EN BREF

Conseils Nationaux Professionnels Infirmiers : les dotations 2021 sont tombées

Un arrêté est paru au Journal Officiel du 7 octobre pour communiquer les dotations qui ont été accordées pour 2021 aux Conseils nationaux Professionnels (CNP). Versée par la CNAM, la dotation globale annuelle s'élève à 3 755 000 €. Pour les infirmiers, la répartition traduit les spécificités de la profession (IDE en soins généraux, pratique avancée, spécialités). En l'occurrence, 100 000 € ont été attribués au CNP infirmier, 60 000 € respectivement à celui des IADE et au Collège des IPDE, et 45 000 € au CNP des IBODE, de même qu'à celui des IPA. Le montant de la dotation est calculé sur la base d'un montant forfaitaire de 30 000 € et d'une part variable adossée aux effectifs des professionnels des Conseils Nationaux Professionnels et structures fédératives (sauf cas particuliers tenant à certaines missions complémentaires réalisées à la demande des pouvoirs publics). Pour rappel, le Conseil National Professionnel Infirmier collabore avec les CNP spécialisés de la profession et ceux des autres corps ainsi qu'avec les autres acteurs médico-sociaux et les associations d'usagers. Il assure des missions relatives au développement professionnel continu (proposition de parcours pluriannuels et d'orientations stratégiques...) et accompagne l'évolution du métier d'infirmier (définition de référentiels métier et de recommandations professionnelles...).

Publicité

Commentaires (1)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

641 commentaires

#2

donc:

"Le montant de la dotation est calculé sur la base d'un montant forfaitaire de 30 000 € et d'une part variable adossée aux effectifs des professionnels des Conseils Nationaux Professionnels et structures fédératives" : --> c'est pour ça qu'ils poussent ou contraignent aux inscriptions; juste pour avoir plus de thunes !!

parce que finalement,
"Il assure des missions relatives au développement professionnel continu (proposition de parcours pluriannuels et d'orientations stratégiques...) et accompagne l'évolution du métier d'infirmier (définition de référentiels métier et de recommandations professionnelles...)."--> sur le papier pê, mais dans la vraie vie, nakache !
Défendre la profession ça serait de taper du poing sur la table et dire "ça suffit maintenant!"