Forum : Étudiants AS

Nous sommes le 17 Juil 2019 06:25

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar valoche31 » 04 Mai 2015 14:30

Bonsoir,

En reconversion, je suis écoeurée du métier, et plus particulièrement des soignants.
Depuis mon arrivée, je ne fais qu'entendre "mais pourquoi es-tu là?" tu vas vite regretter les métier..

Et oui, je fais partie de ces personnes "naives" qui pensaient que dans ce milieu il y avait des gens un minimum bien, sympas, ouverts.
Je ne vois dans mes stages que des personnes aigries, méchantes, qui ne veulent pas encadrer et qui le font bien comprendre.

Voici quelques faits lors de mes précédents stages:

- Me dire de partir en pause, puis ensuite à mon retour, me le reprocher car il y avait du taf...

- Me faire bien comprendre qu'elle est bien gentille de me montrer comment faire une toilette en technique, parce qu'ailleurs ça se fait pas...

- Pendant la même toilette, me presser, (gros stress) du coup je me précipite et oublie des choses, et du coup elle s'en prend à moi en me disant qu'il ne faut Justement pas se précipiter, et du chantage aux notes pour mon éval

- Ricaner à mes questions: j'ai tenu 2 jours; puis, je n'ai pû m'empêcher de répondre : je suis là pour apprendre je ne peux pas tout savoir...
j'ai entendu en suivant, tu n'es pas ouverte d'esprit....

- Des soignants avec une telle méchanceté... indescriptible

- des pestes, toute la journée à critiquer les uns sur les autres.. épuisant
et en plus vous demander votre avis, position.. pfff..

- on m'a mise en garde plusieurs fois : attention c'est moi qui te note...

Et j'en passe et des meilleures...

Dois t on se la fermer comme me disent certains?? j'ai envie d'aller voir la cadre et de demander pourquoi ils prennent des stagiaires si c'est pour être accueillis comme ça..

Je me demande si je suis assez forte et tordue pour travailler dans une ambiance pareille...

J'y vais à reculons...
valoche31
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 13 Mar 2014 08:52

Messagepar suzanne25 » 04 Mai 2015 15:54

La profession n'a pas besoin de personne médiocre ni de rêveurs.
Les personnes qui vous encadrent n'ont pas à être gentil avec vous. Elles sont salariées, vous êtes en apprentissage, elles ont peu de temps, vous oui. Mettez le à profit.
Si vous ne l'avez pas compris retournez à l'ANPE qui vous a vendu le métier comme quelque chose de formidable et merveilleux.
suzanne25
Adepte
Adepte
 
Messages: 136
Enregistré le: 30 Aoû 2013 20:16

Messagepar myloma » 04 Mai 2015 16:07

ma pauvre valoche 31 , il a fallu que Suzanne 25 en rajoute une couche
certes, le personnel n'a pas vocation à être "gentil" mais IL DOIT être humain malgré tout, même s'il y a du boulot par dessus la tête, et mesuré dans ses propos autant que possible

je suis une vieille utopiste qui a gardé cette ligne de conduite, et ne suis pas la seule heureusement , ou alors ce serait désespérant

dommage que tu sois tombée sur des personnes qui ont oublié ce que c'était d'être étudiant,
si tu savais tout, pas la peine d'aller en cours ni stage, autant te donner le diplôme, mais tu es là pour apprendre

suzanne25
Si vous ne l'avez pas compris retournez à l'ANPE qui vous a vendu le métier comme quelque chose de formidable et merveilleux


c'est vraiment violent de dire retour à la case départ! et c'est surtout inutile!

alors, valoche31, je te rassure, tu n es pas médiocre et tu as le droit de rêver :clin:
myloma
 

Messagepar suzanne25 » 04 Mai 2015 16:36

myloma a écrit :mais IL DOIT être humain malgré tout

Ce n'est pas sur ma fiche de poste. Peut être sur la votre, mais moi non.


myloma a écrit :dommage que tu sois tombée sur des personnes qui ont oublié ce que c'était d'être étudiant, si tu savais tout, pas la peine d'aller en cours ni stage, autant te donner le diplôme, mais tu es là pour apprendre

Je n'ai pas oublié ce qu'est être étudiante, par contre, je me suis renseignée un minimum sur le métier et dès le départ je savais où je mettais les pieds. J'ai agis et me suis comportée en conséquence en faisant preuve d'une grande autonomie. y'a pas de miracle dans la vie.

Cette étudiante est quand même assez précise :
valoche31 a écrit :Me faire bien comprendre qu'elle est bien gentille de me montrer comment faire une toilette en technique, parce qu'ailleurs ça se fait pas...
- Pendant la même toilette, me presser

Ce qui veut dire que cette étudiante a quand même été encadré.

myloma a écrit :c'est vraiment violent de dire retour à la case départ! et c'est surtout inutile!

La profession est remplie de rêveurs et rêveuses envoyé par la mission locale ou l'ANPE ou n'importe quelle organisme qui nous refourgue tout et surtout n'importe qui !
Ces gens sont persuadés d'atterrir dans un merveilleux monde du soin, avec de gentil petits soignants, de gentils petits malades, des médecins qui dorment sur place. Un monde où l'on vient bosser une fleure dans la bouche en chantant Candy.
Alors quand tous ces gens là se cassent les dents, je préfère dire, bien fait. Fallait se renseigner avant.
suzanne25
Adepte
Adepte
 
Messages: 136
Enregistré le: 30 Aoû 2013 20:16

Messagepar Lenalan » 04 Mai 2015 16:50

suzanne25 a écrit :Ce n'est pas sur ma fiche de poste. Peut être sur la votre, mais moi non.



Si tu attends qu'il soit écrit sur ta fiche de poste comment tu dois te comporter et comment tu dois traiter les gens qui tu reçois en stage, c'est toi qui devrais retourner à l'ANPE pour faire autre chose (bien que l'ANPE n'existe plus depuis un bail) :D

Etre humain avec les patients, tu attends aussi que ce soit marqué sur ta fiche de poste?
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15927
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29

Messagepar valoche31 » 04 Mai 2015 17:48

suzanne25 a écrit :La profession n'a pas besoin de personne médiocre ni de rêveurs.
Les personnes qui vous encadrent n'ont pas à être gentil avec vous. Elles sont salariées, vous êtes en apprentissage, elles ont peu de temps, vous oui. Mettez le à profit.
Si vous ne l'avez pas compris retournez à l'ANPE qui vous a vendu le métier comme quelque chose de formidable et merveilleux.


Apparemment, vu vos commentaires, il semble que vous n'ayez pas eu besoin de formation, vous avez l'air de tout connaître, tant mieux pour vous, enfin, il me semble qu'on en apprend tous les jours..
Il faut savoir rester humble un minimum..

Je suis trop idéaliste et j'avais une certaine vision du soin.
Je me soigne, enfin ce stage actuellement me soigne et me met bien dans la réalité..

En passant, je savais où je mettais les pieds, j'en ai vu des personnes en poste aigries, etc, à ce moment là faut changer de métier non?!!

Je m'entends dire tous les jours que je n'aurai pas dû changer de voie, quelle ironie!
Il faut savoir s'arrêter quand on n'a plus envie surtout dans ce milieu non?!!

Mais ces personnes là pensent être au top, où sont aigries de n'avoir jamais été ide ou autres..
je trouve ça très très triste.

Ce sont ces personnes là qui devraient aller à l'anpe oui!

Effectivement, si je dois travailler avec des personnes comme vous, je préfère aller garder des moutons!
valoche31
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 13 Mar 2014 08:52

Messagepar valoche31 » 04 Mai 2015 18:37

l'encadrement comme vous dites que j'ai eu, je n'appelle pas ça comme ça moi!
Cette personne m'a fait des remarques sur ce qui n'allait pas, mais étonnamment sur une élève ide, ce qui n'allait pas chez moi ne posait pas de pbleme chez elle...

Une AS qui se donne de l'importance lorsqu'un médecin ou ide passe dans la chambre et me met plus bas que terre, je n'appelle pas ça encadrer.

Nous n'avons as la même vision des choses
valoche31
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 13 Mar 2014 08:52

Messagepar myloma » 04 Mai 2015 18:43

[
quote]
suzanne25 a écrit :
myloma a écrit :mais IL DOIT être humain malgré tout

Ce n'est pas sur ma fiche de poste. Peut être sur la votre, mais moi non.



je suis naîve, je croyais que c'était écrit sur les fiches de paye, oh ben zut alors, quel choc!


myloma a écrit :dommage que tu sois tombée sur des personnes qui ont oublié ce que c'était d'être étudiant, si tu savais tout, pas la peine d'aller en cours ni stage, autant te donner le diplôme, mais tu es là pour apprendre

Je n'ai pas oublié ce qu'est être étudiante, par contre, je me suis renseignée un minimum sur le métier et dès le départ je savais où je mettais les pieds. J'ai agis et me suis comportée en conséquence en faisant preuve d'une grande autonomie. y'a pas de miracle dans la vie.


