Forum : Concours AS

Nous sommes le 18 Juil 2019 02:34

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar ROSALIE 62 » 14 Oct 2012 21:17

qui veut participé a diverse sujet pour préparer l'oral
donc nous étions un peu plus loin
à l'euthanasie donner divises argumentations


L'euthanasie est au cœur de l'actualité,surtout depuis le début du siècle.A chaque élection on en fait mention .
L'ethynologiquement euthanos signifie la bonne mort.
Dans le dictionnaire de médecine flammarion autrefois synonyme de mort calme et sans souffrance ce terme est aujourd'hui réserve à la pratique qui consiste à hâter la mort d'un malade incurable dans le but d'abréger ses souffrances.
En france l'euthanasie active est considérée comme un homicide .

Nous allons aborder en 1erpartie les deux sortes d'euthanasie ,en deuxième temps les partisans la raison de ce choix et les anti euthanasie et leur façon de voire.et enfin en 3 ème lieux quelques affaires qui on défrayé l'actualité.

LES DEUX SORTES

-euth active c'est le geste d'un tiers qui donne la mort
-euth passif c'est l’arrêt d'un traitement lorsque le cas est désespéré
(refus d'acharnement thérapeutique il faut l'accort de plusieurs médecins)
loi leonetti qui permet de débranché des patients en fin de vie loi 2005 élaborée sur la base d'un rapport de2002 du comité consultatif national d'éthique de 2002
l'arrêt du traitement cependant il ne légalise absolument pas l'euthanasie cette loi introduit une nouvelle notion testament de vie toute personne majeure peut anticipées au ou elle serait un jour incapable d'exprimer sa volonté

Les partisans de l'euthanasie revendique la possibilité pour un être humain d'avoir la maîtrise de sa mort.
-cout économique de tous ces soins

-libérer le patient d'intenses douleurs se sachant condamné éviter l'acharnement

-éviter le geste atroce qu est le suicide

-éviter au patient affaiblis un pénible voyage dans un autre pays ou l'euthanasie et légale comme la suisse

-la dignité vis à vis de ses proches de mourir en étant toujours bien ,pour laisser un bon souvenir

Les adversaire quand à eux disent toute vie tant qu'elle existe doit être préservée et obligent à vivre qu'elle qu'en soit les circonstances

-Les dérives de l'euthanasie ,la demande formulée par exemple par la famille doit être fondée et ne cache pas quelconque intérêt financier

-problème déontologique euthanasie va a l'encontre du serment d’Hippocrate passé par les médecins (le médecin n'est pas la pour donner la fin de vie pour pallier ,accompagner)

-L'opinion religieuse la vie nous appartient pas la vie est sacrée c'est un principe morale

-La personne a t 'elle encore les capacités de donner sa volonté

-avoir la certitude que la situation est irréversible (tant qu il y a de la vie il a de l'espoir)
et enfin manière de faire de la mort une marchandise en suisse le suicide assisté s'effectue moyennant une somme d'argent


Les différents cas qui on défrayé la chronique
on le connait tous en 2003 vincent humbert paraplégique que sa mère et le médecin chaussoy on mis fin sa mère a crée une association ' faut qu'on s'active'

2008 affaire chantal sebire défigurer qui c'est donné la mort le droit de mourir dans la dignité
2011 marie deroubaix qui a 58ans atteint d'un cancer incurable partit en belgique pour pratiquer l'euthanasie elle écrit un livre juste avant pour faire avancé les lois intitulé 6 mois à vivre
vous avais l'affaire du docteur bonnemaison et encore d'autre

pour conclure l'euthanasie qu'elle soit active ou passive est un sujet très complexe qui divise l’opinion classer comme tout les sujet d’éthique comme la bioéthique est autre Car la mort c'est tabou et lourde responsabilité de décidé la mort d'autrui

l
ROSALIE 62
 
Messages: 13
Enregistré le: 20 Sep 2012 21:11

Retourner vers « Concours AS »



Publicité

-