MODES D'EXERCICE

Le rôle infirmier dans la prise en charge du Pontage coronarien en Belgique

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Au fur et à mesure des années, certaines artères de notre corps ont tendance à se rétrécir. Ce rétrécissement est souvent du à des facteurs de risque cardiovasculaire qui sont le tabagisme, l’hypercholestérolémie, le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité, le manque d’activité physique, l’hyperuricémie et la personnalité de type A (jeune cadre dynamique et stressé). Il existe aussi des facteurs de risque non modifiables comme l’âge, le sexe et les antécédents familiaux.

Au fil des années, lorsque le processus athéromateux a considérablement évolué, que le diamètre des artères coronaires a rétréci, l’oxygénation nécessaire au bon fonctionnement du cœur est entravée. Un pontage coronarien pourra être envisagé.


infirmier pontage coronarie


Dans le cadre du pontage coronarien, l’infirmier (qui, en Belgique, peut suivre après sa formation de bachelier en soins infirmiers, une formation complémentaire selon le secteur choisi) a un rôle bien spécifique et sa tâche sera omniprésente aux différentes étapes de ce type de prise en charge, depuis le diagnostic jusqu’au retour à domicile.

Tout d’abord lors de la coronarographie, examen indispensable pour évaluer l’état des artères coronaires, l’infirmier pourra réaliser les actes suivants :

Avant l’examen

 Anamnèse  (relever si allergie / insuffisance rénale / prise du poids et de la taille du patient) Pose d’un bracelet d’identification + veiller à ce que le dossier médical soit complet Informer le patient et pose voie périphérique ou s’assurer de la perméabilité de celle-ci Réalisation d’un électrocardiogramme et prise des paramètres vitaux Vérifier si il y a la présence de critères de risque: hyperthermie – Hémoglobine 2,5 mM/L – ...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)