EN BREF

Vaccination contre la Covid-19 : la HAS consulte les professionnels de santé

Cet article fait partie du dossier:

Pratique avancée

    Précédent Suivant

La HAS poursuit ses travaux sur la stratégie d’utilisation de futurs vaccins contre la Covid-19. Selon elle, en la matière, transparence, pragmatisme et flexibilité sont les clés d’une campagne efficace. Après avoir posé un cadre de réflexion sur la priorisation des populations à vacciner selon différents scénarios, elle propose aujourd’hui un projet de recommandations intermédiaires sur la mise en œuvre de la campagne de vaccination : modalités organisationnelles et grands principes de l’information des publics – notamment sur la priorisation nécessaire. Afin de recueillir les avis des principaux acteurs du champ de la vaccination, ces travaux sont soumis à consultation publique (associations de patients et professionnels de santé) depuis le 9 novembre et jusqu’au 30 novembre. De ce fait, les infirmiers, on le sait, se positionnent comme les meilleurs ambassadeurs de la vaccination et de la santé publique comme il a été rappelé récemment lors d'une Matinale de l'Ordre national des infirmiers. Répondre à la consultation sur ce lien paraît donc tout à fait indiqué...

Dans un communiqué du jour, le Conseil international des Infirmier(e)s ne dit pas autre chose, appelant les gouvernements à veiller à ce que les leaders des soins infirmiers soient au cœur de la planification et de la mise en œuvre de toute proposition de programme de vaccination contre la Covid19 à grande échelle. Cela permettra de garantir une répartition et une administration justes et efficaces des vaccins, une fois disponibles. Howard Catton, Directeur Général du CII a souligné ceci : le rapport du CII sur le rôle des infirmières dans la vaccination a montré qu’elles sont au cœur de l’administration des vaccins dans le monde entier, mais les programmes de vaccination à cette échelle requièrent l’apport des infirmières leaders dès le début pour garantir une planification, une gestion et un suivi adéquats et des résultats justes et efficaces.

Retour au sommaire du dossier Pratique avancée

Publicité

Commentaires (0)