Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 26 Nov 2020 21:45

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Latifa17 » 28 Juil 2019 18:05

Bonjour, sujet un peu con-con :oops:
Nouvellement diplômée je dois changer de mutuelle (j'était à la SMERRA ; spécial étudiant).
:fleche: Quelle mutuelle me conseillez-vous ? je ne sais pas vraiment où me tourner, je suis un peu perdu, j'ai entendu parler de la MNH, mais je ne sais pas si c'est vraiment intéressant.

:fleche: De plus ; je dois prendre rdv avec l'ehpad pour signer mon contrat, mais dans les pièces justificatives on me demande mon numéro, le problème c'est que je n'ai pas encore reçu mon diplôme donc je ne peu pas m'enregistrer à l'ONI, on fait comment dans ses cas la :?: je commence à travailler le 2 septembre

merci!
Latifa17
Adepte
Adepte
 
Messages: 103
Enregistré le: 06 Mar 2018 10:56

Messagepar lafolldingue » 28 Juil 2019 19:41

Bonjour, pour ton numéro de diplome, ce n'est pas grave, par contre tu dois avoir une attestation de réussite au diplome qui fait foi en attendant la réception de l'original.
Pour ce qui est de la mutuell,e, je suis à la mnh a priori réputée pour être chère et pas top. Perso je ne m'en plains pas, j'ai bénéficié d'une promo et je ne suis jamais malade mdr
IDE 2018 Réanimation
Réserviste SSA
Avatar de l’utilisateur
lafolldingue
VIP
VIP
 
Messages: 3816
Enregistré le: 16 Mar 2015 12:13

Messagepar binoute1 » 29 Juil 2019 10:21

si tu travailles dans le privé , alors tu auras une mutuelle employeur ;)
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7282
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Patt » 29 Juil 2019 21:15

Pour ton numéro Adeli (enfin du moins je pense qu'on parle de ça et non de l'ONI ?). Il suffit de prévenir ton employeur. Cela peut être très long de recevoir son diplôme et ensuite il faut avoir le temps (et le prendre) d'aller s'enregistrer à l'ARS. Ils doivent avoir déjà eu le cas auparavant.

Pas forcément binoute1, en tout cas dans mon précédent établissement elle n'était pas accessible aux CDD. (peut être que j'ai zappé la mention de CDI dans le premier message).

De mon côté, j'ai opté pour la mutuelle la plus minime, je suis seulement couverte si je suis hospitalisée. J'avais fait le calcul de mes dépenses de santé des dernières années pour voir vers quoi opter en terme de couverture.
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1780
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar binoute1 » 30 Juil 2019 10:58

Patt a écrit :Pour ton numéro Adeli (enfin du moins je pense qu'on parle de ça et non de l'ONI ?). Il suffit de prévenir ton employeur. Cela peut être très long de recevoir son diplôme et ensuite il faut avoir le temps (et le prendre) d'aller s'enregistrer à l'ARS. Ils doivent avoir déjà eu le cas auparavant.

Pas forcément binoute1, en tout cas dans mon précédent établissement elle n'était pas accessible aux CDD. (peut être que j'ai zappé la mention de CDI dans le premier message).


ah oui , exact; J'étais partie d'office sur CDI
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7282
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Latifa17 » 30 Juil 2019 14:39

du coup problème résolut j'ai reçu mon diplôme, par contre il faut que je regarde quelle mutuelle je prend :roll:
Latifa17
Adepte
Adepte
 
Messages: 103
Enregistré le: 06 Mar 2018 10:56

Messagepar coline44 » 23 Sep 2019 13:34

Bonjour,

Je suis vacataire, et je dois absolument trouver une mutuelle.. Sauf que je suis complètement perdu, laquelle choisir ? !
Macsf, Allianz, cocoon.. . Ou d'autres Etc
Pourriez vous m'aider ?

(et Dsl si je n'ai pas poster au bon endroit ma question, je n'ai pas l'habitude)

Merci à vous !
Future étudiante 2015-2018 Raymond Poincaré
coline44
 
Messages: 7
Enregistré le: 14 Déc 2014 14:13

Messagepar coline44 » 23 Sep 2019 13:34

Bonjour,

Je suis vacataire, et je dois absolument trouver une mutuelle.. Sauf que je suis complètement perdu, laquelle choisir ? !
Macsf, Allianz, cocoon.. . Ou d'autres Etc
Pourriez vous m'aider ?

(et Dsl si je n'ai pas poster au bon endroit ma question, je n'ai pas l'habitude)

Merci à vous !
Future étudiante 2015-2018 Raymond Poincaré
coline44
 
Messages: 7
Enregistré le: 14 Déc 2014 14:13

Messagepar binoute1 » 24 Sep 2019 16:42

coline44 a écrit :Bonjour,

Je suis vacataire, et je dois absolument trouver une mutuelle.. Sauf que je suis complètement perdu, laquelle choisir ? !
Macsf, Allianz, cocoon.. . Ou d'autres Etc
Pourriez vous m'aider ?

(et Dsl si je n'ai pas poster au bon endroit ma question, je n'ai pas l'habitude)

Merci à vous !

ben je dirais harmonie mutuelle, parce que le frère de ma concierge y travaille et que c'est un gars bien.

Plus sérieusement, cela dépend de tellement de choses : tes finances, tes besoins, ce sur quoi tu peux faire l'impasse.
M'enfin !
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 7282
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar ganoubzh » 17 Nov 2020 18:08

Bonjour à toutes & tous,

C'est la première fois que je décide de poster sur ce forum, car il m'est arrivé une mauvaise expérience avec Allianz/Unim et je souhaiterais la partager avec vous pour vous informer.

Je suis IDEL depuis 3 ans, j'ai souscris une prévoyance par le biais d'une commerciale Allianz. Pour les pros de santé, la prévoyance qui vous couvre c'est l'UNIM (Union Nationale pour les Intérêts de la Médecine). Vous déterminez la couverture que vous souhaitez etc.... jusque là tout va bien dans le meilleur des mondes...

En Septembre dernier, je suis arrêté pendant un mois pour épuisement professionnel, je transmets donc mon arrêt de travail et sa prolongation à l'UNIM. N'ayant aucun retour de leur part, je les relance par mail où je n'ai jamais obtenu de réponse car ils ne prennent même pas le temps d'y répondre et par téléphone où l'attente peut être très longue ... 1h d'attente pour joindre quelqu'un ! A chaque fois la même réponse "Votre dossier est en cours, je relance le service concerné" mais rien ne vient... Je relance encore et l'on me prévient que mon dossier est en cours de traitement, il est complet, qu'il vient d'être validé et que le virement de mes indemnités aura lieu la semaine d'après.

Une semaine plus tard, toujours rien sur mon compte, je recontacte l'UNIM et là on m'informe que mon dossier nécessite une expertise, que je dois prendre contact avec un médecin de leur choix pour m'assurer que le motif évoqué est bien réel "vous savez vous êtes nouvel adhérent (plus d'un an d'ancienneté maintenant) vous pourriez faire de fausses déclarations et de ce fait nous n'aurions pas à vous payer" alors outre le fait de prendre les professionnels de santé pour des escrocs en puissance, il faut donc en plus se justifier devant un expert.... Expert qui pourra me recevoir à la mi Décembre pour mon arrêt du mois de Septembre. Pendant ce temps là, zéro indemnité !

Pour l'UNIM ce n'est jamais de leur faute, c'est toujours la faute des autres... En attendant je ne serai pas indemnisé avant un bon moment ...
Faîtes bien attention aux contrats que vous signer pour vous "protéger", faites jouer la concurrence et demandez les avis de vos collègues car aucun revenu pendant 1 mois cela peut faire très mal.
ganoubzh
 
Messages: 2
Enregistré le: 17 Nov 2020 17:46

Messagepar AfterMoon » 17 Nov 2020 18:35

Tu n'es pas assez épuisée professionnellement qu'ils viennent en plus t'épuiser nerveusement. Il serait vraiment temps qu'on mette un grand coup de pied dans cette fourmilière... Pour te vanter leur contrats et te prélever tous les mois ils n'ont aucun soucis par contre dans l'autre sens il y a toujours un hic.. c'est bizarre quand même..
Et à partir de 50 ans tu ne peux plus souscrire de contrat de prévoyance pour la plupart ..
On sait quel intérêt prime pour eux....et c'est pas l'humain, c'est certain!
AfterMoon
 
Messages: 10
Enregistré le: 25 Juin 2020 15:47

Messagepar test112408 » 17 Nov 2020 19:21

ganoubzh a écrit :Bonjour à toutes & tous,

C'est la première fois que je décide de poster sur ce forum, car il m'est arrivé une mauvaise expérience avec Allianz/Unim et je souhaiterais la partager avec vous pour vous informer.

Je suis IDEL depuis 3 ans, j'ai souscris une prévoyance par le biais d'une commerciale Allianz. Pour les pros de santé, la prévoyance qui vous couvre c'est l'UNIM (Union Nationale pour les Intérêts de la Médecine). Vous déterminez la couverture que vous souhaitez etc.... jusque là tout va bien dans le meilleur des mondes...

En Septembre dernier, je suis arrêté pendant un mois pour épuisement professionnel, je transmets donc mon arrêt de travail et sa prolongation à l'UNIM. N'ayant aucun retour de leur part, je les relance par mail où je n'ai jamais obtenu de réponse car ils ne prennent même pas le temps d'y répondre et par téléphone où l'attente peut être très longue ... 1h d'attente pour joindre quelqu'un ! A chaque fois la même réponse "Votre dossier est en cours, je relance le service concerné" mais rien ne vient... Je relance encore et l'on me prévient que mon dossier est en cours de traitement, il est complet, qu'il vient d'être validé et que le virement de mes indemnités aura lieu la semaine d'après.

Une semaine plus tard, toujours rien sur mon compte, je recontacte l'UNIM et là on m'informe que mon dossier nécessite une expertise, que je dois prendre contact avec un médecin de leur choix pour m'assurer que le motif évoqué est bien réel "vous savez vous êtes nouvel adhérent (plus d'un an d'ancienneté maintenant) vous pourriez faire de fausses déclarations et de ce fait nous n'aurions pas à vous payer" alors outre le fait de prendre les professionnels de santé pour des escrocs en puissance, il faut donc en plus se justifier devant un expert.... Expert qui pourra me recevoir à la mi Décembre pour mon arrêt du mois de Septembre. Pendant ce temps là, zéro indemnité !

Pour l'UNIM ce n'est jamais de leur faute, c'est toujours la faute des autres... En attendant je ne serai pas indemnisé avant un bon moment ...
Faîtes bien attention aux contrats que vous signer pour vous "protéger", faites jouer la concurrence et demandez les avis de vos collègues car aucun revenu pendant 1 mois cela peut faire très mal.


Bonsoir Madame,

J'ai pris connaissance de votre message dans lequel vous vous êtes exprimé très franchement. Tout d'abord, je vous souhaite un très bon rétablissement et de prendre soin de vous.

Dans une autre vie, j'ai exercé le métier d'assureur, assez lointain pour ne pas trop m'avancer dans les conseils que je souhaite vous prodiguer, et in fine, aux autres lecteurs, ne souhaitant pas vous enduire en erreur et être en défaut vis à vis de votre situation. Ce n'est plus mon métier mais j'ai gardé quelques réflexes que j'utilise régulièrement :clin:

QUE FAUT-IL SAVOIR CONCERNANT LES ASSUREURS ET LE SECTEUR DES ASSURANCES :

:fleche: D'abord, un assureur est un professionnel qui exerce un métier TRES réglementé dont l'activité est encadrée par le Code des Assurances. Il a des droits, mais aussi des devoirs, au même titre que l'assuré (vous).

CONSEIL N°1 : NE PRENEZ JAMAIS POUR ARGENT COMPTANT LE CONSEIL DONNE PAR UN ASSUREUR. JAMAIS !


:fleche: Il existe TOUJOURS des clauses qui prévoient des exceptions dans l'application des garanties prévues par le contrat. Par exemple, vous souscrivez une assurance décès (contrat de prévoyance). Dans 99% des cas, il est prévu que la pratique d'un sport extrême peut dispenser l'assureur de déclencher les garanties mentionnées dans les Conditions Générales.

CONSEIL N°2 : DEMANDER SYSTEMATIQUEMENT A L'ASSUREUR UN EXEMPLAIRE DES CONDITIONS GENERALES plus pour certains contrats, je pense à la protection juridique, du tableau des garanties (téléchargeable souvent en PDF sur le site de l'assureur : il a l'obligation de vous remettre ce document) Ensuite, on fait un "Ctrl + F" et on cherche l'info dont on a besoin !


:fleche: Une décision d'un assureur (voir conseil n°1) n'est jamais à prendre au pied de la lettre. Vous pouvez contester la décision. Pardon, je rectifie, souvent, VOUS DEVEZ CONTESTER.

Dans votre cas Madame, j'ai pris la peine de me renseigner. Pour le groupe ALLIANZ (UNIM a choisi comme assureur pour couvrir le risque ALLIANZ, ou plus précisément ALLIANZ VIE, le numéro 2 mondial des assurances), vous avez la possibilité :

1°/ adresser une réclamation à au service client du groupe ALLIANZ :
Allianz-Relations Clients, Case Courrier BS, 20 place de Seine, 92086 Paris La Défense Cedex. Courriel : clients@allianz.fr

L'assureur a deux mois pour vous répondre. Je recommande l'envoi d'un recommandé.

2°/ En l'absence de réponse de l'assureur ou d'une réponse non adaptée,

Allianz France adhère à la charte de la médiation de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances. Aussi, en cas de désaccord persistant et définitif relatif à une garantie, vous avez la faculté de faire appel au Médiateur de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances , dont les coordonnées postales sont les suivantes : BP 290 - 75425 Paris cedex 09,

Lien pour le saisir :
http://www.mediation-assurance.org/Saisir+le+mediateur

La saisine du Médiateur est gratuite. Il ne s'agit pas d'un médiateur interne mais externe. Il est indépendant juridiquement des autres assureurs. Vous pouvez le saisir par courriel ou lettre recommandée. Par contre, je ne peux pas aller au delà dans mes conseils car cela nécessiterait pour moi de connaître votre dossier.


FINALEMENT, UN ASSUREUR = UN COMMERCANT

En définitif, ne jamais, jamais oublier qu'un assureur, est une personne qui fait ce que l'on appelle en droit commercial, des "actes de commerce". Il est là pour GAGNER DE L'ARGENT ET RIEN D'AUTRE. Souvent, ses conseils visent à satisfaire SES intérêts.

Si ses intérêts sont adaptés à vos besoins, tant mieux......sinon, et bien, suffit de suivre l'actualité judiciaire pour se rendre compte que finalement, parfois malheureusement pour certains assureurs, heureusement minoritaires, la fin justifie les moyens.

Bon courage et prenez soin de vous.

nb : désolé pour le pavé :lol: :lol: :lol:
« Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. »

Epictète, Manuel
Avatar de l’utilisateur
test112408
Habitué
Habitué
 
Messages: 94
Enregistré le: 05 Juil 2018 10:24


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-