Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 28 Jan 2022 09:56

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Aracely » 25 Nov 2016 18:21

Bonjour

J'ai eu quatre stages parfaits où je n'avais que des points positifs. Arrivée en semestre quatre, mon dernier jour de stage, une IDE avec qui j'avais très peu travaillé m'avait fait que des remarques négatives. Leurs remarques étaient tellement négatives que depuis j'i perdu toute confiance en moi à vouloir arrêter ma formation plus d'une fois. J'étais en stage de 10 semaines en médecines où avant même d'y mettre les pieds les "tu seras un danger pour tes patients, tu dois faire attention, être rigoureuse..." tournés en boucle dans ma tête. ET arrivée ce qui arrivé j'ai fait deux erreurs médicales (une qui aurai pu être grave mais ne l'as pas été et le second minime et sans conséquence). Mais ça c'est produit parce quand j'allais en stage mon cerveau était court-circuité par les paroles de cette IDE, et que en même je me sentais en pression avec cette IDE avec laquelle je travaillais.

Au final, j'ai foiré mon stage du semestre cinq, je ne serai surement pas diplômé en juillet, et le plus grave c'est que je perds de plus en plus confiance en moi, j'ai peur de retourner en stage, de remettre en danger mes patients, d'être une mauvaise infirmière et de ne jamais réussir.
Je n'arrive plus à remonter la pente est à surmonter et surpasser ça.

Le pire dans tous ça c'est que je veux quand même être IDE car j'aime travailler auprès des patients et notamment dans le polyhandicap.

Comment remonté la pente, comment reprendre confiance en moi et redevenir cette suprbe stagiaire que j'étais mes deux premières années?
Avez-vous déjà était dans ma situation. Comment avez-vous fait?

Merci
Aracely
 
Messages: 9
Enregistré le: 25 Nov 2016 18:03

Messagepar Patt » 25 Nov 2016 18:25

Bonjour,

J'ai l'impression que tu as vécu un traumatisme pour toi. Comme tu le dis ça a envahit ta psyché et par là même ton quotidien. Tu n'es plus dans la réalité, ça a bloqué tes capacités (qui sont réelles). Peut être que tu pourrais envisager une aide psychologique ? Pourvoir en parler avec quelqu'un de réel qui pourra t'aider à débloquer cette situation et t'aider à avancer à nouveau.
ESI 2014-2017
IDE juillet 2017
Avatar de l’utilisateur
Patt
Accro
Accro
 
Messages: 1782
Enregistré le: 26 Déc 2013 23:09

Messagepar Aracely » 25 Nov 2016 20:23

Merci

Je me remets beaucoup en question et j'analyse ma pratique. Je suis le genre de personne à toujours prendre sur moi et à garder le sourire. Je m'affirme très peu sauf quand la situation devient tellement forte que j'explose et je déballe tous.
Je pense que mon problème vient du fait que j'ai eu un parcours de stage exclusivement extra-hospitalier. Donc je connais très bien mes patients/résidents, j'avais un très bon relationnel (chose que j'ai toujours). Je me suis retrouvé dans un milieu que je ne connaissais pas, avec un système que je ne connaissais pas, des patients qui étaient réduisants à des numéros de chambre et à une pathologie...
Je n'ai pas su aller au-delà est appliquer ce qu'on nous a tant appris à l'IFSI. J'ai plus essayé de reproduire ce que l'IDE faisait que de travailler en mon âme et conscience. Je suis la soignante de demain et c'est à moi de suivre les règles de bonnes pratiques.
Aracely
 
Messages: 9
Enregistré le: 25 Nov 2016 18:03

Messagepar sirene » 26 Nov 2016 06:33

Aracely a écrit :Merci

Je me remets beaucoup en question et j'analyse ma pratique. Je suis le genre de personne à toujours prendre sur moi et à garder le sourire. Je m'affirme très peu sauf quand la situation devient tellement forte que j'explose et je déballe tous.
Je pense que mon problème vient du fait que j'ai eu un parcours de stage exclusivement extra-hospitalier. Donc je connais très bien mes patients/résidents, j'avais un très bon relationnel (chose que j'ai toujours). Je me suis retrouvé dans un milieu que je ne connaissais pas, avec un système que je ne connaissais pas, des patients qui étaient réduisants à des numéros de chambre et à une pathologie...
Je n'ai pas su aller au-delà est appliquer ce qu'on nous a tant appris à l'IFSI. J'ai plus essayé de reproduire ce que l'IDE faisait que de travailler en mon âme et conscience. Je suis la soignante de demain et c'est à moi de suivre les règles de bonnes pratiques.

Comment c'est possible d'arriver en 3ème année en ayant fait uniquement de l'extra hospitalier ? Les parcours des étudiants sont tellement disparates, mal suivis par les formateurs d'ifsi, cela met certains ESI en réelle difficulté...
Il faut que tu te reprenne et arrête de partir vaincue.. Tu admets que tu as des lacunes, c'est un bon point de départ pour bosser dessus. Notes les points que tu as à améliorer, parles-en avec ton ide référente dès le début du stage ( et explique lui ton parcours de stage), pour que tu bosses dessus au max.
Après, il ne faut pas non plus te braquer contre les soins en milieu hospitalier, c'est certes une organisation et une relation différente, mais pour autant tous les soignants ne voient pas les patients comme des pathologies ou numéros de chambre... À toi de te servir de ce que tu as appris dans tes autres stages pour être la soignante que tu veux..
Courage et en tout cas ne baisse pas les bras maintenant..
Avatar de l’utilisateur
sirene
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 04 Mar 2013 13:36

Messagepar sylvie55000 » 26 Nov 2016 11:19

sirene a écrit :
Aracely a écrit :Merci

Je me remets beaucoup en question et j'analyse ma pratique. Je suis le genre de personne à toujours prendre sur moi et à garder le sourire. Je m'affirme très peu sauf quand la situation devient tellement forte que j'explose et je déballe tous.
Je pense que mon problème vient du fait que j'ai eu un parcours de stage exclusivement extra-hospitalier. Donc je connais très bien mes patients/résidents, j'avais un très bon relationnel (chose que j'ai toujours). Je me suis retrouvé dans un milieu que je ne connaissais pas, avec un système que je ne connaissais pas, des patients qui étaient réduisants à des numéros de chambre et à une pathologie...
Je n'ai pas su aller au-delà est appliquer ce qu'on nous a tant appris à l'IFSI. J'ai plus essayé de reproduire ce que l'IDE faisait que de travailler en mon âme et conscience. Je suis la soignante de demain et c'est à moi de suivre les règles de bonnes pratiques.

Comment c'est possible d'arriver en 3ème année en ayant fait uniquement de l'extra hospitalier ? Les parcours des étudiants sont tellement disparates, mal suivis par les formateurs d'ifsi, cela met certains ESI en réelle difficulté...
Il faut que tu te reprenne et arrête de partir vaincue.. Tu admets que tu as des lacunes, c'est un bon point de départ pour bosser dessus. Notes les points que tu as à améliorer, parles-en avec ton ide référente dès le début du stage ( et explique lui ton parcours de stage), pour que tu bosses dessus au max.
Après, il ne faut pas non plus te braquer contre les soins en milieu hospitalier, c'est certes une organisation et une relation différente, mais pour autant tous les soignants ne voient pas les patients comme des pathologies ou numéros de chambre... À toi de te servir de ce que tu as appris dans tes autres stages pour être la soignante que tu veux..
Courage et en tout cas ne baisse pas les bras maintenant..


bonjour,
Courage a toi.. Quel étudiant n 'a jamais rencontré des difficultés dans un de ses stages ! Je comprends parfaitement ce que tu ressens. on se sent dévalorisé, parfois blessé par les remarques désobligeantes, j'en ai aussi fait les frais à mon 5e stage. j'avais une collection de petits mots très piquants dans mon porte folio , car la personne qui me les déposait ( une seule personne)n'avait pas assez de courage pour me le dire en face.. la colère m ' a pris et je les ai tous déchirés.. en avouant cela a l IFSI je me suis fait aussi des ennemis, entre autre la formatrice responsable de ce stage, et lors de mon entretien avec ma référente, je m en suis pris plein la tête et me suis sentie rabaissée car les propos étaient douloureux à entendre ! j avais stoppé ce stage par un arrêt de travail et là , une autre formatrice m a aidé à surmonté cela! ok on n est pas parfait , mais nous sommes des étudiantes et sommes aussi là pour apprendre, et les erreurs nous servent à avancer, car bien sur, on ne peux pas les refaire une deuxième fois tellement elles nous ont marquées, qu importe l erreur !
alors crois moi, si ce métier te tiens vraiment a cœur, accroche toi ! dis toi que cette période est sans doute la pire et qu il ne peut y avoir que des jours meilleurs.. JE SAIS QUE LA VIE N EST PAS TJR ROSE EN STAGE ....
sylvie55000
 
Messages: 5
Enregistré le: 08 Juil 2013 14:44

Messagepar Aracely » 27 Nov 2016 19:02

Merci à tous
Vos mots me font beaucoup de bien. J'ai consulté un ami psychologue fraîchement diplôme qui m'a conseillé d'aller revoir l'ide et de lui dire tous ce que j'avais sur le coeur. Je l'ai fait et je me sent libéré d'un poids. Je suis ressortie la tête haute et je ne laisserai plus personne me rabaisser et m'humilier comme elle l'a fait.
Je suis partie voir mon formateur qui me croit et m'a dit qu'au yeux des quatre excellents stages que j'ai eu, de mon bon comportement et investissement dans ma formation, ce stage me sera validé si j'ai des bons retours de stage en s6.

Merci
Aracely
 
Messages: 9
Enregistré le: 25 Nov 2016 18:03

Messagepar Aracely » 27 Nov 2016 19:06

Pour mon parcourt de stage, je suis dans un ifsi perdu dans la cambrousse (ou presque). La clinique qui nous prends habituellement n'a souhaité prendre aucun stagiaire l'an dernier. Tous les hôpitaux sont en restructuration et ont diminué le nombre de stagiaire. Les seuls places libres étaient dans les écoles, crèches et ehpad lors de mon semestre 4.
Aracely
 
Messages: 9
Enregistré le: 25 Nov 2016 18:03

Messagepar sirene » 28 Nov 2016 05:04

Aracely a écrit :Merci à tous
Vos mots me font beaucoup de bien. J'ai consulté un ami psychologue fraîchement diplôme qui m'a conseillé d'aller revoir l'ide et de lui dire tous ce que j'avais sur le coeur. Je l'ai fait et je me sent libéré d'un poids. Je suis ressortie la tête haute et je ne laisserai plus personne me rabaisser et m'humilier comme elle l'a fait.
Je suis partie voir mon formateur qui me croit et m'a dit qu'au yeux des quatre excellents stages que j'ai eu, de mon bon comportement et investissement dans ma formation, ce stage me sera validé si j'ai des bons retours de stage en s6.

Merci

Voilà qui fait plaisir !
Continue avec cette attitude, et tu auras ton diplôme !
Avatar de l’utilisateur
sirene
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 04 Mar 2013 13:36

Messagepar sirene » 28 Nov 2016 05:05

Aracely a écrit :Pour mon parcourt de stage, je suis dans un ifsi perdu dans la cambrousse (ou presque). La clinique qui nous prends habituellement n'a souhaité prendre aucun stagiaire l'an dernier. Tous les hôpitaux sont en restructuration et ont diminué le nombre de stagiaire. Les seuls places libres étaient dans les écoles, crèches et ehpad lors de mon semestre 4.

C'est bien révélateur d'un énorme problème du système de santé français...
Avatar de l’utilisateur
sirene
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 04 Mar 2013 13:36

Messagepar 06karim » 28 Nov 2016 13:09

j'adore sirene :) :clin:
IDE aux urgences depuis 07/16
06karim
Accro
Accro
 
Messages: 806
Enregistré le: 16 Mar 2013 15:40

Messagepar aysha » 02 Déc 2016 16:01

Bonjour, j'ai le même soucis
Je suis en semestre cinq et je tourne en 12h avec une seul IDE. Je suis entrée en cardio en ayant pas confiance en moi. L'IDE l'a vue et en voulant me booster pour que j'ai plus confiance elle utilisait des tons secs avec des réflexions du genre "t'es une dernière année tu devrai plus avoir à hésiter!", "pour moi tu gère pas assez pour que je te laisse"... et ça dès ma première semaine de stage. J'ai aussi eu des difficultés à m'adapter à son rythme "allée vas plus vite mais dépêche toi t'es trop lente...". Elle connait mon parcourt de stage (2ehpad, phychiatrie, crèche) donc c'est normal que j'ai des difficultés à m'adapter. Je conçois qu'elle ne peux pas me faire confiance si moi même je ne l'ai pas en moi mais son comportement m'empêche d'agir avec ma tête et me laisse constamment en stress. Elle me stress tellement que je me suis déconcentrée lors d'une adm ttt et que je me suis trompé de patient (la patiente vas très bien).
Bref, avec son comportement qui me freine et cette erreur j'ai peur de reproduire une autre erreur vis a vis du patient.
J'hésite à arrêter(à deux semaines de la fin) ou à continuer.

Le pire c'est que lorsqu'elle est pas là je me débrouille très bien mais en sa présence mes peurs et doutes reviennent.

Merci
aysha
Régulier
Régulier
 
Messages: 30
Enregistré le: 30 Aoû 2012 18:59

Messagepar Jo_bis » 02 Déc 2016 18:22

aysha a écrit :Le pire c'est que lorsqu'elle est pas là je me débrouille très bien mais en sa présence mes peurs et doutes reviennent.

Cette IDE vous fait peur et annihile vos efforts.
La solution ? Lui parler directement, n'attendez pas la fin du stage. Je sais, ce sera difficile mais il faut le faire .
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10125
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar aysha » 02 Déc 2016 18:31

Jo_bis a écrit :
aysha a écrit :Le pire c'est que lorsqu'elle est pas là je me débrouille très bien mais en sa présence mes peurs et doutes reviennent.

Cette IDE vous fait peur et annihile vos efforts.
La solution ? Lui parler directement, n'attendez pas la fin du stage. Je sais, ce sera difficile mais il faut le faire .


En faite c'est l'erreur médical qui me fait le plus peur et comme je suis pas à l'aise avec cette IDE je travaille sous tension et je ne suis pas concentrer à 100% dans ce que je fais. C'est la première fois que par mon actes j'ai failli mettre un patient en danger. Suite à ça elle m'a dit clairement qu'elle ne validera aucune de mes compétences.
Alors pourquoi continuer?
aysha
Régulier
Régulier
 
Messages: 30
Enregistré le: 30 Aoû 2012 18:59

Messagepar sirene » 03 Déc 2016 03:44

aysha a écrit :
Jo_bis a écrit :
aysha a écrit :Le pire c'est que lorsqu'elle est pas là je me débrouille très bien mais en sa présence mes peurs et doutes reviennent.

Cette IDE vous fait peur et annihile vos efforts.
La solution ? Lui parler directement, n'attendez pas la fin du stage. Je sais, ce sera difficile mais il faut le faire .


En faite c'est l'erreur médical qui me fait le plus peur et comme je suis pas à l'aise avec cette IDE je travaille sous tension et je ne suis pas concentrer à 100% dans ce que je fais. C'est la première fois que par mon actes j'ai failli mettre un patient en danger. Suite à ça elle m'a dit clairement qu'elle ne validera aucune de mes compétences.
Alors pourquoi continuer?

Pourquoi continuer ? Ça c'est à toi de voir.. Mais si tu veux vraiment être infirmière il faut valider tes stages.
Comme jo_bis je pense qu'il faut que tu t'accroche et que tu pose les choses clairement avec cette infirmière: réexplique lui tes difficultés ( par rapport à ton parcours), demande lui de ne prendre que 2 patients par exemple au début, pour les prendre en charge complètement et à ton rythme, demande lui de ne pas te presser autant car cela engendre un risque d'erreur...
Bref, fais en sorte de progresser sur ce stage par rapport à ton niveau.

Pour les erreurs, oui, c'est la crainte de tout bon soignant je pense. On peut l'éviter en faisant en sorte de travailler dans des conditions correctes. Ça passe par des connaissances théoriques et pratiques, par une communication correcte entre professionnels, un rythme pas trop soutenu, éviter des faire 50 choses en même temps...
Dans ton cas, on te pousse à aller trop vite par rapport à tes compétences actuelles, et on te déconcentre lorsque tu fais un acte. C'est de la responsabilité de ton ide référente d'en prendre conscience et de te faire travailler dans des conditions sécuritaires pour toi et les patients.
Avatar de l’utilisateur
sirene
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 242
Enregistré le: 04 Mar 2013 13:36

Messagepar aysha » 03 Déc 2016 16:58

Avant tous merci
Oui je veux être IDE et redonner ma chance à l’hôpital dans un autre stage. Cependant pour la validation de mon stage c'est raté car elle m'a clairement dit qu'elle me mettra que des non acquis . Je le rattraperai (ça m’arrange un stage supplémentaire me fera mieux développer mes compétences (dans le secteur hospitalier).

Sinon tu as entièrement raison. Je vais suivre vos conseils et continuer. Expliquer mon ressentie et je recommencerai ma prise en charge.

Merci ça fait du bien d'en parler à autrui.
aysha
Régulier
Régulier
 
Messages: 30
Enregistré le: 30 Aoû 2012 18:59


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité