Forum : Aides soignants (AS)

Nous sommes le 15 Déc 2019 06:10

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar manon56290 » 21 Sep 2019 18:13

bonjour je suis actuellement AS en EHPAD et il se pose la question d'une future sectorisation. J'aimerais avoir des retours sur vos propres expérience pour pouvoir avoir de la "matière" à en discuter lors du groupe de travail. merci :D
manon56290
 
Messages: 2
Enregistré le: 21 Sep 2019 17:59

Messagepar Creol67 » 21 Sep 2019 19:28

Avant de vous répondre, Je souhaiterai être bien sur de vous comprendre.
Comment vous a t'on expliquer le concept de sectorisation?
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 243
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar manon56290 » 21 Sep 2019 20:07

nous sommes une structure sur 3 étages et chacun resterais sur son étage pendant une duré déterminée (on nous a parler d'un an :choque: mais rien n'est encore défini). mais ce qui bloque un peu c'est au niveau de nos planning comment serait'il changer? certains ne veulent pas passer en 12h et d'autre ne veulent pas passer en 7h (actuellement on est en 8 ou 10h)
manon56290
 
Messages: 2
Enregistré le: 21 Sep 2019 17:59

Messagepar Lenalan » 22 Sep 2019 08:33

J'ai connu la sectorisation mais sur roulement de 1 mois sur chaque étage. Un an c'est bon pour péter un câble, il y a toujours un étage plus lourd que l'autre (physiquement ou psychologiquement) et ceux qui y restent longtemps ne tiennent pas (n'oublions pas le turn over actuel en EHPAD et la pénibilité du travail des AS dans ces structures, il ne faut pas rajouter des difficultés les poussant vers la sortie).
Je vois pas en quoi la sectorisation interdit le fonctionnement en 10h.
Infirmière DE 2016 En libéral depuis 2018

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16507
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar Jo_bis » 22 Sep 2019 10:41

manon56290 a écrit :nous sommes une structure sur 3 étages et chacun resterais sur son étage pendant une duré déterminée (on nous a parler d'un an :choque: mais rien n'est encore défini). mais ce qui bloque un peu c'est au niveau de nos planning comment serait'il changer? certains ne veulent pas passer en 12h et d'autre ne veulent pas passer en 7h (actuellement on est en 8 ou 10h)

Sectorisation ou pas, les horaires de travail et l'amplitude horaire doivent être uniformes sur l'établissement, car lors des changements, le personnel ne verra pas son temps de présence bouleversé.
Le CTE a un avis consultatif sur le sujet.

Pour la durée de présence sur un étages doit aussi être uniforme et relativement court (6 mois par exemple).

Pour les plannings, là aussi l'uniformité est de règle : dans les cycles de travail, dans les horaires. C'est très compliqué à faire.
"Il suffit de nous regarder pour voir comment une forme de vie intelligente peut se développer d'une manière que nous n'aimerions pas rencontrer."
Stephen HAWKING
Avatar de l’utilisateur
Jo_bis
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9640
Enregistré le: 30 Jan 2004 10:33

Messagepar Creol67 » 22 Sep 2019 12:50

manon56290 a écrit :nous sommes une structure sur 3 étages et chacun resterais sur son étage pendant une duré déterminée (on nous a parler d'un an :choque: mais rien n'est encore défini). mais ce qui bloque un peu c'est au niveau de nos planning comment serait'il changer? certains ne veulent pas passer en 12h et d'autre ne veulent pas passer en 7h (actuellement on est en 8 ou 10h)

Il est possible que sur un des vos étages il y ait un long séjour ou une unité protégée/cantou. En tout cas c'est la supposition que je fais pour les heures différentes.

Pour revenir à votre sujet, en effet, il faut que chaque étages et chaque secteurs d'un étage aient les mêmes horaire et le même cycle.
D'une manière général, le bon rythme est un changement tous les trimestres.
D'abord pour le suivi, ensuite pour le bien être des résidents et enfin pour les soignants puissent avoir le temps d'entreprendre des actions si possible.

Deuxièmement il faudra un référent sur le secteur car il y a tout le suivi à faire, sans compter les réunions pathos et autres formalités administratives chronophages.

Enfin, il faudra établit un bon pls (plan local de soin) ou pss (plan sectoriel de soin) régulièrement réactulisé afin d'assurer la continuité des soins et la bonne prise en charge.
Attention un pls n'est pas un plan de soin infirmier. C'est une feuille A4 temporalisée (matin/midi/nuit) en paysage avec la liste des chambres et du nom des résidents et des actions concrètes çà faire selon un certain ordre :
______________________________________________________________________
|Chambre | nom |Lever| petit déjeuné | toilette | protection | animation | repas | Douche|
______________________________________________________________________
| 101 |Mme X| 8h00 |Au lit | T2 Mauve | Le mardi | En salle à manger| le Lundi |


Voilà c'est un exemple, mais sans ça la sectorisation sera plus difficile.
De plus si un intérimaire doit être présent, il sera plus simple pour lui de comprendre le fonctionnement du service plutôt que d'aller chercher un soignant qui n'est pas revenu dans cet étage depuis 6 mois ....
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 243
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54

Messagepar binoute1 » 24 Sep 2019 17:11

dans un ancien ehpad, j'ai connu.
on était sectorisé pour le travail et les pharmacies,
mais le matériel pour pansement se trouvait centralisé au RdC.

Une horreur.


Et quand un résident t'as dans le nez, c'est à se flinguer !
"Le psychiatre sait tt et ne fait rien, le chirurgien ne sait rien ms fait tt, le dermatologue ne sait rien et ne fait rien, le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard"
Avatar de l’utilisateur
binoute1
Gold VIP
Gold VIP
 
Messages: 6805
Enregistré le: 02 Juil 2008 20:45
Localisation: pas là où je voudrais

Messagepar Creol67 » 24 Sep 2019 20:41

Pour ça qu'il faut que ça tourne au moins tous les mois, sinon c'est une machine à broyer le soignant. Sans compter que vous êtes les seuls interlocuteurs de la famille, vous en devenez presque des objets obéissant.

Parfois lorsque c'est toujours la même équipe, on a droit à l'as référente qui fait les planning, les congés etc .... Un cocktail explosif :roll:
Ex infirmier, ex DRH. Directeur d'une société de recrutement dans le médical et paramédical. Expert en paie et droit social.
Avatar de l’utilisateur
Creol67
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 243
Enregistré le: 14 Aoû 2018 18:54


Retourner vers « Aides soignants (AS) »



Publicité

-