EN BREF

"SOS Polynésie 500 soignants" : l'appel de Papeete à la métropole

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Depuis plusieurs semaines, l'épidémie de Covid-19 flambe outre-mer, y compris en Polynésie Française. La situation y est telle que la société civile locale (journalistes, spécialistes de la gestion de crise, professionnels de santé et du tourisme...) s'est mobilisée et a lancé un appel le 28 août baptisé "SOS Polynésie 500 soignants". Au nom de la solidarité nationale, le collectif demande l'acheminement prioritaire de 500 médecins, infirmiers et réanimateurs pour venir en aide aux soignants polynésiens. Et la proposition est simple : travailler bénévolement pendant 2 mois, contre 1 mois de vacances. 20 volontaires animent déjà la plateforme et recensent les besoins des établissements de santé pour les transmettre à ceux de métropole et établir une liste de candidats potentiels. Pour rappel selon la Direction de la santé locale, la Polynésie déplore au 31 août 436 décès (dont 13 en 24h) et enregistre 412 hospitalisations (dont 62 en réanimation) ; seuls 39 % des habitants sont vaccinés dans la collectivité, où le variant Delta galope et où le taux d'incidence de la maladie est de 2 843 cas pour 100 000 habitants.

Contact
Jeanne Peckett-Pouira
jeztahiti@gmail.com
Téléphone : +689 87 70 31 89

Groupe Facebook SOS Polynésie 500 soignants

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)