Forum : Concours AS

Nous sommes le 20 Aoû 2019 21:52

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Mike69 » 14 Sep 2015 10:07

Salut à tous

J'ai décider de devenir infirmier car je pense que c'est un des plus beau métier du monde, même si il y à des inconvénients tel que le manque de considération de la profession, le manque de personnelle dans les services et qu'on ne devient pas infirmier par l'attraction de la rémunération.

J'ai donc décider de m'inscrire à une prépa qui commence incessamment sous peu

Mais j'ai une multitude de question qui trottent dans ma tête j'espère que vous pourrez répondre à au moins une.
Avec vos réponses je me ferai un avis.

-concernant la sédation palliatives, cela revient il à tuer quelqu'un a petit feu?

- un médecin peut il prescrire un "soin" qui amènera l'infirmier a "tuer" le patients. exemple:
deux bébé naissent et l'un a une trisomie, sévère le médecin décide de prescrire une injection de potassium à forte dose aux bébé chétif pour le tuer. (témoignage lu sur les site)?

-Les infirmiers servent ils les repas?

-Les toilette sont elle souvent effectuer par les infirmiers ou par les AS?

-Un infirmiers homme peut il ne soigner que les hommes lorsqu' un dénuement est nécessaire, en effet j'ai honte de voir les parties intimes d'une femme et même celle d'un homme. :oops:

-Certains médicaments prescrits sont-ils a base de produits stupéfiants ou d'alcool

-En tant qu'homme serai-je dirigé principalement vers la psychiatrie

-J'aimerai très vivement me faire embaucher dans un service qui s'occupe de bébé en très bas âge :D (neo-Nat) ces secteurs sont-ils réservé aux femmes?

-Posé une sonde urinaire, je trouve cela psychologiquement dur... on y arrive?

Voila je vous remercie de vos réponses
Avatar de l’utilisateur
Mike69
 
Messages: 3
Enregistré le: 14 Sep 2015 08:21

Messagepar erquy72 » 14 Sep 2015 10:25

[quote="Mike69"
-concernant la sédation palliatives, cela revient il à tuer quelqu'un a petit feu?
non, les soins palliatifs sont des soins d'accompagnement qui visent au confort et au soulagement

- un médecin peut il prescrire un "soin" qui amènera l'infirmier a "tuer" le patients. NON et tout infirmier peut refuser d'accomplir un acte qui mettrait son patient en danger

-Les infirmiers servent ils les repas? OUI mais nous nous arrangeons avec nos collègues en période de ramadan afin qu'ils n'aient pas à le faire

-Les toilette sont elle souvent effectuer par les infirmiers ou par les AS? quotidiennement

-Un infirmiers homme peut il ne soigner que les hommes lorsqu' un dénuement est nécessaire, en effet j'ai honte de voir les parties intimes d'une femme et même celle d'un homme. :oops: c'est notre cas à tous, musulmans ou pas, notre pudeur est mise à mal mais du coup, on est super attentif à préserver la pudeur du patient

-Certains médicaments prescrits sont-ils a base de produits stupéfiants ou d'alcool les médicaments sont pour la plupart des stupéfiants puisqu'il existe presque toujours un risque de dépendance (on le voit avec les personnes âgées qui sont accros à leur doliprane)

-En tant qu'homme serai-je dirigé principalement vers la psychiatrie NON tu auras le choix selon les possibilités du marché du travail à ta sortie de l'école

-J'aimerai très vivement me faire embaucher dans un service qui s'occupe de bébé en très bas âge :D (neo-Nat) ces secteurs sont-ils réservé aux femmes? NON mais la concurrence est rude

-Posé une sonde urinaire, je trouve cela psychologiquement dur... on y arrive?
oui, on y arrive! j'avais beaucoup de mal au début mais un collègue (musulman) m'a beaucoup et patiemment aidée, conseillée et accompagnée jusqu'à ce que je prenne confiance en moi

Voila je vous remercie de vos réponses[/quote]

Je ne pense pas que tes questions soient véritablement en lien avec ta religion car toutes ces questions nous ont taraudé aussi! Je crois que tes questions ne sont que le reflet de tes doutes donc il serait bien que tu pousses l'introspection plus loin avant de t'engager dans un parcours long et difficile qui te mènera à une profession qui peut se révéler difficile.

IDE en psychiatrie
erquy72
Accro
Accro
 
Messages: 1492
Enregistré le: 21 Aoû 2008 20:37

Messagepar myloma » 14 Sep 2015 13:37

bonjour Mike :)

à mon tour, je vais tenter de te répondre,

dans l’exercice de ma profession, je considère, d'une façon générale, que nous n'avons pas faire état de nos convictions religieuses, philosophique , politique ou autres, -ceci dit sans vouloir t'offenser, tu aurais été Bouddhiste, j'aurai écris de même :clin:
(en respectant bien sûr les interdits religieux des patients , nourriture par exemple)

nous soignons (rarement heureusement) des patients qui nous choquent par leurs propos ouvertement racistes ou sexiste ou ...
dans ce cas, je les soigne bien évidemment, mais limite les échanges avec elles, mais leur apporte les soins dont ils ont besoin

alors, je te réponds en bleu

Mike69 a écrit :Salut à tous

J'ai décider de devenir infirmier car je pense que c'est un des plus beau métier du monde, même si il y à des inconvénients tel que le manque de considération de la profession, le manque de personnelle dans les services et qu'on ne devient pas infirmier par l'attraction de la rémunération.
tout à fait, on est loin d'être millionnaires

J'ai donc décider de m'inscrire à une prépa qui commence incessamment sous peu

Mais j'ai une multitude de question qui trottent dans ma tête j'espère que vous pourrez répondre à au moins une.
Avec vos réponses je me ferai un avis.

-concernant la sédation palliatives, cela revient il à tuer quelqu'un a petit feu?
mon dieu non! la sédation c'est apaiser le patient
dans la religion Catholique , Jean-Paul II a dit ceci en Mars 1995
"..Les médecins peuvent utiliser des analgésiques dans la lutte contre la douleur, dans le mesure où ces analgésiques visent à soulager et non à hâter la mort. .."
c'est -en gros, un résumé


- un médecin peut il prescrire un "soin" qui amènera l'infirmier a "tuer" le patients. exemple:
deux bébé naissent et l'un a une trisomie, sévère le médecin décide de prescrire une injection de potassium à forte dose aux bébé chétif pour le tuer. (témoignage lu sur les site)?
nous avons le droit de refuser
potassium IV?
si le médecin veut le faire, qu'il fasse le sale boulot,
je n'ai jamais "piqué" un patient dans le sens entendu comme on "pique un chien"


-Les infirmiers servent ils les repas?
mais oui, si cela leur est possiblei

-Les toilette sont elle souvent effectuer par les infirmiers ou par les AS?
plus les AS, mais la nuit, binôme AS/IDE
ou dans certains services comme la Réanimation


-Un infirmiers homme peut il ne soigner que les hommes lorsqu' un dénuement est nécessaire, en effet j'ai honte de voir les parties intimes d'une femme et même celle d'un homme. :oops:
non, nous soignons tout le monde
mais, ponctuellement, il est possible de s'arranger avec les collègues, mais ponctuellement

au début, ce n'est pas la honte, mais la peur de la nudité qui dérange,

après en respectant la pudeur du patient, on parvient à faire ce soin naturellement
par exemple, en mettant des serviettes sur les parties intimes lorsqu'on lave le torse, ainsi, on s'arrange pour laisser les "parties à l'air, le moins longtemps possible

ces techniques s'apprennent vite


-Certains médicaments prescrits sont-ils a base de produits stupéfiants ou d'alcool
beaucoup d'anti douleurs comme les morphiniques
mais je te rassure, les patients ne finissent pas pour autant toxicomanes
lorsque la phase aiguë est passée, le traitement est diminué
par contre, dans le cas de stade terminal d'un cancer, ou autre maladie à l'issue fatale, les morphiniques sont de mise

ll'alcool? nous nous désinfectons les mains à longueur de journée avec les Solutions hydro alcoolique (appelés SHA dans le monde médical)
certains sirops en contiennent aussi ainsi que des antiseptiques

je vois que ta question tourne autour d'interdits liés à ta religion,

dans mon hosto et ailleurs, des médecins et autres sont de confession musulmane, cela ne les empêche pas d'exercer


-En tant qu'homme serai-je dirigé principalement vers la psychiatrie
tu iras là où il y a manque de personnel

-J'aimerai très vivement me faire embaucher dans un service qui s'occupe de bébé en très bas âge :D (neo-Nat) ces secteurs sont-ils réservé aux femmes?
moins évident, mais pourquoi pas?
des référents hommes en pédiatrie, cela ferait du bien aux "loulous" hospitalisés


-Posé une sonde urinaire, je trouve cela psychologiquement dur... on y arrive?
au début, personne n'est à l'aise, surtout quand on est très jeune, on est au bord du malaise :oops: :lol: du vécu !
mais en respectant la pudeur du patient et voilà, le métier rentre


Voila je vous remercie de vos réponses

voilà ce que je peux en dire
en espérant que tu puisses faire des stages d'observation, cela te permettra de voir concrètement une réalité du secteur de santé
:clin:
myloma
 

Messagepar Lenalan » 14 Sep 2015 16:11

Même sans être musulman, la nudité de l'autre pose toujours "question" au début.... J'allais plus volontiers faire la toilette des dames que celles des messieurs au début (j'étais un peu dans l'évitement des messieurs, j'avoue, décalotter tout ça tout ça, terriblement gênant :choque: ), maintenant ça ne me fait plus rien.
Tu ne pourras pas toujours dire "je ne fais pas la toilette des dames" parce que ça peut coincer (s'il y a 3 hommes et 15 femmes, a collègue ne va pas faire 15 toilettes et toi 3). Par contre il y aura des dames qui refuseront que tu leur fasse la toilette, on arrive généralement à s'arranger (sauf s'il n'y a que des hommes en service :D ).
Il y a aussi des services où il n'y a pas d'AS (je l'ai vu en HAD), donc c'est l'infirmier qui fait les toilettes tous les jours.
Il y a d'autres services où on travaille en binôme AS/IDE donc là aussi on fait les toilettes à 2 tous les jours.

Les injections IV de potassium pour tuer les bébés "chétifs", jamais vu, jamais entendu cette demande et bien évidemment jamais fait. L'euthanasie est interdite en France, si un médecin veut le faire, qu'il le fasse tout seul....

Le sondage urinaire (beaucoup plus facile chez l'homme que chez la femme :D ), soin pénible aussi, c'est pas mon préféré mais oui, on y arrive (et je préfère quand je dois faire sur un homme que sur une femme :D ).

Dans ma pratique professionnelle je n'ai entendu qu'une fois (en 12 ans!) une dame refuser que ma collègue maghrébine s'occupe d'elle. Mais une fois une dame magrébine a refusé que je m'occupe d'elle (l'an dernier) parce que j'étais "trop blonde" (elle m'a dit pourquoi!). Ma collègue brune est allé à ma place :lol:
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16026
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar augusta » 14 Sep 2015 17:19

erquy72 a écrit :Je ne pense pas que tes questions soient véritablement en lien avec ta religion car toutes ces questions nous ont taraudé aussi! Je crois que tes questions ne sont que le reflet de tes doutes donc il serait bien que tu pousses l'introspection plus loin avant de t'engager dans un parcours long et difficile qui te mènera à une profession qui peut se révéler difficile.


J'ai la même impression qu'Erquy.
Avant d'être musulman, vous êtes un homme qui est attiré par un domaine professionnel.....et qui doute!
"Penser, c'est penser jusqu'où on pourrait penser différemment" Michel Foucault
Avatar de l’utilisateur
augusta
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 10386
Enregistré le: 23 Mai 2008 19:29
Localisation: Dans les livres et aussi ailleurs.

Messagepar Leopold Anasthase » 14 Sep 2015 23:00

Bonjour,

Je vous propose quelques réponses, forcément partielles et partiales.
Mike69 a écrit :concernant la sédation palliatives, cela revient il à tuer quelqu'un a petit feu?

Non. Il s'agit d'une démarche palliative, ça concerne donc des patients pour lesquels l'objectif n'est pas de guérir : ces patients vont mourir, et on n'y peut rien L'objectif est de permette au patient de mourir en souffrant le moins possible.
Mike69 a écrit :Les infirmiers servent ils les repas?

Ça dépend de l'organisation du service, mais oui c'est possible.
Mike69 a écrit :Les toilette sont elle souvent effectuer par les infirmiers ou par les AS?

Ça dépend de l'organisation du service. La toilette fait partie du boulot de l'infirmier.
Mike69 a écrit :Un infirmiers homme peut il ne soigner que les hommes lorsqu' un dénuement est nécessaire

Si les arrangements sont souvent possibles, on ne peut pas vous garantir que vous ne verrez jamais une femme nue, ni que vous ne serez jamais amené à faire une toilette à une femme etc.
Mike69 a écrit :Certains médicaments prescrits sont-ils a base de produits stupéfiants ou d'alcool

Certains médicaments contiennent de l'alcool comme solvant. L'alcool peut être utilisé dans certains soins ou certaines thérapeutiques.

Quant au caractère stupéfiant, il dépend de l'intention. Si on donne de la morphine à un patient pour diminuer sa douleur, la morphine n'est pas un produit stupéfiant. Si une personne s'injecte de la morphine alors qu'elle n'a pas mal pour ressentir certains effets de la morphine, la morphine est un stupéfiant.
Mike69 a écrit :En tant qu'homme serai-je dirigé principalement vers la psychiatrie

Non.
Mike69 a écrit :J'aimerai très vivement me faire embaucher dans un service qui s'occupe de bébé en très bas âge :D (neo-Nat) ces secteurs sont-ils réservé aux femmes?

Non. Mais je vous déconseille de vous lancer dans ce métier avec l'intention de ne travailler que dans un secteur : pendant vos études, vous devrez toucher à beaucoup de choses, et pendant votre vie professionnelle, vous n'obtiendrez pas toujours tout de suite ce que vous voudrez.
Mike69 a écrit :Posé une sonde urinaire, je trouve cela psychologiquement dur... on y arrive?

Oui, on y arrive, ça s'apprend.

Vous remarquerez que je n'ai fait aucune référence religieuse dans mes réponses.

En résumé, si vous ne pouvez pas envisager de servir des repas, de faire des soins à des personnes dénudées, de voir des gens mourir ou souffrir, je vous déconseille de vous lancer dans ce métier.
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11801
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici

Messagepar Mike69 » 15 Sep 2015 09:21

Je vous remercie de vos réponses qui me sont très utiles

Vraiment, merci de prendre du temps pour me répondre.
Avatar de l’utilisateur
Mike69
 
Messages: 3
Enregistré le: 14 Sep 2015 08:21

Messagepar Mike69 » 15 Sep 2015 09:35

[quote="Lenalan
Mais une fois une dame magrébine a refusé que je m'occupe d'elle (l'an dernier) parce que j'étais "trop blonde" (elle m'a dit pourquoi!). Ma collègue brune est allé à ma place :lol:[/quote]
Hilarant :lol:
Avatar de l’utilisateur
Mike69
 
Messages: 3
Enregistré le: 14 Sep 2015 08:21

Messagepar Anonyme222222 » 15 Sep 2015 18:37

Et si un jour, mike69 vient à exercer comme IDE en EHPAD, possiblement il pourrait être amené à parler de sexualité du grand âge, à distribuer des sex-toys et à les entretenir afin de garantir leur parfait état de fonctionnement et de non dangerosité.
.
Anonyme222222
 

Messagepar wyllette » 04 Nov 2015 18:02

Mike69 a écrit :[quote="Lenalan
Mais une fois une dame magrébine a refusé que je m'occupe d'elle (l'an dernier) parce que j'étais "trop blonde" (elle m'a dit pourquoi!). Ma collègue brune est allé à ma place :lol:

Hilarant :lol:[/quote]

la personne soignée a le droit de choisir son soignant :D
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar wyllette » 04 Nov 2015 18:04

laicité ...
Soins Cadres
Volume 24, numéro 93
pages 39-41 (février 2015)

La laïcité à l'hôpital
La laïcité se vit au quotidien
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar Benamor » 05 Avr 2016 15:27

ce n'est pas parceque la laïcité est dans notre société qu'elle en efface notre identité (religion, culture...)!
Benamor
 
Messages: 1
Enregistré le: 31 Mar 2016 13:12

Messagepar Anonyme222222 » 05 Avr 2016 16:13

On vous fait confiance... et du coup on bouffe des bondieuseries matin, midi et soir.
.
Anonyme222222
 

Messagepar Anonyme222222 » 06 Avr 2016 16:23

Sur ce sujet, dans le projet de loi EL Kohmri, la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a supprimé (entre autres) l'article ci-dessous

« Art. 6. - La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne
peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits
fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont
proportionnées au but recherché.

.
Anonyme222222
 


Retourner vers « Concours AS »



Publicité

-