être humain et autonome n'est pas incompatible,

Cette étudiante est quand même assez précise :
valoche31 a écrit :Me faire bien comprendre qu'elle est bien gentille de me montrer comment faire une toilette en technique, parce qu'ailleurs ça se fait pas...
- Pendant la même toilette, me presser

Ce qui veut dire que cette étudiante a quand même été encadré.


parce que trouves "gentil" de dire "je suis gentille de te montrer", mais tu es là pour soigner les patients, mais aussi encadrer les étudiants car figure toi, tu passes le relai
le soignant d'aujourd'hui sera le soigné de demain
la nana qui lui a dit cela n'a rien compris


myloma a écrit :c'est vraiment violent de dire retour à la case départ! et c'est surtout inutile!

La profession est remplie de rêveurs et rêveuses envoyé par la mission locale ou l'ANPE ou n'importe quelle organisme qui nous refourgue tout et surtout n'importe qui !
Ces gens sont persuadés d'atterrir dans un merveilleux monde du soin, avec de gentil petits soignants, de gentils petits malades, des médecins qui dorment sur place. Un monde où l'on vient bosser une fleure dans la bouche en chantant Candy.
Alors quand tous ces gens là se cassent les dents, je préfère dire, bien fait. Fallait se renseigner avant.[/quote]

et bien que venant pas de pôle emploi, et exercé depuis ..1979.. c'est à dire un looong moment, j ai toujours ma conception humaniste de la profession
et oui, j ai aussi bcp aimé Candy que je regardais à la TV avec mes enfants,
par contre, le monde que tu décris ressemble trop à Grey Anatomy que j'aime regarder mais pas pour son réalisme , même s'il y a des requins et même des "bébés requins" comme dit Christina de la série
myloma
 

Messagepar rosy&marie » 04 Mai 2015 18:45

suzanne25 a écrit :La profession n'a pas besoin de personne médiocre ni de rêveurs.
Les personnes qui vous encadrent n'ont pas à être gentil avec vous. Elles sont salariées, vous êtes en apprentissage, elles ont peu de temps, vous oui. Mettez le à profit.
Si vous ne l'avez pas compris retournez à l'ANPE qui vous a vendu le métier comme quelque chose de formidable et merveilleux.


OOOOUUUUFFF. vous vous êtes relue? encadrer une élève ou un étudiant fait parti de votre rôle propre. Les étudiants ne cherchent pas des copines mais des PROFESSIONNELS . Je sais pas qui êtes vous mais je pense que vous faites parties de ses soignants QUI dégoûtent les futurs soignants à ce métier.
On le sais tous, tout ce que cette élève à citer se vit dans les services.
alors remettez vous en questions et non ...... écrire ce que vous écrivez.
commencer par décomposer le mot élève, étudiant, soignant
et posez vous la question comment prendre soin d'un patient, résident si on n'arrive pas a prendre soin de nos collègues et nos futurs collègues?
rosy&marie
 
Messages: 18
Enregistré le: 22 Avr 2015 07:03

Messagepar suzanne25 » 04 Mai 2015 18:58

valoche31 a écrit :l'encadrement comme vous dites que j'ai eu, je n'appelle pas ça comme ça moi!
Cette personne m'a fait des remarques sur ce qui n'allait pas, mais étonnamment sur une élève ide, ce qui n'allait pas chez moi ne posait pas de pbleme chez elle...

Une AS qui se donne de l'importance lorsqu'un médecin ou ide passe dans la chambre et me met plus bas que terre, je n'appelle pas ça encadrer.

Nous n'avons as la même vision des choses


Vous êtes une personne adulte et personne n'est venue vous chercher. Le comportement de la personne qui vous encadre est un problème qui ne vous regarde pas. Elle vous a fait des remarques ? Diantre, il faut savoir, elle vous encadre, elle ne vous encadre pas ?

Alors vous avez la possibilité de changer de tutrice, de serrer les dents jusqu'à la fin, de dire que si vous n'y arrivez pas c'est de la faute de la personne qui vous encadre, mais je vous le répète, quand ce stage sera fini, à la fin du mois cette personne sera payée et vous non. Donc vous ne gagnerez pas, ni en vous victimisant ni en la décrivant ainsi.

