Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 14 Déc 2018 09:20

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Thecraic » 16 Mai 2013 09:09

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis plus d'un an, je me demande si le métier d'AS me correspondrait... je m'explique :

Je cherche à me ré orienter professionnellement, je suis dans le milieu du commerce mais cela ne me correspond pas/plus.

J'ai besoin d'un vrai contact humain (pas de rapport de négociation) j'ai besoin de me sentir utile, j'ai remarqué que je ne m'épanouis qu'en étant utile aux autres.

Le métier d'AS me parle beaucoup... le soucis c'est que je suis assez "sensible" je crains la vue de certaines choses comme les plaies importantes par exemple.

J'ai peur de me lancer et de ne pas me sentir à l'aise avec certaines choses comme effectuer de la prévention d'escarres ou des toilettes. Non pas que cela me repousse réellement mais plutôt dans le sens où la personne en face expose sa nudité et que nous devons avoir des gestes "intimes". Je sais que personnellement je serais mal à l'aise :oops:

Comment avez-vous aborder ce genre de situation ? Etiez-vous un peu dans le même cas de figure que moi ou alors êtes-vous tous et toutes complètement impassibles face à ces situations-là ?

J'espère que je me suis bien exprimée et que vous aurez compris mes craintes :?

Merci à toutes les personnes susceptibles de me répondre !
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Thecraic » 16 Mai 2013 12:09

:roll:
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar turquoise75 » 16 Mai 2013 12:25

coucou

Je suis dans la même situation que toi, en reconversion professionnelle (agent de voyages depuis 20 ans). Je suis en train de passer les oraux AS en ce moment.

Le seul moyen de savoir si tu pourras supporter tout ça c'est de faire un stage d'observation. Si tu es au chômage, demande à Pole Emploi de faire une EMT (stage d'observation). C'est le seul moyen de savoir si tu es faites pour ce métier ou pas.

Tu peux aussi faire du bénévolat à l'hôpital : tu ne feras rien de technique bien sure mais tu seras au contact des patients et tu verras si tu peux supporter !

J'espère que cela pourra t'aider :D
Reconversion professionnelle.
EAS à l'AP-HP
Avatar de l’utilisateur
turquoise75
Adepte
Adepte
 
Messages: 108
Enregistré le: 26 Aoû 2012 10:04

Messagepar Thecraic » 16 Mai 2013 12:41

Bonjour Turquoise,

Merci pour ta réponse !!

J'ai un soucis pour l'EMT... aucune structure n'accepte car ils sont trop débordés...

Par contre le bénévolat dans les hôpitaux je ne connaissais pas ? Tu pourrais m'en dire un peu plus ?

Je me mets la pression car les inscriptions se terminent fin juin pour la rentrée de janvier...!
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Thecraic » 16 Mai 2013 17:16

D'autres avis ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Lenalan » 16 Mai 2013 18:07

Tes interrogations sont normales, la nudité des autres, le corps malade ou dégradé c'est pas anodin... Il y a aussi les odeurs.... Au début ça impressionne toujours, mais au bout d'un moment on s'habitue, moi perso ça ne me fait plus rien, sauf le vomi :D Si on ne supporte pas et qu'on ne s'y fait pas en principe on ne persévère pas, tu le sauras très vite (c'est dommage si tu ne fais pas de stage).

La prévention d'escarre n'a rien de compliqué pour la sensibilité, ce sont des effleurages à mains nues sur peau saine (dès la constitution de l'escarre ce n'est plus de notre rôle et c'est l'infirmière qui s'en occupe, tu ne feras que l'assister dans les soins, c'est vrai qu'au niveau de l'odeur et de la vue c'est assez hardcore, mais c'est notre métier on s'y fait!).

Il n'y a qu'une façon de savoir comment tu le vis: essayer!
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14837
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Thecraic » 17 Mai 2013 11:04

Merci beaucoup !!

C'est vrai que c'est très dommage pour le stage... je vais retenter ma chance mais bon sans grande conviction étant donné les retours que j'avais déjà eu.

Les odeurs et le vomi, je n'y avais pas pensé :roll: mais bon, comme vous dites, on s'y fait, et je suppose que lorsque l'on est dans l'action du travail, on ne perçoit pas les choses de la même manière...

En tout cas merci beaucoup, ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule et que certaines "craintes" ne vous empêchent pas d'exercer ce métier...
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Rrrrh » 18 Mai 2013 13:44

Thecraic a écrit :Bonjour à toutes et à tous,

Depuis plus d'un an, je me demande si le métier d'AS me correspondrait... je m'explique :

Je cherche à me ré orienter professionnellement, je suis dans le milieu du commerce mais cela ne me correspond pas/plus.

J'ai besoin d'un vrai contact humain (pas de rapport de négociation) j'ai besoin de me sentir utile, j'ai remarqué que je ne m'épanouis qu'en étant utile aux autres.

Le métier d'AS me parle beaucoup... le soucis c'est que je suis assez "sensible" je crains la vue de certaines choses comme les plaies importantes par exemple.

J'ai peur de me lancer et de ne pas me sentir à l'aise avec certaines choses comme effectuer de la prévention d'escarres ou des toilettes. Non pas que cela me repousse réellement mais plutôt dans le sens où la personne en face expose sa nudité et que nous devons avoir des gestes "intimes". Je sais que personnellement je serais mal à l'aise :oops:

Comment avez-vous aborder ce genre de situation ? Etiez-vous un peu dans le même cas de figure que moi ou alors êtes-vous tous et toutes complètement impassibles face à ces situations-là ?

J'espère que je me suis bien exprimée et que vous aurez compris mes craintes :?

Merci à toutes les personnes susceptibles de me répondre !


Bonjour !

Je te conseil également de faire un stage d'observation afin d'avoir une idée concrète du métier.
Beaucoup d'AS ont du mal au début et au fur et à mesure s'habituent à la vu des choses qui les dérangeaient.
Après il ne faut pas que cela t'empêche de travailler, si en stage tu ne te sens pas de faire une toilette, un change etc. cela risque de poser problème.
La sensibilité en soit est une bonne chose, elle te rend humaine, mais il est vrai qu'étant confronter à des situations difficile dans ce métier il faut savoir la mettre de côté.
AS en Réanimation Polyvalente de nuit.
Avatar de l’utilisateur
Rrrrh
Adepte
Adepte
 
Messages: 147
Enregistré le: 16 Nov 2012 18:46
Localisation: Val d'oise

Messagepar Rrrrh » 18 Mai 2013 13:48

Si tu as envie d'aider les gens et de te sentir utile, il y a tout les métiers du social... Je ne les connais pas tous mais renseigne toi bien pour trouver la carrière dans la quelle tu t’épanouiras le plus :)
AS en Réanimation Polyvalente de nuit.
Avatar de l’utilisateur
Rrrrh
Adepte
Adepte
 
Messages: 147
Enregistré le: 16 Nov 2012 18:46
Localisation: Val d'oise

Messagepar Thecraic » 19 Mai 2013 12:25

Bonjour,

Merci pour ces réponses...

Le stage serait vraiment la solution mais encore faut-il qu'une structure m'accepte et jusque là c'est négatif...!

Je pense vraiment pourvoir dépasser certaines choses comme la nudité donc les toilettes, les changes je pense que ça doit être dans le même esprit, donc idem, ça devrait aller avec l'habitude.

Faire face à la mort, là aussi, malgré ma sensibilité, je pense pouvoir "gérer" si l'on peut dire ça comme ça...

Mais le truc qui me bloque au jour d'aujourd'hui, vraiment, c'est la vue de grosses plaies/blessures, escarres, enfin ce genre de choses quoi...

Je sais bien qu'il y a pas mal de métiers dans le social, pour avoir fait beaucoup de recherches, mais AS m'attire plus que les autres métiers...

En tout cas merci :)
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Rrrrh » 19 Mai 2013 15:57

Après le métier d'AS est vaste. Selon les services tu seras plus ou moins confrontée à certaines choses. Pas exemple en psychiatrie tu n'auras pas ce problème.
Je cite la psychiatrie mais ils y a beaucoup de services ou tu n'es confrontée aux escarres qu'exceptionnellement...
AS en Réanimation Polyvalente de nuit.
Avatar de l’utilisateur
Rrrrh
Adepte
Adepte
 
Messages: 147
Enregistré le: 16 Nov 2012 18:46
Localisation: Val d'oise

Messagepar Thecraic » 19 Mai 2013 16:08

C'est ce que je me dis aussi, je cherche un peu les différentes choses rencontrées selon les services... après peut-être que le temps et l'expérience pourraient modifier mes appréhensions de départ !

Toujours est-il que je vais demander un rdv à pôle emploi pour voir un peu le côté aide au financement...

J'attends le coup de fil d'une amie de mes beaux-parents qui était AS et qui est aujourd'hui infirmière, elle pourrait aussi m'aider dans mon questionnement et éventuellement voir si elle pourrait m'avoir une EMT ou non...

Merci beaucoup, je suis de plus en plus rassurée :)
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Lenalan » 19 Mai 2013 18:20

Normalement, si on a bien travaillé on doit pas voir d'escarre :D Mais bon, des fois il y en a qui arrivent dans des états pas possible du domicile ou d'un autre établissement (j'en ai déjà vu une au talon avec des asticots, c'était immonde, l'infirmière a même failli vomir). Mais c'est quand même hyper rare! Les grosses plaies pareil, c'est quand même rare, à moins de travailler dans les services d'urgences....
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 14837
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Thecraic » 19 Mai 2013 19:10

Oula je mangeais mes carottes râpées quand j'ai lu ton message :lol:

Oui c'est vrai que je devrais relativiser, les plaies ouvertes ça ne doit pas se trouver dans tous les services...!

Je suis de plus en plus rassurée, j'espère pouvoir faire un stage d'observation ne serait-ce que quelques jours !

Merci :)
Avatar de l’utilisateur
Thecraic
Régulier
Régulier
 
Messages: 37
Enregistré le: 16 Mai 2013 09:00

Messagepar Alex.Calins » 19 Mai 2013 20:53

Je suis dans votre cas je veux réaliser une reconversion professionnel comme infirmier.
Et j ai eu la chance de réaliser une EMT en médecine gériatrique de quinze jours.
Et bien j avoue l odeur des selles des le matin à 6h45 ben c'est hard quand on s'y attend pas.
Mais bon au bout de quelque jours on s'habitue et tout va bien.

Perso j'ai étais encadré par une équipe super sympa et pédagogue avec qui j'ai plus parlé de mes attentes mes appréhensions. Ils m ont beaucoup renseignés. Et tout c'est très bien passé !

Au final des le début de la deuxième semaine je mettais la main à la pâte.
Désoler pour le jeux de mot c'était tentant lol

Bref cette EMT m'a fait que comprendre que c'était ce que je voulais faire plus tard que sa me plaisais.
Alex.Calins
Habitué
Habitué
 
Messages: 82
Enregistré le: 28 Avr 2013 11:28


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



-