Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 17 Sep 2021 14:12

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar salem7689 » 10 Sep 2021 07:11

Bonjour à toutes
Je suis actuellement en poste "officiel" de directrice adjointe de crèche dans une creche de 60 berceaux.
Je dis officiellement car à mon arrivée la directrice a été évincée (je l'ai vu 1j) et depuis j'assure seule la direction.
Je suis arrivée le 1er juin et lâchée seule sans accompagnement alors qu'à mon entretien j'avais précisé mon désir d'être accompagnée et d'apprendre vu mon peu d'expérience en creche.
Une fois ma candidature acceptée on m'a annoncé la situation du départ de la directrice et du fait que je serai un peu seule mais accompagnée ce qui m'a fait accepté le poste . Sauf que la situation est bien pire que celle exposée.
Aucune trace écrite de rien je commence dans une équipe bien rodée et ingrate sur plusieurs sujets. J'ai du faire face à du manque de personnel du à des plannings très mal gérés et des soucis technique à régler en urgence bien que datant de très longtemps.
Je sais que cela fait peu de temps que je suis à ce poste (qui n'est clairement pas celui pour lequel j'ai postulé) et je m'y sens très mal.
De juin à mes 2 petites semaines de vacances (les seules de l'année 2021) en août je faisais du 10h par jour en moyenne en étant et en section et à essayer de comprendre le fonctionnement de la crèche et de la collectivité. On me l'a reproché et demandé de faire mes heures sans plus ce que je fais mais du coup j'ai du retard. En même temps je suis seule.
Je multiplie les appels à l'aide à ma hiérarchie qui me répète sans cesse de prendre du recul et que ça va finir par aller mieux mais je craque.
Il y a deux jours j'ai fini en larmes devant ma coordinatrice et je suis amorphe chez moi et me met régulièrement à pleurer sans raisons.
Je suis en plein doutes. Je pense sérieusement à une reconversion mais pr faire quoi? J'ai une limite financière avec un prêt sur le dos. J'aime mon métier mais ne le supporte plus.
Je pense aussi à aller consulter mon médecin car je pense être en burnout.
J'ai quitté l'hôpital car je m'y sentais mal. Je ne veux pas revivre ça.
Voilà merci à ceux qui auront lu jusque là
salem7689
 
Messages: 15
Enregistré le: 13 Mai 2020 17:57

Messagepar execho » 10 Sep 2021 07:28

Bonjour. En espérant que un fo rumeur compétant te réponde. En attendant sur la partie infirmière puéricultrice de ce site, il y a une discussion ayant pour titre directrice directeur de crèche qui débute en 2006.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5446
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 10 Sep 2021 07:30

Competent.... C est bien aussi visuellement.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5446
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar loulic » 10 Sep 2021 10:56

Dans un premier temps il semble nécessaire pour vous de consulter un médecin.

Vous allez mal, votre hiérarchie vous enjoint à prendre du recul mais ne vous donne aucun moyen de le faire. Votre hiérarchie minimise largement la situation en rejetant la faute sur votre organisation professionnelle.

Si votre collègue s'est barré c'est probablement qu'elle avait elle aussi des raisons de le faire.

Prenez soin de vous et de votre santé, c'est la priorité.

Cordialement
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5764
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar sergeant poivre et sel » 10 Sep 2021 11:02

execho a écrit :Bonjour. En espérant que un fo rumeur compétant te réponde. En attendant sur la partie infirmière puéricultrice de ce site, il y a une discussion ayant pour titre directrice directeur de crèche qui débute en 2006.


Il fo obligatoirement qu’il soit syndiqué fo?(-;

Plus sérieusement à ce point d’interrogations chez notre interlocutrice je pense qu’il y a du burn out dans l’air, et qu’il vaudrait probablement mieux consulter…et soit lâcher prise soit trouver un job moins stressant…
.

Le complotisme est la philosophie du fruste.

Toutes les vérités sont nonnes à dire...



Mère Teresa
sergeant poivre et sel
Accro
Accro
 
Messages: 1332
Enregistré le: 14 Aoû 2005 10:25
Localisation: Quelque part... dans le charme du désordre

Messagepar salem7689 » 10 Sep 2021 12:21

Merci pour vos retours.

Rdv pris avec mon médecin pour mardi prochain. Ca me fait tout drôle. Je verrai bien comment j'aborderai la chose mais il est clair que je me sens mal à mon poste.

Depuis ce matin boule au ventre. Je ne sais plus quoi faire je suis assise à mon bureau et voilà. Je gère les soucis du quotidien et encore le téléphone sonne sans cesse je ne peux être disponible pour personne.

Triste constat que le travail en creche, dans ces conditions en tout cas, ne me va pas.

Je verrai bien ce que me diras le médecin mais quoi qu'il arrive je pense que je suis déjà partie dans ma tête.

Il faut juste que j'essaie de ne pas me culpabiliser. J'aurai tout donné pour cet établissement avec 0 soutien ni accompagnement. Tant pis pour eux.

