HUMOUR

Humour - Actes mineurs pour accords majeurs...

Publié le 10/07/2013

Non content de sévir ici dans les colonnes d’Infirmiers.com où il dispense ses textes humoristiques, satyriques, voire les deux à la fois, autour des pratiques soignantes, l’infirmier Morisot, s’aventure aujourd’hui sur cadredesante.com... Il fait du cadre manager le sujet de sa prose et on jubile d’avance... De quoi nous faire réfléchir sur nos aptitudes à nous détacher du prescrit afin d’être cohérent avec le réel ... 

Justifier, rationnaliser, faire rentrer dans les cases, toujours et encore...

J’aurais dû prévenir mon cadre par rapport au fromage, ça lui aurait évité de me refiler une méga allergie. Vraiment, je ne m’y attendais pas. Surtout de sa part. Car cet homme est habituellement sympathique, bienveillant, à mille lieues des « surveillants » de jadis, croisements incertains du général Patton et de la mère supérieure d’un couvent de carmélites… 

Un brave homme, donc, un « manager » plus précisément, l’hôpital moderne ayant des impératifs de rentabilité. C’est comme ça, c’est l’époque : mon cadre infirmier de proximité, le manager de mon centre médico-psychologique (CMP), a des comptes à rendre à sa hiérarchie. Et entre nous, il n’a pas un métier facile car c’est terrible une hiérarchie, ça a un appétit féroce ! Ça se nourrit de bilans, de rapports, de justificatifs : un foisonnement administratif aussi touffu que la toison pubienne de Shrek ! Toutes ces paperasses donnent, en effet, une raison d’être au mâle dominant, perché en haut du baobab, et soulignent l’importance de sa fonction. 

Didier MORISOT Infirmier en Saône-et-Loiredidier.morisot@laposte.net


Source : infirmiers.com