Forum : Etudiants infirmiers (ESI)

Nous sommes le 20 Aoû 2019 20:03

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar etoilette » 08 Juil 2015 16:56

Non c est éliminatoire ça faisait parti des critères .0 si calcul de dose faux, si non respect de la prescription et si absence de lavage des mains avant de manipuler la seringue.La formatrice (très exigeante) m a dit:" il faut que tu t entraines."
Le pire c est qu elle m a tendu une perche elle m a dit" tu es sure que c est 4.5 ml"? et moi j ai dit oui.Donc je n ai pas réajusté car je ne me suis pas aperçue de mon erreur.Elle m a dit que ce n était pas validé.Je peux en vouloir qu à moi et c est une erreur bête .Quand je regarde la seringue je me dis qu il faut vraiment être stressée pour ne pas savoir mettre la bonne dose.
41 ans
ESI 2014/2017
S1: rééducation respiratoire
S2: EPHAD
S3:chirurgie adulte (soins continus)
etoilette
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 379
Enregistré le: 06 Jan 2014 19:20

Messagepar MademoiselleCreative » 08 Juil 2015 17:20

Coucou,

Comme te l'a conseille ludivine-diaco, il n'y a pas de mystère : s'entraine, et encore s'entrainer, et avec le temps ça viendra. Tu verras, les gestes deviennent automatiques à force de pratique.
N'hésite pas, à ton prochain stage, de solliciter les IDE pour qu'elles te regardent manipuler des seringues. N'hésite pas non plus à leur demander de ramener du matériel chez toi pour t'exercer (une seringue et une pipette de sérum phy que tu peux remplir d'eau autant de fois que tu veux, ça devrait suffire !). Et refait la même manipulation en boucle jusqu'à ce que ça devienne machinal.

Pour les calculs de dose, c'est pareil : l'entrainement est le seul secret. Tu verras, les calculs sont un peu toujours les mêmes. N'hésite pas à refaire les exercices qu'on t'as donné à l'IFSI, et à acheter un livre de calculs de doses pour t'exercer. Le "initiation aux calculs de doses" de Christiane Kahwati est très bien : il y a comme des petits cours, puis les exercices associés.

Et puis pour le stress... une fois que tu maîtriseras mieux ta technique et les calculs de doses, tu pourras être plus sûre de toi et être un peu plus zen. Bien sûr l'évaluation reste stressante, surtout si tu l'as déjà ratée une fois, mais garde confiance en toi, respire à fond avant d'y aller, répète les gestes dans ta tête, et surtout ne te précipite pas pendant l'éval.
Et tout se passera très bien ! :clin:

Bon courage en tout cas ! :)
Jeune infirmière, créative sur ses heures perdues.

http://mademoisellecreative.alittlemarket.com
==> Collection spéciale infirmière !
Boucles d'oreilles, badges, porte-clés... à moins de 5€ !
Avatar de l’utilisateur
MademoiselleCreative
Régulier
Régulier
 
Messages: 43
Enregistré le: 18 Sep 2014 16:57

Messagepar lolo_82 » 08 Juil 2015 17:55

Oui c'est sur que si tu n'as pas vu de suite que tu avais trop dans ta seringue et que tu ne l'as donc pas réajusté oui il y a non respect de la prescription après je pense que c'est surtout une erreur d'inattention dut au stress. Comme conseillé plus haut le secret c'est l'entraînement ;)
Infirmière Diplômée d’État
lolo_82
VIP
VIP
 
Messages: 2688
Enregistré le: 18 Aoû 2012 20:36

Messagepar brrruno » 08 Juil 2015 21:50

Bonsoir,
Vous pouvez aussi envisager de travailler sur le stress. S'entraîner c'est bien mais la situation de stress peut provoquer des blocages importants. Il existe plusieurs techniques de gestions du stress, à vous de trouver celle qui vous convient. L'avantage de travailler directement sur le stress c'est que cela vous servira dans n'importe quelle situation contrairement à l'entraînement qui devra être intensif pour chaque pratique afin de surpasser le stress.
brrruno
Accro
Accro
 
Messages: 902
Enregistré le: 03 Juin 2013 22:58

Messagepar valou2069 » 08 Juil 2015 21:58

Bonsoir !
Je vais te raconter mon expérience de la 4.4, ça te rassurera peut-être un peu...
Avant de passer l'épreuve l'année dernière, les seules perf' que j'avais préparé, c'était pendant les TP à l'IFSI, et l'idée d'être évaluée en pratique me terrorisais. Quand je suis passée, nickel pour le calcul de dose, je suis plutôt à l'aise avec mais dès qu'il a fallu commencer à manipuler, je me suis mise à trembler comme pas possible, après avoir prélevé (difficilement) mon EPPI, la formatrice m'a demandé en rigolant de respirer un peu... Au final, j'ai quand même réussi à terminer et à valider mais c'était laborieux ! Aujourd'hui, après 10 semaines dans un stage où je préparais plus de 10 perfusions par jour, je me sens ridicule de m'être mise dans un état pareil pour "ça". Je garde toujours une petite appréhension de peur de faire une erreur mais ça j'espère bien que ça ne disparaîtra jamais, c'est ce qui fait qu'on reste vigilant.
Alors fffffffffiou, on se détend, les erreurs, il vaut mieux les faire à l'école qu'en service, ça s'appelle l'apprentissage ! :clin:
Profite de tes vacances et rebooste toi pour septembre !! :D

ESI 2013/2016
IFSI Lyon Saint-Joseph Saint-Luc
S1 : Psychiatrie, S2 : SLD, S3 : SAD + Maternité, S4 : Pneumologie, S5 : Bloc/SSPI, S6 : Urgences psychiatriques + Hémodialyse
Avatar de l’utilisateur
valou2069
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 177
Enregistré le: 10 Fév 2013 21:06

Messagepar etoilette » 09 Juil 2015 08:24

Oui effectivement il faut que je travaille la gestion du stress.C est clair que je rencontre les mêmes difficultés en stage.Par exemple,Je fais une prise de sang ,je sais piquer mais niveau organisation je ne sais plus ou je suis.En stage les équipes voient aussi que je suis volontaire donc ça va,en général elles m aident .Mais en deuxième année les équipes vont être plus exigeantes .
Pour revenir à mon évaluation , je suis en général à l aise avec les calculs de doses et là j avoue que j ai eu du mal à faire le calcul ,j avais comme un trou noir et je n arrivais pas à réfléchir.La formatrice me fixait, elle était glaciale et elle m a mise hyper mal à l aise.J ai finalement trouvé la bonne réponse.Mais pour la manipulation ça a été la cata.J avais pratiqué une heure avant avec des étudiants qui ont réussi et ils me disaient que j avais les bons gestes.Pourtant ce n est pas compliqué comme soin.J espère que la troisième fois sera la bonne.Des étudiants m ont proposé à nouveau leur aide.Il me faudrait un stage en médecine pour travailler tous cela.Merci pour vos messages.
41 ans
ESI 2014/2017
S1: rééducation respiratoire
S2: EPHAD
S3:chirurgie adulte (soins continus)
etoilette
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 379
Enregistré le: 06 Jan 2014 19:20

Messagepar bittersweetlili » 09 Juil 2015 19:02

Bonsoir à tous,

j'ai repassé aujourd'hui le rattrapage de la pharmaco du S3, et j'aurais besoin de votre avis sur une question qui a fait débat.

Je dois administrer 1080 mg de vancomycine. Je dispose de flacons de 1g et d'ampoules de 20ml d'EPPI.

Comment procéderiez-vous?

Merci de votre aide . :)

Lili.
bittersweetlili
 
Messages: 4
Enregistré le: 09 Juil 2015 18:47

Messagepar vaness desiles » 09 Juil 2015 20:00

bittersweetlili a écrit :Bonsoir à tous,

j'ai repassé aujourd'hui le rattrapage de la pharmaco du S3, et j'aurais besoin de votre avis sur une question qui a fait débat.

Je dois administrer 1080 mg de vancomycine. Je dispose de flacons de 1g et d'ampoules de 20ml d'EPPI.

Comment procéderiez-vous?

Merci de votre aide . :)

Lili.


Bonsoir Lili,

Je voudrais t'aider mais je crois qu'il manque des infos, est-ce l'énoncé exact, il n'y a pas de concentration sur l'ampoule du style 1g pour Xml?
ESI 2014-2017
Finie la première année, en route pour la deuxième

Mais où est donc passée la morale?
Avatar de l’utilisateur
vaness desiles
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 25 Mai 2013 18:44

Messagepar Sakadip » 09 Juil 2015 22:05

Bonsoir,

Le calcul de dose repose souvent sur un simple produit en croix.

Là on a comme données:

1080mg en objectif
des ampoules de 1000mg a reconstituer et pour cela des pipettes de 20mL d'EPPI.

On ne connait pas le volume du flacon de vanco (?), on peut donc supposer que les 20mL d'EPPI rentrent.

On a donc déjà :

1080mg = 1000mg + 80mg

1000mg pour 20mL

Puis pour les 80mg on refait une reconstitution, on a donc de nouveau 1000mg pour 20mL, et on doit en prélever 80mg.

On a donc le produit en croix suivant

1000mg | 20mL
0080mg | x

Le résulatat sera donc 1080mg de Vanco dans 20mL + x de solvant.

Je vous laisse le soin de trouver x :clin:
Sakadip
Régulier
Régulier
 
Messages: 51
Enregistré le: 15 Mai 2015 21:28

Messagepar bittersweetlili » 09 Juil 2015 22:39

x = 1,6.

Moi j'ai mis 10 ml d'EPPI dans chaque ampoule, mais j'ai pas détaillé.

J'ai fais cette opération directement :

2000 mg >> 20 ml
1080 mg >> x ml

x = 1080x20/2000 = 10,8 ml de vancomycine à prélever en tout.
bittersweetlili
 
Messages: 4
Enregistré le: 09 Juil 2015 18:47

Messagepar vaness desiles » 10 Juil 2015 05:22

[quote="Sakadip"]Bonsoir,


On ne connait pas le volume du flacon de vanco (?), on peut donc supposer que les 20mL d'EPPI rentrent.

C'est à ce niveau que j'avais du mal :roll:
Merci pour la solution :clin:
ESI 2014-2017
Finie la première année, en route pour la deuxième

Mais où est donc passée la morale?
Avatar de l’utilisateur
vaness desiles
Adepte
Adepte
 
Messages: 144
Enregistré le: 25 Mai 2013 18:44

Messagepar Sakadip » 10 Juil 2015 09:49

bittersweetlili a écrit :
Moi j'ai mis 10 ml d'EPPI dans chaque ampoule, mais j'ai pas détaillé.

J'ai fais cette opération directement :

2000 mg >> 20 ml
1080 mg >> x ml

x = 1080x20/2000 = 10,8 ml de vancomycine à prélever en tout.


Effectivement ça marche très bien :)

Petit conseil, dans la réalité, je vous conseille de toujours diluer dans le plus grand volume possible afin d'éviter des erreurs de precisions. En effet on sera toujours moins précis pour prélever 0.8mL que 5mL par exemple :

Si je reconsitue les 2g avec une poche de 100mL : j'obtient 54mL pour 1080mg, je serai donc bien plus précis :clin:
Dernière édition par 1 le Sakadip, édité 10 fois.
Sakadip
Régulier
Régulier
 
Messages: 51
Enregistré le: 15 Mai 2015 21:28

Messagepar Sakadip » 10 Juil 2015 09:50

bittersweetlili a écrit :
Moi j'ai mis 10 ml d'EPPI dans chaque ampoule, mais j'ai pas détaillé.

J'ai fais cette opération directement :

2000 mg >> 20 ml
1080 mg >> x ml

x = 1080x20/2000 = 10,8 ml de vancomycine à prélever en tout.


Effectivement ça marche très bien :)

Petit conseil, dans la réalité, je vous conseille de toujours diluer dans le plus grand volume possible afin d'éviter des erreurs de precisions. En effet on sera toujours moin précis pour prélever des petit volumes que des grands.

Par exemple :

Si je reconsitue les 2g avec une poche de 100mL : j'obtient 54mL pour 1080mg, je serai donc bien plus précis :clin:
Sakadip
Régulier
Régulier
 
Messages: 51
Enregistré le: 15 Mai 2015 21:28

Messagepar bittersweetlili » 10 Juil 2015 10:23

vaness desiles a écrit :
Sakadip a écrit :Bonsoir,


On ne connait pas le volume du flacon de vanco (?), on peut donc supposer que les 20mL d'EPPI rentrent.

C'est à ce niveau que j'avais du mal :roll:
Merci pour la solution :clin:


Et non on ne connaissait pas le volume du flacon de vancomycine.

Bon maintenant j espère que ce que j ai fais sera accepté par mes formatrices...
bittersweetlili
 
Messages: 4
Enregistré le: 09 Juil 2015 18:47

Messagepar caqui13 » 10 Juil 2015 12:38

Sakadip a écrit :
bittersweetlili a écrit :
Moi j'ai mis 10 ml d'EPPI dans chaque ampoule, mais j'ai pas détaillé.

J'ai fais cette opération directement :

2000 mg >> 20 ml
1080 mg >> x ml

x = 1080x20/2000 = 10,8 ml de vancomycine à prélever en tout.


Effectivement ça marche très bien :)

Petit conseil, dans la réalité, je vous conseille de toujours diluer dans le plus grand volume possible afin d'éviter des erreurs de precisions. En effet on sera toujours moin précis pour prélever des petit volumes que des grands.

Par exemple :

Si je reconstitue les 2g avec une poche de 100mL : j'obtient 54mL pour 1080mg, je serai donc bien plus précis :clin:

Toi pour dire ça tu es eleve , dans la réalité ça dépends du volume de ton ampoule si tu as 10 mg dans 1 ml tu vas pas prendre une seringue de 20 cc ......
IDE 1985
caqui13
VIP
VIP
 
Messages: 2468
Enregistré le: 21 Jan 2013 15:21


Retourner vers « Etudiants infirmiers (ESI) »



Publicité

-