Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 24 Fév 2020 21:39

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar bina62 » 10 Mar 2010 17:06

j'ai un doute l'hypnovel en ivd vous le diluez?? en sap je sais que nous diluons jusque 50 ml pour avoir 1mg/1ml.

on l'utilise souvent pour remettre les luxations d'epaule (associé ac morphine!) on utilise dc les ampoules de 5mg/5ml pour titrer c plus facile.. ds le vidal aucune precision si on doit le diluer ??
bina62
Régulier
Régulier
 
Messages: 44
Enregistré le: 08 Nov 2007 16:09

Messagepar marie-lolotte 2 » 10 Mar 2010 17:35

Tous dépend de la dose que tu veux administrer, en PSE nous n'utilisons que du 5mg/1ml, mais en titration chez un malade non intubé en général on prend du 1/1 car les titrations sont de 1mg alors c'est plus facile!
"Don't let your fears stand in the way of your dreams"
marie-lolotte 2
 
Messages: 22
Enregistré le: 20 Nov 2008 11:25

Messagepar bina62 » 10 Mar 2010 17:38

nous on a que des ampoules de 5mg / 5ml et 50mg/10ml dc qd on fait des bolus on utilise celle a 5mg surtout qd pas de relais sap .. souvent il demande dose 2mg voir 3mg a renouveler selon etat vigilance du patient souhaité... c pour ça comme c deja du 1 pour 1 je me pose la question pur ou non?
bina62
Régulier
Régulier
 
Messages: 44
Enregistré le: 08 Nov 2007 16:09

Messagepar marie-lolotte 2 » 10 Mar 2010 18:05

Dans ce cas mieux vaut du 1/1 ça évite les erreurs, quitte à faire des seringues de 20cc
"Don't let your fears stand in the way of your dreams"
marie-lolotte 2
 
Messages: 22
Enregistré le: 20 Nov 2008 11:25

Messagepar bizzz » 15 Nov 2012 14:04

Bonjour

Dans mon service nous utilisons l'hypnovel pour la sédation en phase terminale. Notre protocole est d'effectuer une titration d'1mg/min jusqu'à fermeture des yeux où nous utilisons l'hypnovel pur en ivd. Puis relai par un PSE où il est dilué.
Avatar de l’utilisateur
bizzz
Insatiable
Insatiable
 
Messages: 396
Enregistré le: 18 Jan 2005 15:08
Localisation: Haute Savoie

Messagepar Madrigal » 23 Nov 2012 14:46

bina62 a écrit :nous on a que des ampoules de 5mg / 5ml et 50mg/10ml dc qd on fait des bolus on utilise celle a 5mg surtout qd pas de relais sap .. souvent il demande dose 2mg voir 3mg a renouveler selon etat vigilance du patient souhaité... c pour ça comme c deja du 1 pour 1 je me pose la question pur ou non?


Dans mon service de réa, nous l'hypnovel est pur. Comme "bina" on a des ampoules de 50mg/10ml, donc on met 5 ampoules de 10 ml dans une seringue. Mais c'est de la réa, c'est pour sédater nos patients pas pour une luxation d'épaule, lol.
IDE amoureux de sa chérie !
Avatar de l’utilisateur
Madrigal
Habitué
Habitué
 
Messages: 65
Enregistré le: 08 Avr 2007 12:48

Messagepar Pifoo » 23 Nov 2012 15:23

Madrigal

Je suis assez étonnée de la façon dont vous utilisez l'Hypnovel dans ton service.
Nous ça nous arrive de l'utiliser de cette manière mais uniquement pour les patients qui nécessitent des posologies élevées avec changements de seringues fréquents (SDRA le plus souvent)...
Parce que du coup c'est pas précis en PSE ça te fait du 5mg pour 1ml. Pour les bolus de 1 ou 2 mg c'est pas super pratique. Et pour les patients qui sont à 2mg/h, la seringue va durer plus de 5 jours... Tu auras changer tes lignes avant, et du coup la moitié de la seringue ira à la poubelle non?
Ça me pose question...
Hématocrite élevé, protides élevés = patient lyophilisé!
Avatar de l’utilisateur
Pifoo
Forcené
Forcené
 
Messages: 312
Enregistré le: 28 Aoû 2007 21:42

Messagepar Madrigal » 25 Nov 2012 13:03

Déjà nos patients sont quasi tous en SDRA, c'est une réa spécialisée (je préfère pas dire laquelle par mesure d'anonymat). Ensuite on ne fais pas de bolus de 1 ou 2 mg mais 5mg minimum. De plus si on a des bas débits, et bien on change quand même nos seringues toutes les 24h (on les jette et oui !!!), mais on a rarement des aussi bas débits et du coup soit ils n'ont plus que de l'oxynorm (phase de réveil) ou soit ils ont oxynorm/hypnovel/tracrium (ou nimbex, gammaOh, ou autre, ...)
IDE amoureux de sa chérie !
Avatar de l’utilisateur
Madrigal
Habitué
Habitué
 
Messages: 65
Enregistré le: 08 Avr 2007 12:48

Messagepar Pifoo » 25 Nov 2012 18:51

Ok, je comprends mieux. Loin de moi l'idée de critiquer, ça me posait juste question :D
Merci d'avoir pris le temps de répondre
Hématocrite élevé, protides élevés = patient lyophilisé!
Avatar de l’utilisateur
Pifoo
Forcené
Forcené
 
Messages: 312
Enregistré le: 28 Aoû 2007 21:42

Messagepar jeuneide » 16 Jan 2020 16:35

Bonjour,

J'ai une petite question, je suis IDE de nuit et j'ai une patiente qui vient d'être mise sous midazolam car anxieuse ( 2mg/10h). Sur la prescription il n'y a pas marqué qu'il faut le diluer et mes collègues m'ont dit qu'on le préparait pur ( J'ai du coup fait une ampoule de 5mg/5ml comme ça j'avais du 1 dans 1 ducoup). Ayant passer une nuit un peu speed je n'ai pas pu leur demander pourquoi on le passe en pure? Dans d'autres services, je le diluais dans du NaCl. J'ai regardé un peu dans les RCP et il n'y pas de contre indication à le passer pure mais ça me questionne quand même.

Merci :)
jeuneide
 
Messages: 29
Enregistré le: 24 Oct 2019 12:41

Messagepar Leopold Anasthase » 17 Jan 2020 00:22

Bonjour,

Je ne connais pas l'hypnovel, mais j'utilise souvent le midazolam. Il parait que ça se ressemble ;-)

Pur ou dilué, la réponse est simple : ça dépend.

Ça dépend de la présentation initiale (le midazolam existe dans différentes présentations, entre autres des ampoules de 5 mg dans 5 mL, des ampoules de 5 mg dans 1 mL, des ampoules de 50 mg dans 10 mL…).

Ça dépend, d'une façon générale et quel que soit le médicament, des indications données par le fabricant et figurant généralement sur la notice ou sur le Vidal. Dans la notice, il est indiqué s'il est possible de diluer le produit, les solvants que l'on peut utiliser, et éventuellement la stabilité de la solution une fois diluée. Il peut exister des incompatibilités physico-chimiques, des précautions à prendre pour la conservation, etc.

Et ça dépend de ce qu'on veut faire. Adulte, enfant, IV, SC, nécessité de pouvoir adapter la dose, transport sanitaire, réanimation, durée envisagée du traitement, etc. Je vais partir de votre exemple, il faut injecter 2 mg en 10 h. Je vais supposer que vous utilisez un pousse-seringue. Vous ne précisez pas la voie d'administration (intraveineuse ou sous-cutanée, ou autre ?). Je vais prendre pour hypothèse que vous utilisez la voie intraveineuse.

Si je dispose d'une ampoule de 50 mg dans 10 mL, il me faut 2 mg soit 0,2 mL. Si je décide de l'injecter pur, le débit devra être de 0,02 mL/h. Je n'ai pas de pousse-seringue qui réalise ce débit.

Vous dites « j'avais du 1 ans 1 » je vais supposer que votre concentration était de 1 mg par mL. Le débit devra être de 0,2 mL/h. Si j'ai pris par exemple deux ampoules de 5 mg dans 5 mL que j'ai placées dans une seringue Luer lock de 10 mL, j'ai assez de médicament, une fois la seringue purgée, pour 40 heures d'administration. Question stabilité, c'est pas l'idéal, mais si ça se trouve vous avez prévu que votre patient sera mort avant...

Donc au total, la réponse est : clic !
Leopold Anasthase
Star VIP
Star VIP
 
Messages: 12020
Enregistré le: 06 Mai 2004 14:45
Localisation: ici


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité

-