Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 19 Juil 2019 13:59

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar sanahakim » 23 Fév 2019 15:36

Bonjour à toutes et à tous , alors voilà je suis aide soignante depuis 5 ans et mon but c'est d'être infirmière , je me suis inscrite pour passé l'épreuve " passerelle " pour les as et ap ... Mais voilà avant même d'être admise je me pose beaucoup de questions sur les études , le métier en lui même , j'ai des collègues infirmiers qui me disent que l'école c'est vraiment très très dur et surtout il y a énormément de couples qui divorcent ou qui se séparent pendant les études ou même après car on a un rythme soutenu pendant les 3 années d'études on est très pris par les études et on néglige forcément notre de vie de famille à un moment donné que ça soit pendant la formation ou quand on devient infirmier , j'ai vraiment pas envie de divorcer ou de sacrifier ma vie de famille pour mes études ou pour mon boulot , quand je vois mes collègues infirmiers qui font des heures supplémentaires à gogo et qu'ils rentrent à 22h ou 23h chez eux ça me fait vraiment peur et pourtant j'ai très envie de me lancé dedans c'est vraiment le métier de mes rêves mais j'ai peur de regretter . Alors j'attends vos témoignages s'il vous plaît dites moi la vérité
Merci
sanahakim
 
Messages: 7
Enregistré le: 13 Mai 2016 21:19

Messagepar caqui13 » 23 Fév 2019 16:37

sanahakim a écrit :Bonjour à toutes et à tous , alors voilà je suis aide soignante depuis 5 ans et mon but c'est d'être infirmière , je me suis inscrite pour passé l'épreuve " passerelle " pour les as et ap ... Mais voilà avant même d'être admise je me pose beaucoup de questions sur les études , le métier en lui même , j'ai des collègues infirmiers qui me disent que l'école c'est vraiment très très dur et surtout il y a énormément de couples qui divorcent ou qui se séparent pendant les études ou même après car on a un rythme soutenu pendant les 3 années d'études on est très pris par les études et on néglige forcément notre de vie de famille à un moment donné que ça soit pendant la formation ou quand on devient infirmier , j'ai vraiment pas envie de divorcer ou de sacrifier ma vie de famille pour mes études ou pour mon boulot , quand je vois mes collègues infirmiers qui font des heures supplémentaires à gogo et qu'ils rentrent à 22h ou 23h chez eux ça me fait vraiment peur et pourtant j'ai très envie de me lancé dedans c'est vraiment le métier de mes rêves mais j'ai peur de regretter . Alors j'attends vos témoignages s'il vous plaît dites moi la vérité
Merci

Je ne connais personne qui a divorcé a cause du métier , et tes collègues IDE si ca leurs fait plaisir de trainer , ca les regarde , moi 20 hrs 30 :relève commencée ou pas finie , je prend mon sac et je me casse .
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2453
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Lenalan » 23 Fév 2019 18:30

Je n'ai pas trouvé les études "très très dur", je n'ai rien sacrifié, je n'ai pas divorcé (enfin pas encore :D ) et je ne suis jamais rentrée chez moi à 23h (jamais fait d'heures sup, comme Caqui, relève arrivée, quand c'est mon heure je me casse).

Voilà voilà :D
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15942
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Estienne » 24 Fév 2019 13:05

Lenalan a écrit :Je n'ai pas trouvé les études "très très dur", je n'ai rien sacrifié, je n'ai pas divorcé (enfin pas encore :D ) et je ne suis jamais rentrée chez moi à 23h (jamais fait d'heures sup, comme Caqui, relève arrivée, quand c'est mon heure je me casse).

Voilà voilà :D



Idem pour moi. Toujours marié et si je suis parfois rentré tard, c'est que j'étais aller boire un coup avec les collègues de promo après le boulo (bon je dis pas qu'en tant qu'homme qui fait des études d'infirmières, j'ai eu droit à quelques crises de jalousie de ma femme, alors j'ai du lui présenter toutes mes nouvelles copines :lol: ).
Laisse de côté les généralités en amour, c'est du cas par cas.
Estienne
Adepte
Adepte
 
Messages: 145
Enregistré le: 15 Jan 2018 15:36

Messagepar Jo_bis » 24 Fév 2019 13:12

Lors de mes études, j'étais déjà mariée avec deux enfants.
Ma vie de famille a continué comme auparavant.
Il faut savoir s'organiser pour ménager des plages de liberté pour le couple et les enfants.
C'est faisable.

Une fois en poste je ne dépassais pas les horaire de plus de 10/15 minutes. Il faut aussi savoir s'organiser dans le travail.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar execho » 24 Fév 2019 16:52

il faut se faire respecter aussi:ne pas marcher dans le plan"si tu préfères rester à parler avec cette femme qui vient de perdre son mari,plutôt que de venir lire cendrillon à Jenifer,c'est que tu nous aime pas"
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4746
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Mira_Anda » 24 Fév 2019 18:57

Je répondrais la même chose que les personnes précédentes.

Si vous êtes vraiment motivée, faites l'école. Oui, l'école va vous prendre du temps, oui ce sera difficile et vous n'aurez certainement pas autant de temps auprès de votre famille que vous l'avez actuellement ; mais si votre famille et votre conjoint vous soutiennent, je ne vois pas pourquoi ça se passerait mal.
IDE depuis 2012 en réa
Avatar de l’utilisateur
Mira_Anda
 
Messages: 8
Enregistré le: 18 Fév 2019 12:27

Messagepar sanahakim » 25 Fév 2019 13:10

Lenalan a écrit :Je n'ai pas trouvé les études "très très dur", je n'ai rien sacrifié, je n'ai pas divorcé (enfin pas encore :D ) et je ne suis jamais rentrée chez moi à 23h (jamais fait d'heures sup, comme Caqui, relève arrivée, quand c'est mon heure je me casse).

