités), les kms remboursés.
Sur une même structure, même service je me suis vue moins bien payée (coef inférieur) car je ne remplaçais pas la même infirmière.
J'ai même été désigné par erreur aide-soignante sur une mission (contrat) et je gagnais plus qu' une infirmière, sur les indemnités :lol:
ça peut être très variable !!!
Avatar de l’utilisateur
aude2002
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 232
Enregistré le: 26 Mai 2011 10:53

Messagepar Lenalan » 26 Mar 2019 14:16

aude2002 a écrit :Pour une même agence tu peux faire maximum 48h/semaine.
Tout dépend de la structure où tu travailles, les nuits, jours fériés, ton ancienneté (indemnités), les kms remboursés.
Sur une même structure, même service je me suis vue moins bien payée (coef inférieur) car je ne remplaçais pas la même infirmière.
J'ai même été désigné par erreur aide-soignante sur une mission (contrat) et je gagnais plus qu' une infirmière, sur les indemnités :lol:
ça peut être très variable !!!

Un ordre d'idée, dans les 2000€ minimum ou plus ou moins? (en étant de jour exclusivement, sans ancienneté, un dimanche sur 2 par exemple)
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15676
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hyogen » 27 Mar 2019 14:27

Comme a pu le dire Aude plus haut, la salaire est très dépendant de plusieurs facteurs :
- l'agence intérim elle-même qui va vous payer sur un salaire horaire plus ou moins haut selon l'agence et à hauteur de combien elle va payer vos frais de déplacement (ex : 0.27 euros/km, 0.31, 0.50...)
- de la structure où vous remplacez : certains hôpitaux/cliniques ont des conventions particulières avec les agences et payent moins parce qu'elles offrent plus de missions par exemple. Ou inversement.
- du poste : le salaire sur des postes de nuit, aux urgences, sur un dimanche ou un férié sont mieux payés. Tout comme les dialyses qui sont (je crois) les missions potentiellement les mieux payées.

D'ailleurs, certaines agences intérim (la mienne en l’occurrence) nous font signer une charte de confidentialité concernant notre salaire dont nous ne devons pas parler à d'autres pour diverses raisons : "jalousie", tentatives de négociations des directions, ...

Lenalan : pour te donner un ordre d'idée et en prenant ma propre agence en exemple ne sachant pas combien les autres payer, tu peux aisément faire les 2000 euros selon ta demande. Cependant, le plus va dépendre du nombre de jours où tu es prête à travailler et du nombre de km que tu es prête à faire. Tu gagneras plus (surtout grâce aux frais kilométriques) si tu vas plus loin mais a contrario tu devras prendre plus de jours de repos si tu ne veux pas être épuisée par la route.
Enfin ce n'est pas à une infirmière libérale que je vais apprendre ça ^^. D'ailleurs, j’hésite moi-même à m'installer en libéral à moyen terme :D
Hyogen
 
Messages: 15
Enregistré le: 19 Mar 2019 21:24

Messagepar Hyogen » 27 Mar 2019 14:30

louliou a écrit :Bonjour Caro 1876,
Comme je te comprends, je travaille en psychiatrie depuis 4 ans, je suis en CDI titulaire, c'est enrichissant et malgré tout j'ai pratiqué beaucoup de soins infirmiers mais je n'en peux plus de la violence, de la négociation, du manque de reconnaissance malgré l'investissement et des conflits d'équipes, je me lève le matin en pleurs, je rentre le soir en pleurs en me disant que je ne me sens pas épanouie.. j attends un enfant et je veux le meilleur pour lui, je réfléchie sérieusement à l'intérim aussi même si ca me fait peur je pense qu'il faut savoir avancer dans la vie malgré les appréhensions. J attends ton retour d'expérience avec impatience ;) Bon courage !


Après étant titulaire tu peux toujours demander une disponibilité de 6 mois/un an/etc... pour convenances personnelles pour tenter l'aventure et voir si cela te convient. C'est ce que j'ai fait de mon côté et sache que tu pourras même revenir avant la fin de ta dispo si tu envoie un courrier à ta structure.
Hyogen
 
Messages: 15
Enregistré le: 19 Mar 2019 21:24

Messagepar Lenalan » 27 Mar 2019 16:14

Hyogen a écrit :Comme a pu le dire Aude plus haut, la salaire est très dépendant de plusieurs facteurs :
- l'agence intérim elle-même qui va vous payer sur un salaire horaire plus ou moins haut selon l'agence et à hauteur de combien elle va payer vos frais de déplacement (ex : 0.27 euros/km, 0.31, 0.50...)
- de la structure où vous remplacez : certains hôpitaux/cliniques ont des conventions particulières avec les agences et payent moins parce qu'elles offrent plus de missions par exemple. Ou inversement.
- du poste : le salaire sur des postes de nuit, aux urgences, sur un dimanche ou un férié sont mieux payés. Tout comme les dialyses qui sont (je crois) les missions potentiellement les mieux payées.

D'ailleurs, certaines agences intérim (la mienne en l’occurrence) nous font signer une charte de confidentialité concernant notre salaire dont nous ne devons pas parler à d'autres pour diverses raisons : "jalousie", tentatives de négociations des directions, ...

Lenalan : pour te donner un ordre d'idée et en prenant ma propre agence en exemple ne sachant pas combien les autres payer, tu peux aisément faire les 2000 euros selon ta demande. Cependant, le plus va dépendre du nombre de jours où tu es prête à travailler et du nombre de km que tu es prête à faire. Tu gagneras plus (surtout grâce aux frais kilométriques) si tu vas plus loin mais a contrario tu devras prendre plus de jours de repos si tu ne veux pas être épuisée par la route.
Enfin ce n'est pas à une infirmière libérale que je vais apprendre ça ^^. D'ailleurs, j’hésite moi-même à m'installer en libéral à moyen terme :D


Ma seule option en dehors du libéral serait de l'intérim (mais plus jamais titulaire ou en CDI avec les tarifs proposés actuellement), c'est ce qui me semble financièrement le plus acceptable (je fais grincer des dents mais je ne travaille plus pour moins de 2000 net :D ).
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15676
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Hyogen » 27 Mar 2019 21:15

Lenalan a écrit :
Hyogen a écrit :Comme a pu le dire Aude plus haut, la salaire est très dépendant de plusieurs facteurs :
- l'agence intérim elle-même qui va vous payer sur un salaire horaire plus ou moins haut selon l'agence et à hauteur de combien elle va payer vos frais de déplacement (ex : 0.27 euros/km, 0.31, 0.50...)
- de la structure où vous remplacez : certains hôpitaux/cliniques ont des conventions particulières avec les agences et payent moins parce qu'elles offrent plus de missions par exemple. Ou inversement.
- du poste : le salaire sur des postes de nuit, aux urgences, sur un dimanche ou un férié sont mieux payés. Tout comme les dialyses qui sont (je crois) les missions potentiellement les mieux payées.

D'ailleurs, certaines agences intérim (la mienne en l’occurrence) nous font signer une charte de confidentialité concernant notre salaire dont nous ne devons pas parler à d'autres pour diverses raisons : "jalousie", tentatives de négociations des directions, ...

Lenalan : pour te donner un ordre d'idée et en prenant ma propre agence en exemple ne sachant pas combien les autres payer, tu peux aisément faire les 2000 euros selon ta demande. Cependant, le plus va dépendre du nombre de jours où tu es prête à travailler et du nombre de km que tu es prête à faire. Tu gagneras plus (surtout grâce aux frais kilométriques) si tu vas plus loin mais a contrario tu devras prendre plus de jours de repos si tu ne veux pas être épuisée par la route.
Enfin ce n'est pas à une infirmière libérale que je vais apprendre ça ^^. D'ailleurs, j’hésite moi-même à m'installer en libéral à moyen terme :D


Ma seule option en dehors du libéral serait de l'intérim (mais plus jamais titulaire ou en CDI avec les tarifs proposés actuellement), c'est ce qui me semble financièrement le plus acceptable (je fais grincer des dents mais je ne travaille plus pour moins de 2000 net :D ).


Je n'arrive pas à comprendre ce tabou de parler salaire parfois... On a tous envie de gagner de l'argent pour vivre nos rêves à la fin... Sans indiscrétion actuellement en libéral tu touches combien net une fois les charges enlevées ? Je cherche un ordre d'idée^^
Tu comptes arrêter le libéral ? Et si oui pourquoi ?
Hyogen
 
Messages: 15
Enregistré le: 19 Mar 2019 21:24

Messagepar Lenalan » 28 Mar 2019 08:03

Non je ne compte pas arrêter le libéral mais je suis remplaçante, j'ai des jours jusqu'à la fin de l'année mais on ne sait pas de quoi sera fait le futur donc si j'ai plus rien un jour, il me faudra compléter et je pense à l'intérim.
Là actuellement avec 16 jours de travail (2 cabinets) par mois je suis à environ 4000€ net (je fais environ 8000 de CA, je mets la moitié de côté).
Je ne travaille pas QUE pour le salaires mais ça reste un de mes critères prioritaires.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15676
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-