Je sais qu'ici il est de bon ton de dire que le soignant est gentil et merveilleux et tout et tout. Mais maintenant vous avez compris ce qui vous attend, pour de vrai.

valoche31 a écrit :Je m'entends dire tous les jours que je n'aurai pas dû changer de voie, quelle ironie!Il faut savoir s'arrêter quand on n'a plus envie surtout dans ce milieu non?!!

Non vous n'auriez pas du, tout comme mon voisin n'aurait pas du aller en cuisine car il n'avait pas les épaules pour ça. Si ces personnes sont encore là c'est qu'elles font le boulot qu'on leur demande. Alors après ça plait ou pas, mais c'est comme ça.

Vous avez déjà vu ce que ça donne en cuisine ? Ca hurle, ça crie, ça démissionne tous les jours, les apprentis en bavent et pleurent tous les jours. Pourtant les cuisiniers sont encore là, et les apprentis aussi.

Ben c'est pareil pour le monde de la santé et vu que ça tourne encore c'est qu'on est tous à notre place.
suzanne25
Adepte
Adepte
 
Messages: 136
Enregistré le: 30 Aoû 2013 20:16

Messagepar suzanne25 » 04 Mai 2015 19:01

rosy&marie a écrit :OOOOUUUUFFF. vous vous êtes relue? encadrer une élève ou un étudiant fait parti de votre rôle propre. Les étudiants ne cherchent pas des copines mais des PROFESSIONNELS . Je sais pas qui êtes vous mais je pense que vous faites parties de ses soignants QUI dégoûtent les futurs soignants à ce métier.

Est-ce parce que ma réponse n'était pas remplie d'amour et de joie que je ne lui ai pas répondu de manière professionnelle ???
Je fais parti des soignantes qui encadrent pour former des futurs professionnels, pas des pleurnichards, ni de je m'en foutiste et encore moins des gens qui ont attéri là parcequejesaispasquoifaire. Si quelqu'un n'y arrive pas plutôt que de l'envoyer au casse pipe je préfère lui dire qu'il y a d'autres métiers que celui d'infirmier ou d'aide soignant.
suzanne25
Adepte
Adepte
 
Messages: 136
Enregistré le: 30 Aoû 2013 20:16

Messagepar valoche31 » 04 Mai 2015 19:28

suzanne25 a écrit :
valoche31 a écrit :l'encadrement comme vous dites que j'ai eu, je n'appelle pas ça comme ça moi!
Cette personne m'a fait des remarques sur ce qui n'allait pas, mais étonnamment sur une élève ide, ce qui n'allait pas chez moi ne posait pas de pbleme chez elle...

Une AS qui se donne de l'importance lorsqu'un médecin ou ide passe dans la chambre et me met plus bas que terre, je n'appelle pas ça encadrer.

Nous n'avons as la même vision des choses


Vous êtes une personne adulte et personne n'est venue vous chercher. Le comportement de la personne qui vous encadre est un problème qui ne vous regarde pas. Elle vous a fait des remarques ? Diantre, il faut savoir, elle vous encadre, elle ne vous encadre pas ?

Je n'ai pas remis en cause le fait qu'elle faisait des remarques puisque je suis là pour apprendre donc aucin soucis! lisez avant de répondre!

Alors vous avez la possibilité de changer de tutrice, de serrer les dents jusqu'à la fin, de dire que si vous n'y arrivez pas c'est de la faute de la personne qui vous encadre, mais je vous le répète, quand ce stage sera fini, à la fin du mois cette personne sera payée et vous non. Donc vous ne gagnerez pas, ni en vous victimisant ni en la décrivant ainsi.

Je sais qu'ici il est de bon ton de dire que le soignant est gentil et merveilleux et tout et tout. Mais maintenant vous avez compris ce qui vous attend, pour de vrai.

Et bien non encore une fois.
Heureusement j'ai rencontré des gens heureux d'être au travail et ça se ressentait.

valoche31 a écrit :Je m'entends dire tous les jours que je n'aurai pas dû changer de voie, quelle ironie!Il faut savoir s'arrêter quand on n'a plus envie surtout dans ce milieu non?!!

Non vous n'auriez pas du, tout comme mon voisin n'aurait pas du aller en cuisine car il n'avait pas les épaules pour ça. Si ces personnes sont encore là c'est qu'elles font le boulot qu'on leur demande. Alors après ça plait ou pas, mais c'est comme ça.

Je ne suis qu'au début de mon année de formation, donc j'apprends.
Et je suis désolée, mais certaines personnes qui n'arrivent pas à tenir le coup ce ne vut pas dire qu'elles sont mauvaises...
Vous perdez bcp d'humanitude.
Où va t on? si vous soignez les patients comme vous parlez, je vous plains!!

Vous avez déjà vu ce que ça donne en cuisine ? Ca hurle, ça crie, ça démissionne tous les jours, les apprentis en bavent et pleurent tous les jours. Pourtant les cuisiniers sont encore là, et les apprentis aussi.

Ben c'est pareil pour le monde de la santé et vu que ça tourne encore c'est qu'on est tous à notre place.


Je ne pense pas, vous êtes là car il y a du boulot c'est tout.
Des personnes malvenantes avec les patients et les étudiants feraient mieux d'être derrière un bureau.
Et bien je ne pense pas non madame.
Je pense que certaines personnes sont à cette place par dépit, qu'elles sont aigries tout simplement.
valoche31
Habitué
Habitué
 
Messages: 72
Enregistré le: 13 Mar 2014 08:52

Messagepar Creol » 04 Mai 2015 20:07

suzanne25 a écrit :Est-ce parce que ma réponse n'était pas remplie d'amour et de joie que je ne lui ai pas répondu de manière professionnelle ???

Le truc Suzanne est que sur des sujets sensibles tu pars sur un hors sujet qui n'a ni queue ni tête.
Là une personne parle d'un stage qui se passe mal, pas de personne qui "mérite" ou non de suivre une formation.
valoche31 a écrit :En reconversion, je suis écoeurée du métier, et plus particulièrement des soignants.Depuis mon arrivée, je ne fais qu'entendre "mais pourquoi es-tu là?" tu vas vite regretter les métier..

Bonjour.
Un stage reste un stage, essayez de tenir comptes des remarques, évitez de juger des professionnels et attendez que cela passe. Parfois certaines professionnelles peuvent être exécrables, il ne faut pas que cela fausse votre idée de la profession ni de la professionnelle que vous avez envie de devenir.
Bon courage.
infirmier dans une vie antérieure.
Avatar de l’utilisateur
Creol
VIP
VIP
 
Messages: 2110
Enregistré le: 07 Jan 2008 16:51
WLM: steeve97113@hotmail.com
Localisation: vit dans un camping car au pays des cigognes

Messagepar execho » 04 Mai 2015 20:37

je suis à peu près persuadée que l'on ne devrait pas faire noter les etudiants infirmiers par les aides soignantes.Je pense aussi que les soins de nursing infirmiers ne sont pas des soins de nursing d'aides soignantes.et qu'il faudrait l'apprendre dès le début par un encadrement infirmier.Finalement,ce soin de prise en compte global du patient s'apprend avec les infirmières libéralesJe provoque un peu,mais en fait je pense ce que je dis.Les infirmières hospitalières auraient du garder l'encadrement exclusif des étudiants.
execho
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4746
Enregistré le: 29 Mai 2010 22:01

Messagepar Lenalan » 04 Mai 2015 21:07

execho a écrit :je suis à peu près persuadée que l'on ne devrait pas faire noter les etudiants infirmiers par les aides soignantes.Je pense aussi que les soins de nursing infirmiers ne sont pas des soins de nursing d'aides soignantes.et qu'il faudrait l'apprendre dès le début par un encadrement infirmier.Finalement,ce soin de prise en compte global du patient s'apprend avec les infirmières libéralesJe provoque un peu,mais en fait je pense ce que je dis.Les infirmières hospitalières auraient du garder l'encadrement exclusif des étudiants.


Je suis d'accord, c'est en HAD que j'ai appris la prise en charge globale (pas d'AS, j'étais toujours seule avec une IDE pour l'intégralité des soins). Ça n'a rien à voir avec ce qui se fait volontiers en service: tu tournes 2 semaines avec les AS, et après tu viens avec les IDE..... Et d'ailleurs la plupart du temps les AS ne comprennent pas ce qu'il est attendu des ESI ( je ne l'avais pas trop saisi non plus quand j'étais AS), prendre en charge x patients dans leur globalité ne veut pas dire faire x toilettes tous les matins. Elles ne voient souvent aucune différence à encadrer des ESI et des EAS, pourtant il y en a une et de taille. AS et IDE c'est des métiers différents, ce n'est pas 2 parties distinctes d'un même métier.
Infirmière DE 2016 En libéral

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 15927
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Étudiants AS »



Publicité

-