Voilà voilà :D

super merci beaucoup ça motive , le 2 avril je passerai le concours on verra bien croisons les doigts
merci à tous
sanahakim
 
Messages: 7
Enregistré le: 13 Mai 2016 21:19

Messagepar binoute1 » 26 Fév 2019 14:45

Quand j'étais étudiante, dans les périodes de déprime, j'avais fais ma petite étude statistique personnelle, je m'étais réunie en groupe de travail :lol: pour constater que les IDE étaient souvent divorcées / mariées avec des militaires ou que beaucoup de CDS étaient vieilles filles.

Statistiques basés en grand partie sur le monde hospitaliers et des soins généraux.
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6605
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 26 Fév 2019 18:31

binoute1 a écrit : beaucoup de CDS étaient vieilles filles.

:lol: :lol: :lol: :lol:
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar binoute1 » 27 Fév 2019 19:29

Jo_bis a écrit :
binoute1 a écrit : beaucoup de CDS étaient vieilles filles.

:lol: :lol: :lol: :lol:

ah...tu as connu ça aussi ?
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6605
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 28 Fév 2019 15:41

binoute1 a écrit :
Jo_bis a écrit :
binoute1 a écrit : beaucoup de CDS étaient vieilles filles.

:lol: :lol: :lol: :lol:

ah...tu as connu ça aussi ?

Oui-oui...mais pas toutes !! :D
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar jannael » 01 Mar 2019 22:16

sanahakim a écrit :Bonjour à toutes et à tous , alors voilà je suis aide soignante depuis 5 ans et mon but c'est d'être infirmière , je me suis inscrite pour passé l'épreuve " passerelle " pour les as et ap ... Mais voilà avant même d'être admise je me pose beaucoup de questions sur les études , le métier en lui même , j'ai des collègues infirmiers qui me disent que l'école c'est vraiment très très dur et surtout il y a énormément de couples qui divorcent ou qui se séparent pendant les études ou même après car on a un rythme soutenu pendant les 3 années d'études on est très pris par les études et on néglige forcément notre de vie de famille à un moment donné que ça soit pendant la formation ou quand on devient infirmier , j'ai vraiment pas envie de divorcer ou de sacrifier ma vie de famille pour mes études ou pour mon boulot , quand je vois mes collègues infirmiers qui font des heures supplémentaires à gogo et qu'ils rentrent à 22h ou 23h chez eux ça me fait vraiment peur et pourtant j'ai très envie de me lancé dedans c'est vraiment le métier de mes rêves mais j'ai peur de regretter . Alors j'attends vos témoignages s'il vous plaît dites moi la vérité
Merci


Bonsoir, si je peux même te rassurer moi j'ai carrément du quitter ma région pour poursuivre mon ambition. Et pour le moment ca n'a en rien changé mon couple. Si la personne qui partage ta vie te soutient à fond et te comprend (moi il me dit toujours c'est normal il faut bien que tu te construise) alors fonce !
Après il faut aussi savoir trouver un juste milieu, faire la part des choses et aussi savoir consacrer un peu de temps pour soi et ses proches (si certains élèves se permettent des soirée entre promo en plein milieu de la semaine tu peux bien te faire un resto avec ton conjoint toute les semaines si ca te chante ^^)

Et pour le jour où tu sera IDE là aussi c'est à toi de savoir poser tes limites. Je ne dirais pas que "l'heure c'est l'heure" dans notre métier suivant les circonstances on ne peut pas non plus se permettre du n'importe quoi. Mais ce n'est pas tout les soirs que tu vas rentrer en retard à la maison, et généralement on sait aussi faire comprendre au reste de l'équipe et au cadre que il ne faut pas non plus abusé de notre temps et patience (collègues en retard lors des changements de poste, rappel des cadres sur nos jours de repos, les collègues qui font éterniser les relève pour x ou y raison) là tu es en droit de dire stop et que tu as aussi une vie à côté.

Ne t'inquiète pas ca devrait aller. J'ai des anciens collègues (hommes et femmes hein) du temps où j'étais a.s ou ash qui sont sont mariées depuis plus de 20 ans, 30 ans avec enfant, qui ont toujours su combiner leur travail et leur vie privée.
Et moi ajd je suis élève infirmière loin de ma famille et de mon conjoint et aucun problème ne se pose par rapport à ça
※Aide soignante depuis Juillet 2017
※Élève infirmière
※Future IDE pur 2022
jannael
 
Messages: 29
Enregistré le: 21 Jan 2015 21:31

Messagepar jajamektoub » 02 Mar 2019 21:51

Salut ;)
Je trouve la formation pas facile , mais si l'on est motivé et régulier, sa devrait aller :)
Après les divorces , bla bla bla , en ne fait pas la légion non plus .
Si ton couple est bancale, sa tiendra pas longtemps.
Normal.
Fonce , la formation est super , et très enrichissante.
AMP 2009
AS 2013
ESI 2018/2021
Avatar de l’utilisateur
jajamektoub
 
Messages: 27
Enregistré le: 12 Jan 2018 11:31


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-