Forum : Libéral

Nous sommes le 10 Mai 2021 19:14

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar nouvellementide » 24 Mar 2021 17:46

Bonjour,

Avec 2 collègues, nous pensons nous installer en libéral mais nous avons deux petites questions qui nous tracassent.

Premièrement, a-t-on l’obligation de continuité des soins 24h/24 ? Autrement dit, sommes-nous obligées (au niveau légal) d’être joignables 24h/24 et donc finalement d’être « d’astreinte » toutes les nuits ? Cela s’applique-t-il pour quelques soins uniquement (pompes…) ?

Deuxièmement, comment cela se passe-t-il si un matin celle qui doit travailler est vraiment malade ou qu'elle a un accident et que nous ne sommes vraiment pas disponible pour la remplacer et que nous ne trouvons pas de remplaçante ?

Nous ne trouvons pas l'information de façon claire et fiable. Pas de réponse à notre mail à l'Ordre et impossible de les avoir au téléphone.

Merci,

Sophie
nouvellementide
 
Messages: 7
Enregistré le: 07 Fév 2016 19:29

Messagepar nuage012 » 24 Mar 2021 18:30

Si vous vous posez la question, c'est que clairement , vous êtes au tout début de votre cheminement.

Une patientèle de libéral c'est tout les jours sans exception. Vous êtes votre propre patron, vous ne dépendez pas d'une structure, c'est vous le patron.
Vous aurez des patients qui sans votre passage ne seront pas levés, n'auront pas leur injection d'insuline ou dont la casette de morphine restera vide.

Donc, malade, pas malade, qu'il pleuve , qu'il vente , qu'il neige, vous vous débrouillez, vous y allez.

Des remplaçantes en libéral , ça existe, mais il faut la recruter et la former sur votre tournée , elle ne va pas savoir comme par magie sans doublure où habitent les gens et quels soins faire.

De plus , une réputation est lente à faire et rapide à défaire , donc si vous plantez vos patients , vous perdrez votre patientèle.

Passez déjà quelques journées avec une libérale pour vous faire une idée, puis faites des remplacements , la libéral c'est bien mais ça demande énormément d'investissement.

Légalement , pour certains soins comme les perfs; l'astreinte est comprise dans la forfait remboursé par la caisse.
Mais après c'est la déontologie et le bon sens qui prime, qu'il y ai une loi ou pas , vous ne laissez pas votre patientèle sans IDE.
nuage012
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 537
Enregistré le: 09 Juil 2012 22:49

Messagepar nouvellementide » 24 Mar 2021 19:23

Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

Je pense que mes questions ont été mal formulées et j’espère être un peu plus claire :

Exemple de situation pour la première question : je m’occupe de Mme X. uniquement pour une aide à la douche 3 fois par semaine, dois-je me rendre disponible 24h/24h (joignable, déplacement) pour cette patiente (prise en charge globale) ?

Exemple de situation pour la seconde question : je vais travailler et j’ai un accident de voiture lors de ma tournée et me retrouve dans un état critique, ma collègue est en week-end à des centaines de kilomètres. Quels recours avons-nous ? Par exemple, doit-on avoir une remplaçante déjà formée pour ce genre de situation ? Ou autres ?
nouvellementide
 
Messages: 7
Enregistré le: 07 Fév 2016 19:29

Messagepar execho » 24 Mar 2021 23:49

Bonjour.Pour le premier cas,non,vous n'êtes pas d'astreinte pour ce type de malade.Pour le deuxième cas,soit vous faites prévenir un cabinet infirmier voisin si vous en convenez avant,et réciproquement.Des amis le plus souvent.Soit et le plus logique,vous faites prévenir le malade et son médecin.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5330
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar nouvellementide » 25 Mar 2021 16:38

Merci pour votre retour :)

Donc si je n'ai que ce type de soins, j'ai légalement le droit de couper mon téléphone en rentrant chez moi le soir et donc de ne pas être joignable ?
nouvellementide
 
Messages: 7
Enregistré le: 07 Fév 2016 19:29

Messagepar execho » 25 Mar 2021 18:53

oui.Dans la vraie vie on donne son tel à certains malades et on leur demande de tel jour et nuit si besoin ,tellement on est impliqué;C est pour cela que le métier nous fait battre le coeur.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5330
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 28 Mar 2021 08:34

En dehors des pompes et des perfs (qu'on est pas obligées d'accepter, mais c'est très rémunérateur), on a aucune obligation d'etre joignable H24, c'est au choix de chacun. J'ai été remplaçante dans divers cabinets et la politique était différente partout: certaines coupent le téléphone dès la fin de la tournée et le rallument le lendemain (faire le 15 entre temps en cas d'urgence), d'autres se déplacent à 3h du matin parce que la dame ne se sent pas bien, pour prendre une tension..... Moi je fais partie de celles qui coupent le téléphone et ne sont pas joignables en dehors des horaires et jours de tournée (certains sont très très demandeurs par téléphone, pour un oui ou pour un non, à toute heure du jour et de la nuit). Mais je suis remplaçante et m'implique beaucoup moins dans ce genre de choses, par choix.

On a pas le droit d'être malade, si tu ne peux pas aller travailler ta collègue devra y aller (et inversement), si vous avez une remplaçante attitrée qui ne peut pas y aller non plus (moi perso en tant que remplaçante, je ne peux pas dépanner au tout dernier moment, ou rarement, parce que je travaille ailleurs), et bien tout simplement personne n'ira chez tes patients. Pour une aide à la toilette chez une personne qui est entourée de sa famille ça peut passer, mais chez une personne isolée qui a besoin d'insuline 3 fois par jour, et qui nous attend pour etre changée et levée, c'est moyen....
En cas d'extreme urgence comme la situation que tu cites, il faut contacter les cabinets alentour, et normalement ils prendront les patients les plus urgents, en se les partageant, mais il faudra certainement "alléger" et ne pas aller chez les gens qui peuvent se débrouiller seuls quelques jours, avec leur famille ou AVS.....

ça peut arriver une fois (enfin j'ai jamais vu ce cas: soit on travaille malade, soit la collègue laisse tout et y va) mais au bout de plusieurs fois tes patients iront voir un cabinet plus "fiable" qui assure les soins 7 jours sur 7 365 jours par an sans surprise. Et pas de patients, pas de travail, et donc pas de revenus.
A ce jour je n'ai jamais manqué un jour de libéral, j'ai travaillé avec toute sorte de maladies, sauf la covid, qui m'a clouée au lit 3 semaines, c'était un cas de force majeure :D Mais j'ai des collègues qui ont travaillé meme avec la covid, faute d'autre solution....
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18030
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar nouvellementide » 29 Mar 2021 14:25

Merci Lenalan !

Concernant le H24 j'avais vu sur le forum que chaque cabinet avait des fonctionnements différents. Mon "problème" est que je n'arrive pas à trouver de source "sûre" (un texte qui régit la profession ou autre) que l'on a le droit de choisir en fait, que nous ne sommes pas obligés d'assurer la "continuité des soins" même la nuit si nos patients en ont besoin (et comme tu le dis, "besoin" n'a pas le même sens pour chacun). Autre exemple, si cette même patiente dont je m'occupe pour l'aide à la douche m'appelle dans la nuit pour me dire qu'elle a besoin d'aide, qu'elle est au sol et que je ne suis pas joignable, puis-je avoir des poursuites ?

Pour le fait de ne pas aller travailler, je parlais évidemment de "cas de force majeure". Je me demandais s'il existait des sortes de pools de remplaçants pour ces cas d'urgences ou quelque chose de ce genre.
nouvellementide
 
Messages: 7
Enregistré le: 07 Fév 2016 19:29

Messagepar execho » 29 Mar 2021 14:37

Bonjour.Je vais te chercher des textes.Continuité des soins,cela veut dire par exemple que tu es responsable de ta perfusion ou de ton aérosol de bout en bout.Pas de la personne h24.Par exemple un patient sous antibio IM qui fait 40 une nuit,c'est bien toi qui fait les AB mais si il veut vraiment du secours c'est sa soeur ou le 15.Si un malade à toi est pris de violents vomissements,pareil il tel à son médecin.Si il te tel et que tu y vas,c'est gentil et certainement bien pour lui(et ce n'est pas interdit)mais c'est non cotable et non facturable.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5330
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 29 Mar 2021 14:53

Le concept continuité des soins est employé pour marquer l'engagement que prend une infirmiere en s'engageant dans une relation de soin avec un patient.Et jusqu'à la fin du besoin de soin.Fin des injections,fin des pansements,ect.Qu'il pleuve ou qu'il vente§Mais c'est aussi a contrario un concept qui indique que l'infirmiere,peut rompre cette continuité de son propre chef:perte de confiance,menaces,insultes;A ce sujet vous pouvez lire(allez pour changer et pour être égalitaire un petit coup de pub à la FNI,donc lire:l'infirmière libérale et la continuité des soins,fni ;


s
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5330
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 29 Mar 2021 14:59

vous pouvez passer des heures sur internet avec FNI,ONSIL,CONVERGENCE INFIRMIERE,AMELi,SNIiL,INFIN'IDELS......mais il faut vous dire "même pas peur" et aller faire des soins à domicile,vous verrez,c'est bien!
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5330
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 29 Mar 2021 17:07

article R4312-12 code de la santé publique.La Convention a prévu ,donc,comment sous quelle forme et quand on peut dire "au revoir" à un patient.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5330
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 29 Mar 2021 17:23

nouvellementide a écrit :Autre exemple, si cette même patiente dont je m'occupe pour l'aide à la douche m'appelle dans la nuit pour me dire qu'elle a besoin d'aide, qu'elle est au sol et que je ne suis pas joignable, puis-je avoir des poursuites ?


Non, tu n'es pas un service d'urgences ni le 15.

nouvellementide a écrit :Je me demandais s'il existait des sortes de pools de remplaçants pour ces cas d'urgences ou quelque chose de ce genre.


Non. Il est déjà hyper compliqué de trouver des remplaçants pour les congés même à l'avance. Il y a beaucoup plus d'offre que de demande, on est clairement une denrée rare et en or quand on est remplaçant :D
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18030
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Libéral »



Publicité