Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 10 Juil 2020 06:32

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar nursister » 24 Mai 2020 20:54

Bonjour!

J'ai été admise en IFSI il y a quelques jours.

J'étais très heureuse au départ!

Mais les réactions de mes proches ont brisé mon enthousiasme, gelé mon excitation, m'ont fait perdre ma confiance en mes capacités à m'épanouir dans les études et le métier et à être une "bonne infirmière"...
A les entendre, je ne pourrais pas être heureuse en étant infirmière, et, blessée, je commence à y croire.

Pour me rassurer, j'ai voulu retrouver tous ces témoignages de soignants heureux, épanouis dans leur métier, confiants dans leur capacité à soigner , qui me donnaient tellement envie de devenir "eux".
Mais, cette fois, je n'ai trouvé que des témoignages de personnes parlant d'un dégoût du métier, d'envie de se réorienter ou de se reconvertir professionnellement, disant qu'elles ne conseilleraient pas du tout ce métier aux jeunes. D'autres parlent d'un rêve qui devient cauchemar, d'IDE qui deviennent aigris et finissent par maltraiter des patients. Il y a les ESI qui deviennent anxieux et dépressifs suite à des stages.

Il y a t'il beaucoup de soignants heureux? Heureux avec leur métier?
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar execho » 24 Mai 2020 22:11

Maintenant en retraite ,je ne suis pas mécontente du métier.Il m'a permis de sauter d'une ville à l'autre,d'apprendre finalement beaucoup de choses très variées,et franchement c'est difficile d'être plus dans la vraie vie avec ses contemporains.J'ai trouvé que c'était un métier avec des collègues très futées,pointues dans leurs savoirs et dans l'ensemble très bonnes camarades.Bref,cela a été un métier toujours un peu trop complexe pour moi,du coup cela fait marcher la tête.N'aimant pas subir,j'ai largué les amoureux qui n'avaient pas une grande admiration pour mon engagement,et toujours commencé partout par prendre une carte syndicale.Mes enfants sont plutôt de belles personnes malgré ma paye petite et mes horaires à la con.J'adore les infirmières,je les trouve intelligentes drôles et modernes.Bonne rentrée à l'ifsi.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4973
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar caqui13 » 24 Mai 2020 22:35

IDEM qu EXECHO , pas a la retraite , mais pas bien loin ....., tout dépend de l équipe ( a mon avis ) , c est pas le travail le plus chiant , c est les autres , si tu es avec une équipe sympa , tu te régales , meme si il y a beaucoup de travail , tu rigoles , tu fais des bouffes le we , tu deconnes .
In fine , pas de regret , mais maintenant , j en ai marre .....
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2789
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar lafolldingue » 24 Mai 2020 22:54

Pour ma part, très loin de la retraite :lol: je suis diplomée de 2018 donc débutante. Sur les postes que j'ai eus, j'ai eu la chance de travailler avec des collègues au top, avec une excellente cohésion de groupe. Mon métier je l'aime et le savoure chaque jour par tout ce que j'y apprends, humainement et professionnellement. Alors oui il y a des contraintes, mais quand on s'engage vers cette voie, on le sait. Après, il y a des cons partout !
Je pense qu'il ne faut pas pour autant idéaliser notre métier pour ne pas être déçu, mais au contraire y aller avec la tête sur les épaules et garder ses valeurs.

Alors pour répondre à ta question, oui les infirmières heureuses et épanouies ça existe, et je ne regrette absolument pas mon choix. J'ai la chance d'avoir un conjoint qui m'a merveilleusement soutenue pendant l'IFSI et qui m'a encouragée vers cette voie, j'ai pu intégrer le service de mes rêves, et il me pousse aussi dans mes projets pour la suite.

Accroches toi, et ne te fais pas une opinion sur ce que les autres te disent et entendent à BFM :lol:
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3675
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Rinou06 » 25 Mai 2020 07:23

Ils sont pas très sympas ces proches :roll: Ils estiment que tu t'épanouirais mieux dans quel genre de métier ?

C'est le problème des forums peu importe le sujet, les gens y viennent plus facilement pour parler de ce qui les gênent que pour dire tout va bien. Ca veut pas dire qu'ils sont en majorité.
Fais attention à ce que tu souhaites, tu pourrais justement l'obtenir
Avatar de l’utilisateur
Rinou06
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 393
Enregistré le: 14 Mar 2008 20:03
Localisation: Antibes (06)

Messagepar Lenalan » 25 Mai 2020 09:11

Ma fille voulait être infirmière à un moment donné, elle a même passé le concours et c'est moi qui ai déboursé les 90€ :lol: je ne lui ai rien dit, sauf que chacun vit les choses à sa façon et fait sa propre expérience donc je n'ai rien à dire (et ton entourage devrait la fermer aussi). Par contre si elle me demande conseil (ce qu'elle n'a pas fait) je ne lui aurais pas conseillé cette voie, mais pas "interdit" non plus. Elle a raté l'écrit, et j'ai été très contente pour elle :lol: Depuis elle a fait totalement autre chose.

Pour ma part non, on ne peut pas dire que je suis épanouie, mais je suis encore loin de maltraiter les patients :D Disons que quand ça va pas quelque part, je ne m'enferme pas dans quelque chose qui ne me convient pas au risque de devenir blasée et aigrie, je m'en vais avant. Les filles qui travaillent dans un service de merde en trainant la patte depuis 10 ans avec des collègues connes, une cadre conne et en râlant sur tout (on en voit tellement en stage!), c'est pas pour moi, je me casse.
Je n'ai pas encore trouvé le service ou l'exercice "de mes rêves" (le libéral c'est pas ça non plus) mais ça viendra peut-être un jour, j'ai encore 23 ans à travailler avant la retraite :D
Après, je vois le métier d'infirmière comme n'importe quel autre métier (ça ou coiffeuse, c'est pareil), il faut bien gagner sa vie, et "travailler" est incompatible avec "rêve" pour moi (pour moi le rêve c'est de ne rien faire, et gagner des sous pour ça). Donc au moins je ne suis jamais déçue, je sais qu'à la base j'ai choisi un métier de merde, donc faut s'en accommoder et aller au moins pire.
Celles qui voient ça comme un rêve, le don de soi, la vocation, la reconnaissance éternelle des patients, l'amour de son prochain, la bienveillance des collègues.... vont forcément se prendre une grande claque. Mais si on attend rien, on est pas déçue :D
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Lenalan » 25 Mai 2020 09:18

caqui13 a écrit :IDEM qu EXECHO , pas a la retraite , mais pas bien loin ....., tout dépend de l équipe ( a mon avis ) , c est pas le travail le plus chiant , c est les autres , si tu es avec une équipe sympa , tu te régales , meme si il y a beaucoup de travail , tu rigoles , tu fais des bouffes le we , tu deconnes .
In fine , pas de regret , mais maintenant , j en ai marre .....


Souvenirs d'EHPAD où j'étais AS. On en bavait dans le travail, mais qu'est-ce qu'on était bien avec les collègues! C'est le plus important je pense.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Lenalan » 25 Mai 2020 09:20

execho a écrit :Maintenant en retraite ,je ne suis pas mécontente du métier.Il m'a permis de sauter d'une ville à l'autre,d'apprendre finalement beaucoup de choses très variées,et franchement c'est difficile d'être plus dans la vraie vie avec ses contemporains.J'ai trouvé que c'était un métier avec des collègues très futées,pointues dans leurs savoirs et dans l'ensemble très bonnes camarades.Bref,cela a été un métier toujours un peu trop complexe pour moi,du coup cela fait marcher la tête.N'aimant pas subir,j'ai largué les amoureux qui n'avaient pas une grande admiration pour mon engagement,et toujours commencé partout par prendre une carte syndicale.Mes enfants sont plutôt de belles personnes malgré ma paye petite et mes horaires à la con.J'adore les infirmières,je les trouve intelligentes drôles et modernes.Bonne rentrée à l'ifsi.


Purée on a pas eu les mêmes collègues :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar cosmos » 25 Mai 2020 14:14

N'étant pas infirmière, mais aide-soignante, je te dirais de ne pas écouter ton entourage, mais toi-même.
Ton cœur, au plus profond de toi-même.
Toi seule sait ce qui est bon pour toi et ce qu'il te convient.

Toujours épanouie au bout de plus de 30 ans de métier.
Ca dépend des personnes. Ca dépend de ce que l'on entrevoit du métier.
Moi , c'est l'humain.

Métier très riche en humanité. On en apprend tous les jours sur la condition humaine en générale. Du bon , du mauvais. mais c'est ainsi.
Et les personnes soignées te font avancer, te font apprendre la Vie.

Garder ses valeurs, être posée, et ne pas être polluée de tout le négatif du métier, en particulier les collègues ou cadres pas sympas. mais faut passer outre , prendre du recul et relativiser, sinon, tu vas te faire bouffer intérieurement, et c'est toi qui trinquera au final.

Sois forte, et sois toi-même.

Ma fille a voulu faire infirmière, je ne l'ai absolument pas poussée, c'est elle qui voulait. Je l'ai dissuadée, à cause notamment des conditions déplorables que je constate depuis un bon moment.
Le système de santé français est détruit petit à petit sciemment, délibérément...
Mais faut tenir bon, c'est une question de valeur par rapport à soi-même.

Je te dirais : fonces ! n'écoutes que toi.
Tu entendras toujours des retours négatifs.
C'est difficile, j'en conviens, mais si tu es battante, vas-y !
bon courage
Avatar de l’utilisateur
cosmos
Accro
Accro
 
Messages: 1068
Enregistré le: 05 Jan 2006 21:33

Messagepar nursister » 25 Mai 2020 14:38

Merci à tous.tes pour vos réponses :D C'est vraiment très intéressant!

Rinou06, ils voudraient que je continue ma Licence à l'Université!
Parce que je suis déjà en études supérieures, dans une bonne université, avec des débouchés "tranquilles" pour ma Licence
Sauf que j'ai décidé de candidater cette année pour des IFSI et j'ai été prise dans plusieurs écoles...
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar loulic » 26 Mai 2020 13:05

Ne vous serait-il pas possible de continuer cette licence quitte à reporter votre entrée à l’ifsi ?

Ce serait certainement un gros plus pour votre carrière si vous devenez infirmière ( ou si vous voulez faire autre chose un jour d’ailleurs).

Un an c’est vite passé.

Cordialement.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5392
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar nursister » 26 Mai 2020 14:29

Bonjour,

Merci pour votre conseil loulic
Le fait est que je n'ai plus envie de poursuivre dans cette licence, je ne trouve plus de motivation à étudier ça! J'ai juste envie d'être infirmière actuellement, et j'ai eu la chance d'être prise. Peut-être qu'en retentant dans un an, je ne le serai pas
J'ai validé mes deux premières années de Licence, je pourrai sûrement la compléter plus tard si j'en ai envie, mais je ne pense pas que ça arrivera
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar loulic » 26 Mai 2020 14:57

Je ne remets pas en cause votre projet, et je vous proposais plutôt de garder le bénéfice de votre concours mais de faire un report d’un an si c’est possible.


Prenez bien le temps de réfléchir.

Les études ne sont pas simples, et le métier peut être très dur.

Avoir des diplômes annexes vous ouvrira des portes et vous permettra d’exercer votre métier de différentes façons. Vous allez découvrir que la profession d’infirmière est multiple et offre beaucoup de possibilités et de terrains. Mais avoir un bagage supplémentaire est souvent un sésame bienvenue.


Sachant aussi qu’une fois diplômé et après quelques temps vous aurez peut être envie de faire autre chose. On peut très bien être infirmier, faire un autre boulot, puis revenir dans le soin, ...


Réalisez bien qu’a l’heure actuelle vous ne connaissez rien du métier. Sachez aussi qu’un tiers des étudiants qui rentrent à l’ifsi ne fini pas ses études.

Je ne dis pas ça pour vous décourager mais pour vous prévenir de la réalité. Avoir une licence en poche vous permet en outre d’aborder plus sereinement les études.

Cordialement.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5392
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Lenalan » 27 Mai 2020 08:49

Je partage entièrement l'avis de Loulic. 1 an ça passe super vite et avoir une licence est un plus. Ma fille est dans ton cas, elle n'est pas sûre de poursuivre dans la voie de ses études (elle va faire 1 an de service civique pour "souffler") mais elle vient d'obtenir sa licence. Et j'avoue qu'en tant que parent je le prends bien mieux que si en 2ème année elle m'avait dit "j'arrête". Et elle aussi je pense, elle a un bac +3 terminé par un diplôme, c'est très bien pour la suite, quoi qu'elle fasse.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 27 Mai 2020 10:05

Je suis peut être un peu bête,mais pour moi réussir une licence c'est deja avoir fait l'exploit de passer en deuxième année ,puis en troisième.Waouh!,Cela suppose une puissance de raisonnement et de travail..Ensuite vous pouvez trouver un travail et si vous voulez toujours être infirmière se mettre en situation d'avoir des revenus pendant vos études.Bref,j'ai une grande admiration pour les étudiants qui passent en deuxième année,alors mon jugement est biaisé quand aux étudiants qui pensent pouvoir avoir une licence.C'est énorme,faites le,Loulic a raison.Gardez votre lettre de motivation surtout, elle est donc bonne.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4973
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-