s

Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 21 Jan 2018 07:33

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Publicité

Messagepar Azilize » 28 Déc 2017 14:51

Bonjour à vous mes collègues :)
Je poste ce message car j’ai besoin de vos conseils et votre expérience.
Je suis aide-soignante depuis 6. J’aime mon métier, j’aime être au contact des patients, travailler en équipe MAIS je ne me fais pas au rythme de l’hôpital : horaires matin/soir, travail 1 week-end/2 et surtout impossibilité de poser nos vacances dans l’année... Je vie très mal le fait de ne pas être auprès de ma famille les jours de repos. Du coup je travaille qu’a 50% Je gagne que dalle... Vous allez me dire qu’en même temps je le savais quand j’ai choisi ce métier! Ben non pas totalement ! Je me disais 1/2 week-end ça passera, mais ne pas avoir le droit de poser 1 semaine quand on a besoin, non!!! Ça a été la douche froide pour moi. Mon mari vie mal cette situation aussi. Alors quelles solutions s’offre à moi???? Pensez-vous que si je demande à être sur le pool de remplacement, je pourrais négocier de ne pas travailler les week-ends ? Je crois que sinon je vais devoir changer de métier Merci !
Dernière édition par 1 le Lenalan, édité 29 fois.
Raison: Titre non conforme
AS depuis 2012 au CHU
Avatar de l’utilisateur
Azilize
Régulier
Régulier
 
Messages: 32
Enregistré le: 22 Mai 2013 10:53

Messagepar binoute1 » 28 Déc 2017 18:21

déjà ne plsu accepter les bascules (soir-matin) qui sont illégales (mêmes si bien pratiques).
Dans les hopitaux publics ils sont normalement restreints à "la demande du personnel".

ne pas avoir le droit de poser 1 semaine quand on a besoin, non!!!
alors là , faut voir sur quels motifs; mais parfois ... c'est le jeu ma pov' lucette.
S'il y a moyen d'aller trouver une herbe plus verte ailleurs, faisle ! pour toi, pour ta vie familiale !
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5684
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Jo_bis » 28 Déc 2017 18:33

Azilize a écrit :Bonjour à vous mes collègues :)
Je poste ce message car j’ai besoin de vos conseils et votre expérience.
Je suis aide-soignante depuis 6. J’aime mon métier, j’aime être au contact des patients, travailler en équipe MAIS je ne me fais pas au rythme de l’hôpital : horaires matin/soir, travail 1 week-end/2 et surtout impossibilité de poser nos vacances dans l’année... Je vie très mal le fait de ne pas être auprès de ma famille les jours de repos. Du coup je travaille qu’a 50% Je gagne que dalle... Vous allez me dire qu’en même temps je le savais quand j’ai choisi ce métier! Ben non pas totalement ! Je me disais 1/2 week-end ça passera, mais ne pas avoir le droit de poser 1 semaine quand on a besoin, non!!! Ça a été la douche froide pour moi. Mon mari vie mal cette situation aussi. Alors quelles solutions s’offre à moi???? Pensez-vous que si je demande à être sur le pool de remplacement, je pourrais négocier de ne pas travailler les week-ends ? Je crois que sinon je vais devoir changer de métier Merci !

En tant qu'AS, vous n'avez pas beaucoup de portes de sortie car dans tous les lieux d'exercice, vous aurez ce mode de fonctionnement (1WE/2, roulement imposé, vacances pas toujours accordées). Le pool peut-être une solution mais ce ne sera pas "à la carte", il y aura des WE...
A tout hasard, essayez le domicile (SSIAD, HAD...).
"Le lit est l'endroit le plus dangereux au monde : 99% des gens y meurent"
Mark Twain
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8189
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33
Localisation: En rase campagne

Messagepar caqui13 » 28 Déc 2017 18:47

binoute1 a écrit :déjà ne plsu accepter les bascules (soir-matin) qui sont illégales (mêmes si bien pratiques).
Dans les hopitaux publics ils sont normalement restreints à "la demande du personnel".

ne pas avoir le droit de poser 1 semaine quand on a besoin, non!!!
alors là , faut voir sur quels motifs; mais parfois ... c'est le jeu ma pov' lucette.
S'il y a moyen d'aller trouver une herbe plus verte ailleurs, faisle ! pour toi, pour ta vie familiale !

Si tu fais un soir matin quand ça t arranges ( ou pour arranger un collègue ) , c est normal de le faire quand ça arrange la cadre , puisque c est officiellement interdit, si elle est ok de vous laisser vous arranger entre vous , il faut savoir renvoyer l ascenseur .
Quant au we , a part les consultations , je ne vois pas , déjà tu es a 50/100 ,halleluia que tu puisses te le permettre ....
IDE 1985
caqui13
Accro
Accro
 
Messages: 1551
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Lenalan » 29 Déc 2017 10:49

Pourquoi vous n'avez pas le droit de poser des semaines de vacances si vous avez des jours disponibles? On a un délai de prévenance, mais normalement on pose nos congés quand on veut (ils sont utilisables de mai à mai, selon les organisations c'est 3 semaines en été et 2 semaines à poser quand on veut dans l'année, ou alors 2 semaines l'été et 3 semaines à poser quand on veut dans l'année, c'est mon cas. La seule obligation c'est qu'il y ait pas plus d'un certain nombre d'agents absents en même temps).

Le travail soir matin c'est illégal, à toi de refuser quand ça arrive.

Les week-end par contre, difficile d'y couper. Et sur ce point le pool est un peu plus contraignant, on a encore moins de "choix" puisqu'on pallie aux absences, si on commence à dire qu'on ne fait pas de week-end (quand j'étais en pool il m'arrivait de faire 3 week-ends sur 4)...

Il te reste la possibilité de viser des services qui ne fonctionnent pas le week-end, comme l'hospit de semaine, de jour ou la chirurgie ambulatoire.
Sinon il te reste l'intérim, là tu donnes tes disponibilités: donc tu peux mettre en off tous les week-ends et les semaines de ton choix. Mais le risque est de ne pas avoir assez de missions dans le mois pour vivre correctement sans les primes de dimanche (perso, même en tant qu'infirmière, quand je fais aucun dimanche, ma paie se réduit à peau de chagrin).
Infirmière DE 2016 en EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13407
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Azilize » 29 Déc 2017 11:57

Merci beaucoup pour vos réponses. Non les soirs/matins sont théoriquement interdits mais, en fait la cadre fait des erreurs de planning, puis nous demande de nous arranger entre nous pour désigner qui fera un soir/matin! Franchement moi j’allucine! En gros on n’à pas le choix.
Et excepté pour les vacances d’été où l’on peut « choisir »nos vacances, le reste de l´année est imposé ! Donc si on a des enfants, on est très peu de chance de pouvoir partir...
Dès que je serais titulaire (dans 1 an 1/2), je tente de postuler sur des postes sans week-end mais ça va être difficile d’en trouver un j’imagine... Sinon je vais réfléchir à l’interim, mais pareil je vais attendre de pouvoir prendre un dispo pour m’assurer de retrouver mon poste si ça ne m’en me plaît pas.
AS depuis 2012 au CHU
Avatar de l’utilisateur
Azilize
Régulier
Régulier
 
Messages: 32
Enregistré le: 22 Mai 2013 10:53

Messagepar Lenalan » 29 Déc 2017 12:23

Oui, les gens sur les postes sans week-end s'y accrochent comme des moules à leur rocher :D J'ai demandé ces postes en arrivant en clinique (je voulais aller en chimio ambulatoire, ça ne marche que du lundi au vendredi et c'est hyper hyper intéressant) mais on m'a dit que les filles qui y sont n'en partiront pas (tu m'étonnes) et que même si elles partent (à la retraite, dans 15 ans, j'aurai 60 ans, j'ai le même âge qu'elles :lol: ) il y a une liste longue comme le bras de demandes. Même constat à l'hôpital public (où je suis restée 3 mois parce que je ne supportais vraiment pas de subir ce que tu décris, j'ai claqué la porte), ce genre de poste est très très convoité donc très peu de chances (à moins d'avoir un gros coup de bol). Mais dans tous les cas l'attente se compte en (longues) années.

Pour vos problèmes de planning, rapprochez-vous de vos DP ou vos délégués syndicaux, c'est juste pas possible :| Les congés imposés, je pense que l'employeur est dans son droit, c'est lui a a le dernier mot de toute façon, mais dis-toi bien que c'est pas comme ça partout, et que parfois l'herbe est plus verte ailleurs..... En 15 ans de carrière je n'ai jamais hésité à claquer les portes, du public, du privé et de partout :lol: mais tout le monde n'y arrive. Je travaille pour vivre, je ne vis pas pour travailler, donc je me casse très facilement voir ailleurs quand je vois des trucs intolérables et que rien n'est fait (j'ai quasiment jamais été au chômage).
Infirmière DE 2016 en EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13407
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar caqui13 » 29 Déc 2017 14:27

Azilize a écrit :Merci beaucoup pour vos réponses. Non les soirs/matins sont théoriquement interdits mais, en fait la cadre fait des erreurs de planning, puis nous demande de nous arranger entre nous pour désigner qui fera un soir/matin! Franchement moi j’allucine! En gros on n’à pas le choix.
Et excepté pour les vacances d’été où l’on peut « choisir »nos vacances, le reste de l´année est imposé ! Donc si on a des enfants, on est très peu de chance de pouvoir partir...
Dès que je serais titulaire (dans 1 an 1/2), je tente de postuler sur des postes sans week-end mais ça va être difficile d’en trouver un j’imagine... Sinon je vais réfléchir à l’interim, mais pareil je vais attendre de pouvoir prendre un dispo pour m’assurer de retrouver mon poste si ça ne m’en me plaît pas.

Alors dans mon service , ce n est pas du tout comme ça , il y a une trame tout faite informatiquement sans jamais de soir matin , après comme on s arrange entre nous , on fait des soirs matins .
Pour les CA , en Janvier la cadre mets un planning avec toutes les semaines de l année , on se positionne , en Fevrier : réunion de tout le personnel pour les CA , et on s arrange : qui décale d une semaine en avant , ou en arrière , tout le monde a toujours voulu ce qu il voulait .
Idem pour Noël et le jour de l an , on a tous, 4 /5 jours , en septembre la cadre mets un papier et chacun mets ses désidératas ( il y en a qui cette année ont eu les 2 fêtes , d autres ont travaillé les 2 ( ça les interressé )
Bref , tout ça pour dire que je ne connais pas se genre de problème , en Décembre j ai fait tout les we , car problème de personnel le we , je n en suis pas morte ....et moi aussi , j ai une vie ,,,,
IDE 1985
caqui13
Accro
Accro
 
Messages: 1551
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21

Messagepar Lenalan » 29 Déc 2017 15:11

Normalement c'est comme ça que ça marche, et l'employeur tranche en cas de litige (généralement on arrive toujours à se mettre d'accord et tout le monde a ce qu'il souhaite). Mais dire: toi tu pars de tel jour à tel jour, toi de tel jour à tel jour de manière aléatoire, ça n'existe pas.
Infirmière DE 2016 en EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13407
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité