Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 24 Sep 2020 04:09

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lolo89500 » 10 Oct 2017 11:30

Bonjour,
Je m'excuse d'avance pour le roman
..
Je suis titulaire de la fonction publique hospitalière, je suis en mi temps thérapeutique depuis mai 2017 suite à un arrêt de 8 mois pour dépression (dû à beaucoup de problèmes personnels+ un mal être au travail)
Je suis dans le même service que avant mon arrêt et vais régulièrement dans un autre service avec des personnes plus autonomes...
Donc lorsqu'un poste s'est libéré dans ce service, j'ai évidemment postulé, une semaine après la date , où l'on devait soi disant me prévenir si j'étais choisi, j'ai appris par mes collègues et non par le cadre que c'est une autre collègue qui est prise... Du coup grosse déception... Et surtout que l'on ne me prévient pas.. par contre on s'est bien m'appeler pour me demander d'aller remplacer sur mes vacances...( 3 fois en une semaine , la première j'ai dit oui... Mais pas au 2 autres...)
J'en ai vraiment marre de ces conditions de travail où l'on vous prend de plus pour un pion que l'on peut manipuler comme l'on veut...
Je compte du coup quitter la fonction publique hospitalière et j'hésite entre la démission, la demande de disponibilité où l' abandon de poste...
Merci pour vos conseils
lolo89500
 
Messages: 5
Enregistré le: 13 Jan 2016 08:18

Messagepar wyllette » 10 Oct 2017 11:40

Mais dans la fph nous sommes des pions.. Nous sommes titulaire de notre grade pas de notre poste

Voici les références législatives

https://www.service-public.fr/particuli ... roits/F544

https://www.service-public.fr/particuli ... roits/F513


https://www.service-public.fr/particuli ... its/F13322

Le choix t appartient, car les conseilleurs ne sont pas les meilleurs
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar cosmos » 10 Oct 2017 12:10

Lolo,

En te lisant, je sens vraiment un mal-être , qui est proche du burn-out.

Je ne vois qu'une solution (pour ne pas mettre un pansement sur une jambe de bois :) ), démissionner.

Après, tu devras te demander ce que tu voudrais faire..
et cela, ça prend du temps.. bien réfléchir.
Bon courage à toi, Lolo !!

[quote=wyllette]Mais dans la fph nous sommes des pions.. [/quote]

Heureuse de te l'entendre dire .....! :lol:
Avatar de l’utilisateur
cosmos
Accro
Accro
 
Messages: 1072
Enregistré le: 05 Jan 2006 21:33

Messagepar execho » 10 Oct 2017 15:33

Si le poste vacant était à temps plein,cela explique peut être le problème?
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4995
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar wyllette » 10 Oct 2017 18:45

Vous pouvez demander au drh les raisons pour lesquelles vous vous n avez pas eu ce poste. Execho déjà vous en a exposé une
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar lolo89500 » 10 Oct 2017 18:58

La raison pour laquelle je n'ai pas eu le poste je la connais... Et ce n'est pas le mi temps qui posait problème puisqu'il s'arrête dans à peine un mois... Mais plus du favoritisme ... mais ça c'est le problème de cette structure et il est connu depuis longtemps
lolo89500
 
Messages: 5
Enregistré le: 13 Jan 2016 08:18

Messagepar Jo_bis » 10 Oct 2017 19:16

Barrez-vous !!
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9896
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar wyllette » 10 Oct 2017 20:32

Jo_bis a écrit :Barrez-vous !!



Et allez travailler dans le privé car dans le public votre dossier va suivre avec votre mutation, notation, expérience en unites de soins, appréciations, absences... Jusqu à votre retraite...