C'est un demi échec je dirai
salem7689
 
Messages: 15
Enregistré le: 13 Mai 2020 17:57

Messagepar salem7689 » 10 Sep 2021 12:25

loulic a écrit :Dans un premier temps il semble nécessaire pour vous de consulter un médecin.

Vous allez mal, votre hiérarchie vous enjoint à prendre du recul mais ne vous donne aucun moyen de le faire. Votre hiérarchie minimise largement la situation en rejetant la faute sur votre organisation professionnelle.

Si votre collègue s'est barré c'est probablement qu'elle avait elle aussi des raisons de le faire.

Prenez soin de vous et de votre santé, c'est la priorité.

Cordialement



La collègue a été "viree" enfin cdd non renouvelé car bcp de soucis de com etc. Sauf que ok elle avait bcp de défaut mais c'est pas 100% sa faute. Au dessus on a laissé la situation se dégradé et je récupère le bebe avec peu d'expérience et lachee seule à tout me prendre en première ligne


C'est trop j'ai fait bcp de chose pour cet établissement de positif et j'en suis consciente mais à quel prix.

Je ne veux plus de ça.

Je laisse encore une chance à ce beau métier d IDE en espérant trouver un poste de jour et sans week-end mais si même la je ne m'y retrouve pas je verrai pr une reconversion pour la rentrée scolaire prochaine

Je suis vraiment au bout du bout la.
salem7689
 
Messages: 15
Enregistré le: 13 Mai 2020 17:57

Messagepar loulic » 10 Sep 2021 12:35

Si échec il y a , ce n'est certainement pas de votre fait.

Votre hiérarchie juge donc que votre prédécesseur faisait mal son travail et laisse une structure en difficulté, et pour la remplacer elle met une personne non expérimentée.

Il y a bien un problème, et ce problème ce n'est pas vous.

Les crèches c'est aussi un marché très juteux pour de grosses associations peu scrupuleuses du bien être des enfants et des encadrants. C'est une pompe à fric et a subventions.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5764
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Belphéghor » 10 Sep 2021 13:01

Je pense qu'il serait bon pour vous de faire le point par écrit.

Ecrivez ce qui selon vous ne vous permet pas d'assumer correctement vos fonctions, par exemple : aucune transmission, demande d'aide non acceptée, mensonges, etc.

Gardez ce papier, et relisez-le a posteriori. Vous pourrez vous en servir, pour faire valoir votre incapacité à gérer quelque chose d'ingérable, pour montrer à votre médecin, éventuellement, pour qu'il comprenne le stress auquel vous êtes soumise... Ou pour vous-même, pour vous rendre bien compte que ce n'est pas vous le problème.

Je vous conseille par ailleurs de faire un écrit factuel à la hiérarchie, et leur stipuler très factuellement qu'il n'est pas question de "prendre du recul", mais bien du fait qu'on vous empêche de faire votre travail.

Ne restez pas sans exprimer factuellement vos difficultés, par écrit surtout.
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar salem7689 » 10 Sep 2021 16:16

Belphéghor a écrit :Je pense qu'il serait bon pour vous de faire le point par écrit.

Ecrivez ce qui selon vous ne vous permet pas d'assumer correctement vos fonctions, par exemple : aucune transmission, demande d'aide non acceptée, mensonges, etc.

Gardez ce papier, et relisez-le a posteriori. Vous pourrez vous en servir, pour faire valoir votre incapacité à gérer quelque chose d'ingérable, pour montrer à votre médecin, éventuellement, pour qu'il comprenne le stress auquel vous êtes soumise... Ou pour vous-même, pour vous rendre bien compte que ce n'est pas vous le problème.

Je vous conseille par ailleurs de faire un écrit factuel à la hiérarchie, et leur stipuler très factuellement qu'il n'est pas question de "prendre du recul", mais bien du fait qu'on vous empêche de faire votre travail.

Ne restez pas sans exprimer factuellement vos difficultés, par écrit surtout.



Vos messages me font chaud au coeur (je suis vraiment à fleur de peau car juste en lisant j'ai eu les larmes aux yeux) se sentir soutenue ça fait du bien merci!

je vois mon médecin mardi après midi je vais lui parler de tout ça au feeling et je sais déjà que je vais m'éffondrer devant lui vu que c'est ce que je fais à chaque fois que j'en parle

noter les choses je vais le faire je pense même si tout se mélange dans ma tête ça va pouvoir me permettre de poser les choses et d'y voir plus clair je pense
et de bien voir ce que je ne veux surtout pas revivre surtout

je vais essayer de penser à moi et plus à cette équipe qui ne me considère pas, sachant que tous me disent "le jour où ça ne me plait plus je m'en vais" donc autant vous dire que ça m'aide un peu sur mon choix

mes collègues directrices me disent là même de me préserver et d'écouter mon corps, que ce n'est pas moi le problème
et le fait que l'on me le dise me fait du bien car jusqu'à peu je pensais MOI ne pas être à la hauteur alors que non c'est juste que c'est pas le job pour lequel j'ai postulé

c'est comme si on me demandait demain de devenir médecin alors que je ne suis pas formée pour
je voulais parfaire mon apprentissage du métier de direction de crèche, pas être directrice par défaut d'une structure mal en point

au moins j'ai pu me fixer assez vite que je ne voulais pas de tout ça
Encore merci à vous!
salem7689
 
Messages: 15
Enregistré le: 13 Mai 2020 17:57

Messagepar Belphéghor » 10 Sep 2021 22:14

D'accord, tenez-nous au courant, et justement c'est précisément quand ça se mélange dans la tête qu'il faut noter les choses, pour pouvoir y voir plus clair

Bonne chance et surtout pensez à vous, ce n'est qu'un foutu travail
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 11 Sep 2021 07:26

N'importe qui se serait cassé la figure à votre place, comment vous en vouloir à vous qui reprenez un poste déjà à la dérive? Soit ils mettent quelqu'un qui a déjà redressé des crèches, avec 20 ans de directions derrière, soit ils vous aident réellement, mais vous larguer comme ça en sachant que vous avez peu d'expérience.... c'était aller dans le mur (même constat en EHPAD, j'ai connu des directeurs novices jetés dans la gueule du loup comme ça après une direction catastrophique, et qui n'ont évidemment pas pu tenir).

Ce n'est pas un échec, mais il ne faut pas rester, vous n'y gagnerez rien de bon, et la priorité c'est vous et votre santé. Etre en arrêt le temps de se retourner et de trouver autre chose est une bonne idée. Mais tenter de rester et "prendre du recul" c'est pas une bonne idée....
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18317
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Belphéghor » 11 Sep 2021 20:41

Lenalan a écrit :N'importe qui se serait cassé la figure à votre place, comment vous en vouloir à vous qui reprenez un poste déjà à la dérive? Soit ils mettent quelqu'un qui a déjà redressé des crèches, avec 20 ans de directions derrière, soit ils vous aident réellement, mais vous larguer comme ça en sachant que vous avez peu d'expérience.... c'était aller dans le mur (même constat en EHPAD, j'ai connu des directeurs novices jetés dans la gueule du loup comme ça après une direction catastrophique, et qui n'ont évidemment pas pu tenir).

Ce n'est pas un échec, mais il ne faut pas rester, vous n'y gagnerez rien de bon, et la priorité c'est vous et votre santé. Etre en arrêt le temps de se retourner et de trouver autre chose est une bonne idée. Mais tenter de rester et "prendre du recul" c'est pas une bonne idée....


Exactement, et encore aurait-il fallu qu'on vous prévienne
Infirmière, maman, être humain
Avatar de l’utilisateur
Belphéghor
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 522
Enregistré le: 13 Oct 2020 16:10

Messagepar Lenalan » 12 Sep 2021 08:49

Belphéghor a écrit :
Exactement, et encore aurait-il fallu qu'on vous prévienne


Evidemment ils s'en sont bien gardé pour éviter de la faire fuir avant de commencer.....
Infirmière DE 2016 En EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 En EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18317
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar salem7689 » 12 Sep 2021 08:58

Belphéghor a écrit :
Lenalan a écrit :N'importe qui se serait cassé la figure à votre place, comment vous en vouloir à vous qui reprenez un poste déjà à la dérive? Soit ils mettent quelqu'un qui a déjà redressé des crèches, avec 20 ans de directions derrière, soit ils vous aident réellement, mais vous larguer comme ça en sachant que vous avez peu d'expérience.... c'était aller dans le mur (même constat en EHPAD, j'ai connu des directeurs novices jetés dans la gueule du loup comme ça après une direction catastrophique, et qui n'ont évidemment pas pu tenir).

Ce n'est pas un échec, mais il ne faut pas rester, vous n'y gagnerez rien de bon, et la priorité c'est vous et votre santé. Etre en arrêt le temps de se retourner et de trouver autre chose est une bonne idée. Mais tenter de rester et "prendre du recul" c'est pas une bonne idée....


Exactement, et encore aurait-il fallu qu'on vous prévienne



Ils m'ont juste dit après le 2nd entretien quand ils m'ont dit que j'avais le job (sachant que mon ancien employeur savait que j'avais fait la démarche d'aller ailleurs et que ça puait pour eux) ils m'ont appelé pour me dire " voila la directrice va partir vous serez seule mais accompagnée l'histoire de 1mois ou 2 voulez vous toujours le poste?" ce à quoi j'avais répondu, que j'appréhendais énormément du coup et que oui si et seulement si j'allais être accompagnée ce à quoi on m'a répondu que oui (sauf que pas du tout)

surtout que je pensais être au moins quelques semaines avec l'ancienne directrice bah quedalle, je suis arrivée et elle est partie car congés à prendre

bref là on est dimanche matin, réveil à 7h car je pensais au boulot et ça me mettais mal,
vivement mon rdv chez mon médecin en espèrant qu'il me comprennes...
salem7689
 
Messages: 15
Enregistré le: 13 Mai 2020 17:57


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité