AU COEUR DU METIER

Astreintes d'infirmiers de nuit : un plus pour les Ehpad

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

L'agence régionale de santé (ARS) Pays-de-la-Loire a reçu de premiers retours positifs des expérimentations d'astreintes d'infirmiers de nuit mutualisés entre plusieurs maisons de retraite, initiées en 2013, a-t-elle fait savoir le 6 mai 2015.

Un infirmier de nuit permet de sécuriser la régulation en Ehpad.

Cécile Courrèges a tenu sa première conférence de presse en tant que directrice générale de l'ARS, accompagnée de Christophe Duvaux, directeur général adjoint. L'un des points abordés était l'expérimentation d'astreintes d'infirmiers de nuit à même d'intervenir dans un délai de 30 minutes dans plusieurs établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Le premier appel à projets, lancé en 2013, avait permis de retenir cinq structures pilotes (trois Ehpad, un groupement de coopération et l'hôpital de Doué-la-Fontaine dans le Maine-et-Loire), rappelle-t-on. Désormais, 10 expérimentations sont en cours, dans toute la région, avec 58 établissements participants, accueillant au total 4.900 résidents, indique un dossier de presse diffusé mercredi. Un deuxième appel à projets a été réalisé en 2014. Un troisième va être lancé en 2015 dans le cadre du projet mayennais sur les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie (Paerpa).

L'ARS a voulu tester plusieurs formes d'organisation et non pas un modèle unique, a expliqué Cécile Courrèges. Soit plusieurs Ehpad mutualisent un infirmier d'astreinte, soit un hôpital en met un à disposition, contre remboursement. Il peut s'agir de professionnels hospitaliers, mais aussi libéraux. L'évaluation se déroule en trois temps : un relevé d'indicateurs avant la mise en place du dispositif, un suivi mensuel pendant les trois ans de l'expérimentation, puis une évaluation finale.Même si l'ARS...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#1

Le don d’ubiquité de l’IDE ?

[•••L'un des points abordés était l'expérimentation d'astreintes d'infirmiers de nuit à même d'intervenir dans un délai de 30 minutes dans plusieurs établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).•••]

Mais on sait tous que la vraie raison est économie et rentabilité comme souligné par le CII et d’autres…

C’est à peu près selon des sources diverses et variées, 1 IDE pour 300 PA pour 3 fois moins cher qu’ un emploi IDE sur site.