Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 06 Avr 2020 06:02

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar gruut » 20 Fév 2020 15:44

Bonjour,
Je suis actuellement en 3è année et ce matin, l'IDE avec qui je travaillais m'a demandé la dose max de Kcl que l'on peut administrer? je pensais à 6 g/ 24h. J'ai fait la recherche sur le site de l'ANSM et je trouve ceci : 4g /L pour une durée mini de 4h.
Notre patiente de ce matin avait 6g de Kcl dans sa réa de 1L de SSI /24h.
Pouvez vous éclairer ma lanterne?

Merci !
gruut
 
Messages: 5
Enregistré le: 08 Jan 2012 19:20

Messagepar lafolldingue » 20 Fév 2020 15:53

Bonjour, tu as en effet trouvé la réponse.
Sur cathéter périphérique en effet on ne met jamais plus de 4g de Kcl dans 1L de soluté en perfusion. C'est bien que l'IDE qui t'encadre t'aie alarmée en te menant à faire des recherches.
Lorsque 6g de Kcl sont prescrits dans une perfusion, il faut alerter le médecin, quite à lui suggérer d'augmenter le volume à perfuser à 1.5L/24h permettant ainsi de diluer 4g de Kcl dans 1L de soluté, puis les 2g restant dans 500ml de soluté.
Après en service de réanimation, chez les patients disposant d'un cathéter veineux central, l'administration de Kcl se réalise même pur à raison de 1g/h.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3531
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar gruut » 20 Fév 2020 16:06

Ah super, merci beaucoup. En effet, la patiente est porteuse d'un KTC.
Et c'est parce qu'elle a plus de 4g dans sa base que l'on utilise une pompe, pour être sur que le débit soit respecté.

Merci beaucoup !
gruut
 
Messages: 5
Enregistré le: 08 Jan 2012 19:20

Messagepar lafolldingue » 20 Fév 2020 16:08

Et bien sur cathéter central en effet c'est différent. Il faut tout de même rester très prudent sur l'administration de potassium,qui est bien souvent source d'erreurs qui peuvent être fatales.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3531
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Leopold Anasthase » 20 Fév 2020 17:02

Bonjour,

Concernant le débit maximal, voici un message.

Il y a plein de questions dans la question. On recommande généralement de ne pas passer le potassium à un débit supérieur à 0,2 mmol/kg/heure ou 8 mmol/m2/heure. Ce qui fait 1 g de potassium par heure maximum pour un patient adulte de petite corpulence (66 kg, 1,66 m2 de surface corporelle). Pour un enfant de 9 ans de 1,25 m et 30 kg, la limite serait plutôt à 0,5 g/heure.

Dans un soluté de perfusion, la concentration maximale recommandée est de 2 g pour 500 mL. L'utilisation d'un système de régulation du débit est toujours recommandée, et la pompe à débit contrôlée offre une sécurité plus importante (mais pas absolue) que les régulateurs de débit (type Dial-a-Flow).

Quand on passe 1 g/heure à un adulte, la surveillance continue est très fortement recommandée. À ce débit, la réévaluation doit se faire au maximum après avoir passé 4 g.

Ce qu'il faut comprendre, c'est le K+ est un ion principalement intracellulaire. La kaliémie n'est pas le reflet de la quantité totale de potassium dans l'organisme. Et la variation rapide de la kaliémie est source de problèmes cardiaque graves. Même si en réanimation et sur un cathéter central, « ça se fait » de passer 3 g de KCl en 3 heures, ça n'est jamais anodin. C'est pas « juste un PSE de plus pour le recharger en potassium ».
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12039
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar lafolldingue » 20 Fév 2020 19:11

Après en service de réanimation, chez les patients disposant d'un cathéter veineux central, l'administration de Kcl se réalise même pur à raison de 1g/h.

Tu fais bien de le préciser ! En effet les patients sont alors scopés et sous surveillance continue. Aux urgences lors d'hypokaliémies nécessitant une supplémentation IV au pousse seringue, les patients étaient transférés à l'UH dans des chambres sous scope.
Il en est de même pour les supplémentations en Chlorure de calcium ou magnésium, dont la carence ou l'excès sanguin est responsable d'importants troubles du rythme. Je ne suis pas certaine que dans les services conventionnels les supplémentations IVSE soient prescrites justement à cause de la nécessité de surveiller le patient de manière continue. On y rencontre plus des patients dont les bases (solutés de perfusion) sont enrichis en ions mais selon les recommandations maximales.

Selon les recommandations, les hypokaliémies modérées sont à supplémenter par voie orale de préférence.
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3531
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-