Forum : Profession infirmière (IDE)

Nous sommes le 22 Juin 2021 19:05

Mot de passe oublié ?

Se souvenir de moi

Messagepar lilooe » 13 Mar 2014 19:30

Pourriez vous m'aider savoir comment compléter une seringue électrique. On met tjs a 48cc? Exemple g en prescription 8mg/h d'inexium. Merci.
lilooe
 
Messages: 3
Enregistré le: 05 Déc 2012 13:25

Messagepar coco_chou » 13 Mar 2014 23:32

Bonsoir !

Alors le plus important à prendre en compte c’est que ton patient doit recevoir 8 mg/heure point barre (jusqu’à ce que le doc change ou pas la PM), donc pour le reste, c'est à toi de voir :

Ton PSE peut être réglé sur 12, 24 ou 48 heures, (on s’en fout du nombre d’heures, l’essentiel étant la dose que ton patient va recevoir) : Alors, mettons que tu souhaites que ton Inexium passe sur 12 heures : Tu dois mettre 8mg/h donc 96mg/12h.

Ton PSE fait 50 cc à la base mais si tu comptes la tubulure (2 cc) tu arrives bien à 48 cc : donc tu remplis ta seringue jusqu’à 50 cc, tu purges ton prolongateur, et tu pars sur une vitesse 4 (48/12). Mais si tu veux mettre sur 24h, idem : 48cc/24h = vitesse 2 ou encore sur 12h : 48/12h = vitesse 4..

Enfin oui bien sûr que tu peux partir sur une seringue de 24 cc si tu le souhaites : dilution identique et vitesse 2 pour du 12h. L’important comme toujours c’est la dilution :D

Monsieur Vidal me dit que notre ami Inexium est dispo à l’hosto en IV en 40 mg à diluer dans 5 ml.
Donc : 40mg = 5 ml donc 96mg = 12 ml et tu complètes avec ton sérum phy (sur 12/24/48 heures) et adaptes ta vitesse en fonction.

Voilà, j’espère ne pas avoir été trop rébarbative (oui je sors de l’ifsi ! c’est pour ça !), bon si j’ai fait une erreur on va pas tarder à le faire savoir, je fais confiance aux forumeurs :)
Ex IDE en EHPAD, en route pour la médecine !!!
coco_chou
 
Messages: 8
Enregistré le: 03 Jan 2014 21:45

Messagepar Temperance57 » 13 Mar 2014 23:58

coco_chou a écrit :
Ton PSE fait 50 cc à la base mais si tu comptes la tubulure (2 cc) tu arrives bien à 48 cc : donc tu remplis ta seringue jusqu’à 50 cc,


Non! Si tu veux passer ton produit sur 24 heures, tu mets dans 48cc, pas dans 50cc. On ne compte pas la tubulure! On se fout de la tubulure. Ta préparation se fait sur un multiple de 12 (12 heures, 24 heures). Ta préparation, et donc ta concentration, sera faite dans ta seringue. 96mg/48cc (pour reprendre cet exemple), ce qui fera une vitesse de 4cc/h, soit 8mg/h. En préparant 96mg/48cc, tu as 2mg/cc. En préparant 96mg/50cc, tu as 1,92mg/cc (soit 7,68mg au lieu des 8 demandés sur la prescription). Certes, au final, ça joue sur pas grand chose. Mais c'est un principe de base de la concentration des préparations.
Autant, être précis, c'est tout...
Temperance57
Régulier
Régulier
 
Messages: 38
Enregistré le: 05 Juin 2013 21:57

Messagepar coco_chou » 14 Mar 2014 00:25

Et bien Tempérence57 je suis ravie que tu prennes part à cette discussion, tout de même presque 40 personnes ont lu le sujet et nous avons été les seules à y répondre ! Donc, je dis juste ce qu'on m'a appris à l'ifsi, après ta réponse est acceptable et en effet la différence est minime mais elle est là. Je vais donc yeuter mes bouquins ;)
Ex IDE en EHPAD, en route pour la médecine !!!
coco_chou
 
Messages: 8
Enregistré le: 03 Jan 2014 21:45

Messagepar Dop@mine » 14 Mar 2014 18:54

Simplifiez vous la vie et arrêtez de considérer par 24H. D'autant que dans votre énoncé, on se fiche éperdument de ce que le patient va recevoir par 12 ou 24H...

Les PSE délivrent généralement des débits horaires. Ce sont des mL par heure.

Quelle dilution serait pratique pour régler votre débit ?
Et si il faut le changer en cours de route ?
Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4414
Enregistré le: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar aeon » 14 Mar 2014 23:16

40mg dans 40 ml, vitesse 8. point final.
ou 80mg dans 40ml, vitesse 4 et tu es tranquille pendant 16 heures.
Vous vous prenez la tête dans le vent avec vos 12. 24 et 48h.
Avatar de l’utilisateur
aeon
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 30 Juil 2009 20:49
Localisation: paris

Messagepar Dop@mine » 15 Mar 2014 08:42

Exactement...
Avatar de l’utilisateur
Dop@mine
Silver VIP
Silver VIP
 
Messages: 4414
Enregistré le: 08 Juin 2004 22:26
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar aeon » 15 Mar 2014 11:22

Je ne comprends pas : à chaque fois que je demande aux ESI un calcul de dose, ils raisonnent en temps de passage. Faut arrêter avec ça :)
Avatar de l’utilisateur
aeon
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 30 Juil 2009 20:49
Localisation: paris

Messagepar coco_chou » 15 Mar 2014 23:05

Aeon et Dopamine, oui, en effet vous êtes logiques, cette logique nous les "ex-esi . nouveaux ide", on ne l'a pas encore (enfin pas tous) mais ça devrait venir avec l'expérience et des collègues comme vous (il m'aurait fallu plus de temps pour calculer le truc au lieu de le faire devant la télé !!!! pas bien ! ).

Pour vous, c'est sûrement super logique pas encore pour les nouveaux (mais je me prive pas pour demander à mes collègues en cas de moindre doute croyez moi !)

En tout cas cette discussion m'aura permis de recogiter la chose, quand on a pas fait de calcul de dose depuis plusieurs mois, ça remets les bases en place, merci ! :)
Ex IDE en EHPAD, en route pour la médecine !!!
coco_chou
 
Messages: 8
Enregistré le: 03 Jan 2014 21:45

Messagepar didia94 » 17 Mar 2014 23:04

Il y a quand même 2 façons de préparer un PSE...
Lorsque l'on a une prescription avec un dosage par 24h (donc une dose journalière) on ne la préparera pas de la même manière que lorsqu'on a une prescription horaire.

Si on a une prescription par 24h, avec une dose fixe, on préparera en prenant un multiple de 24 (12...48...24, au choix selon ce que l'on souhaite attention tout de même aux patients cardiaques à qui chaque apport est important)

Si on a une prescription horaire, donc susceptible d'être modifiée à tout moment, on se rapproche au maximum de la dilution 1mg/ml (0,5 mg/ml, 2 mg/ml)...pour ne pas avoir à changer sa seringue à chaque modification. Ce qui permet d'avoir un calcul facile en cas de modification de la prescription, on ne change que la vitesse sans faire des calculs savants de folie!

J'espère que ça peut éclairer certains...
IDE SSPI depuis 2011.
Future EIADE 2019/2021.
Avatar de l’utilisateur
didia94
Fidèle
Fidèle
 
Messages: 238
Enregistré le: 15 Nov 2007 15:23

Messagepar Invite1 » 19 Mar 2014 23:03

Il y a autant de façon de la préparer qu'il y a d'ide. L'essentiel c'est la dose et le temps de passage...comme toujours
C'est sur que les esi ils ont tellement le mou bourré qu'il ne savent plus à quel sein se vouer et finissent souvent par se perdre en détails sans importance.

Allez je vais jetter de l'huile sur le feu : tout depend aussi des impératifs d'injections qui sont requis.
Certains produits sont toxiques/douloureux pour les veines : je préfère alors une dilution dans un grand volume.
Le grand volume à des avantages : si on en perd quelques cc (changement de seringue, tubulure, robinet, cathlon...) la dose finale ne sera que très faiblement impactée avec un grand volume. Si on injecte 1/2c par mégarde il n'y a pas de conséquence (bon pas pour les amines) quand la dilution est forte.
Si on a fait une erreur de débit cela porte moins a conséquence rapidement, le temps de s'en apercevoir.
Le volume de la tubulure devient encore plus négligeable et la quantité de produit qui reste dedans diminue.
Pour moi c'est dilution maximum sauf impératif contraire.
Et dans la mesure ou je suis responsable de mon soins, je me fous de ce que peuvent faire ou penser mes collègues ou les médecins (sauf pres avec indication de concentration de la solution à injecter) et je note en gros dans les transmissions et sur la seringue ce qui est dedans.
Par contre la seringue pourra etre à changer plusieurs fois par jours.
Ce qui peut etre un inconvenient : produit difficile et long à reconstituer, produit compliqué à destoker (morphine 3km à faire, 4 portes blindées à forcer et 20 lignes de punition à écrire pour avoir enfin l'ampoule), à se procurer..., allègement du nombre d'injections/préparation chez des patients très tres injecté/médicamenté (j'ai dejà eu 4 patients avec +/- 30prép/8h et là pas moyen de faire autrement que d'"économiser" au maximum les préparations pour arriver à toutes les faires)...etc...etc....

Comme d'habitude en "médecine" on soupèse toujours le pour et le contre, les avantages et les inconvénients, le bénéfice et le riqsque. Rien n'est tout bon ou tout mauvais, le fameux manichéisme !
Invite1
 

Messagepar Master thief » 19 Mar 2014 23:26

arguema a écrit :C'est sur que les esi ils ont tellement le mou bourré qu'il ne savent plus à quel sein se vouer




Comme quoi on les infantilise réellement.
Aux quat' coins d'Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse...j'ventile...j'pose un G5%
Master thief
VIP
VIP
 
Messages: 1947
Enregistré le: 04 Avr 2013 15:49

Messagepar aeon » 21 Mar 2014 12:54

arguema a écrit :qu'il ne savent plus à quel sein se vouer

Master thief a écrit :Comme quoi on les infantilise réellement.


A quel "sein" ? Ce n'est plus de l'infantilisation, c'est de la régression à ce niveau là.
Avatar de l’utilisateur
aeon
Régulier
Régulier
 
Messages: 46
Enregistré le: 30 Juil 2009 20:49
Localisation: paris

Messagepar gaelle0714 » 05 Mai 2021 08:41

Exercice de calcul de dose :
En réanimation le médecin vous prescrit « Inexium » 8mg/h en seringue électrique
Vous disposez de se faire, de flacon contenant une poudre de 40mg d’Inexium ( je précise que les flacons sont tous petits et ne peuvent en aucun cas contenir plus de 1,5ml de soluté, les 40mg sont donc à utiliser en entier) en nombre illimité, de seringue de 50ml, de sérum phy en quantité illimité.
Il faut savoir que je ne suis pas très courageuse au travail, et que j’accepte de ne changer qu’une seule fois la seringue d’Inexium sur ma garde de 12h.

Si qqun peut m'éclairer :)
gaelle0714
 
Messages: 1
Enregistré le: 05 Mai 2021 08:32

Messagepar Lenalan » 05 Mai 2021 09:09

gaelle0714 a écrit :Exercice de calcul de dose :
En réanimation le médecin vous prescrit « Inexium » 8mg/h en seringue électrique
Vous disposez de se faire, de flacon contenant une poudre de 40mg d’Inexium ( je précise que les flacons sont tous petits et ne peuvent en aucun cas contenir plus de 1,5ml de soluté, les 40mg sont donc à utiliser en entier) en nombre illimité, de seringue de 50ml, de sérum phy en quantité illimité.
Il faut savoir que je ne suis pas très courageuse au travail, et que j’accepte de ne changer qu’une seule fois la seringue d’Inexium sur ma garde de 12h.

Si qqun peut m'éclairer :)


C'est une préparation très simple.

Tu ferais comment?

Indice: tu dois trouver le moyen de faire des comptes ronds avec les multiples de 40 et de 8 :D
Infirmière DE 2016 En statut mixte libéral/EHPAD

Aide-Soignante DE 2004 en EHPAD
Avatar de l’utilisateur
Lenalan
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 18139
Enregistré le: 14 Juin 2012 14:29


Retourner vers « Profession infirmière (IDE) »



Publicité