Forum : Libéral

Nous sommes le 18 Mai 2021 19:13

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar digora » 04 Mar 2021 09:37

Bonjour

Je suis actuellement infirmière remplaçante dans un cabinet, devant aboutir à une collaboration dans un avenir proche.
Je me sens à l'aise avec les patients, les collègues.
En revanche, j'ai du mal à m'adapter à leur organisation (de ma vision, ce n'est pas assez consciencieux) et je n'accepte pas leur méthode de facturation.

Ma question est est-ce que je continue, mais est-ce que la collab va fonctionner ? certes, je facturerai moi-même mais je ne suis pas en accord avec mes collègues et je doute qu'elles acceptent de revoir leur méthode de facturation. Il y a aussi le fait que c'est l'infirmière titulaire qui fait le planning, avec plus ou moins nos désidératas.
De plus, il y a d'autres petites choses qui me freinent car ne correspondent pas à mes valeurs professionnelles.
Certains me disent que je dois en parler, mais cela fait quand même beaucoup de choses :oops: Qu'en pensez-vous ?
digora
 
Messages: 3
Enregistré le: 10 Nov 2010 11:26

Messagepar execho » 04 Mar 2021 11:43

Bonjour.J en pense comme vous que cela fait beaucoup(trop?)de choses.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5335
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar execho » 04 Mar 2021 11:46

la question est qui sera le plus pénible:elles pour vous,ou vous pour elles.Ce sera votre jeu perpétuel.Génial!?
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5335
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar nuage012 » 05 Mar 2021 16:06

Avant même d'être collaboratrice vous voyez que vous n'avez pas la même vision des choses , elles ne vont pas se transformer d'un coup de baguette magique et vous non plus.
En leur parlant franchement de vos attentes, il y a peut être moyen de trouver un compromis entre elles et vous mais en tout cas ce n'est pas en gardant le silence qu'elles vont modifier leur façon de faire.
Une collaboration , c'est comme un couple, il faut dialoguer, trouver un terrain d'entente et accepter de ne pas être 100% identiques. Mais vu ce que vous exprimez, vous semblez être trop différentes pour trouver l'harmonie ensemble.
Comme dans un couple, ce qu'on n'apprécie pas dès le début chez l'autre ne va pas disparaitre , mais plutôt augmenter au fil des années.
nuage012
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 537
Enregistré le: 09 Juil 2012 22:49

Messagepar Lenalan » 06 Mar 2021 09:30

Je vais te parler de mon expérience, avec 2 ans de recul... J'ai été remplaçante dans un cabinet où ça se passait plutot bien, avec quelques "réserves" sur certains points que je jugeais pas trop graves: elles n'étaient pas très rigoureuses sur certaines choses, pas très respectueuses de ma personne (exemple: me laisser des piluliers vides et pas de médocs, donc je devais aller me dépatouiller à la pharmacie, avec des ordos parfois périmées dont elles ne s'étaient pas préoccupées... me payer très longtemps après les jours de remplas, ne pas répondre à mes textos, oublier de m'envoyer le planning que je devais réclamer plusieurs fois jusqu'au 31 du mois, ne pas me tenir informée sur certains patients, ne pas me donner accès aux dossiers de soins, ne jamais me demander mon avis sur rien, m'imposer des choses que j'avais dit refuser juste avant... ). Bref, c'était des "petites choses " qui, mises bout à bout faisaient beaucoup.... Mais je ne le ressentais pas comme "intolérable" au quotidien, elles étaient comme ça, je sentais bien qu'elle me tenaient à distance et que je ne faisais pas partie de l'équipe, mais je me disais "après tout je ne suis que remplaçante, j'en prends mon parti". Et ça a duré 2 ans. J'ai été très très disponible pour elles (jusqu'à mettre de coté ma propre vie de famille et mon propre intéret pour leur venir en aide dans les moments difficiles), jusqu'à ce que je m'épuise moi-même et que je demande à diminuer mes jours (comme elles l'ont fait elles-memes pour certaines, d'où l'augmentation des besoins en remplacements). Résultat: elles ont trouvé quelqu'un d'autre (présentée par moi :lol: ) et elles m'ont demandé de bien vouloir prendre la porte, en raison du peu de jours que je peux leur proposer (6 par mois maximum, pour faire du mixte, plus épanouissant pour moi).

J'ai trouvé un autre cabinet, plus petit, plus "familial" (prendre un nombre limité de personnes pour que ce soit qualitatif, prendre le temps qu'il faut pour chacun, et pas remplir à fond pour faire du chiffre) et j'ai découvert qu'il n'y a pas qu'une façon de travailler en libéral (combien de fois les précédentes m'avaient dit "c'est ça le libéral! Tu n'es peut-etre pas faite pour ça" alors que des collègues tournent depuis 15 ans avec les mêmes "idéaux" que moi et que ça marche parfaitement). on se contente parfois de trucs qui nous mettaient mal à l'aise pendant des années, alors que parfois l'herbe et plus verte ailleurs (et j'ai trouvé en quelques jours, en pouvant sélectionner car j'ai eu plusieurs propositions).

Voilà ce que j'en penses, il y a des choses qui te genent, ça ne changera peut-etre pas... A toi de voir si ces choses ne vont pas devenir très très genantes dans le futur....

Pour la facturation, j'ai connu ça aussi dans un autre cabinet (surcotation à la limite de l'escroquerie), je leur ai dit que je souhaitais que mes soins soient facturés correctement et sans "entourloupe" (genre demander des ordos avec 3 passages dont un de nuit, alors qu'on en fait qu'un de jour, ou facture 2 AIS3 pour laver des pieds en 10 minutes). Elles m'ont dit qu'elles ne pouvaient pas, parce que si je facturais de façon différente pour les memes soins, la sécu aurait la puce à l'oreille et risquerait de controler.
Je suis donc partie, je ne veux pas etre complice de ça.

Tu vas facture seule ok, mais que se passera-t-il si tu leur précises que tes facturations seront différentes des leur à la baisse? On est censées respecter la NGAP et c'est assez strict, on ne devrait pas pouvoir faire différemment selon les personnes.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18051
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar execho » 06 Mar 2021 11:50

Hello Lenalan,tu as raison,c'est ce que j'ai entendu(pas chez nous,on était parfaites!).Il faut savoir que le statut de collaborateur est un statut de dépendance au titulaire.Ta seule indépendance est au moment du soin.Je le répète(je le radote même),il n'y a pas deux collaborateurs,il y a un collaborateur d'un titulaire.Ce qui n'est pas le cas de l'association.
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5335
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 07 Mar 2021 07:58

execho a écrit :Hello Lenalan,tu as raison,c'est ce que j'ai entendu(pas chez nous,on était parfaites!).Il faut savoir que le statut de collaborateur est un statut de dépendance au titulaire.Ta seule indépendance est au moment du soin.Je le répète(je le radote même),il n'y a pas deux collaborateurs,il y a un collaborateur d'un titulaire.Ce qui n'est pas le cas de l'association.


Tout à fait, c'est pourquoi il faut vraiment s'interroger sur la totale compatibilité avec les titulaire avant de se lancer dans une collaboration. On peut rompre le contrat mais c'est un peu plus compliqué que pour les remplaçants.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18051
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar digora » 07 Mar 2021 20:59

Je comprends.
Je m'entends bien dans l'ensemble mais le plus gros problème est la facturation, que je ne trouve pas juste.
Je ne vais pas rentrer dans les détails mais c'est le gros freins pour ma part.
Ceux qui me rebutent aussi c'est de réutiliser des mêmes gants plusieurs fois chez un patient
Et parfois le manque de cohérence dans les soins, mais ça ça peut se travailler mais alors là facturation,on arrivera jamais à avoir qqc de commun car je ne serai jamais d'accord.
De plus, pour fin avril, j'ai un cabinet qui propose de me reprendre, où j'ai déjà travailler, et je me tâte à arrêter avant la fin du contrat . Mais comment annoncer la chose ?
digora
 
Messages: 3
Enregistré le: 10 Nov 2010 11:26

Messagepar execho » 07 Mar 2021 21:27

il y a une discussion de juillet 2020:rupture de contrat idel remplaçante,dans le forum"profession infirmière".
execho
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5335
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 09 Mar 2021 18:24

digora a écrit :Je comprends.
Je m'entends bien dans l'ensemble mais le plus gros problème est la facturation, que je ne trouve pas juste.
Je ne vais pas rentrer dans les détails mais c'est le gros freins pour ma part.
Ceux qui me rebutent aussi c'est de réutiliser des mêmes gants plusieurs fois chez un patient
Et parfois le manque de cohérence dans les soins, mais ça ça peut se travailler mais alors là facturation,on arrivera jamais à avoir qqc de commun car je ne serai jamais d'accord.
De plus, pour fin avril, j'ai un cabinet qui propose de me reprendre, où j'ai déjà travailler, et je me tâte à arrêter avant la fin du contrat . Mais comment annoncer la chose ?

Les gants, tu fais comme tu veux.... J'avais une collègue qui faisais ça, ses gants pendouillaient dans les salles de bains, il ne fallait surtout pas les jeter :D Moi j'avais ma boite de gants dans ma voiture, je les jetais en fin de soins (c'est 4€ la boite de 100, faut pas exagérer :lol: ).

Sinon pour annoncer que tu pars, bah tu leur dis simplement que tu as un autre proposition qui te convient mieux.....
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18051
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Libéral »



Publicité