Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 18 Jan 2019 07:15

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Deborah34 » 06 Jan 2019 20:35

Bonjour à tous,

Je vous écris car je me sens super mal...
Je suis en 3eme année, mon cursus se passe bien, en cours comme en stage, mais le problème c'est moi...
Je suis actuellement en stage en réanimation polyvalente, j'ai eu mon bilan mi stage, il est bon, mais j'ai un gros manque de confiance en moi qui a bien été repéré par l'équipe...
Il y a des soins techniques que je ne maîtrise toujours pas, ça me stresse beaucoup, et ce qui ne va pas depuis ce stage, c'est mon ressenti...

Lorsque j'y suis ça va, le temps passe vite, je me sens pas mal, mais alors la veille d'y aller... Comme aujourd'hui, après 2 semaines de vacances, j'ai une boule au ventre énorme, j'ai les larmes aux yeux tellement j'ai pas envie d'y retourner...

Je n'arrive pas à savoir si c'est le service qui ne va pas, si c'est le statut de stagiaire qui me pèse ou si je ne suis pas faite pour cette profession... J'avoue que depuis le début de ce stage, je me suis mis bcp de pression, et je vois bien que je ne me régale pas, j'aime m'occuper des patients etc mais le travail ne me passionne pas, comme aucun travail d'ailleurs, je suis perdue je me sens tellement mal !!!

Quelqu'un aurait il un sentiment similaire peut être?
Merci de m'avoir lu, désolée pour le roman...
Deborah34
 
Messages: 8
Enregistré le: 21 Juin 2014 16:32

Messagepar Lenalan » 07 Jan 2019 11:47

ça t'a fait pareil à tous les stages ou juste celui-là? La réanimation c'est particulier, tout le monde n'aime pas et ça peut coller l'angoisse....

ça me l'a fait aussi, et plein de fois, et même une fois diplômée :D
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15029
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar lafolldingue » 07 Jan 2019 16:18

J'ai fait un super stage en réa, pour autant je me mettais une pression de fou, ce qui me paralysait pas mal...
Tu arrives en fin de cursus, un coup de ras le bol de tout, c'est normal! Ce sont 3 années intenses!
IDE 2018 - médecine
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 1905
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar Deborah34 » 08 Jan 2019 09:50

Beh les autres stages j'y allais avec une petite boule au ventre mais là l'état dans lequel je suis actuellement c'est une grande première !
Et je prie pour que ce soit à cause de la réa et pas une prise de conscience que le métier d'ide n'est pas fait pour moi car je me suis battue pour faire ces études après plusieurs essais dans d'autres branches et donc quelques années de perdues déjà...

Donc vous la boule au ventre ça vous connaît même diplômée ? :ave: :peur:
Je déteste tellement cette sensation, je me sens bien dans un boulot qu'une fois que je gère et me sens en confiance et parfois j'ai l'impression que ce ne sera jamais possible en tant qu'IDE, et je ne pense pas pouvoir supporter un job où j'y vais chaque matin avec l'appréhension.
J'espère que ce n'est pas inévitable...

Merci pour vos réponses en tout cas
Deborah34
 
Messages: 8
Enregistré le: 21 Juin 2014 16:32

Messagepar Lenalan » 08 Jan 2019 12:21

Deborah34 a écrit :Beh les autres stages j'y allais avec une petite boule au ventre mais là l'état dans lequel je suis actuellement c'est une grande première !
Et je prie pour que ce soit à cause de la réa et pas une prise de conscience que le métier d'ide n'est pas fait pour moi car je me suis battue pour faire ces études après plusieurs essais dans d'autres branches et donc quelques années de perdues déjà...

Donc vous la boule au ventre ça vous connaît même diplômée ? :ave: :peur:
Je déteste tellement cette sensation, je me sens bien dans un boulot qu'une fois que je gère et me sens en confiance et parfois j'ai l'impression que ce ne sera jamais possible en tant qu'IDE, et je ne pense pas pouvoir supporter un job où j'y vais chaque matin avec l'appréhension.
J'espère que ce n'est pas inévitable...

