Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 21 Juil 2019 16:25

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar Alsete » 04 Mar 2013 16:53

Bonjour à tous,

Je suis IDE depuis 20 ans.
J'ai travaillé en EHPAD où j'ai présenté un accident neurologique de quelques minutes sur mon lieu de travail (paralysie de la main, HTA sévère, obnubilation, pâleur extrême selon les témoins, car je ne me souviens de rien de précis).

J'ai été admis dans le service de Neuro d'un grand CHU : erreur de diagnostic, mise tragique sous IEC qui a conduit à une hypoTA avec arrêt de travail d'un mois, puis licenciement abusif reconnu aux Prud'hommes et en appel.

En fait les neurologues sont passés à côté d'une malformation de la méninge irritant le cortex sur la zone de projection sensitive et motrice de la main droite, sur l'IRM comme sur la TDM.

Après mon licenciement abusif les crises se sont multipliées, considérées à tort comme psychosomatiques... du fait du licenciement abusif !

J'ai été mis trop tard sous anti-épileptiques (Lamotrigine) et mon handicap s'est installé : troubles proprioceptifs de MI rendant la marche prolongée douloureuse ainsi que des troubles oculomoteurs.

Depuis : imagerie stable, traitement efficace, plus aucune crise d'épilepsie, handicap stabilisé.

Je suis resté 3 ans sans travailler, je ne parviens pas à retrouver un emploi.

On me refuse des postes que j'estime être à ma portée, sans longueurs de couloirs, mais je suis refusé (sans motif donné) lorsque je postule, alors que la plupart des annonces sont renouvelées après ce refus, faute de postulants.

Et je suis bien obligé de signaler mon handicap à l'embauche car il est visible.

Pour les employeurs, je relève de l'obligation d'emploi et je suis éligible au contrat aidé, ce qui leur permet de solliciter des avantages lors de mon embauche.

Je n'ai pas de vraies questions à vous soumettre mais j'ai vu la nécessité de témoigner. Simplement écrire que je peux occuper tout emploi d'IDE où il n'y a pas de longueurs de couloirs à faire. Tous sauf ceux-là, point barre.

Qu'il est inacceptable de porter l'étiquette "travailleur handicapé" dans l'univers du soin.

Je suis un tabou.
Alsete
 
Messages: 19
Enregistré le: 06 Fév 2013 21:40

Messagepar boudchou47 » 04 Mar 2013 17:04

Merci pour ton témoignage.
boudchou47
Accro
Accro
 
Messages: 980
Enregistré le: 16 Oct 2012 13:26

Messagepar copycat » 04 Mar 2013 17:28

Je ne sais pas quoi te dire, sinon de persévérer dans tes recherches, sans te décourager, même si j'imagine combien ce doit être usant :?

Il ne fait pas bon de ne pas entrer dans la "norme" à l'heure actuelle...

Bon courage :)
...
copycat
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 645
Enregistré le: 12 Juin 2012 08:30

Messagepar Alsete » 04 Mar 2013 19:14

boudchou47 a écrit :Merci pour ton témoignage.


Merci à toi de t'être intéressée à mon témoignage.
Alsete
 
Messages: 19
Enregistré le: 06 Fév 2013 21:40

Messagepar Alsete » 04 Mar 2013 19:39

copycat a écrit :Je ne sais pas quoi te dire, sinon de persévérer dans tes recherches, sans te décourager, même si j'imagine combien ce doit être usant :?

Il ne fait pas bon de ne pas entrer dans la "norme" à l'heure actuelle...

Bon courage :)


Merci beaucoup pour ton soutien.
Je ne désespère pas, simplement j'avais jusqu'alors - comme la plupart d'entre nous je pense - trouvé facilement un poste en ayant toujours eu une réponse et souvent un RDV pour un entretien.

Etant handicapé, je ne parviens plus à atteindre aucune de ses étapes.

Alors que je dois passer une demie-journée pour chaque lettre de motivation, avec recherche très ciblée de chaque employeur sollicité.

J'en suis venu à passer un temps énorme de prospection, d'étude minutieuse du poste à pourvoir, de ce que je pourrais apporter de par mon expérience, de la compatibilité du poste avec mes limitations physiques (claudication douloureuse sur les longues distances).

Le résultat est stérile, une seule réponse négative non motivée, et pas de réponse du tout pour les autres postes visés.

Même pour des mi-temps dans des associations, dont récemment des postes très peu attrayants qui restent des semaines ou des mois sur les sites.
Alsete
 
Messages: 19
Enregistré le: 06 Fév 2013 21:40

Messagepar boudchou47 » 04 Mar 2013 19:52

C'est dingue car y a plein de postes qui pourraient te convenir...
As tu pensé aussi à des postes chez des prestataires de service? Tu n'es plus dans les soins, mais dans le conseil auprès de collègues qui doivent apprendre à utiliser le matériel de la boite, y a la gestion des stocks en regard des besoins du patient... (tiens je ne sais pas s'il y a de la manutention mais je ne pense pas), juste une idée...
boudchou47
Accro
Accro
 
Messages: 980
Enregistré le: 16 Oct 2012 13:26

Messagepar Norma Colle » 04 Mar 2013 19:57

Quand je pense que les hôpitaux nous font assister en formation continue obligatoire à des "sensibilisations intégration des travailleurs handicapés".........Tout çà c'est de la "bonne conscience" car lorsqu'il faut justement intégrer des collègues handicapés dans les équipes c'est la débandade et absence d'embauche!
Bon courage à vous et j'espère que vos efforts porteront leurs fruits.
Dernière édition par 1 le Norma Colle, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Norma Colle
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4855
Enregistré le: 30 Nov 2004 21:32

Messagepar Norma Colle » 04 Mar 2013 19:59

une idée de poste où l'IDE n'est pas confronté aux longueurs de couloir ou de soins difficiles +++ :fleche: poste de "codeur" :idee:
Avatar de l’utilisateur
Norma Colle
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4855
Enregistré le: 30 Nov 2004 21:32

Messagepar Alsete » 04 Mar 2013 21:06

Norma Colle a écrit :une idée de poste où l'IDE n'est pas confronté aux longueurs de couloir ou de soins difficiles +++ :fleche: poste de "codeur" :idee:


C'est quoi ce job, "codeur" ? Coller les étiquettes à code barre des patients sur les tubes de glycémie et les dossiers de soins ? :roll:
Alsete
 
Messages: 19
Enregistré le: 06 Fév 2013 21:40

Messagepar Norma Colle » 04 Mar 2013 21:31

Alsete a écrit :
Norma Colle a écrit :une idée de poste où l'IDE n'est pas confronté aux longueurs de couloir ou de soins difficiles +++ :fleche: poste de "codeur" :idee:


C'est quoi ce job, "codeur" ? Coller les étiquettes à code barre des patients sur les tubes de glycémie et les dossiers de soins ? :roll:


Non!
dans le cadre de la T2A tous les actes sont codés,tous les dossiers de soins sont épluchés :fleche: :fleche: bon codage=argent qui rentre dans les caisses :fleche: les départements informatique des hostos recrutent des soignants IDE sur ce genre de poste tout comme les postes clés codage sont occupés par des médecins!!!!!!!!!!(en poste "codeur" plusieurs profils sont compatibles :médecins,cadres,secrétaires,informaticiens...mais aussi IDE)
Avatar de l’utilisateur
Norma Colle
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4855
Enregistré le: 30 Nov 2004 21:32

Messagepar Alsete » 04 Mar 2013 22:32

Norma Colle a écrit :Non!
dans le cadre de la T2A tous les actes sont codés,tous les dossiers de soins sont épluchés :fleche: :fleche: bon codage=argent qui rentre dans les caisses :fleche: les départements informatique des hostos recrutent des soignants IDE sur ce genre de poste tout comme les postes clés codage sont occupés par des médecins!!!!!!!!!!(en poste "codeur" plusieurs profils sont compatibles :médecins,cadres,secrétaires,informaticiens...mais aussi IDE)


Je n'ai pas travaillé pour la FPH récemment, d'où mon ignorance sur cette fonction.

C'est bon à savoir, je vais tenter de récupérer de l'info et postuler dans un hôpital directement comme IDE codeur.

Affaire à suivre.
Merci Norma.
Alsete
 
Messages: 19
Enregistré le: 06 Fév 2013 21:40

Messagepar Alsete » 04 Mar 2013 22:47

boudchou47 a écrit :C'est dingue car y a plein de postes qui pourraient te convenir...
As tu pensé aussi à des postes chez des prestataires de service? Tu n'es plus dans les soins, mais dans le conseil auprès de collègues qui doivent apprendre à utiliser le matériel de la boite, y a la gestion des stocks en regard des besoins du patient... (tiens je ne sais pas s'il y a de la manutention mais je ne pense pas), juste une idée...


Voici le champs de mes recherches actuelles :

- IDE cooordinateur (SSIAD, HAD)
- milieu associatif sanitaire et social (CHRS ou autres petites structures associatives)

- les rares offres de prestataire de service que j'ai vu passer dans mon secteur recherchaient des commerciaux ayant un DEI pour faire court.
Du genre : "vous développez votre portefeuille clientèle". Je n'ai pas la fibre commerciale, cela ne peut me satisfaire et je ne serai pas productif pour mon employeur.

Si je trouvais un poste consistant à former des soignants à du matériel en milieu de soins, ou de l'installation et du suivi de matériel à domicile pour le compte d'un prestataire, j'étudierais sérieusement l'offre en question.
Je sais que ça existe, mais je n'ai pas encore vu passer ce type d'annonce, et pourtant j'habite dans un département peuplé, à 25 Km à peine d'une grande métropole régionale.
Alsete
 
Messages: 19
Enregistré le: 06 Fév 2013 21:40

Messagepar Norma Colle » 04 Mar 2013 23:11

Alsete a écrit :C'est bon à savoir, je vais tenter de récupérer de l'info et postuler dans un hôpital directement comme IDE codeur.

Affaire à suivre.
Merci Norma.



Je n'ai pas à ma disposition le profil de poste (c'est super galère pour obtenir profil des postes dans mon hosto:pire que document secret défense :lol: ) sinon je vous l'aurais communiqué.
Avatar de l’utilisateur
Norma Colle
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4855
Enregistré le: 30 Nov 2004 21:32

Messagepar boudchou47 » 04 Mar 2013 23:22

Enseigner en ifsi?
boudchou47
Accro
Accro
 
Messages: 980
Enregistré le: 16 Oct 2012 13:26

Messagepar copycat » 04 Mar 2013 23:54

boudchou47 a écrit :Enseigner en ifsi?

Formateur AS ?

devenir-enseignant-en-ecole-d-aide-soignant-t80967.html
...
copycat
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 645
Enregistré le: 12 Juin 2012 08:30


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-