Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 20 Sep 2021 03:21

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar vlmlemac » 24 Mai 2016 11:15

bonjour tout le monde !

Etant en première année de soins infirmiers et actuellement en stage en pneumologie, j'ai une démarche de soins à faire.

Je suis face à un gros doute.... Le patient souffre d'insuffisance respiratoire chronique, liée à une fibrose pulmonaire idiopathique.
Ce patient présente une dyspnée à l'effort, ainsi qu'une orthodyspnée. Il a de nombreuses expectorations.
Parmi ces antécédents, je note une coronaropathie.

J'avais mis en risque d'évolution de la maladie, l'insuffisance cardiaque. Mes collègues IDE du service me l'ont corrigé et m'ont dit que l'insuffisance cardiaque est un problème et non un risque. Nous en avons longuement parlé car nous hésitions entre une IC gauche ou droite. En voulant corriger ma démarche, je n'arrive pas à me souvenir de notre conclusion.

Selon moi, ce patient a les symptômes d'une IC gauche (dyspnée, fatigue, expectorations).
Cependant, il souffre aussi d'HTAP qui laisse plutôt supposé à une IC droite. (mais pas d'oedèmes, ni de douleurs au niveau du foie...)

Je suis vraiment désolée de vous déranger, mais je suis un peu perdue...

Je vous remercie d'avance pour votre aide...

bonne journée à tous !
IDE en psychiatrie depuis Juillet 2018

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Avatar de l’utilisateur
vlmlemac
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 17 Mar 2015 09:24

Messagepar Jurassik » 24 Mai 2016 17:04

vlmlemac a écrit :Je suis face à un gros doute.... Le patient souffre d'insuffisance respiratoire chronique, liée à une fibrose pulmonaire idiopathique.
Ce patient présente une dyspnée à l'effort, ainsi qu'une orthodyspnée. Il a de nombreuses expectorations.
Parmi ces antécédents, je note une coronaropathie.


salut,

Tout d'abord le terme orthodyspnée, je pense que tu veux parler d'orthopnée ( dyspnée de décubitus et diminution de la dyspnée à la verticalisation ).

vlmlemac a écrit : Selon moi, ce patient a les symptômes d'une IC gauche (dyspnée, fatigue, expectorations).
Cependant, il souffre aussi d'HTAP qui laisse plutôt supposé à une IC droite. (mais pas d'oedèmes, ni de douleurs au niveau du foie...)


:fleche: chez ton patient l'HTAP peut avoir 2 étiologie
- la fibrose pulmonaire ( par augmentation des résistances )
- une insuffisance cardiaque gauche ( le cœur gauche à des difficultés à assurer sa fonction d'éjection ce qui provoque une augmentation des pressons en amont), cette insuffisance cardiaque gauche pouvant elle même être liée à des séquelles de sa pathologie coronarienne...

:fleche: l'insuffisance cardiaque droite peut être potentiellement liée à :
- la fibrose pulmonaire ( par augmentation du travail systolique du VD )
- par répercussions d'une insuffisance cardiaque Gch , provoquant elle aussi une augmentation des pressions pulmonaires et des difficultés à l'éjection pour le VD.

:fleche: Donc, pas forcément d'argument en faveur d'une ICD, l'HTAP pouvant en être la cause et non la conséquence.

:fleche: des symptômes pouvant effectivement évoquer une ICG, notamment la dyspnée ( mais la dyspnée est elle liée à la fibrose, à une ICG ou les deux... ? :) )

:fleche: Donc voilà pas de réponse infaillible, le mieux serait de trouver un compte rendu d'écho-cardiaque avec mesure des fractions d'éjection... mais là ça serait trop simple ! :D
"Je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer"
C'est pas de moi mais de Beaumarchais... Sans doute un infirmier... ?! :-)
Avatar de l’utilisateur
Jurassik
Accro
Accro
 
Messages: 1177
Enregistré le: 19 Jan 2007 18:50
Localisation: S.A.U du phare ouest

Messagepar vlmlemac » 25 Mai 2016 10:45

Salut !

Merci beaucoup pour ton aide... Effectivement il faudrait que je comprenne qui de l'oeuf ou la poule était là le premier... et quelle pathologie est la cause de l'autre... Je demanderai au médecin pour essayer de comprendre un peu mieux... Mais le patient n'a pas eu d'écho-cardiaque... Sa pathologie n'est qu'une supposition et les examens ne seront pas faits pour confirmer car il est en soins palliatifs... Le seul but est de lui apporter le maximum de confort et de lui soulager les douleurs...

Finalement, les deux étant liés, il n'y a pas vraiment de réponse fausse... Du moins rien qui puisse prouver scientifiquement que l'une des deux a causé l'autre... Je ne pense pas de toutes façons que mes formateurs m'en tiennent rigueur, mais j'aime bien comprendre et que les choses soient précises... Mon côté un peu trop maniaque....

Merci aussi pour la correction de mon "orthodyspnée"... c'était n'importe quoi !

Bonne journée !
IDE en psychiatrie depuis Juillet 2018

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
Avatar de l’utilisateur
vlmlemac
Régulier
Régulier
 
Messages: 41
Enregistré le: 17 Mar 2015 09:24


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité