Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 10 Juil 2020 07:16

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar nursister » 19 Juin 2020 21:33

Bonjour à toustes,

Félicitations pour avoir entrepris la démarche de candidater en IFSI et pour avoir été admis, et bon courage pour ceux qui ne le sont pas encore <3

Dites-moi, comment a réagi votre entourage quand vous avez annoncé vouloir faire ce métier? :lol:
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar muezza20 » 21 Juin 2020 21:06

Etant donné que j'ai toujours eu de très bonnes notes, mes parents qui me voyaient avocate ou médecin ont été très déçus.
Maintenant, ils méprisent au maximum le métier, et j'ai l'impression qu'ils font tout pour me dégoûter de la profession.

J'étais en train de penser que c'était un métier de merde jusqu'à mon dernier stage (je suis en 3 è année). Actuellement, je commence vraiment à prendre goût à la profession.
Bienvenu(e) parmi nous !!
Hâte d'être diplômée :)
Et toi? Tu nous as pas raconté !
muezza20
Forcené
Forcené
 
Messages: 287
Enregistré le: 09 Déc 2016 18:49

Messagepar nursister » 21 Juin 2020 21:57

Ils ont été déçus pour infirmière, mais ne l'auraient pas été pour médecine, alors qu'il s'agit de deux métiers de soignants. J'imagine qu'il est alors question de prestige social plutôt que de valeur du métier? Il est vrai que le métier d'infirmier est parfois vraiment déconsidéré par les gens, ce qui peut être révélateur de pas mal de choses sur la mentalité des gens je trouve, mais pas sur le métier. Le métier reste bon, même si beaucoup ne souhaitent pas le valoriser. Ne pas donner de valeur au fait de répondre aux besoins primordiaux des gens, transmettre l'idée que c'est de la merde de faire ça, j'ai ça dans mon entourage aussi.
J'avais de bonnes notes aussi et on a aussi évoqué ça, comme si mes notes auraient dû me donner une ambition "meilleure" que celle de vouloir soigner dans mon métier, quelque chose de plus "digne" de mes capacités, de plus "intellectuel". Je trouve cette façon de voir le soin très dérangeante.
Après, on m'a aussi dit que c'était trop dur, trop rude, on m'a meme dit que je n'y arriverait pas :oops: , et j'admets que c'est effectivement un milieu qui peut être particulièrement violent, mais peut-être que je pourrai quand même arriver à exercer ce métier dans les conditions que l'on connaît. J'en ai vraiment envie en tout cas :pleure:
Ces réactions m'ont vraiment peinée! Même si je voit bien les craintes légitimes derrière...
Ils ont tenté de me décourager ou de m'en dégoûter aussi, mais je pense que c'est impossible parce qu'ils ne m'ont rien dit que je ne savais pas déjà et rien n'a pu me faire renoncer à cette idée :roll:
Je suis contente que tu prennes goût à la profession maintenant, ça serait quand même dommage si tu avais dû faire un métier qui ne te plaisait pas après avoir étudié pour pendant 3 années :?
Tu fais ton stage dans quel service?

Merci beaucoup! :D

Oui, bientôt le diplôme pour toi hihi, c'est super :D
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar Marielxa » 22 Juin 2020 18:27

On m a félicité pour mon admission en me disant que c était un métier très gratifiant !
Esi 2020 - 2023
Occitanie
Marielxa
Habitué
Habitué
 
Messages: 88
Enregistré le: 12 Nov 2019 13:56

Messagepar nursister » 22 Juin 2020 18:30

Super! :D :D
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar Lenalan » 23 Juin 2020 10:29

Il faut s'habituer à être déconsidérés, ce métier n'est pas du tout gratifiant et on est globalement respectées par personne, et surtout pas par les patients (au domicile c'est flagrant: ils nous font ce que jamais de la vie ils n'oseraient faire au médecin)... Et encore moins par les dirigeants qui nous crachent à la figure dès qu'ils en ont l'occasion :D
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar nursister » 23 Juin 2020 11:02

Quand les gens disent que le métier est gratifiant, ils parlent du fait que l'on peut se sentir contents d'avoir pu contribuer (autant que possible) à la santé ou au bien-être des patients, non? Avec les soins infirmiers. Alors pourquoi le métier n'est pas gratifiant?
nursister
 
Messages: 18
Enregistré le: 24 Mai 2020 19:39

Messagepar Marielxa » 23 Juin 2020 13:02

nursister a écrit :Quand les gens disent que le métier est gratifiant, ils parlent du fait que l'on peut se sentir contents d'avoir pu contribuer (autant que possible) à la santé ou au bien-être des patients, non? Avec les soins infirmiers. Alors pourquoi le métier n'est pas gratifiant?


Exactement :)
Esi 2020 - 2023
Occitanie
Marielxa
Habitué
Habitué
 
Messages: 88
Enregistré le: 12 Nov 2019 13:56

Messagepar Lenalan » 23 Juin 2020 17:34

nursister a écrit :Quand les gens disent que le métier est gratifiant, ils parlent du fait que l'on peut se sentir contents d'avoir pu contribuer (autant que possible) à la santé ou au bien-être des patients, non? Avec les soins infirmiers. Alors pourquoi le métier n'est pas gratifiant?


Pour les rares patients qui le reconnaissent, c'est effectivement le seul truc auquel on peut se raccrocher :D
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar muezza20 » 24 Juin 2020 22:37

Lenalan a écrit :Il faut s'habituer à être déconsidérés, ce métier n'est pas du tout gratifiant et on est globalement respectées par personne, et surtout pas par les patients (au domicile c'est flagrant: ils nous font ce que jamais de la vie ils n'oseraient faire au médecin)... Et encore moins par les dirigeants qui nous crachent à la figure dès qu'ils en ont l'occasion :D



On lui donne trop envie de commencer la formation :lol:
muezza20
Forcené
Forcené
 
Messages: 287
Enregistré le: 09 Déc 2016 18:49

Messagepar loulic » 25 Juin 2020 12:53

Lenalan a écrit : et on est globalement respectées par personne, et surtout pas par les patients (au domicile c'est flagrant: ils nous font ce que jamais de la vie ils n'oseraient faire au médecin


Je nuancerai en disant que le médecin, a fortiori généraliste, n’est pas forcément considéré beaucoup plus que l’infirmière.

Au motif que :
- j’ai bossé toute ma vie
- je paie des impôts
- j’ai payé vos études
- ma fille est en médecine
- mon fils bosse à la mairie
- je suis prof donc je sais mieux que vous
- ...

Le médecin sera considéré comme un dealer d’ordonnance ( « il est nul, il a pas voulu me donner de l’hydroxychloroquine »). Corvéable de jour et de nuit. C’est un salaud s’il prend des vacances.

Et étonnamment c’est pas forcément les patients les plus jeunes qui sont les moins respectueux.
Dès qu'il eut franchi le pont, les fantomes vinrent à sa rencontre.
Avatar de l’utilisateur
loulic
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 5392
Enregistré le: 10 Juil 2009 07:46

Messagepar Lenalan » 25 Juin 2020 13:41

loulic a écrit :
Je nuancerai en disant que le médecin, a fortiori généraliste, n’est pas forcément considéré beaucoup plus que l’infirmière.

Au motif que :
- j’ai bossé toute ma vie
- je paie des impôts
- j’ai payé vos études
- ma fille est en médecine
- mon fils bosse à la mairie
- je suis prof donc je sais mieux que vous
- ...

Le médecin sera considéré comme un dealer d’ordonnance ( « il est nul, il a pas voulu me donner de l’hydroxychloroquine »). Corvéable de jour et de nuit. C’est un salaud s’il prend des vacances.

Et étonnamment c’est pas forcément les patients les plus jeunes qui sont les moins respectueux.


C'est pas faux :D "il est nul il répond pas au téléphone le samedi, et il ne se déplace pas la nuit" entendu des dizaines de fois. Et comme nous on trouve ça totalement normal (un médecin a une vie privée aussi), bah on se fait incendier "vous êtes tous pareils, vous les jeunes vous ne voulez pas travailler".
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17198
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-