Poser la question au drh est peut être une raison pour pouvoir faire la différence entre favoritisme et mérité. Et pourquoi attendrait il qu une personne finisse son mi temps thérapeutique dans un mois alors que le poste doit être pourvu immédiatement. Comment ferait il confiance à une personne dont la sante a des failles et risque de se remettre en maladie à tout moment

De toute manière avoir un poste dans telle ou telle unité de soins n est pas une promotion

Il n y a pas de pions sans échiquier
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar lolo89500 » 11 Oct 2017 09:21

Wylette tout d'abord je compte en effet aller dans le privé mais même si je restais dans le public je n'ai pas de soucis à me faire au niveau des notes et appréciations.... Et oui j'ai eu une fragilité à ce moment là donc mise en arrêt maladie et ça ne veut pas dire que j'ai une santé fragile j'ai bien précisé que c'était d'abord dû à des problèmes personnels ( je ne vais exposer ma vie privée)
De plus lorsque mes collègues m'ont prévenu elles ont toutes dit que c'est du favoritisme.
Mais de toute façon cet hôpital est réputé pour ça
lolo89500
 
Messages: 5
Enregistré le: 13 Jan 2016 08:18

Messagepar wyllette » 11 Oct 2017 11:31

Dans la mutation le drh regarde aussi les durées d absence peu importe le motif côté réputation la réputation ' ' les on dit' je me me méfie
Avatar de l’utilisateur
wyllette
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 11439
Enregistré le: 10 Juin 2007 13:57
WLM: willette59
Localisation: grand nord

Messagepar Jo_bis » 11 Oct 2017 18:34

wyllette a écrit :Dans la mutation le drh regarde aussi les durées d absence peu importe le motif côté réputation la réputation ' ' les on dit' je me me méfie

+1
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9896
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar execho » 11 Oct 2017 19:27

Vous pouvez faire une demande de disponibilité pour convenance perso.et tenter le privé.Si ensuite vous demandez votre réintégration,vous ne serez pas forcément affecté dans ce service.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4995
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Sassou64 » 22 Aoû 2020 19:11

Bonjour actuellement rentré au sein de la fonction publique hospitalière en tant que IDE je me suis rendu compte au bout de 1 mois que sa ne me plait pas du tout. Actuellement je suis stagiairisé et j'ai fait par à ma cadre de ma décision de démissionner et lui ai remis ma lettre. mais elle ma clairement fait comprendre que sa ne serait pas accepter car il ne pourrait pas me remplacer. Je voudrais savoir se que je risque si j'effectue un abandon de poste pour aller travailler ailleurs.
je vous remercie par avance pour vos réponses ^^
Sassou64
 
Messages: 16
Enregistré le: 22 Aoû 2020 19:06

Messagepar Jo_bis » 23 Aoû 2020 18:48

Vous ne risquez rien.
Vous serez radiée des cadres et alors ?
Si un jour vous retournez dans la FPH, vous postulerez comme nouvelle, on vous fera un nouveau dossier, point.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9896
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Lenalan » 24 Aoû 2020 09:24

Sassou64 a écrit :Bonjour actuellement rentré au sein de la fonction publique hospitalière en tant que IDE je me suis rendu compte au bout de 1 mois que sa ne me plait pas du tout. Actuellement je suis stagiairisé et j'ai fait par à ma cadre de ma décision de démissionner et lui ai remis ma lettre. mais elle ma clairement fait comprendre que sa ne serait pas accepter car il ne pourrait pas me remplacer. Je voudrais savoir se que je risque si j'effectue un abandon de poste pour aller travailler ailleurs.
je vous remercie par avance pour vos réponses ^^


La FPH ce n'est pas une prison, ils peuvent bien te refuser ta démission, ça te fera une belle jambe. Il y a un bien un préavis de démission prévu au contrat (quand on est contractuelle en CDD depuis moins de 6 mois, c'est 8 jours, de mémoire). Tu ne reviens pas le lendemain du dernier jour que tu as annoncé, et terminé.

Comme le dit Jo, si jamais tu décides de revenir, tu recommenceras à 0 chez eux, point. Ils n'ont pas les moyens de te boycotter, ils manquent trop de personnel.
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17448
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité

-