EN BREF

Journée nationale de l’audition : pas d’âge pour mal entendre

Ce 12 mars se tient la Journée nationale de l’Audition. L’occasion de rappeler que si les pertes auditives concernent en majorité les aînés, elles n’épargnent pas les plus jeunes. Les organisateurs et partenaires de l’événement n’oublient donc personne et invitent chacun à passer des tests gratuits de dépistage.

Premier axe retenu pour cette journée, la perte des capacités auditives des personnes âgées (presbyacousie). Si ne plus entendre est un phénomène fréquent lié à l’avancée en âge, les conséquences ne doivent plus être la diminution de la communication ou l’isolement social. « A condition que les personnes puissent être correctement accompagnées », prévient la Fédération nationale des Orthophonistes (FNO), partenaire de la Journée.

Lire la suite sur ladepeche.fr

Publicité

Commentaires (0)