Merci pour vos réponses en tout cas


C'est pour ça qu'il est important de trouver l'endroit qui ne nous met pas la boule au ventre, il y a quantité de possibilités dans notre métier. Chacun voit ce qu'il aime, moi je n'aime pas les services où ça bouge beaucoup (je préfère plan-plan) et où il y a beaucoup de soins techniques (moins il y en a, mieux ça me va :D ) donc je choisis en conséquence et je n'hésite pas à partir quand ça ne me convient pas.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15029
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Deborah34 » 08 Jan 2019 12:35

Je comprends c'est vrai la multitude de possibilités me réconforte un peu ^^

Beh ça a été un peu une surprise pour moi car je voulais faire des choses hyper techniques, je me suis laissée également influencer par ceux qui trouvent qu'infirmière plan plan comme vous dites lol c'est pas valorisant (ce n'est pas mon avis mais le regard des autres a peut être eu trop d'importance pour moi...)

Et là je me rends compte que je pense que c'est comme vous ce qui me conviendrait le mieux... Du relationnel ++ et peu de technique, pas trop de pression... Mais je n'ai jamais eu de stage où je me suis dis ah ouais c'est ça que je veux, donc j'avoue être un peu perdue...
Deborah34
 
Messages: 8
Enregistré le: 21 Juin 2014 16:32

Messagepar Lenalan » 08 Jan 2019 13:45

Les infirmiers d'EHPAD et de psy ont le même DE, les mêmes compétences et la même paye à la fin du mois que ceux qui font les cakes en rea ou aux urgences ou dans les services "qui bougent". Moi je le leur laisse bien volontiers :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15029
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Deborah34 » 08 Jan 2019 16:11

C'est vrai tu as entièrement raison, merci pour ton témoignage, ça me donne envie de trouver un poste où je me sens bien peu importe l'avis des autres !
Deborah34
 
Messages: 8
Enregistré le: 21 Juin 2014 16:32

Messagepar Ethan68 » 08 Jan 2019 16:57

D'accord avec ce qui a été dit plus haut, il y a tellement de possibilités dans notre métier.... Il faut se lancer, essayer, partir si ça ne convient pas :clin: Tu trouveras forcément le service où l'établissement qui te plaira et où tu auras pas cette boule au ventre :D
Auxiliaire de Vie Sociale DE 2014
Aide-Soignante DE 2018

>> De nuit en médecine gériatrique // Intérimaire en EHPAD
Ethan68
Habitué
Habitué
 
Messages: 80
Enregistré le: 14 Sep 2017 15:50

Messagepar Deborah34 » 09 Jan 2019 08:22

Je l'espère sincèrement ça me donne du courage pour terminer la formation ce que vous me dites merci !
Dailleurs vous avez des idées d'endroits où postuler?
Certains pensent qu'il est qd mm important de passer par un service de soins hospitalier, vous en pensez quoi?
Deborah34
 
Messages: 8
Enregistré le: 21 Juin 2014 16:32

Messagepar Lenalan » 09 Jan 2019 11:08

Deborah34 a écrit :Je l'espère sincèrement ça me donne du courage pour terminer la formation ce que vous me dites merci !
Dailleurs vous avez des idées d'endroits où postuler?
Certains pensent qu'il est qd mm important de passer par un service de soins hospitalier, vous en pensez quoi?


Important pour quoi? Tout dépend de nos envies et aspirations. J'y suis passée par obligation parce que j'avais rien d'autre et j'ai pris ce qu'on me proposait (services de médecine, soins palliatifs, chir uro, diverses médecines, gériatrie court séjour, pendant quasiment 1 an). Je vois pas en quoi ça a été important pour moi d'y passer, surtout en détestant ça....
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15029
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-